Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2024 - GP de Miami

 
 
Miami.PNG

 

Les essais qualificatifs sprint :

Après une seule séance d’essais libres, le Grand Prix de Miami va livrer un premier verdict avec le Sprint Shootout, c’est-à-dire les qualifications pour le Sprint F1. Pour la deuxième semaine consécutive, le format est le même et les pilotes vont avoir deux courses dans le week-end.
 
Le Sprint sera demain en fin d’après-midi chez nous, et ce sont ses qualifications auxquelles nous assistons désormais, pour définir la première grille du week-end. Ensuite, le Parc Fermé ouvrira jusqu’aux qualifications de la course, demain soir.
 
C’est Max Verstappen qui a dominé la première séance du week-end, malgré des difficultés à trouver un bon équilibre sur sa Red Bull RB20. Le Néerlandais a fait plusieurs erreurs mais a réussi à signer un bon tour. Charles Leclerc n’a pas roulé après un tête-à-queue dans son premier tour de sortie.
 
La météo est sèche et plutôt chaude, et il devrait en être ainsi tout le week-end. C’est donc une répétition générale pour les qualifications de la course, avant de disputer une course demain qui servira à préparer la course principale de dimanche.
  •  1ere partie :
Les gommes sont imposées pour cette séance, et cette SQ1 se fait avec les pneus mediums. Leclerc est sorti immédiatement, sachant qu’il avait besoin de rouler pour éviter une déconvenue. Mais le Monégasque a raté son premier tour rapide avec une erreur au virage de la marina.
 
Guanyu Zhou a fait le premier meilleur tour en 1’29"705, nettement devant Valtteri Bottas. Lance Stroll a signé un 1’28"960, et Fernando Alonso n’a pas fait mieux que son équipier. Carlos Sainz en a terminé avec le quatrième chrono, et Lando Norris s’est placé troisième.
 
Sergio Pérez a fait mieux en 1’26"681, battu immédiatement par Max Verstappen en 1’28"601. Oscar Piastri s’est glissé entre les Red Bull, à 0"038 du Néerlandais. Lewis Hamilton a signé le meilleur premier secteur absolu, mais il s’est finalement classé cinquième. George Russell s’est placé juste devant lui.
 
Les pilotes alpine F1 se sont placés au-delà du top 10, et Yuki Tsunoda a signé le quatrième chrono. Logan Sargeant s’est placé 15e devant Zhou, et Leclerc est remonté dans le top 10. Le replay montre qu’Alonso a touché le mur, et que Kevin Magnussen a été gêné par une Stake.
 
Sainz est remonté quatrième, et Leclerc a signé le troisième temps, à 0"053 de Verstappen. Piastri a été gêné par Bottas, qui se plaint à la radio d’avoir été prévenu trop tard de l’arrivée de la McLaren. A noter que Piastri n’a pas toutes les évolutions de McLaren ce week-end et les aura à Imola.
 
Norris a signé le meilleur chrono en 1’27"939, et Verstappen a amélioré, remontant à 0"255 de Norris. Daniel Ricciardo a amélioré en neuvième position, et Hamilton en dixième place. Hülkenberg a signé le 14e temps, et Leclerc est revenu cinquième juste derrière Sainz, qui avait aussi progressé.
 
Magnussen a pris le troisième temps, Albon n’a pas fait mieux que 16e, Sargeant a pris le 20e temps malgré un meilleur troisième secteur, et Alonso est remonté deuxième, battu immédiatement par Piastri. Le chrono d’Albon a été annulé et il a été renvoyé en dernière place.
 
Les éliminés étaient Gasly, Zhou, Bottas, Sargeant et Albon.
  •  2ème partie : 
Pérez a signé le premier chrono en 1’27"865, et Lelerc s’est placé à 0"112. Alonso a pris le troisième chrono, battu par Ricciardo puis Piastri. Sainz s’est positionné derrière Alonso, et devant Stroll, tandis que Norris a signé un temps de 1’27"597.
 
Ricciardo a touché le mur au virage 16 mais n’a pas de dégâts, tandis que Verstappen sort en décalage de tous les pilotes ayant signé un premier tour. Le Néerlandais mise sur un seul tour rapide. Hamilton a vite repris la piste, tout comme Russell, puisque les deux pilotes Mercedes étaient à la limite de l’élimination.
 
Verstappen a signé le quatrième temps, et Hamilton a manqué de respecter les protocoles de voie des stands. Ocon n’a pas fait mieux que 13e, et les pilotes n’ont pas amélioré. Hamilton a touché le mur et a signé le 12e temps. Russell n’a pas assez progressé et a lui aussi été éliminé ! Aucune Mercedes n’est donc en SQ3.
 
Les éliminés étaient Russell, Hamilton, Ocon, Magnussen et Tsunoda.
  •  3ème partie :
A la mi-séance, personne n’a pris la piste, et tous les pilotes vont donc se suivre dans la voie des stands puis sur la piste. C’est le cas, puisqu’il reste 3mn30 quand tous les pilotes sortent de la voie des stands ! On risque d’entendre parler de problèmes en piste et de gêne entre les pilotes.
 
Hülkenberg a signé le premier chrono en 1’28"476, et Pérez l’a battu en 1’27"876 ! Verstappen en a terminé avec un très bon chrono en 1’27"641, améliorant les trois secteurs de son équipier. Ricciardo a pris le troisième temps provisoire à 4 dixièmes de Verstappen.
 
Les pilotes McLaren, pourtant impressionnants en SQ1 et SQ2, ont raté leur tour, et Norris n’a signé que le sixième temps, derrière Stroll et Alonso. Leclerc a signé le deuxième chrono à un dixième de Norris, et Sainz le cinquième temps à 4 dixièmes. Piastri n’a pas fait mieux que sixième.
 
