Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2010 - GP d'Espagne

Barcelone.jpg

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

La première partie des qualifications va débuter sous un ciel ensoleillé. Les températures sont nettement plus élevées que ce matin avec 20°C dans l’air et 35°C en piste. Le taux d’humidité est de 54% et le vent souffle à 3,6 m/s.

A l’ouverture de la séance, Heikki Kovalainen est le premier pilote à sortir des stands. Le Finlandais réalise le premier temps de référence en 1:25.527. Il est rapidement délogé par les pilotes Ferrari, qui sortent relativement tôt dans cette séance. Felipe Massa devance Fernando Alonso de moins d’un dixième avec un chrono en 1:23.068.

L’Espagnol augmente la cadence le tour suivant de cinq dixièmes en 1:22.572, alors que les pilotes Red Bull Racing, McLaren Mercedes et Mercedes GP sont à présent aussi en piste. Lewis Hamilton se hisse ainsi rapidement en tête pour une demi-seconde de mieux, alors qu’il a pourtant commis une erreur dans son tour rapide.

Le pilote McLaren Mercedes poursuit sur sa lancée en 1:21.723, alors que son équipier Jenson Button monte au deuxième rang. Du côté des nouvelles équipes, la hiérarchie reste inchangée avec les deux pilotes Lotus qui devancent la Virgin Racing de Timo Glock et la Hispania Racing de Karun Chandhok.

Vers la fin de la séance, Mark Webber abaisse la marque en 1:21.412, alors que Sebastian Vettel monte au deuxième rang. Personne ne parvient à les déloger. Les éliminés sont Rubens Barrichello, Jarno Trulli, Heikki Kovalainen, Timo Glock, Lucas di Grassi, Karun Chandhok et Bruno Senna.

Belle performance en revanche du côté de l’équipe Sauber, qui arbore son premier sponsor ce week-end à Barcelone après avoir signé un partenariat avec la chaîne de fast food Burger King. Pedro de la Rosa est sixième et Kamui Kobayashi pointe au 11ème rang.

  •  2ème partie :

C’est reparti pour 15 minutes d’essais qualificatifs. Vitantonio Liuzzi est le premier pilote à prendre la piste. L’Italien réalise le premier temps de référence en 1:22.982. Il ne faut cependant pas attendre longtemps pour que les pilotes Red Bull Racing se hissent en tête de la séance : 1:21.112 pour Mark Webber, moins d’un dixième devant son équipier Sebastian Vettel.

Le jeune pilote allemand, auteur de trois pole positions lors des quatre premiers Grands Prix de la saison, revient même à quatre millièmes de l’Australien avant de rentrer aux stands. Après un chrono discret dans la Q1, Michael Schumacher monte au troisième rang à quatre dixièmes des Red Bull Racing.

A trois minutes de la fin, la majorité des pilotes ressort en piste. En pneus tendres, Sebastian Vettel plante le décor en 1:20.772, mais c’était sans compter sur la fougue de son équipier : 1:20.655 pour Mark Webber.

Les éliminés sont Adrian Sutil, Pedro de la Rosa, Nick Hulkenberg, Vitaly Petrov, Sébastien Buemi, Jaime Alguersuari et Vitantonio Liuzzi. C’est la première fois qu’une Force India ne disputera pas la dernière partie des qualifications, alors qu’il s’agit au contraire de la première Q3 pour Sauber grâce à la très bonne performance de Kamui Kobayashi, qui a réalisé le huitième temps.

  •  3ème partie :

La dernière partie des qualifications se déroulent sous un ciel nuageux. Robert Kubica est le premier pilote à prendre la piste, alors que Nico Rosberg a failli s’accrocher avec Fernando Alonso dans la voie des stands.

Robert Kubica réalise le premier tour chronométré en 1:22.038. Il est rapidement délogé par Jenson Button et puis Lewis Hamilton. Michael Schumacher échoue quant à lui derrière les deux pilotes McLaren Mercedes, mais devant Fernando Alonso.

Mark Webber met cependant tout le monde d’accord en reléguant Lewis Hamilton à plus d’une seconde : 1:20.239 pour l’Australien. Seul son équipier Sebastian Vettel parvient à le suivre, échouant à un dixième de lui.

A cinq minutes de la fin, les pilotes rentrent aux stands pour chausser un nouveau train de pneus. Sebastian Vettel est le premier des gros bras à reprendre la piste, rapidement imité par Fernando Alonso et Mark Webber. Michael Schumacher est le dernier pilote à sortir des stands.

Premier à s’élancer dans la course contre le chrono, Sebastian Vettel est en avance sur son équipier dans le premier secteur. Il confirme dans le second partiel pour décrocher la pole position provisoire en 1:20.101. L’Allemand doit cependant se contenter de la deuxième place car il est délogé par son équipier Mark Webber : 1:19.995 pour l’Australien et nouveau doublé pour Red Bull Racing !

