Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2021 - GP de Styrie

 
A1_ring.PNG

 

Les essais qualificatifs :

L’heure de vérité est arrivée après trois séances d’essais libres ayant déjà opposé Lewis Hamilton et Max Verstappen, ainsi que Mercedes F1 et Red Bull. Le Grand Prix de Styrie livre ses premières réponses dans cette séance qualificative.
 
Verstappen a dominé les deux premières séances d’essais libres du Grand Prix, tandis que Hamilton a pris la main ce matin devant le Néerlandais. Bottas et Pérez ainsi que les pilotes AlphaTauri semblent les mieux placés pour jouer les arbitres dans ce duel palpitant.
 
Valtteri Bottas a écopé de trois places de pénalité sur la grille pour avoir effectué un tête-à-queue dans la voie des stands hier pendant la deuxième séance d’essais libres, ce qui lui a donné l’obligation d’effectuer un très bon chrono pour ne pas s’élancer trop loin.
 
La météo était finalement au beau fixe pour ce début de qualifications et la pluie n’était pas prévue pour la séance. L’air était à 25 degrés, mais la piste, en revanche, avait grimpé à 54 degrés à quelques secondes du début de séance.
  •  1ere partie :
Les pilotes ont mis trois minutes à sortir mais Nicholas Latifi a été le premier à signer un temps en 1’05"963, de très peu devant Mick Schumacher, tandis que Nikita Mazepin se plaçait à plus d’une seconde de l’autre Haas, tout en ayant son temps annulé.
 
George Russell s’est ensuite placé en tête, battu immédiatement par Antonio Giovinazzi en 1’05"536, tandis que Kimi Räikkönen se plaçait derrière Russell et devant l’autre Williams de Latifi.
 
Lance Stroll prenait le meilleur temps, mais son chrono tenait quelques secondes avant d’être battu par Yuki Tsunoda, puis Pierre Gasly qui faisait un 1’15"0. Lando Norris prenait le meilleur temps en 1’04"5, et Max Verstappen le dépassait de peu en 1’04"489.
 
Les pilotes Mercedes F1, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, se sont placés respectivement deuxième et quatrième, encadrant Norris.
 
Les pilotes Alpine sont sortis en décalage en espérant ne faire qu’une tentative mais Esteban Ocon s’est positionné 12e, alors que Latifi a amélioré et s’est placé huitième avec sa Williams !
 
Fernando Alonso a signé le huitième temps provisoire, mais la piste était en amélioration et il restait encore six minutes avant que cette Q1 ne se termine. Sergio Pérez n’a signé que le 11e temps.
 
Les pilotes se relançaient tous à trois minutes du terme de la séance pour se mettre à l’abri, à l’exception des quatre premiers, Verstappen, Bottas, Norris et Hamilton, qui étaient à l’abri.
 
Ocon a pris la 11e place, Giovinazzi la neuvième, Russell est remonté au septième rang, et Gasly a légèrement progressé. Räikkönen et Schumacher n’ont pas suffisamment progressé.
 
Alonso est remonté dans le top 10, comme Stroll, tandis que Leclerc a pris la cinquième place. Tsunoda est remonté quatrième, Pérez cinquième, et Ricciardo seulement 14e. Vettel a pris la 13e place.
 
Les éliminés étaient Latifi, Ocon, Räikkönen, Schumacher et Mazepin.
  •  2ème partie : 
Bottas est rapidement ressorti en ce début de Q2 pour aller signer un temps de 1’04"724, tandis que Russell se positionnait à deux dixièmes du pilote Mercedes. Giovinazzi s’est placé derrière les deux hommes.
 
Verstappen a signé le meilleur temps en 1’04"540, tandis que Hamilton s’est placé quatrième à neuf dixièmes du Néerlandais. Les Mercedes et Verstappen étaient en pneus médiums, contrairement à leurs rivaux, et Pérez sortait en gommes tendres pour aller chercher le deuxième temps.
 
Red Bull prévoit donc deux stratégies au départ, avec un départ en médiums pour Verstappen, tandis que Pérez s’élancera en pneus tendres... le tout si le départ se fait sur le sec.
 
Verstappen et Hamilton amélioraient tous les deux en médiums, tandis que Stroll prenait la quatrième place en gommes tendres. Sainz et Leclerc sont remontés aux cinquième et sixième places mais ont dégringolé immédiatement dans le classement.
 
Gasly a pris le meilleur temps absolu en 1’04"429, et Tsunoda est remonté sixième. Norris a pris la troisième position provisoire, et Alonso est remonté devant Bottas dans le classement. Neuvième, le Finlandais s’est alors retrouvé en danger.
 