Verstappen et Leclerc seront en première ligne du Sprint F1 devant Pérez et Ricciardo, très impressionnant. Sainz et Piastri seront en troisième ligne devant Stroll, qui a battu Alonso. Norris et Hülkenberg seront en cinquième ligne au départ du Sprint.
  • La grille de départ de la course sprint :
Pos. Pilote Voiture Temps SQ1 Temps SQ2 Temps SQ3
1 Max Verstappen Red Bull Honda RBPT RB20 1:28.194 1:28.001 1:27.641
2 Charles Leclerc Ferrari SF-24 1:28.537 1:27.977 1:27.749
3 Sergio Pérez Red Bull Honda RBPT RB20 1:28.681 1:27.865 1:27.876
4 Daniel Ricciardo RB Honda RBPT VCARB 01 1:28.700 1:28.122 1:28.044
5 Carlos Sainz Ferrari SF-24 1:28.435 1:28.262 1:28.103
6 Oscar Piastri McLaren Mercedes MCL38 1:28.056 1:28.163 1:28.161
7 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR24 1:28.807 1:28.323 1:28.375
8 Fernando Alonso Aston Martin Mercedes AMR24 1:28.192 1:28.189 1:28.419
9 Lando Norris McLaren Mercedes MCL38 1:27.939 1:27.597 1:28.472
10 Nico Hülkenberg Haas Ferrari VF-24 1:29.040 1:28.330 1:28.476
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 George Russell Mercedes W15 1:28.387 1:28.343  
12 Lewis Hamilton Mercedes W15 1:28.736 1:28.371  
13 Esteban Ocon Alpine Renault A524 1:28.873 1:28.379  
14 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-24 1:28.377 1:28.614  
15 Yuki Tsunoda RB Honda RBPT VCARB 01 1:28.687 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Pierre Gasly Alpine Renault A524 1:29.185    
17 Guanyu Zhou Stake F1 Kick Sauber C44 1:29.267    
18 Valtteri Bottas Stake F1 Kick Sauber C44 1:29.360    
19 Logan Sargeant Williams Mercedes FW46 1:29.551    
20 Alex Albon Williams Mercedes FW46 1:29.858    

La course sprint :

C’est l’heure de la première des deux courses du week-end à Miami, avec le Sprint F1. Il s’agit du deuxième consécutif après celui du GP de Chine, sur les six qui sont prévus en cette saison 2024 de Formule 1.
 
Max Verstappen s’élance en pole pour cette petite course devant Charles Leclerc, puis Sergio Pérez et l’étonnant Daniel Ricciardo, très en verve hier. Carlos Sainz est cinquième devant Oscar Piastri, puis Lance Stroll et Fernando Alonso.
 
Lando Norris était le plus rapide lors des SQ1 et SQ2 mais a raté son dernier tour et il s’élance neuvième, devant le métronome Nico Hülkenberg, de nouveau en SQ3. Les pilotes Mercedes ont déçu avec une élimination en SQ2, George Russell est 11e et Lewis Hamilton 12e.
 
On trouve ensuite Esteban Ocon, Kevin Magnussen, Yuki Tsunoda, Pierre Gasly, Guanyu Zhou, Logan Sargeant, Valtteri Bottas, qui a écopé de trois places de pénalité pour avoir gêné Piastri, et Alex Albon, qui s’élance des stands car son équipe a fait des changements sur la FW46 du Thaïlandais depuis hier, sous régime de Parc Fermé.
 
17h49 : A la suite d’un contact dans les stands avec Leclerc au moment de rejoindre la grille, Ocon a écopé de 10 secondes de pénalité qui seront ajoutées à son temps en fin de Sprint, s’il ne fait aucun arrêt au stand.
 
17h57 : Tsunoda et Sargeant ont chaussé les pneus tendres au départ, dans le but de travailler sur les longs relais pour la course de demain. Les 18 autres pilotes partent en gommes mediums. Seuls les pilotes Red Bull, les pilotes Aston Martin, Norris, Hülkenberg et les pilotes Mercedes ont des mediums neufs, les autres s’élancent en mediums rôdés.
 
Départ : C’est parti et Verstappen prend un bon départ mais il tasse Leclerc à l’intérieur ! Derrière, Norris se fait envoyer en tête-à-queue.
 
Tour 1 : Ricciardo dépasse Pérez pour la troisième place tandis que Leclerc garde la deuxième ! Hülkenberg et Magnussen ont pris un excellent départ, tout comme Hamilton et Tsunoda. Norris est immobilisé et la voiture de sécurité est déployée. Alonso a une revaison et Stroll a aussi été impliqué dans l’accrochage, les deux pilotes Aston Martin sont derniers en piste.
 
Tour 2 : Le replay montre qu’Alonso est allé harponner Stroll, tandis que Hamilton est venu le pousser. Stroll a été envoyé dans Norris qui a fait un tête-à-queue. Les Haas se sont faufilées à l’intérieur, ce qui explique les très bonnes positions des deux pilotes.
 
Tour 3 : Stroll abandonne à cause des dégâts. Alonso se plaint de l’arrivée de Hamilton mais quand celui-ci vient pousser l’Espagnol, Alonso a déjà touché son équipier. Verstapen mène devant Leclerc, Ricciardo, Pérez, Sainz, Piastri, les Haas, Hamilton, Tsunoda, Gasly, Sargeant, Zhou, Russell, Bottas, Albon, Ocon et Alonso. La course va reprendre !
 
Tour 4 : Verstappen prend immédiatement plus d’une seconde d’avance sur Leclerc, qui en fait de même sur Ricciardo. Pérez est dans le sillage de l’Australien mais ne passe pas, et il voit Sainz, Piastri et les Haas derrière lui.
 
Tour 5 : Verstappen signe le meilleur tour en course en 1’30"415. Pérez se défait de Ricciardo mais il pointe déjà à 2"2 de Leclerc. Norris est sous enquête pour être passé à pied sur la piste.
 
Tour 6 : Verstappen a porté son avance à 1"4, et Pérez perd encore du temps face à Leclerc, puisqu’il pointe à 3 secondes. Pire, Ricciardo reste blotti dans l’échappement de la Red Bull.
 
