Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2023 - GP du Mexique

 
Mexique.PNG

 

Les essais qualificatifs :

Les trois séances d’essais libres du Grand Prix du Mexique ont été dominées par Max Verstappen, ce qui en fait évidemment le favori pour signer la pole position sur l’Autodromo Hermanos Rodriguez. Cependant, la concurrence n’a cessé d’affûter ses armes ce week-end, et plusieurs rivaux clairs se montrent face à lui.
 
Alex Albon était l’invité surprise des EL3 en deuxième position, tandis que d’autres noms étonnant comme Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo ont régulièrement terminé dans le top 3 lors des trois séances libres du week-end.
 
Mais ce sont surtout les pilotes Mercedes F1 et les pilotes McLaren qui pourraient donner du fil à retordre au triple champion du monde lors de ces qualifications. Lewis Hamilton et George Russell n’étaient pas des plus satisfaits hier, mais la W14 semble avoir un grand potentiel, comme les MCL60 de Lando Norris et Oscar Piastri.
 
La bonne nouvelle est la météo de ce samedi, très ensoleillée, qui ne laisse pas craindre de pluie contrairement aux EL2 hier après-midi, durant lesquelles quelques gouttes étaient venues perturber le roulage.
 
On rappelle que Yuki Tsunoda sera dernier sur la grille, quel que soit son résultat lors de cette séance. Le pilote AlphaTauri a reçu un moteur entièrement neuf, ce qui engendre une pénalité le renvoyant en dernière place.
  •  1ere partie :
Kevin Magnussen a signé le premier temps de cette Q1 en 1’19"730, et Pierre Gasly s’est placé deuxième provisoirement à 0"043 du pilote Haas F1. Fernando Alonso a ensuite pris la tête en 1’19"604, tandis que Lance Stroll s’est placé quatrième et provisoirement dernier.
 
Sergio Pérez a fait mieux en 1’18"553, et Tsunoda s’est placé deuxième. Verstappen a pris le meilleur temps en 1’18"099, tandis que Lewis Hamilton, George Russell et Oscar Piastri se sont placés troisième, cinquième et sixième, mais en pneus mediums ! Difficile d’imaginer que ce choix de pneus pourra les emmener en Q2.
 
Bottas en a terminé avec son premier chrono en deuxième place à trois dixièmes de Verstappen. Ricciardo a pris cette place en se calant à 0"242 du meilleur chrono, et Albon a signé le neuvième temps.
 
Carlos Sainz s’est placé sixième en mediums, et Logan Sargeant en a terminé au 16e rang malgré le meilleur premier secteur absolu. Kevin Magnussen a pris la 13e place et Nico Hülkenberg la 11e. Charles Leclerc s’est positionné troisième en pneus mediums.
 
En difficulté en EL3, les pilotes Alpine continuaient à avoir des difficultés à trouver du rythme, se plaçant 11e et 14e, Pierre Gasly devant Alex Albon. Le temps de Sargeant a été annulé pour non-respect des limites de piste, tandis que les pilotes McLaren sont ressortis en pneus tendres, les mediums n’ayant pas payé pour Piastri.
 
Ce dernier a pris le deuxième temps à 0"142 de Verstappen, et Albon est remonté au neuvième rang. Norris a terminé son tour au ralenti après une erreur dans le deuxième secteur. Albon s’est plaint de pneus "complètement morts", qui donnaient une voiture "totalement différente".
 
Verstappen a été placé sous enquête pour avoir gêné plusieurs pilotes dans les stands, mais la direction de course étudiera cela après la séance. On a aussi vu Russell faire la même chose, et lui aussi est sous enquête. Alonso est également sous enquête pour la même raison. La dernière fois qu’il l’a fait, le Néerlandais n’avait pas été puni.
 
Stroll n’a pas amélioré en 18e place, et Alonso était à l’arrêt dans le premier secteur, ce qui a ruiné le tour de nombreux pilotes, dont Lando Norris. L’Espagnol a fait un tête-à-queue dans la première chicane. Cela a gelé les chronos de la fin de séance, alors que de nombreux pilotes étaient derrière lui. Sargeant a vu son tour annulé. Hamilton est sous enquête pour ne pas avoir assez ralenti sous drapeau jaune.
 
