Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2023 - GP des Etats Unis

 

 

Les essais qualificatifs sprint :

La qualification du Grand Prix des États-Unis de F1 disputée ce vendredi a révélé plusieurs surprises, à commencer par la sixième position de Max Verstappen. Le pilote Red Bull a commis une erreur et a ensuite dépassé les limites de piste, ce qui lui a valu une suppression de son chrono.
 
C’est Charles Leclerc qui a signé la pole position devant Lando Norris et Lewis Hamilton, montrant que trois équipes avaient le niveau pour lutter contre Red Bull ce week-end. La question est de savoir, après une nuit de travail, si cette hiérarchie aura évolué, chaque team ayant compris diverses choses sur sa monoplace.
 
Le premier élément de réponse arrive avec ce Sprint Shootout, qui est en fait la Qualification Sprint (SQ), et détermine la grille de départ pour le Sprint F1 de ce soir, qui aura lieu à minuit.
 
La température est un peu plus fraîche qu’hier, mais le Circuit of the Americas d’Austin baigne encore sous le soleil texan, avec 33 degrés dans l’air et 36 degrés sur l’asphalte. Les pilotes vont donc utiliser les pneus classiques, à savoir mediums pour les SQ1 et SQ2, et tendres pour la SQ3.
  •  1ere partie :
Lewis Hamilton a signé le premier meilleur temps en 1’36"402, un temps forcément moins bon que la veille avec ls mediums. Nico Hülkenberg, Valtteri Bottas et Kevin Magnussen se sont placés derrière lui, avant que Lando Norris ne s’intercale en deuxième place.
 
Alex Albon en a terminé avec le troisième temps provisoire, à quatre dixièmes de Hamilton. Charles Leclerc s’est positionné en tête avec un 1’36"302, et Carlos Sainz a pris la deuxième place à 20 millièmes de seconde de son équipier.
 
George Russell s’est placé troisième à 0"027 de Leclerc, avant que Max Verstappen ne prenne la tête en 1’35"997. Sergio Pérez en a terminé avec le cinquième temps, devant Esteban Ocon qui s’était placé juste devant Hamilton. Pierre Gasly a pris le huitième temps provisoire devant Guanyu Zhou et Norris.
 
Russell s’est plaint d’avoir été déconcentré car il pouvait entendre tous les ingénieurs à la radio lors de son tour rapide. Les pilotes McLaren F1 ont signé un deuxième tour chrono, et Oscar Piastri s’est placé 11e à près d’une seconde de Verstappen. Norris a amélioré avec seulement le huitième temps.
 
Lance Stroll a progressé en dixième place, et Fernando Alonso s’est positionné sixième. Albon a grandement amélioré avec le troisième chrono. Magnussen n’a pas fait mieux que 16e, et Piastri a progressé seulement au 14e rang.
 
Bottas n’a pas fait mieux que 17e. Leclerc a amélioré pour revenir à deux millièmes de Verstappen et Ricciardo a lui aussi progressé. Russell a gêné Leclerc et les commissaires vont se pencher sur le problème.
 
Les éliminés étaient Hülkenberg, Magnussen, Bottas, Tsunoda et Sargeant.
  •  2ème partie : 
Verstappen a été le premier à signer un temps en SQ2 et il a fait un 1’35"181, nettement plus rapide que lors de la première partie de ce Shootout. Pérez a pris le deuxième temps à six dixièmes, et Leclerc s’est placé à deux dixièmes. Sainz s’est intercalé entre Leclerc et Pérez.
 
Stroll a signé le cinquième chrono, battu par Piastri, et Zhou s’est positionné septième. Norris a pris le quatrième temps, alors que les pilotes Mercedes n’étaient pas encore en piste et prévoyaient donc l’utilisation d’un seul train de pneus mediums.
 
Verstappen a commis une erreur au virage 9 avec un tête-à-queue au même endroit que Piastri hier, tandis que Russell s’est placé septième. Ocon a pris la neuvième place juste derrière Alonso, et Hamilton a signé le huitième temps. Gasly a pris la septième place. Albon a signé le dixième temps et Zhou seulement le 14e. Ricciardo a progressé en 11e place.
 
Les éliminés étaient Ricciardo, Alonso, Ocon, Stroll et Zhou.
  •  3ème partie :
Tous les pilotes sont sortis peu avant la moitié de cette troisième partie des Qualifications Sprint. De fait, chacun des dix pilotes présents lors de cette SQ3 n’a qu’un tour rapide pour se qualifier en vue du Sprint de ce soir.
 
Verstappen a été le premier à s’élancer, mais Norris a fait mieux dans le premier secteur. Le Néerlandais était le plus rapide dans le secteur 2 et il en a terminé avec son tour en 1’34"538.
 
Norris a pris la deuxième place à un dixième du Néerlandais, tandis que Piastri s’est placé troisième à trois dixièmes. Leclerc a échoué à 0"055 de Verstappen en deuxième place ! Sainz s’est placé cinquième, et Pérez sixième. Il restait les deux Mercedes, et Hamilton a signé le troisième temps, tandis que Russell s’est placé huitième.
 