Tour 7 : Leclerc tourne dans le même temps que Verstappen et reste à 1"3. Pérez est à 3"2 de la Ferrari et n’a pas sorti Ricciardo de son DRS. Sainz et Piastri sont à moins d’une seconde, tandis qu’un petit écart est créé avec les Haas.
 
Tour 8 : Hamilton attaque Magnussen mais ne parvient pas à dépasser la Haas. Il se plaint d’être lent en ligne droite. Devant, Leclerc est à 1"7 de Verstappen, et son avance est de 3"3 sur Pérez. Ce dernier a enfin repoussé Ricciardo à plus d’une seconde.
 
Tour 9 : Alonso dépasse Ocon pour la 17e et avant-dernière place en piste. Devant, Verstappen a décroché Leclerc et Pérez remonte aussi sur la Ferrari.
 
Tour 10 : Sainz ne parvient pas à passer Ricciardo. Leclerc est un peu remonté sur Verstappen, à 1"9, et Pérez est à 2"7 de la Ferrari. Les commissaires notent que Magnussen a coupé la chicane, mais il était devant Hamilton et ne semble pas avoir gagné un gros avantage.
 
Tour 11 : Verstappen dit que l’équilibre et le grip arrière sont "horribles, comme lors des qualifs hier". L’écart reste pour l’instant de 2 secondes avec Leclerc, mais la dégradation des pneus sur la Red Bull de tête inquiète son pilote. Hamilton dépasse Magnussen mais ce dernier parvient à le reprendre, il est proche de rater son virage mais parvient à rester devant la Mercedes.
 
Tour 12 : Hamilton dépasse Magnussen, qui écope de 10 secondes pour avoir gagné du temps. Hamilton est sous enquête pour avoir été trop rapide dans les stands sous Safety Car. Piastri attaque désormais Sainz, qui est toujours bloqué derrière Ricciardo.
 
Tour 13 : Leclerc revient à 1"6 de Verstappen, alors que le Néerlandais est en difficulté avec ses pneus. Il doit résister jusqu’à la fin du 19e tour. Magnussen est repassé devant Hamilton.
 
Tour 14 : Verstappen se redonne de l’air avec 2 secondes d’avance. Ricciardo a décroché à six secondes de Pérez et il a toujours Sainz et Piastri derrière lui. Hülkenberg est seul en piste, et Hamilton attaque Magnussen, mais ce dernier repasse et emmène Hamilton hors piste, ce qui permet à Tsunoda de passer.
 
Tour 15 : Tsunoda et Hamilton dépassent Magnussen.
 
Tour 16 : Verstappen a 1"9 d’avance sur Leclerc, qui possède 2 secondes sur Pérez. Ricciardo tient toujours Sainz et Piastri en respect à la quatrième place. Magnussen écope de 10 secondes de plus et porte sa pénalité totale à 20 secondes.
 
Tour 17 : Verstappen a désormais 2"3 sur Leclerc, qui voit Pérez revenir à 1"8. A noter que Tsunoda résiste pour l’instant à Hamilton, ce qui permet à RB F1 d’avoir provisoirement ses deux pilotes dans les points.
 
Tour 18 : Les écarts se stabilisent en tête, et Sainz ne trouve pas la faille face à Ricciardo. C’est aussi le cas pour Hamilton face à Tsunoda.
 
Dernier tour : Verstappen a augmenté son avance sur Leclerc à 3"4, tandis que Hamilton dépasse Tsunoda pour le point de la huitième place. Mais le Britannique est sous enquête pour son excès de vitesse dans les stands.
 
Arrivée : Verstappen s’impose sans forcer, avec une parfaite gestion du Sprint à Miami. Leclerc termine deuxième devant Pérez et un très solide Ricciardo ! Sainz est cinquième devant Piastri, puis Hülkenberg et Hamilton. Mais ce dernier risque d’être pénalisé et pourrait le perdre au profit de Tsunoda.
 
Magnussen suit mais il va être renvoyé en fond de classement avec 35 secondes de pénalité, puisqu’il a aussi trop dépassé les limites de piste. Gasly suit devant Sargeant, Zhou, Russell, Albon, Bottas, Ocon et Alonso, qui repasse dernier par la faute de sa pénalité consécutive au départ. Et c’est confirmé après l’arrivée, Hamilton prend un drive through, soit 20 secondes, et Tsunoda marque un point !
  • Le classement de la course Sprint :
1er
M. Verstappen
2ème
C. Leclerc
3ème
S. Perez
4ème
D. Ricciardo
5ème
C. Sainz
6ème
O. Piastri
7ème
N. Hulkenberg
8ème
Y. Tsunoda
9ème
P. Gasly
10ème
L. Sargeant
11ème
G. Zhou
12ème
G. Russell
13ème
A. Albon
14ème
V. Bottas
15ème
E. Ocon
16ème
L. Hamilton
17ème
F. Alonso
18ème
K. Magnussen
19ème
L. Stroll
20ème
L. Norris

Les essais qualificatifs :

Après une qualif Sprint et un Sprint F1 dominés par Max Verstappen, le pilote Red Bull est évidemment le favori pour la qualification du Grand Prix de Miami. Charles Leclerc est lui aussi un candidat à la pole position, après une deuxième place hier alors qu’il avait peu roulé.
 
Lando Norris, qui a raté son dernier tour en qualifs hier mais avait un excellent rythme en SQ2 et SQ3, sera lui aussi à surveiller au fil de cette séance de qualifications, qui va déterminer l’ordre de la grille de départ pour la course de Miami demain.
 
Outre Ferrari et McLaren, qui peuvent venir jouer la pole, il sera intéressant de voir si l’Aston Martin parvient à mieux se comporter sur un tour, et si les pilotes Mercedes arriveront à franchir la Q2, après leur double élimination en SQ2 derrière.
 
A noter que Daniel Ricciardo aura trois places de pénalité pour avoir dépassé une voiture sous régime de drapeau rouge lors du Grand Prix de Chine.
 