A cinq minutes de la fin de Q2, Leclerc était éliminé, tout comme Vettel, alors que les 13 premiers se tenaient en 513 millièmes, soit une demi-seconde.
 
Hamilton a ensuite amélioré en pneus médiums et est remonté au cinquième rang, à 83 millièmes de Gasly. Verstappen est sorti en pneus tendres pour améliorer si besoin, mais le Néerlandais n’avait pas pour objectif de faire un chrono si sa place en Q3 n’était pas menacée.
 
Leclerc est remonté huitième, Sainz n’a pas assez amélioré pour remonter dans le top 10, contrairement à Russell qui a pris la dixième place, mais éliminé immédiatement par Alonso qui est remonté au sixième rang !
 
Vettel n’a pas amélioré, contrairement à Norris qui a pris le meilleur temps en 1’04"298. Ricciardo n’a pas amélioré, Pérez a pris le meilleur temps en 1’04"197, met Stroll est remonté dans le top 10.
 
Les éliminés étaient Russell, Sainz, Ricciardo, Vettel et Giovinazzi.
  •  3ème partie :
Russell a terminé à huit millièmes de seconde d’une entrée en Q3, mais il bénéficiera du choix libre des pneus demain si la piste est sèche lors du départ.
 
Hamilton a été le seul à sortir en ce début de troisième phase des qualifications, et le Britannique a signé un temps de 1’04"205 comme première référence de cette Q3, alors que Gasly et Tsunoda étaient dans leur tour de préparation.
 
Peu après, l’ensemble des pilotes sont sortis en piste, à l’exception de Bottas et Stroll, qui semblaient vouloir s’élancer pour une seule tentative dans cette partie d séance.
 
Tsunoda a signé un temps à sept dixièmes de Hamilton, alors que Gasly prenait le meilleur temps provisoire dans le premier secteur, et se plaçait deuxième à deux dixièmes de Hamilton.
 
Verstappen a ensuite mis tout le monde d’accord avec un 1’03"841. Pérez s’est placé troisième mais a été battu par Norris. Bottas s’est ensuite placé entre Norris et Pérez mais le Finlandais est sous le coup d’une pénalité de trois places.
 
Hamilton a enchaîné sur une deuxième tentative mais ses deux tours rapides l’ont ramené seulement à deux dixièmes de Verstappen. Derrière, Norris et Bottas suivaient devant Pérez, Gasly, Leclerc, Tsunoda et Alonso. Stroll prenait ensuite la huitième place à trois minutes de la fin de Q3.
 
Tsunoda et Bottas étaient sous enquête après que le Japonais avait gêné le pilote Mercedes. Tous les pilotes ressortaient en fin de séance, y compris Hamilton qui se lançait sur un troisième tour chronométré.
 
Hamilton n’améliorait pas, contrairement à Bottas qui remontait deuxième. Gasly était quatrième, battu par Norris, et Pérez se positionnait cinquième.
 
Verstappen sera donc en pole position et partagera la première ligne avec Lewis Hamilton. La deuxième ligne sera composée de Norris et Pérez et la troisième de Bottas et Gasly. Leclerc et Tsunoda seront en quatrième ligne devant Alonso et Stroll.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B 1:04.489 1:04.433 1:03.841
2 Valtteri Bottas Mercedes W12 1:04.537 1:04.443 1:04.035
3 Lewis Hamilton Mercedes W12 1:04.672 1:04.512 1:04.067
4 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M 1:04.584 1:04.298 1:04.120
5 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 1:04.638 1:04.197 1:04.168
6 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 1:04.765 1:04.429 1:04.236
7 Charles Leclerc Ferrari SF21 1:04.745 1:04.646 1:04.472
8 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 1:04.608 1:04.631 1:04.514
9 Fernando Alonso Alpine Renault A521 1:04.971 1:04.582 1:04.574
10 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 1:04.821 1:04.663 1:04.708
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 George Russell Williams Mercedes FW43B 1:05.033 1:04.671  
12 Carlos Sainz Ferrari SF21 1:04.859 1:04.800  
13 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M 1:05.142 1:04.808  
14 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 1:05.051 1:04.875  
15 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 1:05.092 1:04.913  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B 1:05.175    
17 Esteban Ocon Alpine Renault A521 1:05.217    
18 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 1:05.429    
19 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 1:06.041    
20 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 1:06.192    
  • Grille de départ : 
M. Verstappen  pour_grille_de_depart.GIF  
1'03"841 L. Hamilton
  1'04"067
L. Norris pour_grille_de_depart.GIF  
1'04"120 S. Perez
  1'04"168
V. Bottas* pour_grille_de_depart.GIF  
1'04"035 P. Gasly
  1'04"236
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'04"472 F. Alonso
  1'04"574
L. Stroll pour_grille_de_depart.GIF  
1'04"708 G. Russell
  1'04"671
Y. Tsunoda** pour_grille_de_depart.GIF  
1'04"514 C. Sainz
  1'04"800
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'04"808 S. Vettel
  1'04"875
A. Giovinazzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'04"913 N. Latifi
  1'05"175
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
1'05"217 K. Raikkonen
  1'05"429
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'06"041 N. Mazepin
  1'06"192
* V. Bottas est pénalisé de 3 places suite à son accident dans les stands lors des essais libres.
** C. Leclerc est pénalisé de 3 places pour avoir géné V. Bottas lors des Q3