C’est donc Verstappen qui s’élancera en tête ce soir devant Leclerc, puis Hamilton et Norris. Piastri et Sainz seront en troisième ligne devant Pérez et Russell, puis Albon et Gasly.
  • La grille de départ de la course sprint :
Pos. Pilote Voiture Temps SQ1 Temps SQ2 Temps SQ3
1 Max Verstappen Red Bull Honda RBPT RB19 1:35.997 1:35.181 1:34.538
2 Charles Leclerc Ferrari SF-23 1:35.999 1:35.386 1:34.593
3 Lewis Hamilton Mercedes W14 1:36.393 1:35.887 1:34.607
4 Lando Norris McLaren Mercedes MCL60 1:36.499 1:35.594 1:34.639
5 Oscar Piastri McLaren Mercedes MCL60 1:36.703 1:35.753 1:34.894
6 Carlos Sainz Ferrari SF-23 1:36.268 1:35.542 1:34.939
7 Sergio Pérez Red Bull Honda RBPT RB19 1:36.347 1:35.718 1:35.041
8 Alex Albon Williams Mercedes FW45 1:36.230 1:35.947 1:35.366
9 Pierre Gasly Alpine Renault A523 1:36.595 1:35.785 1:35.897
10 Daniel Ricciardo AlphaTauri Honda RBPT AT04 1:36.737 1:35.978  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11* George Russell Mercedes W14 1:36.281 1:35.847 1:35.199
12 Fernando Alonso Aston Martin Mercedes AMR23 1:36.365 1:36.087  
13 Esteban Ocon Alpine Renault A523 1:36.372 1:36.137  
14 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR23 1:36.575 1:36.181  
15 Guanyu Zhou Alfa Romeo Ferrari C43 1:36.554 1:36.182  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Nico Hülkenberg Haas Ferrari VF-23 1:36.749    
17 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-23 1:36.922    
18 Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari C43 1:36.922    
19 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda RBPT AT04 1:36.945    
20 Logan Sargeant Williams Mercedes FW45 1:37.186    

* G. Russell a été pénalisé de 3 places pour avoir gêné C. Leclerc lors des qualifications sprint.


La course sprint :

Après une déception en qualifications hier, Max Verstappen s’est rattrapé lors du Sprint Shootout disputé ce samedi à Austin, signant la pole en vue du Sprint F1. Le pilote Red Bull a devancé de peu Charles Leclerc, Lewis Hamilton et Lando Norris, qui se tiennent en un dixième derrière le Néerlandais.
 
Oscar Piastri et Carlos Sainz sont en troisième ligne devant Sergio Pérez et Alex Albon, puis Pierre Gasly et Daniel Ricciardo. George Russell a signé le huitième temps mais a écopé de trois places de pénalité pour avoir gêné Leclerc, et il s’élance en sixième ligne aux côtés de Fernando Alonso.
 
Esteban Ocon est 13e aux côtés de Lance Stroll, devant Guanyu Zhou et Nico Hülkenberg. Kevin Magnussen et Valtteri Bottas suivent en neuvième ligne, devant Yuki Tsunoda et Logan Sargeant, qui complètent la grille de cette course de 100 kilomètres.
 
La météo est toujours chaude à Austin, et c’est une course de gestion qui attend les pilotes s’ils s’élancent en gommes tendres. La différence de performance entre les composés de pneus est importante, et il est certain que s’élancer en mediums sera un inconvénient... au moins au début du Sprint !
 
La FIA a annoncé que les lignes blanches à l’extérieur des virages 9, 12 et 19 étaient plus larges à compter de ce samedi, pour donner "plus de marge" aux pilotes afin de ne pas dépasser les limites. Cette modification était déjà active lors du Sprint Shootout.
 
23h57 : Carlos Sainz est en pneus tendres au départ, le reste de la grille est en gommes mediums !
 
Départ : Très bon départ de Verstappn et de Leclerc, qui se fait emmener à l’intérieur par le poleman. Hamilton passe à l’extérieur et passe Leclerc pour la deuxième place !
 
Tour 1 : Sainz profite de ses pneus tendres pour immédiatement se défaire des McLaren et prendre la quatrième place. Russell a déjà dépassé Gasly et Albon pour revenir huitième, tandis que Ricciardo s’est fait dépasser par Ocon.
 
Tour 2 : Hamilton est plus rapide que Verstappen et reste à six dixièmes du leader, tandis que Leclerc est déjà décroché à deux secondes du ritannique. Alonso a raté son départ et pointe 15e, tandis que Zhou et Bottas se sont aussi fait enfermer dans le fond du peloton en 18e et 19e places.
 
Tour 3 : Au prix d’un gros troisième secteur, Verstappen signe le meilleur tour en course en 1’39"060 et prend quatre dixièmes à Hamilton, qui est repoussé à une seconde. Leclerc perd une seconde au tour sur Verstappen, et Sainz ne semble pas en mesure de suivre son équipier malgré ses pneus plus performants. Pérez se défait de Piastri pour la sixième place. Piastri tente de repasser mais ne parvient pas à repasser Pérez, et Russell en profite pour prendre la septième place.
 
Tour 4 : L’écart est stable à moins d’une seconde entre Verstappen et Hamilton, tandis que Leclerc est à 3 secondes de Hamilton. Sainz est aussi à 3 secondes de son équipier et voit Norris revenir à une demi-seconde. Les pneus tendres ne semblent pas fonctionner de manière optimale.
 
Tour 5 : Hamilton décroche un peu et repasse au-dessus de la seconde derrière Verstappen, tandis que les Ferrari perdent plus d’une demi-seconde. Pérez ne revient pas sur Norris, et Russell perd aussi du temps sur le Mexicain, ce qui stabilise les positions dans le top 10. En revanche, Gasly a dépassé Piastri. Verstappen se plaint néanmoins de pertes de contrôle de l’arrière de sa voiture. Les commissaires notent un incident entre Russell et Piastri, le premier ayant dépassé les limites de piste pour doubler le second.
 
