Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2011 - GP d'Australie

 
melbourne.jpg

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

La première partie des qualifications débute sous un ciel nuageux et des températures inférieures à ce samedi matin pour la troisième séance d’essais libres. Il fait 16°C dans l’air et 18°C en piste, avec un vent à 5,4 m/s et un taux d’humidité à 65%.

Dès l’ouverture de la séance, Vitaly Petrov s’élance devant Jérôme d’Ambrosio et Jarno Trulli. Rapidement, ils sont rejoints par l’ensemble du peloton, même les monoplaces de l’équipe HRT sont en piste. Le Russe établit le premier tour de référence de cette séance de qualifications en 1:29.463, alors que son équipier Nick Heidfeld fait un passage dans le bac à graviers à la fin du premier secteur. Le tour suivant, Vitaly Petrov améliore son temps de plus de deux secondes en 1:27.396.

Les gros bras du championnat sont en piste et comme ce matin, Sebastian Vettel se met en valeur grâce à un tour réalisé en 1:26.657. Il devance Mark Webber et Lewis Hamilton alors qu’à l’arrière, Vitantonio Liuzzi signe un tour en 1:35.721. Peu de temps après, Lewis Hamilton se montre très rapide au volant de sa MP4-26, qui semble bien différente de la monoplace aperçue lors des essais hivernaux. Il réalise le meilleur temps en 1:25.384 avant d’être battu d’un petit dixième par Sebastian Vettel.

Au volant de la Sauber C30, Kamui Kobayashi enregistre une très belle performance en réalisant le troisième temps. Sergio Pérez est là aussi pour confirmer la bonne forme de Sauber puisqu’il se place juste derrière son équipier.

A cinq minutes de la fin de cette première partie des qualification, les éliminés sont Paul di Resta, Heikki Kovalainen, Jarno Trulli, Timo Glock, Jérôme d’Ambrosio, Narain Karthikeyan et Vitantonio Liuzzi. Seuls les pilotes HRT sont en dehors de la limite des 107%. Paul di Resta parvient à améliorer son temps et se place en 16ème position, ce qui élimine virtuellement Nick Heidfeld. Sebastian Vettel est quant à lui toujours premier devant Lewis Hamilton, Vitaly Petrov et Fernando Alonso. Suivent Kamui Kobayashi, Sergio Pérez, Nico Rosberg et Jenson Button qui complètent le Top 8.

La première phase des qualifications se termine avec une surprise ! Nick Heidfeld est éliminé tout comme Heikki Kovalainen, Jarno Trulli, Timo Glock, Jérôme d’Ambrosio, Vitantonio Liuzzi et Narain Karthikeyan. Les pilotes HRT ne devraient pas pouvoir participer à la course de demain. Ils n’ont pas été suffisamment rapides pour être dans les 107% du meilleur temps de Sebastian Vettel.

  •  2ème partie :

Les pilotes Toro Rosso sont les premiers à entrer en piste pour cette deuxième partie des qualifications. Sébastien Buemi et Jaime Alguersuari sont suivis de près par Rubens Barrichello et l’ensemble des autres pilotes qualifiés pour tenter d’accéder à la Q3.

Rubens Barrichello part en tête-à-queue dans le troisième virage. Le Brésilien est bloqué dans le bac à graviers, sa séance de qualifications est terminée. Il partira 16ème. Pendant ce temps, Sébastien Buemi s’installe en tête de cette séance avec un temps en 1:26.053. Il devance Jaime Alguersuari et Paul di Resta.

Quelques minutes plus tard, Lewis Hamilton se hisse en tête grâce à un chrono réalisé en 1:25.522, mais il est rapidement battu par Jenson Button qui est le premier à passer en dessous de la barre des 1:25 lors de cette séance. 1:24.957 pour le Britannique.

Les équipes ne se cachent plus maintenant et Sebastian Vettel réalise un tour en 1:24.090 ! C’est neuf dixièmes de mieux que le temps de Button. Fernando Alonso se hisse à la quatrième place. Plus loin dans le peloton, Kamui Kobayashi prend la septième position, ce qui place Michael Schumacher en position difficile à quatre minutes du terme de cette séance. Dans les derniers instants, Adrian Sutil part à la faute dans le dernier virage et perd tout espoir de qualification pour la Q3.

