Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2011 - GP de Grande Bretagne

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

A l’extinction des feux, les pilotes s’élancent très vite en piste, mais on annonce très vite dans la radio de Vettel l’apparition d’une légère pluie à Copse. Alonso prend très vite la tête en 1’33"741. Certains sont en pneus tendres alors que les "gros bras" sont en pneus durs.

Ce chrono est ensuite amélioré par Vettel (1’33"555 pendant que Fernando Alonso fait du hors-piste), Barrichello (1’33"532), Webber (1’33"044), Massa (1’32"924), Maldonado (1’32"702) et Webber (1’32"670)... mais la pluie fait son retour et tout le monde rentre.

Les sept pilotes éliminés sont : Liuzzi, Ricciardo, Trulli, Buemi, Alguersuari, D’Ambrosio, et Glock.

  •  2ème partie :

La situation est délicate, car si la piste est mouillée, elle ne l’est certainement pas assez pour les pneus intermédiaires et un peu trop pour les slicks. Il faudra donc que les pilotes fassent le bon choix pour ne pas passer à la trappe prématurément...

Ce sont les Mercedes qui s’élancent les premières en pneus intermédiaires afin de vérifier l’état de la piste. D’autres les imitent aussitôt. La situation est très délicate. Les pilotes en pneus intermédiaires roulent au ralenti dans les portions sèches pour ne pas les détruire, mais à certains endroits, il y a trop d’eau pour les slicks. Que faire ?

Barrichello a choisi et s’élance en pneus slicks tendres. Rubens prend la tête en 1’39"208. Ce chrono est battu ensuite par Maldonado (1’37"703), Barrichello (1’36"408), Perez (1’36"221), Kobayashi (1’35"896), Webber (1’35"098), Sutil (1’34"872, 1’33"672), Alonso (1’31"727) et Massa (1’31"640).

Les sept pilotes éliminés sont : Schumacher, Perez, Sutil, Heidfeld, Kovalainen, Petrov et Barrichello.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que 10 pour se disputer la pole position. Les pilotes ne tardent pas pour remonter en piste afin d’éviter une mauvaise surprise, car le temps est toujours très imprévisible ici.

C’est Mark Webber (1’30"399) qui prend la tête à l’issue de cette la tentative. L’Australien devance Vettel, Alonso, Massa, Button et les autres.

Les pilotes se relancent pour une deuxième tentative, mais quelques gouttes de pluie font leur apparition et finalement personne ne parvient à battre le chrono de Mark Webber qui signe aujourd’hui sa deuxième pole position de la saison et la neuvième pour Red Bull en 9 courses.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 M. Webber RBR 1:32.670 1:31.673 1:30.399 19
02 S. Vettel RBR 1:32.977 1:32.379 1:30.431 19
03 F. Alonso Ferrari 1:32.986 1:31.727 1:30.516 20
04 F. Massa Ferrari 1:32.760 1:31.640 1:31.124 16
05 J. Button McLaren 1:34.230 1:32.273 1:31.898 21
06 P. di Resta Force India 1:34.472 1:32.569 1:31.929 14
07 P. Maldonado Williams 1:32.702 1:32.588 1:31.933 16
08 K. Kobayashi Sauber 1:34.324 1:32.399 1:32.128 16
09 N. Rosberg Mercedes 1:34.186 1:32.295 1:32.209 18
10 L. Hamilton McLaren 1:33.581 1:32.505 1:32.376 20
11 A. Sutil Force India 1:34.454 1:32.617   14
12 S. Perez Sauber 1:34.145 1:32.624   14
13 M. Schumacher Mercedes 1:34.160 1:32.656   15
14 V. Petrov Renault 1:34.428 1:32.734   14
15 R. Barrichello Williams 1:33.532 1:33.119   12
16 N. Heidfeld Renault 1:35.132 1:33.805   15
17 H. Kovalainen Lotus 1:34.923 1:34.821   9
18 J. Alguersuari Toro Rosso 1:35.245     7
19 S. Buemi Toro Rosso 1:35.749     7
20 T. Glock Virgin 1:36.203     7
21 J. Trulli Lotus 1:36.456     4
22 J. d’Ambrosio Virgin 1:37.154     6
23 V. Liuzzi HRT 1:37.484     7
24 D. Ricciardo HRT 1:38.059     6
  • Grille de départ : 
M. Webber  pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"399 S. Vettel
  1'30"431
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"516 F. Massa
  1'31"124
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"898 P. Di Resta
  1'31"929
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"933 K. Kobayashi
  1'32"128
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"209 L. Hamilton
  1'32"376
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"617 S. Perez
  1'32"624
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  

1'32"656

V. Petrov
  1'32"734
R. Barrichello pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"119 N. Heidfeld
  1'33"805
H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"821 J. Alguersuari
 

1'35"245

S. Buemi pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"749 T. Glock
 

1'36"203

J. Trulli pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"456 J. d'Ambrosio
 

1'37"154

V. Liuzzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"484 D. Ricciardo
 

1'38"059


La course :

Il ne pleut pas sur Silverstone à quelques instants du départ de la course, mais la piste est mouillée. Ils sont 24 sur la grille de départ, mais ils ont failli n’être que 23, car Sergio Perez est sorti lors de son tour de mise en grille.

