Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2020 - GP de Grande Bretagne

 

 

Les essais qualificatifs :

La pluie n’est finalement pas au rendez-vous pour les qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone, mais la piste est plus fraîche que la veille, tant dans l’air que sur la piste britannique.
 
Daniil Kvyat a écopé de 5 places de pénalité sur la grille après un changement de boîte de vitesses avant d’avoir atteint le quota normal de six courses. Alex Albon a déjà changé de batterie quant à lui et utilisera donc sa seconde et dernière disponible pour la saison. Un changement anticipé qui, faisant partie du quota, n’apporte aucune pénalité au pilote.
  •  1ere partie :
Les premières voitures à sortir sont celles qui vont tenter de s’extraire de la Q1, à savoir les Williams, les Haas et les Alfa Romeo. Daniil Kvyat a ensuite pris le meilleur temps avant d’être battu par son équipier Pierre Gasly.
 
Lance Stroll prend ensuite le meilleur, mais son chrono n’a pas tenu face à Charles Leclerc, et surtout face aux Mercedes, qui ont pris le meilleur avec un temps de 1’26"092 pour Valtteri Bottas.
 
Max Verstappen s’est ensuite intercalé entre les Mercedes tandis que derrière, la bataille commençait à faire rage entre les trois équipes du fond de grille pour la dernière place en Q2. Un chrono annulé pour Romain Grosjean a ensuite compliqué les affaires du Français à 6 minutes de la fin de Q1.
 
Comme en EL3, seul Verstappen se rapprochait à moins d’une demi-seconde des Mercedes, tandis qu’entre la huitième et la 14e place, on retrouvait sept pilotes en deux dixièmes.
 
Nicholas Latifi a fait un tête-à-queue en fin de Q1 pendant que Räikkönen, Magnussen et Giovinazzi amélioraient mais sans réussir à monter en 15e place. L’amélioration de George Russell a ensuite confirmé sa place en Q2 avec une superbe neuvième place !
 
Stroll, Hülkenberg et Gasly ont amélioré pour remonter dans le top 6, devant Ocon et Vettel. Les éliminés sont Magnussen, Giovinazzi, Räikkönen, Grosjean et Latifi.
  •  2ème partie : 
Russell était malheureusement immédiatement sous enquête pour ne pas avoir assez ralenti sous drapeaux jaunes, et pourrait avoir une pénalité mais le problème sera étudié après la course.
 
Albon était le premier à signer un temps dans cette Q2 mais Bottas signait un temps de 1’25"015, le record de la piste, en gommes jaunes, juste après ! Dans le même temps, fait rare, Hamilton partait en tête-à-queue et les graviers sur la piste ont obligé à brandir le drapeau rouge.
 
Une fois la séance relancée, Hamilton a fait le deuxième temps en pneus médiums à trois dixièmes de Bottas, et largement devant la concurrence. A 5 minutes de la fin de Q2, une demi-seconde séparait le troisième, Max Verstappen, du 11e, Nico Hülkenberg.
 
Étonnamment, les pilotes ont peiné à améliorer avec un vent changeant en fin de Q2, et la petite amélioration de Hülkenberg n’a pas permis à l’Allemand d’atteindre la Q3. Les Renault et les McLaren se sont assurées une place en Q3.
 
Les éliminés sont Gasly, qui a fait le même temps que Stroll dixième, Albon qui a raté son tour rapide, Hülkenberg, Kvyat et Russell, qui va être convoqué chez les commissaires.
  •  3ème partie :
La Q3 commence par une sortie hasardeuse des stands d’une Ferrari devant une Racing Point, la direction de course note l’incident et annonce qu’il sera étudié après la séance.
 
Hamilton signe le record de la piste en 1’24"616 ! Le Britannique explose le record et Bottas échoue à 150 millièmes de seconde. Verstappen prend le troisième temps provisoire, mais à 1"147 de Hamilton ! Les Mercedes sont sur une autre planète.
 
Derrière, on trouve Stroll et les Ferrari, puis les McLaren et les Renault, alors que chacun des dix pilotes va disposer d’une autre tentative d’amélioration.
 