Tour 6 : Verstappen creuse un peu plus l’écart sur Hamilton, avec 1"7 entre les deux hommes, tandis que Leclerc est à 3"4 de Hamilton. Sainz est à 4 secondes de son équipier et Norris reste à moins d’une seconde de Sainz. Pérez suit à 1"5 et Russell à 2 secondes, mais ce dernier écope de 5 secondes de pénalité. Albon a passé Piastri pour la neuvième place.
 
Tour 7 : Norris attaque Sainz mais le pilote Ferrari résiste tant que ses gommes sont encore utilisables.
 
Tour 8 : Verstappen possède 2"2 d’avance sur Hamilton, tandis que derrière, les écarts sont stables. Piastri voit Ocon revenir sur lui, et le pilote McLaren n’a aucun rythme lors de ce Sprint.
 
Tour 9 : Un incident est noté entre Albon et Piastri et pourrait coûter des secondes à Albon. Devant, les écarts sont stables dans le top 5, mais Pérez est revenu sur Norris et Sainz, ce dernier ne parvenant pas à se défaire de la Ferrari. Stroll s’est défait de Ricciardo pour la 12e place, tandis qu’Alonso était remonté 14e en dépassant Hülkenberg.
 
Tour 10 : Verstappen creuse l’écart, qui grimpe à 2"8 entre lui et Hamilton. Leclerc est à 3"6 de Hamilton, et Sainz est à 6"2 de son équipier ! Norris et Pérez sont proches de lui et Russell est à 2"5 de Pérez. Gasly est à 2 secondes du pilote Mercedes, ce qui lui permettra, en l’état, de profiter de la pénalité pour le Britannique. Norris prend la quatrième place à Sainz au bout de la longue ligne droite à l’autre bout du circuit.
 
Tour 11 : L’écart est désormais supérieur à 3 secondes entre Verstappen et Hamilton. Leclerc est lui aussi isolé en troisième place, et Norris a déjà creusé l’écart sur Sainz. Pérez se défait à son tour de Sainz.
 
Tour 12 : Sainz est désormais sous la menace de Russell, qui aura toutefois sa pénalité à purger, mais les derniers tours s’annoncent très longs pour l’Espagnol. Verstappen a plus de 4 secondes d’avance et prend 4 dixièmes au tour à Hamilton.
 
Tour 14 : Sainz se défend face à Russell mais ce dernier attaque et se montre très pressant. Il devra ensuite prendre 5 secondes d’avance sur l’Espagnol s’il veut garder la sixième place. Ricciardo dépasse Stroll pour la 12e place.
 
Tour 15 : Il y a cinq secondes entre Verstappen et Hamilton, et également entre Hamilton et Leclerc. Norris est à 5"4 du Monégasque, et Pérez est à 2"9 de la McLaren devant lui. Sainz est à 4 secondes du Mexicain mais reste devant Russell, ce qui permet à Gasly de revenir à moins de deux secondes de Russell. Albon est à 6 secondes du Français et le top 8 de ce Sprint semble scellé.
 
Tour 16 : Norris est le plus rapide en piste après Verstappen et il réduit l’écart derrière Leclerc à 4 secondes. Le Monégasque, malgré ses pneus mediums, n’a pas plus de rythme que son équipier Sainz, qui résiste toujours face à Russell. Stroll a perdu plusieurs places et rentre aux stands.
 
Tour 17 : Stroll a abandonné après un nouveau problème de freins, qui l’avait déjà empêché de rouler en essais libres hier. Devant, les écarts se creusent à grande vitesse.
 
Tour 18 : Verstappen a 7"2 d’avance sur Hamilton, et Leclerc est à 7"4 de Hamilton. Norris est en revanche revenu à 2"4 de Leclerc, à qui il reprend une seconde au tour. Pérez est à 4 secondes du Britannique. Albon accélère pour revenir à moins de 5 secondes de Russell et gagner un point.
 
Dernier tour : Norris est revenu à une seconde de Leclerc, il va lui manquer un tour pour prendre la troisième place !
 
Arrivée : Verstappen remporte le Sprint du Grand Prix des Etats-Unis, avec près de dix secondes d’avance sur Hamilton. Leclerc conserve la troisième place pour huit dixièmes face à Norris, et Pérez franchit la ligne cinquième à 22 secondes de son équipier. Sainz est sixième devant Gasly, et Russell qui garde le point de la huitième place pour 3 dixièmes face à Albon !
 
Piastri est dixième devant Ocon, Ricciardo, Alonso, Tsunoda, Hülkenberg, Bottas et Zhou, qui perd une place à cause d’une pénalité de 5 secondes. Magnussen et Sargeant bouclent le classement alors que Stroll a abandonné.
  • Le classement de la course Sprint :
1er
M. Verstappen
2ème
L. Hamilton
3ème
C. Leclerc
4ème
L. Norris
5ème
S. Perez
6ème
C. Sainz
7ème
P. Gasly
8ème
G. Russell
9ème
A. Albon
10ème
O. Piastri
11ème
E. Ocon
12ème
D. Ricciardo
13ème
F. Alonso
14ème
Y. Tsunoda
15ème
N. Hulkenberg
16ème
V. Bottas
17ème
G. Zhou
18ème
K. Magnussen
19ème
L. Sargeant

Les essais qualificatifs :

C’est déjà l’heure de la qualification du Grand Prix du Qatar de F1, sur le circuit de Losail. Manche nocturne du championnat, elle a fait son retour ce week-end après une première édition il y a deux ans, en fin d’année 2021.
 