Le Mexicain a abîmé son aileron avant, mais celui-ci a été remplacé sur la grille de départ. Plus de peur que de mal pour le Mexicain, mais cette sortie de piste sonne comme un avertissement pour tout le monde au moment de prendre le départ sur une piste qui s’annonce très glissante durant les premiers tours de la course.

Presque tous les pilotes sont en pneus intermédiaires pour prendre le départ. C’est le cas pour les dix premiers de la grille de départ.

A l’extinction des feux, Sebastian Vettel prend un excellent départ et s’engouffre en tête dans le premier virage. Webber est deuxième devant Alonso, Button, Massa, Di Resta, Hamilton, Kobayashi, Schumacher et Maldonado. La piste est détrempée, mais comme il ne pleut plus, elle va s’assécher très rapidement.

Vettel creuse un écart assez conséquent dès les premiers tours. Il a 2,3 secondes d’avance sur Webber dès le troisième tour. Pendant ce temps, Hamilton a pris l’avantage sur Button, mais alors qu’il s’attaquait à Massa, il sort au large, sans rien toucher. Il peut poursuivre sa course.

Au 7e passage, Vettel a un peu plus de 5 secondes d’avance sur Webber et 2,5 de plus sur Alonso. Mais la piste sèche et les pilotes vont bientôt s’arrêter pour chausser des pneus slicks.

Michael Schumacher est le premier à rentrer au 10e tour pour chausser des slicks, mais aussi pour changer son aileron avant arraché dans un accrochage avec la Sauber de Kobayashi. Schumacher recevra une pénalité pour cet incident : un arrêt de 10 secondes dans son stand.

Heidfeld est le suivant à chausser des pneus pour piste sèche. Button l’imite au 13e tour, mais les autres ne tardent pas à faire de même, car Schumacher vient de signer le meilleur tour. Tout le monde passe par son stand dans les deux tours suivant pour chausser de nouvelles gommes.

Le top 10 au 16e passage : Vettel, Webber, Hamilton, Alonso, Button, Massa, Di Resta, Sutil, Schumacher (avant de purger sa pénalité) et Rosberg.

Au 20e passage, Vettel a encore un avantage de 3"2 sur Webber et 4"3 sur Hamilton qui a la Ferrari d’Alonso dans ses échappements. L’Espagnol dépasse finalement Hamilton dans le 23e tour et se lance à la poursuite de Mark Webber.

Hamilton rentre pour changer ses pneus au 25e tour, Webber (son arrêt est trop long !), Massa et Button au 27e, Vettel et Alonso au 28e. L’arrêt de Vettel est bien trop long et Alonso prend la tête de la course !

Le top 10 au 29e passage : Alonso, Hamilton, Vettel, Webber, Button, Massa, Rosberg, Perez, Heidfeld et Alguersuari. Les quatre premiers sont en moins de 5 secondes !

Quatre tours plus tard, Alonso a 7 secondes d’avance sur Hamilton qui semble en difficulté avec ses pneus. Cela ne fait évidemment pas les affaires de Vettel et Webber qui perdent beaucoup de temps derrière lui. D’ailleurs, Jenson Button revient sur ce trio...

Vettel s’arrête pour changer ses pneus au 37e tour alors qu’il était à plus de 10 secondes de la Ferrari d’Alonso. Le champion du monde n’avait pas le choix, car il perdait énormément derrière Hamilton. Vettel remonte en piste devant Hamilton.

Hamilton change ses pneus au 38e tour, Webber au 39e, Alonso et Button au 40e... mais Button est reparti avant que les mécaniciens fixent sa roue avant droite et c’est l’abandon pour lui à la sortie de l’allée des stands.

Le classement au 43e passage : Alonso, Vettel, Hamilton, Webber, Massa, Rosberg, Perez, Heidfeld, Schumacher, Alguersuari, Sutil, Petrov, Barrichello, Maldonado, Di Resta, Glock, D’Ambrosio, Liuzzi et Ricciardo.

Dans les derniers tours de la course, Webber prend la troisième place à Lewis Hamilton (McLaren lui a demandé de baisser son rythme pour ne pas tomber en panne d’essence...), mais personne n’empêchera Fernando Alonso de signer sa première victoire de la saison.

Vettel termine à la deuxième place devant Webber (qui reçoit le conseil de rester derrière Vettel), Hamilton, Massa (qui ne réussit pas à dépasser Hamilton dans le dernier tour malgré un duel très musclé), Rosberg, Perez et Heidfeld.

  • Meilleur tour : F. Alonso : 1'34"908
  • Le classement du GP :
1er
F. Alonso
2ème
S. Vettel
3ème
M. Webber
4ème
L. Hamilton
5ème
F. Massa
6ème
N. Rosberg
7ème
S. Perez
8ème
N. Heidfeld
9ème
M. Schumacher
10ème
J. Alguersuari
11ème
A. Sutil
12ème
V. Petrov
13ème
P. Di Resta
14ème
P. Maldonado
15ème
R. Barrichello
16ème
T. Glock
17ème
J. d'Ambrosio
18ème
V. Liuzzi
19ème
D. Ricciardo



Source : ToileF1.com


Date de création : 10/05/2013 - 16:57
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:01
Catégorie : Saison 2011
Page lue 1493 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 3
^ Haut ^