21h50 : Kevin Magnussen a été convoqué chez les commissaires pour son "comportement antisportif" du Sprint, durant lequel il a envoyé Lewis Hamilton hors piste et a admis après coup qu’il a volontairement dépassé les limites de l’acceptable.
 
21h54 : Les commissaires révèlent que l’incident du départ du Sprint ayant impliqué Lando Norris, Lance Stroll, Fernando Alonso et Lewis Hamilton est classé sans suite, et les commissaires ont expliqué pourquoi : "D’après la vidéo, il semble qu’il y ait eu au moins trois collisions - la première entre les voitures 14 et 18, puis entre la voiture 44 et la voiture 14 et enfin entre la voiture 18 et la voiture 4. Il nous a semblé que les incidents avaient commencé avec les voitures 14 et 18, mais l’arrivée soudaine et rapide de la voiture 44 a contribué aux diverses collisions. Cependant, nous n’avons pas été en mesure d’identifier un ou plusieurs pilotes entièrement ou principalement responsables des diverses collisions ou de l’une d’entre elles. Gardant également à l’esprit que cela s’est passé dans le virage 1 du tour 1, où une plus grande latitude est accordée aux pilotes pour les incidents, nous n’avons pas pris d’autres mesures."
 
21h55 : Lando Norris a écopé d’une réprimande et de 50 000 dollars d’amende, dont la moitié avec sursis, pour avoir traversé la piste à pied après son abandon.
  •  1ere partie :
Guanyu Zhou a été lâché devant une RB F1 à la sortie de son garage, et il est sous enquête pour ne pas avoir suivi les notes du directeur de course. Tous les pilotes prennent la piste dès les premières minutes, à l’exception de Verstappen et Valtteri Bottas.
 
Nico Hülkenberg a signé le premier chrono en 1’28"945, devant Esteban Ocon qui s’est placé à 0"044, puis Magnussen et Pierre Gasly. Hamilton a fait mieux en 1’28"817, et George Russell s’est placé en tête avec un temps de 1’28"567, tandis que Daniel Ricciardo s’est intercalé entre les Mercedes.
 
Alonso a pris le deuxième temps et Carlos Sainz s’est emparé de la tête de la séance en 1’28"159. Stroll a pris le sixième temps, et Charles Leclerc a signé le deuxième temps à 0"024 de son équipier. Norris a signé le sixième chrono provisoire, et Oscar Piastri le quatrième, avant d’être battu par Sergio Pérez, troisième.
 
Verstappen est sorti des stands après le tour rapide de la plupart des pilotes, et il s’est étonné d’un bruit bizarre au niveau de l’embrayage sur sa RB20. Mais Gianpiero Lambiase a assuré que tout va bien avec l’embrayage.
 
Malgré un premier secteur plus lent que celui de Sainz, le triple champion du monde a signé le meilleur deuxième secteur absolu, et il s’est placé en tête avec un temps de 1’28"023. Bottas a signé un bon chrono avec la cinquième place provisoire.
 
Hülkenberg a pris le cinquième temps à la place de Bottas, et Logan Sargeant a signé son premier chrono de la séance avec la 11e place provisoire. Magnussen a progressé en 13e position. Stroll est remonté au sixième rang.
 
Hamilton a signé le troisième chrono après avoir fait le meilleur chrono dans le premier secteur, et Gasly a pris le 15e temps. Ocon a fait bien mieux en septième position provisoire, tandis que Tsunoda est remonté en 12e position. Zhou n’a pas fait mieux que 19e.
 
Sainz a repris la première place en 1’27"937 et Leclerc s’est placé troisième, avant d’être battu par Piastri, qui est remonté à moins d’un dixième de Sainz. Et Norris s’est hissé dans ce groupe, à 0"080 de Sainz, 6 millièmes devant Verstappen et 15 millièmes devant Piastri. Pérez a battu le meilleur temps en 1’27"772.
 
Sargeant se plaint d’avoir été gêné par Tsunoda et, avant la dernière tentative de tous les pilotes, il est provisoirement éliminé pour 2 millièmes de seconde. Avec moins de huit dixièmes entre le huitième et le 20e, tout reste à jouer pour cette qualif.
 
Leclerc a amélioré mais reste sixième, et Norris reprend la deuxième place. Verstappen signe le meilleur temps en 1’27"689, et Magnussen se rate pour 2 millièmes avec un temps égal à Sargeant, non sans avoir été gêné dans le dernier virage.
 
Sargeant prend le 12e temps, et Albon le huitième ! Ocon remonte huitième, Tsunoda neuvième et Ricciardo progresse mais ne bouge pas de la 18e place (et partira dernier avec sa pénalité de 3 places). Russell prend le septième temps, et Gasly progresse en cinquième place, les deux Alpine sont en Q2 ! Stroll est dixième et Bottas ne fait pas mieux que 16e.
 
Les éliminés sont Bottas, Sargeant, Ricciardo, Magnussen et Zhou.
  •  2ème partie : 
Tsunoda signe le meilleur chrono en 1’28"223, devant Pérez et Stroll. Verstappen a fait mieux en 1’27"972, battu immédiatement par Norris en 1’27"871, et Piastri en 1’27"721. Hamilton a pris le sixième temps et Russell l’a remplacé à cette position.
 
C’est Leclerc qui a pris le meilleur chrono en 1’27"533, et Sainz a signé le quatrième temps à quatre dixièmes de son équipier. Alonso en a terminé en 11e place juste derrière Stroll, et Gasly puis Ocon se sont placés neuvième et dixième.
 
Albon a fait un tout droit à l’épingle au bout de la ligne droite, tandis que le classement après cette première tentative montre des Red Bull en retrait. Notons toutefois que Verstappen et Pérez ont utilisé des pneus déjà usés pour leur première tentative.
 
Les 15 pilotes ont repris la piste, puisqu’ils se tenaient tous en 1"2 avant ce dernier run, et que la piste évolue dans ses conditions. C’est notamment le vent qui a tendance à tourner, et l’avantage d’un vent positif pourrait changer la donne.
 