La course :

Comme en France la semaine dernière, Max Verstappen et Lewis Hamilton se partagent la première ligne du Grand Prix de Styrie, le Néerlandais ayant signé la pole devant son rival de chez Mercedes F1.
 
Valtteri Bottas aurait dû accompagner le pilote Red Bull en première ligne mais le Finlandais a pris trois places de pénalité pour avoir fait un tête-à-queue et s’élance cinquième au départ de la grille.
 
Il est devancé par Lando Norris et Sergio Pérez, en deuxième ligne, et partage la troisième avec Pierre Gasly, encore auteur d’une excellente prestation. Charles Leclerc est en quatrième ligne devant Fernando Alonso, après que Yuki Tsunoda, initialement qualifié huitième, a pris trois places pour avoir gêné Bottas.
 
Lance Stroll et un étincelant George Russell se partagent la quatrième ligne de la grille, le pilote Williams F1 ayant manqué la Q3 pour huit millièmes de seconde. Il a néanmoins le loisir de choisir ses pneus au départ.
 
Il devance Tsunoda, Carlos Sainz, Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel, tous trois battus par leur équipier respectif. Esteban Ocon s’élance quant à lui en 17e position.
 
Le ciel est chargé au moment du départ mais la piste est sèche et le soleil perce parmi les nuages. La température de l’air est à 26 degrés, tandis que celle de la piste est à 53 degrés, ce qui devrait mettre à l’épreuve les pneus tendres.
 
14h58 : Verstappen, Hamilton, Bottas, et Russell sont en pneus médiums dans le top 10, tandis que les autres parmi les dix premiers sont en gommes tendres. Dans la deuxième partie du peloton, Tsunoda est en tendres, Kimi Räikkönen est en pneus durs et les autres sont en médiums.
 
Départ : Excellent départ des deux leaders du championnat qui tiennent leurs deux premières places. Derrière, tout se passe bien au premier virage.
 
Tour 1 : Pérez fait l’extérieur à Norris tandis qu’à l’arrière, Gasly a touché Giovinazzi et pointe en fond de classement, et Leclerc rentre immédiatement aux stands. Gasly était au ralenti après avoir eu son pneu crevé par Leclerc et a touché Giovinazzi et Latifi.
 
Tour 2 : Verstappen prend le meilleur tour en course et pointe avec 1"5 d’avance sur Hamilton. Norris a repassé Pérez et pointe à 2 secondes de Hamilton, mais menacé par Pérez. Bottas suit devant Stroll, Alonso et Russell, qui a fait un bon départ. Ricciardo est neuvième devant Tsunoda. Gasly est contraint à l’abandon.
 
Tour 4 : Verstappen enchaîne les meilleurs tours en course et pointe deux secondes devant Hamilton, Norris est à 4 secondes et retient Pérez.
 
Tour 7 : L’écart se creuse toujours, et l’on peut voir dans le top 10 que Russell tourne dans les mêmes temps qu’Alonso et Stroll malgré ses pneus médiums. Il est donc possibles que les pneus à flanc jaune soient les meilleurs dans ces conditions.
 
Tour 8 : Après une erreur, Ricciardo pointe au 13e rang et a perdu les 4 places qu’il avait gagnées.
 
Tour 9 : L’écart entre Verstappen et Hamilton frôle les 3 secondes, et les deux hommes s’envolent en tête, alors que Pérez est toujours coincé derrière Norris.
 
Tour 10 : En fond de classement, Leclerc est en pneus durs et a ramarré le peloton. Pérez passe enfin Norris pour la troisième place.
 