Au drapeau à damiers, Kamui Kobayashi se qualifie pour la dernière partie des qualifications alors que Michael Schumacher échoue à la 11ème place. Le septuple champion du monde est le premier éliminé aux côtés de Jaime Alguersuari, Sergio Pérez, Paul Di Resta, Pastor Maldonado, Adrian Sutil et Rubens Barrichello.

  •  3ème partie :

Contrairement aux deux premières parties de cette séance qualificative, aucun pilote n’entre en piste dès l’ouverture de la Q3. Après une minute, Lewis Hamilton sort des stands pour tenter de s’emparer de la pole position. Le Britannique réalise logiquement la pole provisoire en 1:24.501. Il devance son équipier Jenson Button de trois dixièmes, alors que Sebastien Vettel claque le meilleur temps en 1:23.529 !

Mark Webber se place en deuxième position à plus de huit dixièmes du champion du monde en titre. Il ne reste déjà plus que trois minutes d’essais et Sebastian Vettel est en pole provisoire devant l’Australien, Lewis Hamilton, Jenson Button, Nico Rosberg et Sébastien Buemi. Les autres pilotes n’ont pas encore réalisé de chrono.

Alors qu’il sort de la voie des stands, Felipe Massa monte sur le vibreur et part en tête-à-queue. Le Brésilien n’est pas à son aise sur le circuit de Melbourne. De son côté, Fernando Alonso se place en cinquième position.

Le drapeau à damiers est agité. Personne n’est parvenu à déloger Sebastien Vettel. L’Allemand s’installera donc en pole position devant Lewis Hamilton et Mark Webber. Suivent Jenson Button, Fernando Alonso, Vitaly Petrov, Nico Rosberg, Felipe Massa, Kamui Kobayashi et Sébastien Buemi pour compléter ce Top 10.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 S. Vettel RBR 1:25.296 1:24.090 1:23.529 16
02 L. Hamilton McLaren 1:25.384 1:24.595 1:24.307 19
03 M. Webber RBR 1:25.900 1:24.658 1:24.395 15
04 J. Button McLaren 1:25.886 1:24.957 1:24.779 18
05 F. Alonso Ferrari 1:25.707 1:25.242 1:24.974 19
06 V. Petrov Renault 1:25.543 1:25.582 1:25.247 18
07 N. Rosberg Mercedes GP 1:25.856 1:25.606 1:25.421 17
08 F. Massa Ferrari 1:26.031 1:25.611 1:25.599 18
09 K. Kobayashi Sauber 1:25.717 1:25.405 1:25.626 17
10 S. Buemi Toro Rosso 1:26.232 1:25.882 1:27.066 15
11 M. Schumacher Mercedes GP 1:25.962 1:25.971   13
12 J. Alguersuari Toro Rosso 1:26.620 1:26.103   11
13 S. Perez Sauber 1:25.812 1:26.108   9
14 P. di Resta Force India 1:27.222 1:26.739   16
15 P. Maldonado Williams 1:26.298 1:26.768   17
16 A. Sutil Force India 1:26.245 1:31.407   15
17 R. Barrichello Williams 1:26.270     12
18 N. Heidfeld Renault 1:27.239     10
19 H. Kovalainen Lotus 1:29.254     10
20 J. Trulli Lotus 1:29.342     12
21 T. Glock Virgin 1:29.858     10
22 J. d'Ambrosio Virgin 1:30.822     8
23 V. Liuzzi HRT 1:32.978     11
24 N. Karthikeyan HRT 1:34.293     11
  • Grille de départ :
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"259 L. Hamilton
  1'24"307
M. Webber pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"395 J. Button
  1'24"779
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"974 V. Petrov
  1'25"247
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"421 F. Massa
  1'25"599
K. Kobayashi pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"626 S. Buemi
  1'27"066
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"971 J. Alguersuari
  1'26"103
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  

1'26"108

 P. di Resta
  1'26"739
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"768 A. Sutil
  1'31"407
R. Barrichello pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"270 N. Heidfeld
 

1'27"239

H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"254 J. Trulli
 

1'29"342

T. Glock pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"858 J. d'Ambrosio
 

1'30"822

V. Liuzzi* pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"978 N. Karthikeyan*
 

1'34"293

V. Liuzzi et N. Karthikeyan ne participeront pas au grand prix vu qu'ils se sont qualifiés en dehors de la règle des 107%.