Puisque l’on est dans un week-end avec un format de Sprint, la qualification arrive après une seule séance libre, disputée cet après-midi et dominée par Max Verstappen, devant les pilotes Ferrari, Carlos Sainz puis Charles Leclerc.
 
La piste est encore très évolutive puisqu’elle était pleine de sable lorsque les EL ont débuté. Les voitures l’ont quelque peu nettoyée, mais on a vu qu’elle était encore bien piégeuse en fin de séance, alors que les petites erreurs se sont multipliées.
  •  1ere partie :
Sergio a été le premier à signer un chrono en 1’28"495, rapidement battu par Max Verstappen en 1’26"884. Valtteri Bottas s’est intercalé entre les deux Red Bull, tandis que Liam Lawson s’est positionné cinquième.
 
Fernando Alonso a pris le meilleur temps en 1’26"715, tandis que Yuki Tsunoda s’est placé quatrième. Esteban Ocon a pris cette place devant Carlos Sainz et Logan Sargeant, avant que Pierre Gasly ne se place deuxième.
 
Charles Leclerc a signé le meilleur temps en 1’26"444 avant d’être battu par Lando Norris, mais le pilote McLaren F1 a vu son chrono annulé pour non-respect des limites de piste. Oscar Piastri a signé le troisième temps.
 
Lawson est remonté au 12e rang, et Verstappen est remonté deuxième à 0"044 derrière Leclerc. Lance Stroll a signé le neuvième chrono, et Alex Albon le septième. La piste était en progression minute après minute, et Yuki Tsunoda a signé le cinquième temps, et Sargeant le septième.
 
Alonso a repris le meilleur temps en 1’25"685, et Ocon s’est placé deuxième à sept dixièmes de son ancien équipier. Leclerc s’est placé deuxième mais a perdu son chrono pour ne pas avoir respecté les limites de piste.
 
Ocon s’est plaint d’une température anormalement haute dans son Alpine, tandis que Nico Hülkenberg a signé le 12e temps provisoire. Piastri a vu son temps annulé, tandis que Valtteri Bottas a signé le deuxième temps. Mais il a reculé de deux positions puisque les Mercedes de George Russell et Lewis Hamilton se sont intercalées.
 
Leclerc a repris la tête de la séance en 1’25"452, et Pérez est remonté en quatrième place. Norris a ensuite pris le meilleur temps en 1’25"131, et Lawson est remonté 13e. Sargeant a progressé en huitième position.
 
Sainz a pris la cinquième position, et Alonso est remonté deuxième à 0"092 de Norris. Gasly et Ocon sont remontés aux sixième et septième place, Piastri au quatrième rang, et Verstappen s’est placé en tête en 1’25"007. Albon n’a pris que la 15e place, juste derrière Sargeant.
 
Les pilotes Haas étaient décalés pour avoir une piste claire, et Kevin Magnussen s’est positionné 17e. Bottas a progressé en 11e place, et Lawson en 16e position. Hülkenberg a pris la neuvième position provisoire, tandis que Stroll n’a pas su faire mieux que 17e. Albon a réussi à dépasser Sargeant pour moins d’un dixième.
 
Les éliminés étaient Sargeant, Stroll, Lawson, Magnussen et Zhou.
  •  2ème partie : 
Hamilton, Piastri, Tsunoda et Lawson sont sous enquête pour avoir roulé trop lentement entre les deux lignes de Safety Car. Leur cas sera jugé après la séance, même si cela n’a jamais amené de pénalité cette année.
 
Piastri a été le premier à signer un temps en 1’25"745, et Sainz s’est placé juste derrière. Mais Leclerc a rapidement battu l’Australien avec un 1’25"348. Gasly s’est emparé du meileur chrono en 1’25"218.
 
Verstappen s’est ensuite emparé du meilleur chrono en 1’24"758, et Russell a pris la deuxième place à deux dixièmes. Hamilton s’est placé troisième juste devant Gasly. Ocon s’est positionné neuvième, et Albon dixième.
 
Piastri a pris le meilleur temps en 1’24"724, battu par son équipier Norris en 1’24"685. Leclerc a amélioré avec le cinquième temps, alors que Sainz était toujours 14e après avoir raté une tentative rapide.
 
Sainz a gêné Verstappen avant de se relancer sur un tour rapide, et le Néerlandais a fait part de son mécontentement. Verstappen a ensuite repris la première position en 1’24"483. Sainz n’a pris que le neuvième chrono, et Pérez était dixième mais en amélioration.
 
Hülkenberg a signé le 11e temps et Bottas le neuvième. Pérez a ensuite pris le neuvième temps, et Tsunoda le 11e chrono. Ocon a pris la cinquième place, et Russell la quatrième. Hamilton s’est placé en tête en 1’24"381, et Albon s’est raté. Pérez a vu son chrono annulé et a reculé au 13e rang ! Cela a provoqué l’élimination de deux voitures de pointe !
 
Les éliminés étaient en effet Tsunoda, Sainz, Pérez, Albon et Hülkenberg.
  •  3ème partie :
Bottas a été le premier à signer un temps en 1’25"586. Leclerc a avorté sa première tentative après une erreur, et Alonso a battu Bottas en 1’25"257. Norris a battu l’Espagnol en 1’24"088, mais le chrono du Britannique a été annulé !
 
Piastri en a terminé avec le meilleur temps en 1’24"540, et Ocon s’est placé deuxième. Verstappen a battu l’Australien en 1’23"778.
 
Russell a ensuite pris le deuxième temps à six dixièmes de Verstappen, et Hamilton est remonté à une demi-seconde du Néerlandais. Leclerc a signé le cinquième chrono en assurant de ne pas faire d’erreur.
 