Stroll a été le premier à se relancer tout juste devant les Renault, et le Canadien a amélioré mais n’a pas passé Verstappen, tandis que Ricciardo a pris la cinquième place ! Ocon a amélioré avec la septième place, et Sainz a pris la cinquième place.
 
Norris a réussi à améliorer et pris la quatrième place, mais Leclerc a pris la troisième place, tandis que Vettel était neuvième. Bottas a signé le même chrono que Hamilton avait signé lors de sa première tentative mais le Britannique a gagné trois dixièmes et fait sa 91e pole position !
 
Bottas est deuxième devant Verstappen et Leclerc, quatrième au départ demain. Norris est cinquième devant Stroll, tandis que Sainz et Ricciardo seront en quatrième ligne devant Ocon et Vettel.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W11 1:25.900 1:25.347 1:24.303
2 Valtteri Bottas Mercedes W11 1:25.801 1:25.015 1:24.616
3 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 1:26.115 1:26.144 1:25.325
4 Charles Leclerc Ferrari SF1000 1:26.550 1:26.203 1:25.427
5 Lando Norris McLaren Renault MCL35 1:26.855 1:26.420 1:25.782
6 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP20 1:26.243 1:26.501 1:25.839
7 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 1:26.715 1:26.149 1:25.965
8 Daniel Ricciardo Renault RS20 1:26.677 1:26.339 1:26.009
9 Esteban Ocon Renault RS20 1:26.396 1:26.252 1:26.209
10 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 1:26.469 1:26.455 1:26.339
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 1:26.343 1:26.501  
12 Alex Albon Red Bull Honda RB16 1:26.565 1:26.545  
13 Nico Hulkenberg Racing Point Mercedes RP20 1:26.327 1:26.566  
14 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 1:26.774 1:26.744  
15 George Russell Williams Mercedes FW43 1:26.732 1:27.092  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 1:27.158    
17 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 1:27.164    
18 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 1:27.366    
19 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-20 1:27.643    
20 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 1:27.705    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"303 V. Bottas
  1'24"616
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"325 C. Leclerc
  1'25"427
L. Norris pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"782 L. Stroll
  1'25"839
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"695 D. Ricciardo
  1'26"009
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"209 S. Vettel
  1'26"339
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"501 A. Albon
  1'26"545
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"566 K. Magnussen
  1'27"158
A. Giovinazzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"164 K. Raikkonen
  1'27"366
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"643 D. Kvyat*
  1'27"744
G. Russell** pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"092 N. Latifi
  1'27"75
* D. Kvyat est pénalisé de 5 places suite au changement de la boite de vitesses.
** G. Russell est pénalisé de 5 places pour ne pas avoir assez ralenti sous drapeau jaune.

La course :

La séance qualificative n’a laissé aucun suspens quant à la couleur qu’aurait la première ligne du Grand Prix de Grande-Bretagne, les Mercedes ayant atomisé la concurrence. Lewis Hamilton a signé la pole position, sa 91e en carrière, et a relégué Valtteri Bottas à trois dixièmes.
 
Mais c’est surtout la concurrence qui a souffert, puisque Max Verstappen et Charles Leclerc, en deuxième ligne, se sont qualifiés à plus d’une seconde de Hamilton. Les conditions fraîches attendues à Silverstone seront certainement en faveur de l’équipe championne du monde, mais la lutte pour le podium s’annonce très serrée derrière Hamilton et Bottas.
 
Red Bull, Ferrari, McLaren, Renault et Racing Point ont accédé à la Q3, même si cette dernière a été décevante par rapport à vendredi, mais les écarts entre ces cinq équipes, qui seront certainement variables en rythme de course, sont très faibles.
 
Daniil Kvyat et George Russell ont écopé tous deux de cinq places de pénalité sur la grille de départ, le premier pour un changement de boîte de vitesses, et le second pour ne pas avoir ralenti sous drapeaux jaunes.
 
A quelques minutes des célébrations d’avant-course, la monoplace de Nico Hülkenberg est ramenée au stand et semble avoir un problème sur la partie avant. Racing Point a confirmé à 15h04 que l’Allemand ne prendrait pas le départ de la course.
 