Lewis Hamilton s’élancera de la troisième place devant Fernando Alonso et Jenson Button. Michael Schumacher, Robert Kubica, Nico Rosberg, Felipe Massa et Kamui Kobayashi complètent le Top 10.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 M. Webber RBR 1:21.412 1:20.655 1:19.995  
02 S. Vettel RBR 1:21.680 1:20.772 1:20.101  
03 L. Hamilton McLaren 1:21.723 1:21.415 1:20.829  
04 F. Alonso Ferrari 1:21.957 1:21.549 1:20.937  
05 J. Button McLaren 1:21.915 1:21.168 1:20.991  
06 M. Schumacher Mercedes GP 1:22.528 1:21.557 1:21.294  
07 R. Kubica Renault 1:22.488 1:21.599 1:21.353  
08 N. Rosberg Mercedes GP 1:22.419 1:21.867 1:21.408  
09 F. Massa Ferrari 1:22.564 1:21.841 1:21.585  
10 K. Kobayashi BMW Sauber 1:22.577 1:21.725 1:21.984  
11 A. Sutil Force India 1:22.628 1:21.985    
12 P. de la Rosa BMW Sauber 1:22.211 1:22.026    
13 N. Hulkenberg Williams 1:22.857 1:22.131    
14 V. Petrov Renault 1:22.976 1:22.139    
15 S. Buemi Toro Rosso 1:22.699 1:22.191    
16 J. Alguersuari Toro Rosso 1:22.593 1:22.207    
17 V. Liuzzi Force India 1:23.084 1:22.854    
18 R. Barrichello Williams 1:23.125      
19 J. Trulli Lotus 1:24.674      
20 H. Kovalainen Lotus 1:24.748      
21 T. Glock Virgin 1:25.475      
22 L. di Grassi Virgin 1:25.556      
23 K. Chandhok HRT 1:26.750      
24 B. Senna HRT 1:27.122      
  • Grille de départ :
M. Webber  pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"995 S. Vettel
  1'20"101
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"829 F. Alonso
  1'20"937
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"991 M. Schumacher
  1'21"294
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"353 N. Rosberg
  1'21"408
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"585 K. Kobayashi
  1'21"994
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"985 P. De La Rosa
  1'22"026
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"131 S. Buemi
  1'22"191
J. Alguersuari pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"207 V. Liuzzi
  1'22"854
R. Barrichello pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"125 J. Trulli
  1'24"674
V. Petrov** pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"139 H. Kovalainen
  1'24"748
B. Senna pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"122 T. Glock*
 

1'25"475

L. Di Grassi* pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"556 K. Chandhok**
  1'26"750

 

* : Les pilotes T. Glock et L. Di Grassi sont déclassés de 5 places parce que l'écurie n'a pas transmis les rapports de vitesses à la FIA à temps.

** : V. Petrov et K. Chandhok sont déclassés de 5 places pour avoir changé de boite de vitesse.


La course :

C’est un peu comme une nouvelle saison qui débute ici, à Barcelone, en Espagne, pour la cinquième manche de la saison 2010, la première en Europe.

De nombreuses écuries ont apporté des modifications à leur voiture, à commencer par Mercedes GP qui a débarqué ici avec une nouvelle voiture. Cela dit, Red Bull Racing est toujours devant, enlevant une fois encore la pole samedi.

Il fait beau et chaud sur le tracé de Catalunya aujourd’hui. Pas moins de 34°C sur la piste, 20°C dans l’air et 45% d’humidité. Contrairement aux prévisions de la veille, il ne devrait pas pleuvoir pendant le Grand Prix mais plutôt en cours de soirée.

Les 24 acteurs en terminent avec le tour de chauffe et se placent à présent sur la grille. La procédure de départ est lancée, les feux rouges s’éteignent, c’est parti ! Très bon départ de Webber et de Vettel. C’est limite entre Kubica et Rosberg, qui se retrouve dans le gazon en pleine ligne droite. Plusieurs places perdues pour les deux hommes.

Bruno Senna part dans le bac à gravier tandis que De la Rosa passe par les stands pour changer de pneumatiques. Il avait crevé à l’arrière gauche. Le point après deux tours : Webber est en tête, devant Vettel et Hamilton. Suivent Alonso, Button, Schumacher, Massa, Sutil, Alguersuari et Kubica, impliqué dans un léger accrochage avec De la Rosa au départ.

Webber a désormais près de deux secondes d’avance sur son équipier tandis qu’un peu plus loin, Kubica met la pression sur Alguersuari. On se bat à coup de chronos à tous les niveaux mais peu d’action sur la piste jusque là. Liuzzi rentre aux stands au 13ème tour pour changer de pneus et revient en piste à hauteur de Buemi et Trulli. Le pilote Toro Rosso tente de dépasser Liuzzi mais ça ne passe pas, il sort légèrement de la piste.