Bottas est remonté au sixième rang tandis que Verstappen n’améliorait pas et est rentré dans les stands avant la fin de son deuxième tour. Leclerc est remonté quatrième et Alonso a pris la troisième place.
 
Norris en a terminé avec le deuxième temps, à trois dixièmes du pilote Red Bull. Ocon est remonté huitième, et Russell s’est placé troisième. Piastri a pris le quatrième temps, et Gasly le huitième, juste devant Ocon.
 
Verstappen signe donc la pole position devant Norris, puis Russell et Piastri. Hamilton et Alonso partageront la troisième ligne devant Leclerc et Gasly, puis Ocon et Bottas.
 
Coup de théâtre juste après la fin de séance ! On voyait Norris faire la tête malgré sa deuxième place, et pour cause : il a également vu son deuxième run annulé pour non respect des limites de piste !
 
Cela offre la première ligne sur la grille de départ à Russell, devant Piastri, qui partagera la deuxième ligne avec Hamilton. Alonso partira du côté propre en cinquième place devant Leclerc, tandis que les Alpine de Gasly et Ocon seront en quatrième ligne. Bottas et Norris se placeront sur la cinquième ligne de la grille.
 
Deuxième coup de théâtre quelques minutes après l’arrivée ! Piastri voit aussi son tour annulé et recule au sixième rang. Hamilton et Alonso seront donc en deuxième ligne derrière Verstappen et Russell, tandis que Leclerc et Piastri seront en troisième ligne.
  • Résultat des qualifications (pour la course du dimanche) : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Max Verstappen Red Bull Honda RBPT RB19 1:25.007 1:24.483 1:23.778
2 George Russell Mercedes W14 1:25.334 1:24.827 1:24.219
3 Lewis Hamilton Mercedes W14 1:26.076 1:24.381 1:24.305
4 Fernando Alonso Aston Martin Mercedes AMR23 1:25.223 1:25.214 1:24.369
5 Charles Leclerc Ferrari SF-23 1:25.452 1:25.079 1:24.424
6 Oscar Piastri McLaren Mercedes MCL60 1:25.266 1:24.724 1:24.540
7 Pierre Gasly Alpine Renault A523 1:25.566 1:24.918 1:24.553
8 Esteban Ocon Alpine Renault A523 1:25.711 1:24.928 1:24.763
9 Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari C43 1:26.038 1:25.297 1:25.058
10 Lando Norris McLaren Mercedes MCL60 1:25.131 1:24.685 - :—.---
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda RBPT AT04 1:26.058 1:25.301  
12 Carlos Sainz Ferrari SF-23 1:25.808 1:25.328  
13 Sergio Pérez Red Bull Honda RBPT RB19 1:25.991 1:25.432  
14 Alex Albon Williams Mercedes FW45 1:26.118 1:25.707  
15 Nico Hülkenberg Haas Ferrari VF-23 1:25.904 1:25.783  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Logan Sargeant Williams Mercedes FW45 1:26.210    
17 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR23 1:26.345    
18 Liam Lawson AlphaTauri Honda RBPT AT04 1:26.635    
19 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-23 1:27.046    
20 Guanyu Zhou Alfa Romeo Ferrari C43 1:27.432    


La course :

Après un Sprint F1 plutôt calme à Austin ce samedi, la course du Grand Prix des États-Unis s’annonce plus indécise, avec une pole position pour Charles Leclerc devant Lando Norris et Lewis Hamilton. C’est surtout la sixième place de Max Verstappen qui laisse penser que la course sera un peu plus animée que le Sprint, duquel le Néerlandais avait signé la pole.
 
Derrière le trio de tête, c’est Carlos Sainz qui accompagne Hamilton en deuxième ligne, devant George Russell et Verstappen. Les Alpine F1 de Pierre Gasly et Esteban Ocon sont en quatrième ligne, devant Sergio Pérez et Oscar Piastri.
 
Yuki Tsunoda et Guanyu Zhou partagent la sixième ligne devant Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo, puis les Williams d’Alex Albon et Logan Sargeant. Les Haas de Kevin Magnussen et Nico Hülkenberg, ainsi que les Aston Martin de Fernando Alonso et Lance Stroll, s’élanceront depuis les stands.
 
Les équipes ont apporté des modifications aux voitures avec des pièces de spécification différente de celles montées initialement. C’est ce qui oblige à un départ depuis les stands. Du côté d’Alonso, c’est même un retour en arrière avec la spécification du Qatar, pour comparer le comportement des deux voitures, évoluées ou non.
 
Les conditions sont de nouveau chaudes à Austin ce dimanche, avec un grand soleil encore présent. Cela aura évidemment une influence sur les pneus durant la course, avec une dégradation très importante qui devrait limiter voir empêcher l’utilisation de pneus tendres.
 
20h35 : Fred Vasseur, le directeur de Ferrari, a expliqué à F1 TV que son équipe ne se concentrerait pas sur la remontée de Verstappen. L’objectif pour la Scuderia sera d’optimiser ses relais et le timing de ses arrêts, en gérant au mieux la dégradation.
 
20h47 : L’hymne national retentit à Austin, la température continue de monter, dans l’air comme sur la piste, avec respectivement 29 et 40 degrés.
 
20h53 : Christian Horner, le directeur de Red Bull, admet que partir des troisième et cinquième lignes est un peu inquiétant : "On doit d’abord passer le premier tour, on a un bon rythme donc on espère pouvoir passer les voitures devant. Mais ce sera une course difficile." Le Britannique conseille à Pérez de "suivre Max" pour remonter lui aussi.
 