Les éliminés étaient Ocon, Magnussen, Stroll, Sargeant et Norris.
  •  2ème partie : 
Pérez a signé le meilleur chrono en 1’18"124, battu par Verstappen immédiatement en 1’17"625. Plusieurs pilotes étaient également sous enquête pour ne pas avoir roulé assez vite sur un tour de sortie, mais on n’a jamais vu aucune sanction appliquée pour cela.
 
Russell s’est placé troisième à 0"727, et Hamilton à 0"745. En revanche, Ricciardo a réussi à s’intercaler entre les Red Bull, à moins de quatre dixièmes de Verstappen. Piastri a pris la deuxième position à l’Australien, tandis que Sainz en a terminé en septième place derrière les Mercedes.
 
Leclerc a pris le huitième chrono derrière son équipier, et Bottas a signé un très beau cinquième chrono ! Gasly et Alonso se sont placés derniers du classement, derrière Hülkenberg. Albon a signé le 11e temps malgré un très bon premier secteur. Le Thaïlandais est incrédule : "Il doit y avoir des dégâts, c’est impossible".
 
Les pilotes sont repartis en piste à l’exception de Verstappen, et Gasly a bloqué les pilotes au bout de la voie des stands. Sainz a fait une erreur dans son tour rapide et n’a pas progressé, contrairement à Leclerc qui est remonté troisième. Ricciardo est remonté à 0"081 de Verstappen.
 
Russell s’est intercalé entre eux, et Gasly a pris la dixième place provisoire. Zhou s’est placé dixième et Hamilton a pris le meilleur temps de la Q2 en 1’17"571. Albon en a terminé avec sa voiture qui le mécontentait, mais il a pris le neuvième temps et a validé son ticket pour la Q3.
 
Les éliminés étaient Zhou, Gasly, Hülkenberg, Alonso et Tsunoda. Ce dernier n’a pas fait de tour chrono, sachant qu’il partira dernier sur la grille.
 
Mais Albon a perdu son chrono pour non-respect des limites de piste ! Zhou a donc pris la dixième place et les éliminés étaient Gasly, Hülkenberg, Alonso, Albon et Tsunoda.
  •  3ème partie :
Pérez a signé la première référence en 1’17"788, et Verstappen l’a immédiatement battu en 1’17"286. Ricciardo a en revanche pris le deuxième temps à moins d’un dixième de Verstappen, et Sainz s’est placé devant Verstappen en 1’17"233 !
 
Leclerc a battu Sainz en 1’17"166 et a pris la pole provisoire, tandis que Russell a signé le cinquième temps et Piastri le huitième, juste devant Bottas. Hamilton a pris le sixième chrono.
 
Invité surprise de la Q3 après la suppression du chrono d’Albon, Zhou est sorti en décalage avec les neuf autres pilotes car il n’avait qu’un train de pneus. Il a pris la neuvième place pour quatre millièmes de seconde devant son équipier.
 
Dans le premier secteur, les deux pilotes Ferrari étaient en retrait, et eux comme Ricciardo n’amélioraient pas dans le second secteur. Sainz n’a pas progressé à la fin de son tour, Leclerc non plus et Ricciardo non plus. Pérez a pris le cinquième temps.
 
Verstappen en a terminé avec le troisième temps à 0"097 de Leclerc ! Piastri a annulé sa tentative et Russell a fait le septième chrono. Hamilton est remonté sixième.
 
