Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2010 - Les changements / évolutions

Cette saison 2010 nous réserve son lot de nouveautés, aussi bien techniques que sportives. Voyons cela dans le détail avant les premiers essais libres du Grand Prix de Bahrein, première manche du championnat 2010 de F1.

  • Ravitaillements :

C’est la grande nouveauté du championnat 2010. Celle qui a eu le plus d’influence sur le dessin des monoplaces et qui modifiera en profondeur le déroulement des courses. Contrairement à l’an passé, tout le monde partira avec un réservoir plein à ras bord. Il a fallu augmenter la taille des réservoirs qui devront contenir l’équivalent de toute la durée d’un grand prix. Le réservoir a été agrandi et les voitures ont gagné en longueur et en largeur. Au niveau de la conduite, les pilotes devront gérer le surpoids (170 kg environ) en début de course. L’idée directrice étant d’éviter que la victoire se joue uniquement dans les stands avec une stratégie de carburant pas toujours bien comprise par le téléspectateur.

  • Pneus :

La largeur des bandes de roulement a diminué (de 270 mm à 245 mm). Celle des pneus arrière n’est pas figée et variera en fonction des courses. Mais la retouche sur le train avant aura une incidence directe sur le pilotage. La surface de contact avec le sol étant moindre, l’anticipation des virages sera primordiale, surtout avec une voiture plus souple. La FIA espère que cette réforme permettra aux voitures de mieux se suivre et favorisera les dépassements. Et donc, le spectacle.

Ce qui ne change pas, c'est que chaque pilote devra utiliser en course chacun des deux mélanges proposés par Bridgestone lors de chaque Grand Prix (seulement en cas de course sur piste sèche). Le mélange le plus tendre sera marqué par une double ligne verte au sommet des flancs.

  • KERS : 

Annoncée comme une révolution, le système transformant l’énergie récupérée des freinages en «boost» (augmentation de la puissance de 80cv sur six secondes) s’est transformé en flop. Seuls McLaren et Ferrari en ont tiré bénéfice l’an passé. D’autres écuries l’avaient utilisé ponctuellement (comme Renault) avant de l’abandonner. Certaines (comme Red Bull) ne l’avaient même pas développé ! Trop lourd, trop difficile à mettre au point, le KERS n’a pas été interdit cette saison par la FIA officiellement. Mais tout le monde s’est mis d’accord pour ne pas l’utiliser. Cette ingéniosité «verte» pourrait être remise au goût du jour en 2011.

  • Ecuries et pilotes :

C'est dans ce domaine qu'il y a le plus de changement. Normalement il doit y avoir 13 équipes mais 2 teams ne sont pas encore prêt... 
- Fin 2009, Toyota et BMW décident de se retirer. Concernant BMW, Peter Sauber rachète l'équipe est participera au championnat 2010.
- Brawn GP est racheté par Mercedes. 
- Quatre nouvelles équipes arrivent : Lotus, Virgin, USF1 et Campos. Si pour les 2 premières tout est OK , pour les 2 autres il en n'est rien, voitures non présentées, pas de participation aux essais privés, pilotes non confirmés...
 - Concernant les pilotes, des jeunes provenant du GP2 arrivent (N. Hulkenberg, L. Di Grassi, V. Petrov), P. De La Rosa 3ème pilote depuis des années chez Mclaren devient titulaire chez Sauber, mais ce qui aura dominé ce domaine est le retour de Michael Schumacher (en retraite depuis 2006) en tant que pilote pour l'équipe Mercedes.

  • Grands Prix :

Le grand prix du Canada fait son retour et un nouveau grand prix en Corée du Sud fait son entrée dans le monde de la Formule 1.

  • Qualifications :

Contrairement à l’an passé où chaque pilote disputait la Q3 avec la quantité de carburant de son choix (il était interdit d’ajouter du carburant avant la course), cette année, tous les pilotes rouleront à vide pour décrocher la pole. Le téléspectateur appréciera le spectacle sans se demander si untel ou untel a embarqué peu ou beaucoup de carburant. Les pilotes débuteront la course avec leurs dernières gommes utilisées en qualifications. Deux tendances s’opposeront : soit opter pour des gommes tendres a priori plus performantes mais à la dégradation rapide en course avec le plein d’essence. Soit chausser des gommes dures, cette fois moins performantes en début de cycle mais à la durée de vie en grand prix plus élevée.

  • Système de point :

Afin que les petites équipes soient aussi récompensées, l'attribution des points a été revu. Cette année 10 pilotes recevront des points au lieu de 8 l'année dernière.
        - 1er --> 25pts
        - 2ème --> 18pts
        - 3ème --> 15pts
        - 4ème --> 10pts
        - 5ème --> 8pts
        - 6ème --> 6pts
        - 7ème --> 5pts
        - 8ème --> 3pts
        - 9ème --> 2pts
        - 10ème --> 1pt


Date de création : 10/05/2013 - 18:12
Dernière modification : 26/05/2013 - 19:33
Catégorie : Saison 2010
Page lue 1509 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 4
^ Haut ^