Tour 11 : Bottas passe à son tour Norris, qui perd fortement en rythme avec ses tendres et va rapidement être sous la menace de Stroll. Derrière, Alonso, Russell, Tsunoda, Sainz, Vettel, Räikkönen, Ricciardo, Ocon et Giovinazzi forment un groupe compact.
 
Tour 13 : L’écart se stabilise à moins de 3 secondes entre les deux leaders, et derrière, Pérez et Bottas se détachent du peloton. Finalement, Stroll ne remonte pas sur Norris, mais c’est Russell qui met la pression sur Alonso.
 
Tour 15 : Verstappen accélère et possède désormais 3"5 d’avance sur Hamilton.
 
Tour 18 : L’écart se creuse en tête avec 4 secondes entre Verstappen et Hamilton. Pérez est à 12 secondes de Hamilton et possède 3"6 sur Bottas qui remonte dixième par dixième. Norris est cinquième à 6"5 de Bottas et possède 9 secondes de marge sur Stroll. Le Canadien possède 2 secondes d’avance sur le groupe compact mené par Alonso et Russell.
 
Tour 20 : Mick Schumacher et Nikita Mazepin se sont retrouvé côte à côte mais ont réussi à ne pas se toucher. Hamilton accélère et tente de réduire l’écart.
 
Tour 21 : Verstappen réplique et signe le meilleur tour en course. L’écart est toujours de 4"5.
 
Tour 23 : Bottas remonte à raison d’une demi-seconde par tour sur Pérez, les pneus médiums du Finlandais semblant mieux fonctionner que les tendres du Mexicain. L’écart entre les deux hommes est de 3 secondes.
 
Tour 25 : L’écart en tête passe à 5 secondes et Hamilton se plaint de vibrations, alors qu’il a été contraint de faire une correction importante de trajectoire
 
Tour 26 : Russell rentre aux stands malgré ses médiums, Williams lui ayant dit de passer au ’plan B’ à la radio. Malheureusement, le Britannique a connu un gros problème aux stands et a passé 18 secondes immobilisé.
 
Tour 27 : Pérez s’arrête à son tour mais l’arrêt dure plus de 4 secondes, ce qui pourrait aider Mercedes.
 
Tour 28 : Bottas s’est arrêté un tour plus tard mais Pérez était en train d’améliorer ses chronos. Cela ne suffit pas, et Bottas ressort tout juste devant ! La longueur de l’arrêt du Mexicain lui a coûté sa place !
 
Tour 29 : Hamilton est rentré à son tour et repasse en gommes dures, après un arrêt de 2"2 aux stands. Mercedes tente l’undercut sur Verstappen, qui rentre à la fin du tour !
 
Tour 30 : Après l’arrêt des quatre leaders, Verstappen a 4"5 d’avance sur Hamilton, qui roule pour le moment plus vite alors que le Néerlandais met ses gommes en température. Norris est provisoirement troisième devant Bottas et Pérez. Russell a fait un deuxième arrêt et pointe désormais à un tour des leaders. Une très belle opportunité gâchée pour Williams et son pilote.
 
Tour 32 : Hamilton a signé le tour le plus rapide, mais Verstappen lui a répondu lors de la boucle suivante, et l’écart est stable à 4"5. Bottas est à 17 secondes de son équipier et possède 2"5 d’avance sur Pérez. Norris s’arrête et repart septième derrière Sainz et Räikkönen, qui doivent encore s’arrêter.
 
Tour 33 : Hamilton a enfoncé le clou et remonte à 4 secondes.
 
Tour 35 : Russell roule dans les temps du top 10 mais pointe désormais 18e. Leclerc est remonté au neuvième rang avec son arrêt du début de course mais devra surement repasser par les stands en fin de course.
 
Tour 37 : Pérez tourne désormais plus vite que Bottas, pour quelques centièmes par tour, et l’écart est de 2"5 entre les deux hommes.
 
Tour 38 : Russell est de nouveau aux stands et c’est l’abandon pour le Britannique, qui va pouvoir être frustré, compte tenu du rythme exceptionnel qu’il affichait.
 
Tour 39 : Leclerc fait son deuxième arrêt pour chausser des médiums.
 
Tour 40 : Avec un peu plus de 30 tours à parcourir, Verstappen a 4"4 d’avance sur Hamilton. Bottas pointe à 20 secondes de Pérez et devance Sainz, qui doit encore s’arrêter, Norris, Ricciardo qui n’est pas encore passé par les stands, Stroll, Alonso et Tsunoda.
 