La première ligne sera 100 % Ferrari avec Leclerc devant Sainz ! Verstappen sera troisième au départ aux côtés de Ricciardo, qui s’intercale entre les Red Bull, et donc devant Pérez. Hamilton sera sixième devant Piastri, Russell et les Alfa Romeo de Bottas et Zhou.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Charles Leclerc Ferrari SF-23 1:18.401 1:17.901 1:17.166
2 Carlos Sainz Ferrari SF-23 1:18.755 1:18.382 1:17.233
3 Max Verstappen Red Bull Honda RBPT RB19 1:18.099 1:17.625 1:17.263
4 Daniel Ricciardo AlphaTauri Honda RBPT AT04 1:18.341 1:17.706 1:17.382
5 Sergio Pérez Red Bull Honda RBPT RB19 1:18.553 1:18.124 1:17.423
6 Lewis Hamilton Mercedes W14 1:18.677 1:17.571 1:17.454
7 Oscar Piastri McLaren Mercedes MCL60 1:18.241 1:17.874 1:17.623
8 George Russell Mercedes W14 1:18.893 1:17.673 1:17.674
9 Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari C43 1:18.429 1:18.016 1:18.032
10 Guanyu Zhou Alfa Romeo Ferrari C43 1:19.016 1:18.440 1:18.050
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Pierre Gasly Alpine Renault A523 1:18.945 1:18.521  
12 Nico Hülkenberg Haas Ferrari VF-23 1:18.969 1:18.524  
13 Fernando Alonso Aston Martin Mercedes AMR23 1:18.848 1:18.738  
14 Alex Albon Williams Mercedes FW45 1:18.828 1:19.147  
15 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda RBPT AT04 1:18.890 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Esteban Ocon Alpine Renault A523 1:19.080    
17 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-23 1:19.163    
18 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR23 1:19.227    
19 Lando Norris McLaren Mercedes MCL60 1:21.554    
20 Logan Sargeant Williams Mercedes FW45 - :—.---    
  • Grille de départ :
C. Leclerc  pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"166 C. Sainz
  1'17"233
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"263 D. Ricciardo
  1'17"382
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"423 L. Hamilton
  1'17"454
O. Piastri pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"623 G. Russell
  1'17"674
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"032 G. Zhou
  1'18"050
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"521 N. Hulkenberg
  1'18"524
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"738 A. Albon
  1'19"147
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"080 K. Magnussen
  1'19"163
L. Norris pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"554 L. Sargent**
  pas de temps
Y. Tsunoda* pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps L. Stroll***
  1'19"227
* Y. Tsunoda (15e) a été rétrogradé en fond de grille suite à l'utilisation de nouveaux éléments du groupe propulseur.
** L. Sargeant (19e) a été autorisé à prendre le départ et a été rétrogradé de 10 places pour avoir dépassé sous les drapeaux jaunes.
*** L. Stroll (18e) est contraint de prendre le départ depuis les stands car sa voiture a été modifiée sous le régime du parc fermé.

La course :

Malgré une domination de Max Verstappen lors des trois séances d’essais libres, ce sont les pilotes Ferrari qui ont créé la surprise lors de la séance de qualifications du Grand Prix du Mexique de F1. Charles Leclerc a signé une nouvelle pole position devant Carlos Sainz, tandis que Verstappen s’est placé troisième.
 
Daniel Ricciardo a créé la surprise des qualifications en signant le quatrième chrono des qualifs, devançant au passage la deuxième Red Bull de Sergio Pérez. Lewis Hamilton accompagnera le Mexicain en troisième ligne, devant Oscar Piastri et George Russell, puis les Alfa Romeo de Valtteri Bottas et Guanyu Zhou, qui ont atteint la Q3.
 
Pierre Gasly suit devant Nico Hülkenberg, puis Fernando Alonso et Alex Albon, qui était très déçu de ne pas avoir retrouvé la forme de sa Williams en qualifs. Esteban Ocon est 15e devant Kevin Magnussen, Lando Norris et Yuki Tsunoda, qui a changé toutes les pièces de son moteur, puis Logan Sargeant, pénalisé de 10 places pour avoir doublé sous drapeau jaune.
 
Après un changement de pièces et de configuration sur sa monoplace, Lance Stroll s’élancera depuis les stands pour la deuxième semaine consécutive. A Austin le week-end dernier, il avait réussi à remonter jusqu’aux points en s’élançant dans la même situation.
 
20h57 : Albon et Ocon s’élancent en pneus durs, Norris part avec les pneus tendres, tandis que tous les autres pilotes ont chaussé les gommes mediums. Pirelli prévoit un arrêt comme stratégie idéale.
 
Départ : Très bon départ de Verstappen et Leclerc qui sont de front avant le premier virage ! Pérez prend un excellent départ et se porte à la hauteur mais se fait percuter par Leclerc qui laisse passer Verstappen en tête !
 
Tour 1 : Sainz est troisième devant Ricciardo et Hamilton, puis Piastri et Russell. Hülkenberg est huitième après un excellent départ devant Gasly et Zhou. Pérez est reparti et rentre aux stands pour changer de pneus et vérifier les dégâts. L’équipe décide de le faire abandonner après que sa voiture a décollé.
 
Tour 2 : Verstappen a déjà pris de l’avance sur les deux Ferrari.
 
Tour 3 : Verstappen signe le meilleur tour en course en 1’23"859 et mène avec 1"6 d’avance sur Leclerc. Sainz est à 1"2 de son équipier et Ricciardo reste près des Ferrari !
 