20h57 : Hülkenberg et Stroll s’élancent en pneus durs depuis les stand, tandis que les 18 autres pilotes partent en gommes mediums.
 
Départ : Très bon départ de Norris qui va vers l’intérieur tandis que derrière, Verstappen prend l’extérieur mais ne parvient pas à passer Hamilton. Norris prend la tête devant les Ferrari !
 
Tour 1 : Russell a raté son envol et se retrouve huitième derrière Piastri, qui a gagné quatre places, et Ocon. Pérez est neuvième devant Gasly. Norris attaque d’emblée et creuse l’écart avec 1"8 dès le dernier secteur du premier tour.
 
Tour 2 : Norris dépasse immédiatement les 2 secondes d’avance, tandis que Leclerc et Sainz se suivent de près, tout comme Hamilton et Verstappen. Piastri et Ocon sont proches du Néerlandais, et Russell est menaçant sur Ocon. Tunoda a repassé Zhou, et Bottas a passé Albon, mais ce dernier reprend la 14e position.
 
Tour 3 : Norris signe le meilleur tour en course en 1’41"982, et son avance se porte à 2"4 sur Leclerc, qui a toujours neuf dixièmes d’avance sur Sainz. Derrière, Hamilton et Verstappen se suivent, et Piastri a un peu décroché, tout comme Ocon. Russell, Pérez et Gasly sont collés derrière le Français. Russell se défait d’Ocon. Les commissaires ont noté que Russell a quitté la piste et gagné un avantage au premier tour, malgré ses 3 places perdues au départ. Pérez et Gasly se défont d’Ocon, en manque de rythme.
 
Tour 4 : L’écart est de 2"3 entre Norris et Leclerc, et Sainz est à 1"5 de son équipier. Hamilton est dans le sillage de l’Espagnol, et Verstappen a laissé décrocher un peu pour ne pas cramer ses pneus. Ocon se fait passer par Tsunoda et Zhou. Le Français a visiblement un gros problème puisqu’il se fait dépasser par tout le peloton, et il pointe 18e à la fin du tour.
 
Tour 5 : Norris a 2"8 de marge sur Leclerc, et Hamilton a dépassé Sainz pour le gain de la troisième place, et Verstappen en profite aussi pour dépasser l’Espagnol. Piastri est sixième devant Russell, Pérez, Gasly et Tsunoda. Ocon semble avoir des dégâts et il est désormais dernier.
 
Tour 6 : Norris est aussi rapide que Hamilton et Verstappen, et bien plus que Leclerc qui pointe désormais à plus de 3"5 du Britannique. Hamilton est revenu dans le sillage du Monégasque et vise la deuxième place, qu’il lui prend dans la sixième boucle. Sainz reste proche de Verstappen mais comme hier, les Ferrari sont en difficulté en rythme de course.
 
Tour 7 : Norris a 3"2 d’avance sur Hamilton, qui a pris une seconde à Leclerc. Verstappen est à 1"2 de Leclerc et Sainz reste encore dans la seconde du Néerlandais. Piastri est à 1"5 de Sainz, et Russell à 1"6 de la McLaren. Ocon est rentré abandonner, la conséquence d’une touchette avec Piastri au premier tour.
 
Tour 8 : Verstappen est remonté dans la seconde de Leclerc, mais il a ramené Sainz avec lui. Alonso remonte et a pris la 16e place à Sargeant, juste derrière Magnussen.
 
Tour 9 : Pérez se plaint de nombreuses sorties des limites de piste de la part de Russell, qui est devant lui. Devant, Norris garde 3"2 d’avance sur Hamilton, et Leclerc est à 1"9 de la Mercedes. Verstappen est à 7 dixièmes, et Sainz est à 7 dixièmes de Verstappen. Piastri ne parvient pas à remonter et voit en revanche Russell revenir à une seconde.
 
Tour 10 : Zhou est le premier à s’arrêter pour rentrer aux stands, et il est ressorti dernier en pneus durs. Hamilton est revenu sous les 3 secondes derrière Norris, et il a repoussé Leclerc à 2"5. McLaren prévoit le plan A pour Norris, mais c’est Piastri qui a un problème et qui chute dans le classement ! L’équipe lui dit qu’il va abandonner.
 
Tour 11 : Albon, Bottas et Magnussen sont rentrés au stand, et ils ressortent tous en pneus durs derrière Zhou. Devant, Verstappen a dépassé Leclerc pour le gain de la troisième place, mais il pointe à plus de 4 secondes de Hamilton, et à 7 secondes de Norris.
 
Tour 13 : Hamilton revient à 2"5 avec un meilleur tour en course en 1’41"879. Verstappen est à 4"8 de Hamilton, et il garde Leclerc et Sainz respectivement à 0"9 et 2"1.
 
Tour 14 : Hamilton revient à 2"1 de Norris, et Verstappen reste à 4"7 de Hamilton. Leclerc a décroché puisqu’il accuse 1"5 de retard sur Verstappen.
 
Tour 15 : Hamilton continue de grappiller quelques dixièmes à chaque tour sur Norris, l’écart est de 1"9. Alonso et Stroll sont remontés à la porte des points derrière les pilotes AlphaTauri, mais les pilotes à partir de la 14e place se sont arrêtés une fois.
 
Tour 16 : Norris accélère et garde l’écart à hauteur de deux secondes, tandis que Verstappen ne revient pas sur Hamilton. En revanche, les pilotes Ferrari, tout comme Pérez et Russell, perdent du terrain sur les leaders. Les commissaires n’ouvrent pas d’enquête sur l’incident entre Verstappen et Leclerc.
 