La course :

Le départ de ce premier Grand Prix de Formule 1 de la saison va débuter d’ici quelques minutes sous un ciel ensoleillé. Les températures sont plus élevées que lors des journées précédentes avec 17°C dans l’air et 23°C en piste. La force du vent est à 3,6 m/s et le taux d’humidité à 61%.

A l’extinction des feux rouges, Sebastian Vettel prend un très bon départ devant Lewis Hamilton et Mark Webber. Aucun accrochage dans le premier virage, toujours délicat à Melbourne. Seul Rubens Barrichello part dans les graviers au virage 3. Jaime Alguersuari et Michael Schumacher se sont accrochés dans ce premier tour, tous deux doivent rentrer aux stands.

Au deuxième tour, Kamui Kobayashi met déjà la pression à Fernando Alonso pour le gain de la septième place. Vitaly Petrov a pris un très bon envol. Le Russe pointe au quatrième rang derrière Sebastian Vettel, Lewis Hamilton et Mark Webber.

Sebastian Vettel creuse l’écart sur Lewis Hamilton. Au cinquième tour, le champion du monde en titre possède quatre secondes sur le Britannique. Mark Webber, Vitaly Petrov, Felipe Massa, Jenson Button, Fernando Alonso, Nico Rosberg, Kamui Kobayashi et Paul di Resta complètent le Top 10.

La bataille entre Felipe Massa et Jenson Button pour le gain de la cinquième place monopolise l’attention dans la première partie de la course. Tous deux se livrent un duel à couteaux tirés, permettant à Fernando Alonso de recoller aux échappements de la McLaren Mercedes du Britannique. La bataille se transforme à trois au neuvième tour, huit dixièmes les séparant !

A l’arrière, Pastor Maldonado abandonne sa Williams au virage n°9, alors que Jenson Button dépasse Felipe Massa en coupant le circuit. Le Britannique ne peut plus laisser repasser le Brésilien puisque Fernando Alonso dépasse aussitôt son équipier. Felipe Massa perd tout de suite le contact.

Mark Webber est le premier à rentrer aux stands au 12ème tour, il ressort en pneus durs. Fernando Alonso en fait de même au 13ème tour, repartant lui en tendres. Pendant ce temps, Lewis Hamilton revient à moins de deux secondes de Sebastian Vettel en tête de la course. Red Bull Racing n’affiche plus en course un rythme aussi dominateur qu’en qualifications. Le champion du monde en titre rentre du coup aux stands au 15ème tour, alors que les commissaires de course infligent un drive-through à Jenson Button.

Lewis Hamilton rentre aux stands deux tours plus tard. Le Britannique ressort derrière Sebastian Vettel. Suivent Mark Webber, Vitaly Petrov, Fernando Alonso, Jenson Button, Felipe Massa, Sergio Pérez, Nico Rosberg et Kamui Kobayashi pour compléter le Top 10. A l’arrière, Timo Glock rentre au ralenti au 21ème tour, alors qu’Heikki Kovalainen abandonne. Michael Schumacher retire également le casque au 23ème passage.

A l’avant, Sebastian Vettel a fait le trou sur Lewis Hamilton. Il possède maintenant huit secondes d’avance sur le Britannique. Mark Webber est relégué à près de 20 secondes. Quelques places plus loin, Rubens Barrichello accroche Nico Rosberg pour le gain de la huitième place. Le pilote Williams part en tête-à-queue et perd beaucoup de places, alors que le radiateur de la Mercedes GP est percé. C’est l’abandon pour Nico Rosberg. Un premier Grand Prix à oublier pour Mercedes GP.

Avec tout ça, le classement donne au 26ème tour : Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Mark Webber, Vitaly Petrov, Fernando Alonso, Felipe Massa, Jenson Button, Kamui Kobayashi, Sébastien Buemi, Adrian Sutil, Paul di Resta, Nick Heidfeld, Sergio Pérez, Jaime Alguersuari, Rubens Barrichello, Jarno Trulli et Jérôme d’Ambrosio.