Alonso a amélioré et il n’a pas fait mieux que 13e, tandis que Stroll a pris la neuvième place provisoire. Hamilton a lui aussi progressé et il est remonté en deuxième place entre Leclerc et Piastri. Sainz a pris le sixième temps et Russell le huitième.
 
Verstappen est remonté en deuxième position et Ocon n’a pas fait mieux que 13e. Norris a repris une place devant Sainz et Albon n’a pas fait mieux que 14e.
 
Les éliminés sont Stroll, Gasly, Ocon, Albon et Alonso.
  •  3ème partie :
De manière très étonnante, Norris a chaussé un train de mediums, car il n’a plus qu’un train de gommes tendres. Le pilote McLaren veut s’assurer un chrono dans le cas où il y ait un drapeau rouge lors du deuxième run.
 
Hülkenberg a signé un premier temps en 1’29"104, et Tsunoda a fait un tour plus lent. Hamilton a fait un 1’28"654, et Russell s’est placé devant en 1’28"067. Pérez a fait mieux que les deux hommes en 1’27"754, et Verstappen a signé un 1’27"241 !
 
Norris, avec ses mediums, s’est placé troisième. Russell a pris le deuxième temps à un dixième de Verstappen, et Leclerc a signé le troisième temps à deux dixièmes. Piastri en a terminé avec la quatrième place provisoire.
 
A noter que Sainz a gêné Hülkenberg mais que le directeur de course a décidé de ne même pas ouvrir d’enquête contre le pilote Ferrari. De quoi mettre à mal la théorie de Fernando Alonso sur ses sanctions et sa nationalité...
 
Verstappen a signé le meilleur premier secteur absolu, tandis que Russell s’est inquiété d’être ralenti par Hamilton dans le tour de préparation. Leclerc a commis une petite erreur dans le premier partiel et, comme Sainz, il était légèrement en retard.
 
Dans le deuxième secteur, Verstappen a perdu du temps, tout comme Leclerc et Sainz. Verstappen en termine avec un temps moins bon, et Norris n’a pas fait mieux que cinquième. Leclerc n’a pas amélioré, tout comme Sainz. Hamilton a réussi à gagner deux positions malgré des pneus mediums, et Russell n’a pas progressé.
 
Verstappen signe donc la pole position devant Leclerc et Sainz, puis Pérez. Norris et Piastri suivent devant les Mercedes de Russell et Hamilton. Hülkenberg et Tsunoda suivent pour compléter ce top 10.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Max Verstappen Red Bull Honda RBPT RB20 1:27.689 1:27.566 1:27.241
2 Charles Leclerc Ferrari SF-24 1:28.081 1:27.533 1:27.382
3 Carlos Sainz Ferrari SF-24 1:27.937 1:27.941 1:27.455
4 Sergio Pérez Red Bull Honda RBPT RB20 1:27.772 1:27.839 1:27.460
5 Lando Norris McLaren Mercedes MCL38 1:27.913 1:27.871 1:27.594
6 Oscar Piastri McLaren Mercedes MCL38 1:28.032 1:27.721 1:27.675
7 George Russell Mercedes W15 1:28.159 1:28.095 1:28.067
8 Lewis Hamilton Mercedes W15 1:28.167 1:27.697 1:28.107
9 Nico Hülkenberg Haas Ferrari VF-24 1:28.383 1:28.200 1:28.146
10 Yuki Tsunoda RB Honda RBPT VCARB 01 1:28.324 1:28.167 1:28.192
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR24 1:28.177 1:28.222  
12 Pierre Gasly Alpine Renault A524 1:27.976 1:28.324  
13 Esteban Ocon Alpine Renault A524 1:28.209 1:28.371  
14 Alex Albon Williams Mercedes FW46 1:28.343 1:28.413  
15 Fernando Alonso Aston Martin Mercedes AMR24 1:28.453 1:28.427  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Valtteri Bottas Stake F1 Kick Sauber C44 1:28.463    
17 Logan Sargeant Williams Mercedes FW46 1:28.487    
18 Daniel Ricciardo RB Honda RBPT VCARB 01 1:28.617    
19 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-24 1:28.619    
20 Guanyu Zhou Stake F1 Kick Sauber C44 1:28.824    


La course :

C’est l’heure de la sixième course de la saison, puisque le Grand Prix de Miami de F1 va se disputer sur le Miami International Autodrome. Il s’agit de la troisième édition de l’épreuve, les deux premières ayant été remportées par Max Verstappen.
 
Toujours invaincu en qualifications cette année, ce qui n’inclut pas les Shootout, le Néerlandais s’élance en pole devant Charles Leclerc. En deuxième ligne, on retrouve leurs équipiers, mais Carlos Sainz a placé sa Ferrari devant la Red Bull de Sergio Pérez.
 
La troisième ligne revient aux pilotes McLaren F1, Lando Norris et Oscar Piastri. L’équipe s’est fait remarquer avant la course en accueillant dans son garage Donald Trump. L’ancien président des Etats-Unis avait été refusé par le promoteur car il prévoyait de faire une levée de fonds dans le cadre du Grand Prix, mais il est finalement invité par McLaren.
 
En quatrième ligne, on retrouve les Mercedes de George Russell et Lewis Hamilton, qui devancent Nico Hülkenberg et Yuki Tsunoda, qui se sont qualifiés dans le top 10. Lance Stroll et Pierre Gasly sont en sixième ligne devant Esteban Ocon et Alex Albon.
 
La méforme de Fernando Alonso a surpris, et il s’élance en 15e position, aux côtés de Valtteri Bottas. Logan Sargeant suit devant Kevin Magnussen, puis Guanyu Zhou et Daniel Ricciardo. Ce dernier, quatrième du Sprint, s’est qualifié 18e et part dernier à cause d’une pénalité reçue en Chine.
 
21h40 : A 20 minutes du départ, la température de l’air est de 29 degrés, et celle de la piste de 44 degrés.
 
21h51 : Quelques nuages sont présents au-dessus de Miami Gardens, mais la pluie ne menace pas la course.
 