Massa et Schumacher aux stands ! Ils chaussent les pneus durs alors qu’il reste 50 tours à couvrir. Grosse erreur de Mercedes GP et de Rosberg, qui change ses pneus et repars trop vite. Ses mécaniciens doivent le ramener à hauteur de son stand pour serrer un dernier écrou. Vettel, Alonso, Button et Kubica aux stands. Schumacher se défait de Button dans le premier virage tandis que Vettel a perdu deux secondes aux stands.

Le leader s’arrête à son tour. C’est chaud entre Hamilton et Vettel ! Avantage au pilote McLaren, qui se retrouve à présent second. Button se montre très agressif derrière Schumacher, mais ça ne passe pas pour le moment. La McLaren est beaucoup plus performante en ligne droite, mais le septuple champion du monde résiste toujours.

De la Rosa rentre aux stands, c’est l’abandon pour l’Espagnol. De son côté, Buemi est pénalisé pour sa manœuvre d’il y a quelques tours. Massa se rapproche quant à lui du duo Schumacher/Button, qui perdent du temps dans leur affrontement. Petite touchette entre Massa et une Lotus ! Un élément de l’aileron du Brésilien s’est décroché mais le pilote Ferrari reste en piste.

Webber semble sur une autre planète depuis quelques tours, collant une demi-seconde par tour à Hamilton, son plus proche poursuivant. Un peu plus loin, on s’explique toujours entre Schumacher et Button. Accrochage entre Alguersuari et Chandhock. Ce dernier perd son aileron avant dans l’histoire mais rejoint les stands pour le changer.

Il abandonne finalement dans le tour suivant, laissant sa monoplace au bord de la piste. La bataille fait également rage pour la 12ème place, que se disputent trois rookies que sont Hülkenberg, Petrov et Kobayashi. Le pilote Williams effectue un second arrêt aux stands. Les autres pilotes en piste en feront-ils de même ?

Drive Throught annoncé pour Alguersuari, en raison de sa manoeuvre sur Chandhock. Rosberg chausse un nouveau train de pneus tendres à près 30 tours du but. Buemi abandonne à son tour alors qu’il ne reste que 20 tours à boucler. A noter qu’il y a très peu de dépassements aujourd’hui, le circuit de Catalunya ne s’y prêtant pas vraiment.

Rosberg, 16ème, ne trouve pas l’ouverture sur Hülkenberg, tout comme Button sur Schumacher. Après plusieurs tour de lutte acharnée, Rosberg se défait enfin du pilote Williams. Il ne reste qu’une dizaine de tours à couvrir, et Vettel chausse un train de pneus tendres neuf ! Ses pneus durs s’étaient effondrés depuis quelques tours.

Webber toujours en tête à 10 tours de la fin, devant Hamilton et Alonso. Vettel est quatrième et devance Schumacher, Button, Massa, Sutil, Kubica et Barrichello. Alonso est le plus rapide en piste sur cette fin de course et devrait tenir le podium, d’autant plus que Vettel semble avoir des problèmes de freins.

Hamilton accélère à son tour alors que Vettel est en difficulté et perd maintenant deux secondes au tour sur Alonso. Il ralenti encore et doit utiliser le frein moteur, que de malchance pour le vice-champion 2009 ! Hamilton au tapis alors qu’il ne reste que deux tours ! Un élément s’est échappé de sa monoplace, qui est sortie tout droit dans le mur. Vettel remonte sur le podium !

Mark Webber franchit la ligne d’arrivée en grand vainqueur alors que le public acclame Fernando Alonso, deuxième de ce Grand Prix d’Europe. Vettel complète le podium du jour. Michael Schumacher aura tenu bon et termine finalement 4ème, devant Button, Massa, Sutil, Kubica, Barrichello et Alguersuari qui récupère le point de la dixième place.

Belle opération pour Red Bull Racing et très belle victoire de Mark Webber, qui aura dominé la course depuis le premier tour. Rendez-vous dès la semaine pour le Grand Prix de Monaco, un Grand Prix toujours riche en rebondissements.

  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'24"357
  • Le classement du GP :
1er
M. Webber
2ème
F. Alonso
3ème
S. Vettel
4ème
M. Schumacher
5ème
J. Button
6ème
F. Massa
7ème
A. Sutil
8ème
R. Kubica
9ème
R. Barrichello
10ème
J. Alguersuari
11ème
V. Petrov
12ème
K. Kobayashi
13ème
N. Rosberg
14ème
L. Hamilton
15ème
V. Liuzzi
16ème
N. Hulkenberg
17ème
J. Trulli
18ème
T. Glock
19ème
L. Di Grassi

Date de création : 10/05/2013 - 18:15
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:28
Catégorie : Saison 2010
Page lue 1523 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 4
^ Haut ^