Tour 4 : Verstappen accélère en 1’23"573 et il possède près de 2 secondes d’avance sur Leclerc, dont l’aileron est cassé et menace de passer sous la roue avant gauche. Ricciardo reste à 7 dixièmes de Sainz, et Hamilton est à 3 dixièmes de l’Australien.
 
Tour 5 : La voiture de sécurité virtuelle est déployée car Leclerc a perdu un morceau de carbone qui est en piste au premier virage. Norris dépasse Alonso pour la 15e place.
 
Tour 6 : La piste est désormais nettoyée et les pilotes repartent en rythme de course. Le grand perdant du départ est Ocon, qui pointe 19e et dernier en piste.
 
Tour 7 : Verstappen prend le meilleur tour en 1’23"339, battu par Hamilton en 1’23"300. Le Britannique est toujours à 3 dixièmes de Ricciardo, qui n’est plus dans la zone DRS de Sainz et va être sous la menace de la Mercedes. Sargeant se défait d’Alonso, qui n’a aucun rythme en 17e place.
 
Tour 8 : Verstappen a 2"1 d’avance sur Leclerc, et Sainz est à 1"6 de son équipier. Ricciardo est toujours quatrième mais voit Hamilton se montrer pressant. Piastri est à 1"6 de Hamilton et possède 2"8 de marge sur Hülkenberg, qui voit Gasly, Zhou et Albon dans ses rétros.
 
Tour 10 : Verstappen reprend le meilleur tour en course en 1’23"218, et son avance est de 2"5 sur Leclerc et 4"8 sur Sainz. Ricciardo est à 1"8 de la Ferrari et garde sa place face à Hamilton. Piastri est un peu décroché à 2 secondes, et Hülkenberg perd du rythme derrière Russell, ce qui fait un bouchon composé de Gasly, Zhou, Albon, Bottas te Magnussen. Norris est 14e mais ses pneus tendres sont très lents.
 
Tour 11 : Hamilton parvient enfin à se défaire de Ricciardo pour le gain de la quatrième place. Yuki Tsunoda a été le premier à s’arrêter et il est ressorti en pneus durs. Stroll a dépassé Alonso, qui vit un début de course catastrophique.
 
Tour 12 : En perdition avec sa voiture, Norris s’est arrêté et ressort juste devant Tsunoda, qui signe le meilleur tour en course en 1’22"501. En tête, Verstappen a près de 3 secondes d’avance sur Leclerc, qui a la même avance sur Sainz malgré son aileron abîmé. Hamilton est à 2"2 et Ricciardo suit à une seconde.
 
Tour 14 : Verstappen a 3"4 de marge sur Leclerc et semble imperturbable en tête. Leclerc a décroché Sainz qui voit Hamilton revenir. Ricciardo est à 2 secondes du Britannique et voit Piastri revenir à 1"6.
 
Tour 15 : Verstappen accélère et dépasse les 4 secondes d’avance. Sainz revient un peu sur Leclerc, et Hamilton revient sur Sainz. Albon se défait de Zhou pour la dixième place.
 
Tour 16 : Hamilton est revenu à une seconde de Sainz. Neuvième, Gasly est à 6 dixièmes de Hülkenberg mais ne parvient pas à dépasser. Dans la deuxième partie du classement, Ocon est bloqué derrière Alonso mais ne parvient pas à prendre la 16e place. Norris remonte à raison de 2 secondes au tour sur les deux hommes, et il est le troisième plus rapide en piste après Verstappen et Leclerc.
 
Tour 17 : L’écart est stabilisé à 4"2 entre Verstappen et Leclerc qui affichent des chronos similaires. Sainz se fait légèrement décrocher mais il garde plus d’une seconde d’avance sur Hamilton. Ricciardo est à 2"5 de la Mercedes mais il parvient à garder de l’avance sur Piastri, à qui il reprend un dixième par tour.
 
Tour 19 : Verstappen dit que ses pneus sont morts et qu’il ne peut plus rien faire pour les sauvegarder.
 
Tour 20 : Il ressort septième entre Russell et Hülkenberg, laissant Leclerc, Sainz et Hamilton en tête. Le pilote Mercedes est toujours dans le sillage de la Ferrari mais ne parvient pas à la dépasser. En fond de peloton, Norris est revenu à moins de 3 secondes d’Ocon.
 