21h57 : Hamilton, Alonso, Magnussen et Ricciardo s’élancent en pneus durs, Bottas a les gommes tendres au départ, et les 15 autres pilotes ont chaussé les pneus mediums.
 
Départ : Excellent départ de Verstappen et de Sainz, contrairement à Leclerc qui se fait déborder ! Pérez rate son premier virage et revient en piste en gênant plusieurs pilotes, dont Sainz qui se fait repasser par Leclerc !
 
Tour 1 : Leclerc reprend la deuxième place devant Piastri et Sainz, puis Pérez et Norris. Hamilton, Hülkenberg et Tsunoda ont dépassé Russell, et Alonso est déjà 12e devant les pilotes Alpine qui se battent.
 
Tour 2 : Verstappen a déjà mis Leclerc à plus d’une seconde pour ne pas subir le DRS de la Ferrari, et le Monégasque voit Piastri et Sainz se rapprocher. Hülkenberg dépasse Hamilton pour la septième place, et Gasly a dépassé Alonso, tandis qu’Albon a passé Ocon après que ce dernier a été envoyé au large par Alonso.
 
Tour 3 : Verstappen signe le meilleur tour en course en 1’33"093, mais il est battu par Piastri en 1’32"827. Le jeune Australien est toujours blotti dans la Ferrari de Leclerc, qui pointe à 1"4 de Verstappen.
 
Tour 4 : Piastri a de nouveau été le plus rapide et il se porte à la hauteur de la Ferrari au premier virage, mais reste prudemment derrière. Sainz est toujours dans son sillage, tandis que Pérez est à 1"5 de Sainz. Norris est à 1"9 du Mexicain et il possède 1"3 de marge sur Hülkenberg. Et Piastri dépasse Leclerc dans la fin du tour !
 
Tour 5 : Piastri est toujours le plus rapide en piste, et il est désormais à 1"9 de Verstappen. Leclerc et Sainz restent dans son sillagee.
 
Tour 6 : Verstappen accélère et prend une demi-seconde à Piastri, tandis que les deux Ferrari sont collées à la McLaren. Pérez est toujours à 1"4. Derrière, Russell a pris la neuvième place à Tsunoda et il tente de remonter sur Hamilton. Pérez est sous enquête pour un possible départ volé.
 
Tour 7 : Pérez ne parvient pas à remonter sur le groupe de Piastri, Leclerc et Sainz. Ce dernier dit avoir "le rythme", sous-entendant donc qu’il pourrait tenter d’aller chercher Piastri si Leclerc le laissait passer. Hamilton a dépassé Hülkenberg, mais ce dernier repasse !
 
Tour 8 : L’écart entre Verstappen et Piastri est de 2"8, et les Ferrari sont à 7 dixièmes de la voiture qui les précèdent. Pérez est toujours à 1"4 et Norris pointe à 1"8 de la Red Bull. Hülkenberg est à 5"7 et retient les deux Mercedes, ainsi que Tsunoda, Stroll et Gasly. Alonso est à 1 seconde du Français, devant Albon et Ocon.
 
Tour 9 : Piastri tient toujours à 2"7 de Verstappen, et Leclerc est proche de sortir de la zone DRS du pilote McLaren. Pérez n’a pas volé le départ, confirme la direction de course.
 
Tour 10 : Les chronos sont stables, et Piastri, Leclerc et Sainz roulent dans les mêmes temps que Verstappen. L’écart entre les deux leaders atteint 3 secondes, et Leclerc est très proche. Pérez perd du temps puisqu’il pointe à 2 secondes de Sainz. Hamilton passe Hülkenberg.
 
Tour 11 : Albon est le premier à rentrer aux stands et il ressort dernier en gommes dures. Piastri reprend du temps à Verstappen et revient à 2"7. Le groupe Hülkenberg est compact entre la huitième et la 11e place. Alonso est légèrement décroché, tandis que Stroll et Sargeant rentrent aux stands.
 
Tour 12 : Les deux hommes repartent en pneus durs. En tête, Piastri arrive à rester à 2"6 voire 2"7 de Verstappen, mais il ne décroche pas les Ferrari. Pérez, en revanche, perd du temps et voir Norris revenir à une seconde. Russell dépasse Hülkenberg, qui rentre à la fin du tour, comme Gasly.
 
Tour 13 : Les écarts sont stables dans le top 4, tandis que Norris est maintenant dans l’échappement de la Red Bull de Pérez, le tout à plus de 3 secondes de Sainz. Albon attaque Stroll mais ce dernier contre-attaque et le met hors piste.
 
Tour 14 : Sainz demande si Ferrari "va tenter quelque chose devant", puisqu’il espère toujours avoir sa chance d’aller chercher Piastri. Norris attaque Pérez mais ne parvient pas à le dépasser.
 
Tour 15 : L’écart est de nouveau de 3 secondes entre Verstappen et Piastri, tandis que Sainz est à plus d’une seconde de Leclerc, surement pour économiser ses pneus. Pérez est à 4 secondes de Sainz et perd près d’une seconde au tour.
 
Tour 16 : Verstappen signe le meilleur tour en course en 1’32"807, Piastri le bat en 1’32"767, et Leclerc fait mieux en 1’32"689 ! La fenêtre d’arrêts au stand a ouvert, et les trois hommes donnent le maximum avant de rentrer changer de pneus.
 
Tour 17 : Verstappen et Piastri roulent dans les mêmes chronos, et l’écart reste de 3 secondes. Leclerc perd trois dixièmes mais reste dans la seconde de la McLaren. Sainz est à 1"8, tandis que Norris attaque de nouveau Pérez mais n’y parvient pas. Le Mexicain rentre aux stands.
 
Tour 18 : Pérez repart dixième en gommes dures après un arrêt en 1"9 ! Il signe le meilleur 3e secteur absolu.
 
Tour 19 : L’écart n’évolue pas en tête, mais Leclerc s’est rapproché de Piastri. Sainz est à 2 secondes, et norris n’arrive pas à remonter malgré l’absence de Pérez devant lui. Pérez se défait d’Ocon, et Piastri perd du temps, tandis que Norris a signé le meilleur premier secteur absolu.
 