Départ : Hamilton rate son envol et voit Bottas passer à l’intérieur, mais finalement le Britannique conserve la tête de course devant son équipier !
 
Tour 1 : Hamilton se détache directement tandis que derrière, Verstappen et Leclerc luttent mais le pilote Ferrari voit Sainz l’attaquer. Ricciardo est sixième devant Norris et Stroll.
 
Tour 2 : Magnussen sort de piste après avoir été percuté par Albon et abandonne, la voiture de sécurité est déployée.
 
Tour 4 : Les quatre premiers pilotes sont en pneus médiums devant Sainz, Ricciardo et Norris en gommes tendres, puis Stroll en médiums, et Ocon et Vettel en tendres. Derrière, le reste des pilotes sont chaussés de médiums et l’on compte déjà Hülkenberg et Magnussen comme abandons.
 
Tour 5 : La voiture de sécurité va rentrer et laisser la course reprendre. Une enquête est ouverte sur l’incident entre Magnussen et Albon.
 
Tour 6 : Hamilton relance parfaitement la course devant Bottas et Verstappen, tandis que Leclerc est déjà attaqué par Sainz et Ricciardo. Ocon attaque Stroll mais le Canadien conserve la huitième place. Albon rentre en fin de tour tandis que Ocon et Stroll luttent roue contre roue.
 
Tour 8 : Leclerc est décroché par Verstappen à qui il rend 1,5 seconde au tour, et mène un groupe de 15 pilotes réunis en 11 secondes.
 
Tour 11 : Sainz est décroché par Leclerc qui s’isole en quatrième place, tandis que devant, Bottas revient à 1,2 secondes de Hamilton en faisant le meilleur tour en course.
 
Tour 12 : Kvyat pulvérise son AlphaTauri dans le rail après Maggots ! Le Russe bouge dans sa voiture et de nombreux pilotes repassent par les stands. Kvyat est debout et va bien.
 
Tour 13 : Les Mercedes rentrent tour à tour pour ne pas perdre un tour, et les deux arrêts sont effectués en moins de trois secondes ! Verstappen passe aussi par les stands, comme Leclerc. Romain Grosjean ne s’arrête pas et pointe au cinquième rang.
 
Tour 15 : Les Mercedes mènent devant Verstappen, Leclerc et Grosjean, à la fois seul pilote à ne pas s’être arrêté et à avoir des pneus médiums. Sainz est sixième devant Ricciardo, Norris, Stroll et Vettel. Ocon est 11e devant Giovinazzi, Gasly et Albon. Russell, Räïkkönen et Latifi ferment la marche.
 
Tour 19 : La course est relancée et Bottas se tient proche de Hamilton, Verstappen perd immédiatement du temps et Leclerc reste quatrième devant Grosjean. Norris dépasse Ricciardo et tente de dépasser Sainz mais doit ralentir. Alex Albon reçoit 5 secondes de pénalité pour l’incident avec Magnussen.
 
Tour 21 : Hamilton empêche Bottas de se montrer à hauteur de la zone de DRS et les deux hommes prennent déjà une nette avance sur le peloton. Seul Verstappen suit de loin, Leclerc ayant déjà près de cinq secondes de retard. Sainz attaque Grosjean mais le Français résiste à l’extérieur dans Stowe.
 
Tour 22 : Sainz se défait de la Haas non sans un coup de volant de Grosjean pour l’intimider.
 
Tour 25 : Les commissaires ont noté l’incident, sans avoir pour le moment lancé une enquête. Devant, Hamilton a 1,7 seconde d’avance sur Bottas et sept secondes sur Verstappen. Norris se défait à son tour de Grosjean.
 
Tour 26 : Grosjean écope d’un avertissement (drapeau noir et blanc). Stroll se rate dans Chapel et Ocon l’attaque dans Hangar Straight, mais le Canadien conserve la neuvième position.
 
Tour 31 : Albon rentre au stand une nouvelle fois. Il y purge sa pénalité de 5 secondes et repart en gommes médiums en dernière place. Antonio Giovinazzi est sous enquête pour avoir enfreint les règles sous régime de Safety Car.
 