Tour 17 : Verstappen s’est arrêté et ressort neuvième, de nouveau en pneus mediums.
 
Tour 18 : Norris s’est arrêté à son tour, tout comme Sainz et Pérez. Norris est ressort quatrième, deux places devant Verstappen, mais il n’a pas de deuxième train de mediums et a dû chausser des gommes dures. Sainz ressort huitième devant Alonso, et Pérez juste derrière eux.
 
Tour 19 : Hamilton est sur un "target +4", c’est à dire qu’il va effectuer un relais plus long de quatre tours que prévu. Ainsi, il pourrait espérer faire un seul arrêt avec des pneus durs, mais cela semble délicat. Il est actuellement en tête avec 6 secondes d’avance sur Leclerc. Verstappen a dépassé Ricciardo et signé le meilleur tour en course en 1’40"989.
 
Tour 20 : Verstappen signe encore le meilleur tour en course en 1’40"809, et il reprend une demi-seconde à Norris evant lui. Russell reçoit la même consigne que son équipier, à devoir rester en piste 5 tours de plus. Hamilton a en revanche perdu le contrôle de sa voiture et semble en difficulté. Il perd près de trois secondes au tour sur Verstappen.
 
Tour 21 : Sainz prend le meilleur tour en course en 1’40"667, et Hamilton est rentré. Il ressort derrière Verstappen, chaussé de pneus durs. Mercedes semble avoir fait une bourde, même s’il bénéficiera de pneus plus en forme en fin de relais. La seule chose qui pourrait sauver Hamilton serait une course à un seul arrêt. Norris a dépassé Russell pour la deuxième place, et Verstappen continue de reprendre du temps à Norris.
 
Tour 22 : Russell est repassé par les stands et il ressort huitième derrière Ricciardo. Ce dernier est, avec Leclerc, le seul à ne pas s’être arrêté. Hamilton s’agace d’être ressorti derrière Verstappen, et son ingénieur lui assure qu’ils se décalent simplement.
 
Tour 23 : Leclerc possède 1"9 d’avance sur Norris, qui lui reprend deux secondes par tour. Verstappen est à 2"6 du Britannique, qui arrive à copier le rythme de son rival malgré des pneus moins performants. Hamilton est à 7 secondes de Verstappen, et Sainz est à 3 secondes de Hamilton. Pérez est également à 3"5 de Sainz, et Russell est à 7 secondes de l’Espagnol. Gasly, Tsunoda et Zhou sont provisoirement dans le top 10.
 
Tour 24 : Leclerc s’est arrêté et ressort sixième en pneus durs. Le Monégasque pourrait tenter un seul arrêt et espérer un podium voire jouer la victoire. Norris reprend la tête avec 2"4 d’avance sur Verstappen. Hamilton est à 7"3 de son rival.
 
Tour 25 : Verstappen remonte à un peu plus d’une seconde après une erreur à l’épingle avant la longue ligne droite. Le triple champion du monde va être dans la fenêtre de DRS dans quelques tours.
 
Tour 26 : Verstappen revient dans la seconde de Norris et il va pouvoir aller chercher la tête de course dans les prochains tours. Hamilton continue d’attaquer mais reste à 7 secondes du Néerlandais.
 
Tour 28 : Verstappen attaque Norris et s’empare de la tête de course, grâce notamment à des pneus plus performants. Il creuse immédiatement un petit écart sur Norris, qui va désormais essayer de pousser le plus loin possible avec ses pneus durs, alors que Verstappen devra forcément s’arrêter. Hamilton en profite pour reprendre une seconde aux deux hommes.
 
Tour 29 : Norris reste dans la seconde derrière Verstappen, et Hamilton est maintenant à 5"2 de son compatriote. Il creuse l’écart sur Sainz, qui voit Pérez revenir à moins de deux secondes. Leclerc est à 7 secondes du Mexicain et ne parvient pas à remonter, tout comme Russell derrière lui.
 
Tour 30 : L’écart est stable entre les deux leaders, mais c’est bien Hamilton qui continue à grappiller.
 
Tour 32 : Verstappen a sorti Norris de sa zone de DRS, avec 1"2 entre les deux hommes. Hamilton est à 4"3 de Norris. Derrière, Alonso est revenu dans les points, juste devant Stroll, et Aston Martin semble avoir un peu plus de rythme en course.
 
Tour 33 : L’écart est de 2 secondes entre Verstappen et Norris. Hamilton est revenu à 3"8 de Norris, et reste à moins de six secondes de Hamilton. Pérez est revenu à 2 secondes de Sainz.
 
Tour 34 : Verstappen accélère le rythme et lâche Norris, qui concède 1"2 dans le 33e tour et pointe à 3 secondes. C’est aussi le pilote McLaren qui lâche en rythme, puisque Hamilton revient à 2"5 de Norris.
 
Tour 35 : Norris s’est arrêté ! C’est certainement la fin des espoirs de victoire pour le pilote McLaren, qui va chausser un nouveau train de pneus durs et ressort sixième. Verstappen garde la tête devant Hamilton, avec 6"2 de marge.
 
Tour 36 : Verstappen a couvert la stratégie de Norris et il s’arrête. Le Néerlandais ressort 1"7 devant la McLaren, en gommes dures. Sainz s’est arrêté aussi et ponte en septième place.
 
Tour 37 : Il y a désormais 15 secondes d’écart entre Hamilton, premier, et Verstappen, quatrième. Si le Britannique s’arrête, la victoire devrait revenir au Néerlandais, mais il est encore possible que Mercedes le faille aller au bout, compte tenu d’un rythme pour l’instant solide.
 