Tour 21 : Verstappen remonte très vite sur Russell grâce à ses pneus durs neufs, et il lui reprend une seconde durant les deux premiers secteurs. Devant, les pilotes Ferrari tournent plus lentement, mais leur chance va résider dans la tentative de garder des pneus durs plus frais pour la fin de course.
 
Tour 22 : Zhou est rentré aux stands et ressort derrière Tsunoda. Verstappen se défait déjà de Russell et remonte très vite sur Piastri.
 
Tour 23 : Verstappen dépasse Piastri pour prendre la cinquième place. Le Néerlandais en profite pour reprendre environ une seconde au tour à Leclerc. Sargeant s’est arrêté.
 
Tour 24 : Les deux Haas s’arrêtent lors du même tour, tandis que devant, Leclerc décroche Sainz et possède 7"2 d’avance en tête. Hamilton est à 1"1 de Sainz et possède 4 secondes d’avance sur Ricciardo, qui voit Verstappen arriver dans son sillage. Hamilton s’arrête à la fin du tour.
 
Tour 25 : Verstappen a dépassé Ricciardo et reprend un peu moins de temps à Leclerc, tandis que Hamilton ressort septième pour tenter l’undercut sur Sainz.
 
Tour 26 : Verstappen accélère de nouveau avec le meilleur tour en course, en 1’22"354. Hamilton a été le plus rapide sur les deux derniers secteurs, et il devrait prendre une place à Sainz, qui va prolonger au maximum son relais. Piastri s’est arrêté et ressort neuvième devant Norris, qui vient de dépasser Stroll.
 
Tour 27 : Verstappen continue à grappiller du temps sur les Ferrari, mais c’est Hamilton qui est le plus rapide en piste, même s’il ne signe pas le record du tour. Russell est ressorti et après un arrêt réussi, ressort entre les McLaren. Piastri dépasse Bottas pour la neuvième place juste après, et Russell va pouvoir en faire de même rapidement.
 
Tour 28 : Ricciardo s’est arrêté et il ressort derrière Gasly en sixième place. Piastri dépasse Albon et Russell dépasse Bottas. Le pilote Mercedes s’énerve à la radio d’être bloqué derrière Albon et fustige le timing de son arrêt. Verstappen est désormais dans le sillage de Sainz.
 
Tour 29 : Verstappen dépasse Sainz pour la deuxième place, et il pointe désormais à 8 secondes de Leclerc. Gasly s’est arrêté et repart 16e derrière Hülkenberg.
 
Tour 30 : Verstappen signe le meilleur tour en course en 1’22"224 et reprend plus d’une seconde et demie à Leclerc. Sainz est déjà à près de 4 secondes du Néerlandais et il s’arrête à la fin du tour. Russell s’est défait d’Albon.
 
Tour 31 : Sainz est ressorti quatrième à 6"5 de Hamilton, et 3"3 devant Ricciardo. Ce dernier voit Piastri remonter et l’écart entre les deux hommes est de 1"6. Norris dépasse Albon. Leclerc s’arrête à la fin du tour.
 
Tour 32 : Ferrari n’a pas changé son aileron avant et c’est un bel arrêt en 2"4 qui lui permet de ressortir deuxième, à 16 secondes de Verstappen et 2"8 devant Hamilton. Magnussen a failli sortir de piste dans le dernier virage mais a rattrapé la voiture de justesse !
 
Tour 33 : Et le Danois n’a pas réussi à la rattraper une deuxième fois et subit un énorme accident dans le deuxième secteur ! Le pilote va bien, la voiture de sécurité est déployée et Verstappen en profite pour rentrer aux stands et mettre des pneus durs neufs.
 
Tour 34 : Norris et Albon se sont arrêtés et pointent aux 10e et 12e place, mais la direction de course décide d’interrompre la course au drapeau rouge !
 
21h54 : Verstappen s’énerve de voir le drapeau rouge : "C’est déjà fini" déplore le Néerlandais. On ne sait pas où il a vu que l’intervention était "finie", compte tenu du fait que le TecPro est éventré sur les bords de piste.
 
22h02 : La course va reprendre à 22h13 heure française, on ne sait pas encore s’il s’agira d’un départ lancé ou arrêté.
 
22h07 : La course va être relancée par un départ arrêté !
 