Tour 35 : Grosjean se fait passer par Ricciardo et fait une nouvelle manoeuvre limite.
 
Tour 36 : Il s’arrête pour chausser des gommes blanches mais pourrait être pénalisé sous peu.
 
Toue 38 : Gasly dépasse Vettel pour la dixième place.
 
Tour 39 : Avant le dernier quart de la course, Hamilton possède deux secondes d’avance sur Bottas, 12 secondes sur Verstappen, et 35 secondes sur Verstappen. Sainz et Norris le suivent devant Ricciardo, Stroll, Ocon et Gasly. La seule inconnue reste la tenue des pneus durs jusqu’en fin de course, alors qu’ils n’ont pas tenu aussi longtemps que voulu sur la monoplace d’Albon.
 
Tour 43 : A dix tours de l’arrivée, Bottas se plaint de vibrations et les pneus semblent cloquer, mais rien ne dit que les pilotes Mercedes n’iront pas au bout. S’ils devaient s’arrêter, seul Verstappen aurait une chance d’en profiter compte tenu des écarts, mais le Néerlandais n’est guère mieux loti.
 
Tour 45 : Ocon arrive très vite sur Stroll mais le Canadien met à son tour un gros coup de volant pour bloquer la ligne. Dans le rythme des Mercedes, Albon est remonté à la 12e place.
 
Tour 46 : Ocon passe finalement Stroll pour la huitième place ! Un drapeau d’avertissement est présenté à Stroll. Norris se plaint du rythme de Sainz devant lui, car Ricciardo est revenu derrière la McLaren numéro 4.
 
Tour 48 : Albon enchaîne les meilleurs tours en course et revient à 3 secondes de Vettel. Räikkönen casse son aileron dans le virage de Becketts et doit rentrer au ralenti. Gasly est revenu sur Stroll et l’attaque à l’extérieur dans Stowe mais n’y parvient pas.
 
Tour 49 : Gasly attaque Stroll dès la ligne droite des stands et passe ! Stroll est en perdition. Albon est revenu sur Vettel.
 
Tour 50 : Crevaison pour Bottas ! La roue avant gauche du Finlandais a lâché et le voilà au ralenti ! Derrière, Albon passe Vettel tandis que Verstappen s’arrête pour tenter le meilleur tour en course !
 
Tour 51 : Bottas ressprt 12e ! Hamilton roule très lentement pour économiser ses pneus, et Verstappen est 2e en pneus tendres. Leclerc hérite pour le moment de la troisième place, et Sainz crève le pneu avant !
 
Tour 52 : Hamilton crève aussi ! Quels rebondissements ! Mercedes n’a pas fait s’arrêter Hamilton et Red Bull pourrait le regretter. Hamilton gagne avec une roue crevée !
 
Verstappen finit deuxième et inscrit le point du meilleur tour, devant Leclerc et Ricciardo, qui termine au pied du podium ! Norris et cinquième devant Ocon, Gasly, Albon, Stroll et Vettel, qui sauve un point face à Bottas !
 
Quelle arrivée épique pour ce calme Grand Prix de Grande-Bretagne ! Red Bull pourrait regretter de ne pas avoir laissé Verstappen en piste, mais rien ne dit que le Néerlandais n’aurait pas subi lui non plus une crevaison, compte tenu de l’épidémie de crevaisons.
  • Meilleur tour : L. Verstappen : 1'27"97
  • Le classement du GP :
1er
L. Hamilton
2ème
M. Verstappen
3ème
C. Leclerc
4ème
D. Ricciardo
5ème
L. Norris
6ème
E. Ocon
7ème
P. Gasly
8ème
A. Albon
9ème
L. Stroll
10ème
S. Vettel
11ème
V. Bottas
12ème
G. Russell
13ème
C. Sainz
14ème
A. Giovinazzi
15ème
N. Latifi
16ème
R. Grosjean
17ème
K. Raikkonen

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 13/03/2019 - 21:40
Dernière modification : 02/08/2020 - 22:18
Catégorie : Saison 2020
Page lue 134 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 13
^ Haut ^