Tour 20 : Verstappen signe le meilleur tour en course en 1’32"668, battu par Norris en 1’32"476 ! Piastri a perdu une demi-seconde sur Verstappen, et Leclerc s’arrête pour tenter l’undercut sur la McLaren ! Ferrari signe un arrêt en 1"9 et le Monégaque ressort sixième.
 
Tour 21 : Norris fait mieux en 1’32"421, et il grignote un peu de temps sur les pilotes qui le précédent. Mais Verstappen a roulé en 1’32"5 et Piastri et Sainz en 1’32"6. Les écarts sont donc stables, et c’est Leclerc qui pourrait en profiter. Le pilote Ferrari prend la cinquième place à Hamilton.
 
Tour 22 : Norris améliore le meilleur tour en course en 1’32"329, et Leclerc fait mieux en 1’32"113. Le plus important pour le Monégasque est qu’il reprend 8 dixièmes à Verstappen et Piastri, et six dixièmes à Sainz. Verstappen a touché un cône en piste et s’inquiète de l’état de son aileron.
 
Tour 23 : Les cinq premiers pilotes ralentissent, et la voiture de sécurité virtuelle est déployée pour aller chercher le cône qu’a envoyé Verstappen en piste, et qui a explosé dans la ligne droite. Ocon et Alonso en profitent pour s’arrêter, tout comme Magnussen. Verstappen rentre à la fin du tour.
 
Tour 24 : Piastri est donc leader avec 2"7 d’avance sur Sainz, et 5"5 sur Norris. Verstappen ressort avec 3"3 d’avance sur Leclerc, à dix secondes de Norris. Derrière, Ocon et Alonso ont fait la bonne opération puisqu’ils dépassent Gasly, et Ocon dépasse même Hülkenberg. Le Français est 12e.
 
Tour 25 : Norris bat encore le record de piste en 1’31"982, et il roule plus vite que Verstappen dans les deux derniers secteurs du tour, que le Néerlandais a pourtant effectués avec ses pneus neufs. Russell s’arrête et ressort derrière Ocon.
 
Tour 26 : Norris est toujours le plus rapide en piste en 1’32"1, tandis que Verstappen et Leclerc roulent en 1’32"2. Piastri et Sainz tournent en 1’32"4. Hamilton se plaint que le vibreur de la chicane est difficile à voir. Hamilton rentre au stand.
 
Tour 27 : Le pilote Mercedes ressort en mediums juste devant Russell, et derrière Zhou qui ne s’est pas arrêté.Norris est toujours le plus rapide en piste en 1’32"1, et Piastri et Sainz lui concèdent environ une demi-seconde au tour. Verstappen est en 1’32"4 et Leclerc en 1’32"3, ce qui permet au Monégasque de revenir à 2"9 de la Red Bull. Piastri et Sainz rentrent à la fin du tour.
 
Tour 28 : Norris est en tête et roule en 1’32"1, ce qui lui permet de reprendre 4 dixièmes à Verstappen, qui concède surtout une demi-seconde à Leclerc ! L’écart est de 2"5. Piastri et Sainz sont ressortis quatrième et cinquième. Sargeant et Magnussen se sont accrochés et la voiture de sécurité est déployée !
 
Tour 29 : Norris rate le stand de peu mais va avoir un tour au ralenti avant de rejoindre la Safety Car, et il va pouvoir s’arrêter sans perdre de temps. Pérez s’est arrêté pour chausser des mediums, et Tsunoda a fait son seul arrêt pour mettre des durs et ressort septième !
 
Tour 30 : Norris s’est arrêté et ressort en tête ! La voiture de sécurité s’est placée devant Verstappen, ce qui pose un problème en termes de classement, puisque c’est Norris qui doit être le leader.
 
Tour 31 : Norris est donc en tête devant Verstappen et Leclerc, puis Piastri, Sainz et Pérez. Tsunoda est septième devant Hamilton, Russell et Ocon. Alonso est 11e devant Gasly, Albon, Zhou, Ricciardo, Hülke,berg, Stroll, Bottas et Magnussen.
 
Tour 32 : Magnussen écope de 10 secondes de pénalité, et son total de points va surement monter à 10 ou 11 points. La course va être relancée !
 
Tour 33 : Norris garde la tête devant Verstappen et Leclerc ! Verstappen attaque au premier virage sans succès. Et Norris a des pneus un peu plus frais, ce qui lui permet d’attaquer directement et de repousser Verstappen à plus d’une seconde ! Verstappen ne parvient pas à le faire face à Leclerc.
 
Tour 34 : Norris signe le meilleur tour en course en 1’31"157 et son avance est de 1"4 ! Plus loin, Hülkenberg dépasse Ricciardo. Sainz attaque Piastri, mais ce dernier parvient à repasser après un contact. Les écarts se creusent dans le groupe de tête, et Leclerc sort presque de la zone DRS de Verstappen. Sainz attaque de nouveau Piastri, et Pérez est dans le sillage des deux hommes.
 
Tour 35 : Norris a 1"4 d’avance sur Verstappen, et Leclerc est à 8 dixièmes de la Red Bull. Piastri est à 1 seconde de Leclerc et Sainz à six dixièmes de la McLaren. Hamilton a passé Tsunoda et est à moins d’une seconde de Pérez. Tsunoda est décroché et voit Russell le menacer, tandis qu’Ocon garde sa dixième place.
 
Tour 36 : Norris continue à creuser l’écart et porte son avance à 1"9. Leclerc est à 1 seconde de Verstappen, et Piastri à 1"5 du champion du monde ; Sainz est toujours dans le sillage de Piastri et répète inlassablement à la radio que Piastri doit lui rendre la position pour ne pas être pénalisé.
 
Tour 37 : Norris signe le meilleur tour en course en 1’31"133 et porte son avance à 2 secondes ! McLaren dit à Piastri qu’il était en tête au point de corde, et la direction de course confirme qu’il n’y a pas d’enquête.
 