22h09 : Leclerc est inquiet pour le départ : "Un pneu dur avec des départs arrêtés, ça va être un gros bordel".
 
22h13 : La course est relancée pour un tour de formation, avant un départ classique. Verstappen est en pole en pneus durs devant Leclerc en durs, puis Hamilton en mediums, Sainz et Ricciardo en durs, Piastri en mediums, Russell en mediums, Tsunoda, Hülkenberg et Norris en mediums. C’est la mi-course puisque l’on démarre le 36e des 71 tours.
 
Départ : Verstappen s’élance très bien devant Leclerc et Hamilton qui tasse Sainz hors piste. Russell se défait de Ricciardo et Ocon prend la 11e place ! Tout se passe bien en ce premier tour et personne n’a pu aller chercher Verstappen.
 
Tour 36 : Hamilton et ses pneus mediums usés mettent la pression sur Leclerc. Sargeant a perdu deux places face aux Aston Martin et pointe dernier.
 
Tour 37 : Verstappen a 1"2 d’avance sur Leclerc, et Hamilton est à une demi-seconde. Sainz est à 1"3 et voit Russell le menacer à une demi-seconde également. Ricciardo est dans le sillage des deux hommes tout comme Piastri, Tsunoda, Albon et Hûülkenberg, puis les Alpine, Bottas et Norris. Stroll est un peu décroché mais a dépassé Zhou, devant Alonso et Sargeant.
 
Tour 38 : Verstappen compte déjà 2 secondes d’avance tandis que Hamilton n’arrive pas à passer.
 
Tour 39 : Verstappen reprend le meilleur tour en course en 1’22"185 et son avance est toujours de deux secondes. Tsunoda se défait de Piastri pour la huitième place, mais le pilote McLaren reprend sa place.
 
Tour 40 : Verstappen améliore le meilleur tour en course en 1’22"059 et Hamilton dépasse Leclerc pour la deuxième place malgré une défense extrême du Monégasque. Russell se plaint des zigzags de Sainz en ligne droite.
 
Tour 41 : Certainement averti que Hamilton est derrière lui, Verstappen accélère en 1’21"644, et il reprend deux dixièmes à Hamilton pour dépasser les trois secondes d’avance. Mais on doute que le Britannique puisse faire plus de 30 tours en pneus mediums usés. Sainz est à 2"4 de Leclerc et Russell le suit à 0"5, tandis que Ricciardo parvient à suivre les deux hommes, ayant décroché Piastri de deux secondes.
 
Tour 42 : Hamilton s’inquiète à la radio d’un "relais compliqué", et Verstappen dépasse 4 secondes d’avance.
 
Tour 43 : Hamilton continue à creuser l’écart sur Leclerc, mais Verstappen est hors de portée. En revanche, Russell n’arrive pas à se défaire des Ferrari.
 
Tour 44 : Norris a dépassé Gasly pour la 12e place.
 
Tour 45 : Le rythme de Daniel Ricciardo derrière Sainz et Russell est surprenant. Piastri lui a repris un peu de temps et ramène Tsunoda avec lui, mais les AlphaTauri sont en pneus durs et auront moins de difficultés en fin de course. Et Norris se défait d’Ocon pour la 11e position.
 
Tour 47 : Verstappen a désormais 6 secondes d’avance sur Hamilton, qui a lui-même repoussé Leclerc à 4"4. Sainz est à 3s de son équipier et Russell reste toujours à une demi-seconde. Les écarts entre Ricciardo, Piastri, Tsunoda et Albon sont stables, tandis que Norris a dépassé Hülkenberg et rentre dans les points. Zhou a eu un problème et c’est désormais lui qui est dernier en piste.
 
Tour 48 : Alonso est rentré abandonner, tandis que Piastri se fait attaquer par Tsunoda ! Le pilote McLaren reste devant, non sans une touchette entre les deux hommes.
 
Tour 49 : Tsunoda attaque de nouveau par l’extérieur mais il braque trop tôt et vient accrocher Piastri. Le Japonais part en tête-à-queue et repart en avant-dernière place.
 
Tour 50 : Verstappen a huit secondes d’avance sur Hamilton et 13"7 sur Leclerc. Sainz est à 17"6 du leader et Russell à 18"8. Ricciardo est à 20"7 de Verstappen et il a fait le break sur Piastri avec l’accrochage du tour précédent. Norris est huitième devant Albon et Hülkenberg.
 