Tour 38 : Pérez s’arrête, tout comme Gasly. Le Mexicain ressort septième derrière Sainz, qui a signé le meilleur tour en course en 1’40"575. Verstappen et Norris sont nettement plus rapides que Hamilton, et le pilote McLaren est même un peu plus rapide que la Red Bull sur ce tour. Sainz se défait de Russell.
 
Tour 39 : Hamilton s’est arrêté et ressort quatrime en mediums ! Verstappen signe le meilleur tour en course en 1’40"439 et, après s’être défait de Leclerc, prend la tête de la course. Norris bat le meilleur tour en course en 1’40"025 et se retrouve derrière Leclerc, qu’il dépasse immédiatement. Le Britannique pointe à une seconde de Verstappen.
 
Tour 40 : Norris bat le record du tour en 1’39"985, battu par Pérez en 1’39"881. Verstappen fait pour l’instant le plus dur et garde Norris à plus d’une seconde.
 
Tour 41 : Verstappen accélère et possède désormais 1"8 d’avance sur Norris. Leclerc est à 2 secondes de la McLaren, tandis que Hamilton remonte à 3"4 de la Ferrari. Sainz est cinquième devant Pérez et Alonso qui n’a fait qu’un arrêt, puis Russell, Gasly et Tsunoda.
 
Tour 42 : Vestappen augmente son avance à 2"2.
 
Tour 43 : Hamilton signe le meilleur tour en course en 1’39"582 et revient dans le silage de Leclerc. Alonso s’arrête une deuxième fois et ressort dixième en pneus durs, entre Tsunoda et Stroll. Hamilton se défait de Leclerc pour la troisième place.
 
Tour 44 : Il y a maintenant 2"5 entre Verstappen et Norris, et Hamilton est à 3"7 de la McLaren. Leclerc est déjà à plus d’une seconde de Hamilton. Sa stratégie à un seul arrêt risque de coûter cher face à des rivaux qui ont tous fait deux arrêts.
 
Tour 45 : Verstappen augmente l’avance à 2"8 en tête, et Hamilton revient un peu sur Norris, à 3"2. Mercedes lui dit qu’il peut viser la deuxième place "voire la victoire", mais ça semble impossible. Alonso se défait de Tsunoda pour la neuvième place.
 
Tour 47 : Norris perd maintenant beaucoup de temps, à la fois sur Verstappen qui possède 3"3 d’avance sur lui, et à la fois sur Hamilton, qui est revenu à 2 secondes.
 
Tour 48 : Il y a 4 secondes d’écart entre Verstappen et Norris, et ce dernier voit Hamilton revenir dans son échappement.
 
Tour 49 : Russell signe le meilleur tour en course en 1’39"393, et Hamilton se défait de Norris pour la deuxième place malgré une défense limite du pilote McLaren. Alosno est victime d’un problème de suspension et il perd deux places.
 
Tour 50 : Ricciardo signe le meilleur tour en course en 1’39"366, avec des pneus tendres frais. Alonso rentre abandonner, tandis que Sainz a passé Leclerc.
 
Tour 51 : Verstappen a 5 secondes d’avance sur Hamilton, et Norris décroche totalement à 4 secondes de Hamilton, et 4 secondes devant Sainz.
 
Tour 52 : Sainz est à 4"2 de Norris et espère pouvoir viser le podium, alors qu’il reprend huit dixièmes au tour au pilote McLaren. En tête, l’écart entre Verstappen et Hamilton est stable. Albon écope de 5 secondes de pénalité, mais cela ne devrait pas changer le résultat du Thaïlandais, 11e.
 
Tour 53 : Pérez dépasse Leclerc pour la cinquième place. Sainz n’arrive pas à remonter sur Norris et reste à 4 secondes.
 
Tour 54 : Hamilton accélère et revient à 3 secondes de Verstappen.
 
Tour 55 : Hamilton accélère et revient à 2"2, mais ce sera trop tard pour le Britannique. Tsunoda est repassé par les stands, et il va tenter le meilleur tour en course, après que Ricciardo l’a fait quelques tours plus tôt.
 
Dernier tour : Hamilton débute le dernier tour à 1"6 de Verstappen, et il va pouvoir regretter le temps perdu derrière Norris, et une attaque un peu tardive en fin de course.

Arrivée : Verstappen remporte sa 15e course de la saison, pour 2"2 devant Hamilton. Hamilton termine deuxième devant Norris, Sainz, et Pérez. Leclerc est sixième devant Russell, Gasly, Stroll et Tsunoda, qui a signé le meilleur tour en course en 1’38"139 et inscrit deux points pour AlphaTauri. Albon est 11e devant Sargeant, Hülkenberg, Bottas, Zhou, Magnussen et Ricciardo.

Mise à jour 02h25 : Hamilton et Leclerc ont été disqualifiés pour non conformité de leur monoplac
  • Meilleur tour  :  Y. Tsunoda : 1'38"139
  • Le classement du GP :  
1er
M. Verstappen
2ème
L. Norris
3ème
C. Sainz
4ème
S. Perez
5ème
G. Russell
6ème
P. Gasly
7ème
L. Stroll
8ème
Y. Tsunoda
9ème
A. Albon
10ème
L. Sargeant
11ème
N. Hulkenberg
12ème
V. Bottas
13ème
G. Zhou
14ème
K. Magnussen
15ème
D. Ricciardo

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 21/10/2023 - 07:58
Dernière modification : 23/10/2023 - 21:52
Catégorie : Saison 2023
Page lue 1146 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 28
^ Haut ^