Tour 38 : Norris continue à améliorer ses chronos avec un 1’31"074, et il a 2"2 de marge sur Verstappen. Leclerc est à 1"6 de Verstappen, et Piastri à 1"7 de la Ferrari.
 
Tour 39 : Norris a 2"5 de marge sur Verstappen, et Leclerc pointe à près de 2 secondes de la Red Bull. Hamilton se montre pressant derrière Pérez. Sainz attaque Piastri et le bloque totalement à l’épingle pour prendre la quatrième place.
 
Tour 40 : Norris continue à augmenter son avance, à 2"8. Leclerc est toujours à 2 secondes et Sainz à 3"5 de son équipier. Piastri est en perdition et voit Pérez et Hamilton le dépasser, il rentre au stand avec un aileron abîmé.
 
Tour 41 : Norris porte son avance à 3"3, et Leclerc est à 2"1. McLaren rate en plus son arrêt et il repart dernier. Magnussen est sous enquête pour ne pas avoir appliqué sa pénalité.
 
Tour 42 : Norris signe un nouveau meilleur tour en course en 1’31"059, et son avance est de 3"4.
 
Tour 43 : Norris ralentit un peu mais gagne quand même un dixième sur Verstappen. Hamilton demande à Mercedes de lui donner la puissance nécessaire pour aller chercher Pérez.
 
Tour 44 : Norris a accéléré et frôle les 4 secondes d’avance sur Verstappen. Leclerc perd toujours un peu de temps, et Sainz est à 3"6 après avoir signé son meilleur tour personnel. Pérez est à 2"2 et garde toujours Hamilton dans son sillage.
 
Tour 45 : L’écart entre les deux leaders est maintenant de 4"5, et Hamilton revient à 7 dixièmes de Pérez.
 
Tour 46 : Magnussen est sous enquête, de nouveau, pour une entrée non réglementaire dans la voie des stands. C’est à se demander si le Danois ne cherche pas une suspension d’une course...
 
Tour 47 : Norris a une avance de 5"1 sur Verstappen. Leclerc est légèrement revenu sur le Néerlandais, à 2"2. Alonso attaque Ocon mais le Français résiste en neuvième position.
 
Tour 48 : Il y a 5"2 entre les deux hommes de tête, et Leclerc est revenu à moins de deux secondes de Verstappen. Ocon cède face à Alonso mais garde la dixième place avec 1"8 de marge sur Hülkenberg.
 
Tour 49 : L’écart est de 5"4 entre Norris et Verstappen, et Leclerc a perdu du temps pour pointer à 2"4, mais il revient à 2"1.
 
Tour 50 : Hamilton est revenu à 6 dixièmes de Pérez mais ne parvient pas à prendre la cinquième place.
 
Tour 51 : Norris a maintenant 5"7 de marge sur Verstappen en tête, à 7 tours de l’arrivée. Ocon garde 1"3 d’avance sur Hülkenberg en dixième place, pour un point.
 
Tour 52 : Norris porte son avance à 6 secondes, et Verstappen a 2"5 de marge sur Leclerc. Piastri attaque Ricciardo et se fait rappeler à l’ordre par son ingénieur : "Lando est en tête, on ne veut pas de Safety Car".
 
Tour 53 : Norris a 6"2 de marge sur Verstappen. Leclerc est à 2"8 et Sainz est revenu à 2"4 de son équipier.
 
Tour 54 : Norris a 6"5 de marge sur Verstappen. Derrière, Albon rate un freinage et repart dernier.
 
Tour 55 : L’écart continue de grandir entre Norris et Verstappen, avec 6"7. Derrière, les écarts se sont stabilisés, y compris pour Ocon, qui a 1"6 de marge sur Hülkenberg et semble bien accroché à son point de la dixième place.
 
Tour 56 : Norris dépasse les 7 secondes d’avance à son entrée dans l’avant-dernier tour. Leclerc et Sainz semblent avoir scellé leurs troisième et quatrième places, et Pérez et Hamilton se sont détachés aussi. Tsunoda a lui aussi creusé l’écart sur Russell et il est décroché loin de Hamilton. Alonso et Ocon semblent accrochés au top 10.
 
Dernier tour : Avec 7"5 d’avance à l’entame du dernier tour, Norris a fait le plus dur ! Hülkenberg est à 1"2 et va tenter d’aller chercher un point. Stroll écope de 10 secondes de pénalité pour être passé hors piste.
 
Arrivée : C’est fait pour Lando Norris ! A 24 ans, il devient enfin vainqueur en Formule 1 et peut oublier le cauchemar de Sotchi 2021, et la consigne de Monza 2021. Il élu est pilote du jour. Verstappen et Leclerc l’accompagnent sur le podium, Sainz et Pérez complètent le top 10.
 
Hamilton est sixième devant Tsunoda et Russell, puis Alonso et Ocon, qui ouvre les compteurs d’Alpine en 2024 ! Hülkenberg termine 11e devant Gasly et Piastri, qui a signé le meilleur tour en course mais n’inscrit aucun point. Zhou est 14e devant Ricciardo, Bottas, Stroll, Magnussen et Albon.
  • Meilleur tour  :  O. Piastri : 1'30"634
  • Le classement du GP :  
1er
L. Norris
2ème
M. Verstappen
3ème
C. Leclerc
4ème
S. Perez
5ème
C. Sainz
6ème
L. Hamilton
7ème
Y. Tsunoda
8ème
G. Russell
9ème
F. Alonso
10ème
E. Ocon
11ème
N. Hulkenberg
12ème
P. Gasly
13ème
O. Piastri
14ème
G. Zhou
15ème
D. Ricciardo
16ème
V. Bottas
17ème
L . Stroll
18ème
A. Albon
19ème
K. Magnussen

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/05/2024 - 23:21
Dernière modification : 15/05/2024 - 21:56
Catégorie : Saison 2024
Page lue 174 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 45
^ Haut ^