Tour 52 : Bottas a dépassé Gasly pour la 12e place mais le pilote français reprend son bien.
 
Tour 54 : Verstappen dépasse les 10 secondes d’avance et file vers la victoire. Hamilton suit à distance mais tient surtout une bonne avance sur Leclerc malgré des pneus moins en forme face à ceux des Ferrari.
 
Tour 55 : McLaren dit à Piastri que s’il ne peut pas aller plus vite, il doit laisser passer Norris, qui va une demi-seconde plus vite au tour, pour aller attaquer Ricciardo.
 
Tour 56 : Piastri s’exécute et Norris se retrouve septième derrière Ricciardo. Dans le tour où Piastri le laisse passer, Norris reprend 3 secondes à son équipier !
 
Tour 58 : Norris reprend plus d’une seconde au tour sur Ricciardo et il est nettement le plus rapide en course. Le Britannique peut regretter son élimination en Q1, sans laquelle il aurait joué le podium.
 
Tour 59 : Sargeant se plaint des décalages au freinage de Stroll, qu’il tente d’attaquer. Norris est déjà dans la seconde de Ricciardo.
 
Tour 60 : Norris tente une attaque sur Ricciardo par l’extérieur au quatrième virage, les deux voitures sont roue contre roue mais la McLaren prend la sixième place.
 
Tour 62 : Les écarts sont stables dans le top 10, sauf Norris qui continue à remonter et a déjà creusé l’écart face à Ricciardo.
 
Tour 64 : Ricciardo continue de creuser l’écart sur Piastri, et Norris n’est plus qu’à 1"4 de Russell. Devant, Verstappen a 13"2 d’avance sur Hamilton, et Leclerc est à 7"1 de la Mercedes. Sainz pointe quatrième à 4"2 de Leclerc et possède 5"2 d’avance sur Russell.
 
Tour 65 : Norris est dans la seconde de Russell. Plus loin, Hülkenberg tient la dixième place face à Ocon, qui a pourtant dit il y a plusieurs tours qu’il voulait attaquer. Mais le Français subit la mauvaise vitesse de pointe de l’Alpine.
 
Tour 67 : Ocon a dépassé Hülkenberg, et Gasly en a profité pour prendre la 11e place. Norris dépasse Russell pour la cinquième place, et Ricciardo est revenu à 1"5 de Russell ! Stroll et Bottas se sont accrochés dans le stadium et le Canadien rentre abandonner.
 
Tour 69 : Verstappen a 14"4 d’avance sur Hamilton, qui garde 7"5 de marge sur Leclerc. Le podium semble promis à ces trois pilotes devant Sainz et Norris, mais c’est Russell qui doit maintenant se méfier de Ricciardo, revenu à 8 dixièmes !
 
Tour 70 : Ricciardo est à une demi-seconde de Russell !
 
Dernier tour : Ricciardo attaque mais ne peut pas passer malgré une grosse attaque au virage 4 sur la Mercedes.
 
Arrivée : Verstappen remporte la course, c’est sa 51e victoire en carrière, comme Alain Prost, et sa 16e victoire de l’année, c’est un record absolu. Mais c’est Hamilton qui marque le point du meilleur tour avec un chrono de 1’21"334, et Leclerc monte sur le podium. Sainz est quatrième devant Norris et Russell, qui a réussi à résister à Ricciardo. L’Australien marque ses premiers points de la saison et permet à AlphaTauri d’engranger six unités de plus.
 
Piastri est huitième devant Albon et Ocon, qui arrache un point. Gasly est 11e devant Tsunoda, Hülkenberg, Bottas et Zhou, puis Sargeant qui est rentré aux stands dans le dernier tour.
  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'21"324
  • Le classement du GP : 
1er
M. Verstappen
2ème
L. Hamilton
3ème
C. Leclerc
4ème
C. Sainz
5ème
L. Norris
6ème
G. Russell
7ème
D. Ricciardo
8ème
O. Piastri
9ème
A. Albon
10ème
E. Ocon
11ème
P. Gasly
12ème
L. Sargeant
13ème
N. Hulkenberg
14ème
Y. Tsunoda
15ème
V. Bottas
16ème
G. zhou

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 25/10/2023 - 23:04
Dernière modification : 29/10/2023 - 23:10
Catégorie : Saison 2023
Page lue 887 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 13
^ Haut ^