Tour 42 : Sainz et Ricciardo rentrent aux stands. Sainz ressort septième et Ricciardo 15e. Les deux hommes sont sûrs d’aller au bout sans problème avec les pneus durs.
 
Tour 44 : Leclerc a dépassé Räikkönen et a touché l’aileron du Finlandais juste après.
 
Tour 45 : L’écart augmente entre Verstappen et Hamilton, à 5"5 au 45e tour. Sainz passe Stroll pour le gain de la sixième place.
 
Tour 48 : Bottas se plaint de difficultés à garder ses pneus dans la bonne fenêtre de fonctionnement. L’écart avec Pérez est désormais de 1"5.
 
Tour 50 : Leclerc a pris le point de la dixième place à Vettel. Devant, Verstappen prend plus d’une demi-seconde au tour à Hamilton.
 
Tour 53 : L’écart entre Bottas et Pérez est stable, avec des temps similaires, et Norris roule dan les mêmes chronos que les deux hommes devant lui, malgré les 34 secondes qui le séparent de Pérez.
 
Tour 55 : Leclerc dépasse Tsunoda tandis qu’en fin de tour, Pérez rentre aux stands.
 
Tour 56 : Le Mexicain est sorti en gommes médiums à 20 secondes de Bottas alors qu’il reste 15 tours. Il va tenter de récupérer le meilleur tour en course. Derrière, Leclerc continue sa remontée et passe Alonso pour la huitième place.
 
Tour 58 : Le pari semble payer pour le moment car Pérez a tourné 2"7 plus vite que Bottas et a signé le meilleur temps. Mercedes F1 annonce à Hamilton de respecter les limites de la piste.
 
Tour 60 : Leclerc prend la septième place à Stroll. Hamilton pointe désormais à 11 secondes de Verstappen, et l’écart entre Bottas et Pérez est de 12 secondes.
 
Tour 62 : L’écart passe sous les 10 secondes entre Bottas et Pérez, et le Mexicain continue de remonter rapidement, à raison d’une à deux secondes au tour.
 
Tour 64 : Derrière, les positions semblent figer, avec Norris cinquième devant Sainz, Leclerc, Stroll, Alonso et Tsunoda.
 
Tour 65 : Hamilton est en difficulté et voit Sainz reprendre le tour de retard qu’il avait. Quelques gouttes arrivent dans le paddock mais le soleil est toujours présent.
 
Tour 67 : Avec son rythme actuel, Pérez arrivera dans le dernier tour dans le sillage de Bottas, mais les Mercedes perdent en performance au fil de la course. L’arrivée promet d’être serrée entre les deux hommes. Devant, Hamilton s’effondre et pointe à 16 secondes.
 
Tour 69 : Räikkönen passe Vettel pour la 11e place, devant Ricciardo et Ocon. Devant, l’écart est de 3"7 entre Bottas et Pérez. Et Hamilton rentre pour chausser des pneus lui permettant d’aller signer le meilleur temps !
 
Tour 70 : Le Britannique ressort en pneus tendres mais dans le trafic. Pérez est à 1"5 de Bottas au milieu de l’avant dernier tour.
 
Dernier tour : Hamilton signe le meilleur deuxième secteur absolu tandis que Pérez est dans la boîte de vitesses de la Mercedes.
 
Arrivée : Verstappen termine en vainqueur et salue son équipe au ralenti, tandis que Hamilton signe le meilleur tour en course en 1’07"058 ! Et il prend un point bonus. Bottas sauve son podium pour une demi-seconde devant Pérez. Norris est cinquième devant Sainz et Leclerc, puis Stroll, Alonso et Tsunoda.
 
Räikkönen est 11e devant Vettel, Ricciardo, Ocon, Giovinazzi, Schumacher, Latifi et Mazepin.
  • Meilleur tour : S. Perez : 1'07"058
  • Le classement du GP : 
1er
M. Verstappen
2ème
L. Hamilton
3ème
V. Bottas
4ème
S. Perez
5ème
L. Norris
6ème
C. Sainz
7ème
L. Stroll
8ème
C. Leclerc
9ème
F. Alonso
10ème
Y. Tsunoda
11ème
S. Vettel
12ème
K. Raikkonen
13ème
D. Ricciardo
14ème
A. Giovinazzi
15ème
E. Ocon
16ème
M. Schumacher
17ème
N. Latifi
18ème
N. Mazepin

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 22/06/2021 - 22:21
Dernière modification : 27/06/2021 - 16:31
Catégorie : Saison 2021
Page lue 196 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 16
^ Haut ^