Mark Webber amorce la seconde vague des arrêts au 26ème tour. Il est suivi de Fernando Alonso (27ème), Felipe Massa (31ème), Kamui Kobayashi (33ème), Sebastian Vettel, Lewis Hamilton et Vitaly Petrov (35ème).

Le Grand Prix de Rubens Barrichello est très animé. Les commissaires lui infligent un drive-through pour son accrochage avec Nico Rosberg. Il l’effectue au 29ème tour, alors que Fernando Alonso réalise le meilleur temps en 1:30.097. L’Espagnol revient à deux secondes de Mark Webber. Quelques tours plus tard, il n’y a plus que sept dixièmes entre les deux hommes !

Au 37ème tour, Sebastian Vettel devance Lewis Hamilton de 12 secondes. Mark Webber n’a plus que cinq secondes de retard sur la deuxième place du Britannique. Fernando Alonso, qui n’est qu’à huit dixièmes de l’Australien, devance Vitaly Petrov, Felipe Massa, Jenson Button, Sergio Pérez, Kamui Kobayashi et Sébastien Buemi qui complète le Top 10.

Mark Webber effectue son troisième changement de pneus au 41ème passage. Fernando Alonso en fait de même le tour suivant et profite d’une petite erreur de l’Australien pour le devancer à sa sortie des stands. L’Espagnol n’a cependant que trois dixièmes d’avance sur la Red Bull Racing !

A dix tours de la fin, Sebastian Vettel devance toujours Lewis Hamilton de 12 secondes. Vitaly Petrov complète le podium provisoire devant Fernando Alonso, Mark Webber, Jenson Button, Felipe Massa, Sergio Pérez, Kamui Kobayashi et Sébastien Buemi qui complète le Top 10. A noter que Sergio Pérez est le seul à n’avoir effectué qu’un seul changement de pneus, alors qu’il a déjà parcouru 48 tours !

Après s’être fait dépassé par Jenson Button, Felipe Massa rentre aux stands au 48ème passage. Le Brésilien change pour la troisième fois de gommes. Les pneus Pirelli offrent des stratégies différentes. Les équipes ont opté pour une course à deux ou trois arrêts, Sergio Pérez pourrait même n’effectué qu’un seul stop.

Rubens Barrichello abandonne à six tours de la fin. En tête de la course, Sebastian Vettel porte son avance à 14 secondes sur Lewis Hamilton. Vitaly Petrov, à 20 secondes du Britannique, est toujours en passe de réaliser son meilleur résultat en Grand Prix en montant sur la troisième marche du podium en Australie. Jusqu’à présent, sa meilleure performance est une cinquième place en Hongrie 2010. Le pilote russe doit cependant résister à la pression de Fernando Alonso dans les derniers tours. Il ne possède que deux secondes d’avance sur l’Espagnol à deux tours de la fin.

Au drapeau à damiers, Sebastian Vettel signe son 11ème succès en Formule 1, sans jamais avoir été inquiété par la concurrence. Lewis Hamilton termine deuxième, alors que Vitaly Petrov complète le Top 3. Il s’agit du premier podium d’un pilote russe en F1. Fernando Alonso, Mark Webber, Jenson Button, Sergio Pérez (qui n’a effectué qu’un seul arrêt), Kamui Kobayashi, Felipe Massa et Sébastien Buemi complètent le Top 10. Pour son premier Grand Prix, Jérôme d’Ambrosio termine dernier, au 16ème rang.

  • Meilleur tour : F. Massa : 1'28"947
  • Le classement du GP :
1er
S. Vettel
2ème
L. Hamilton
3ème
V. Petrov
4ème
F. Alonso
5ème
M. Webber
6ème
J. Button
7ème
F. Massa
8ème
S. Buemi
9ème
A. Sutil
10ème
P. di Resta
11ème
J. Alguersuari
12ème
N. Heidfeld
13ème
J. Trulli
14ème
J. d'Ambrosio

 S. Perez et K. Kobayashi qui avaient fini à la 7ème et 8ème place sont disqualifiés pour voiture non conforme.


Source : ToileF1.com


Date de création : 10/05/2013 - 16:54
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:36
Catégorie : Saison 2011
Page lue 1631 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
^ Haut ^