Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2010 - GP du Canada

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

La première partie des qualifications va débuter sous un ciel bleu, après les nuages menaçants apparus lors de la troisième séance d’essais libres. La température ambiante est de 23°C, celle de la piste de 31°C, avec un taux d’humidité à 53% et un vent soufflant à 2,4 m/s.

A l’ouverture de la piste, Timo Glock réalise le premier tour chronométré de la séance en 1:21.587. Sous les yeux du propriétaire de son équipe Virgin Racing, le milliardaire Richard Branson, il est rapidement délogé par la Lotus de Jarno Trulli. Après six minutes d’essais qualificatifs, Fernando Alonso est le premier pilote de pointe à se porter en tête de la session, avec un chrono en 1:17.864.

Victime d’un problème d’embrayage ce matin, Nico Rosberg est également en piste, tout comme son équipier Michael Schumacher. Ils se classent respectivement 10ème et 6ème de la séance à dix minutes de la fin, alors que Lewis Hamilton hausse la cadence en 1:15.889.

Comme depuis le début de ce vendredi, le pilotage des pilotes reste propre. Certains frôlent légèrement les différents murs du tracé, mais aucune sortie de piste n’est encore à déplorer, ce qui est assez inhabituel pour un Grand Prix du Canada. Le drapeau à damiers est déployé au terme d’une séance relativement calme. Les éliminés sont Kamui Kobayashi, Heikki Kovalainen, Jarno Trulli, Timo Glock, Bruno Senna, Lucas di Grassi et Karun Chandhok.

  •  2ème partie :

C’est reparti pour 15 minutes d’essais qualificatifs. Tous les pilotes sortent en piste dans les deux premières minutes de la séance, à l’exception de Pedro de la Rosa qui reste aux stands. Les leaders se succèdent dans les premières minutes : Felipe Massa est délogé par Sebastian Vettel, qui cède lui-même sa première place à Lewis Hamilton et ensuite Fernando Alonso.

Sebastian Vettel réplique au premier tiers de la session pour hausser la cadence en 1:15.556. Pendant ce temps, Robert Kubica continue de donner le sourire à son équipe Renault, plaçant sa R30 au deuxième rang, avant de chuter en troisième position suite au meilleur temps réalisé par Lewis Hamilton en 1:15.528.

La majorité des pilotes reprend la piste à quatre minutes de la fin. Michael Schumacher est en difficulté, n’occupant que la dixième place, tout comme Jenson Button qui n’est que neuvième. Alors que le pilote McLaren Mercedes monte au sixième rang, Michael Schumacher ne parvient pas à améliorer et termine 13ème.

Le septuple champion du monde est parti à la faute au freinage d’une chicane dans son dernier tour rapide, ruinant toute chance de se qualifier pour la Q3. Surprise de taille donc à Montréal avec l’élimination de Michael Schumacher, alors que son équipier Nico Rosberg a plus ou moins répondu présent en Q2 avec le septième temps. Les autres pilotes éliminés sont Rubens Barrichello, Nico Hülkenberg, Vitaly Petrov, Sébastien Buemi, Jaime Alguersuari et Pedro de la Rosa.

  •  3ème partie :

Sous les yeux de Ron Dennis, ancien team principal de McLaren Mercedes et président de McLaren Group, Lewis Hamilton et Jenson Button sont les deux premiers pilotes à prendre la piste. A l’aise depuis le début du week-end, Lewis Hamilton claque un impressionnant 1:15.500, reléguant son équipier à près d’une seconde.

A l’arrière, Sebastian Vettel chauffe les pneus de sa Red Bull Racing avant d’entamer un tour rapide, alors que son équipier Mark Webber monte au deuxième rang, à tout de même près d’une demi-seconde du meilleur temps. L’Australien poursuit sur sa lancée et revient à 34 millièmes de la pole position.

Dans les derniers instants de la séance, Fernando Alonso déloge Lewis Hamilton, mais la première place de l’Espagnol est éphémère puisqu’il est relégué au deuxième rang par Mark Webber quelques secondes plus tard pour moins d’un dixième de mieux.

Lewis Hamilton met cependant tout le monde d’accord, décrochant la pole position en 1:15.105. Le Britannique devance de près de trois dixièmes Mark Webber et Sebastian Vettel. C’est la première fois depuis le début de la saison que Red Bull Racing est tenue en échec dans l’exercice des qualifications.

Fernando Alonso est quatrième devant Jenson Button, Vitantonio Liuzzi, Felipe Massa, Robert Kubica, Adrian Sutil et Nico Rosberg qui complète le Top 10.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 L. Hamilton McLaren 1:15.889 1:15.528 1:15.105 20
02 M. Webber RBR 1:16.423 1:15.692 1:15.373 21
03 S. Vettel RBR 1:16.129 1:15.556 1:15.420 24
04 F. Alonso Ferrari 1:16.171 1:15.597 1:15.435 24
05 J. Button McLaren 1:16.371 1:15.742 1:15.520 24
06 V. Liuzzi Force India 1:17.086 1:16.171 1:15.648 22
07 F. Massa Ferrari 1:16.673 1:16.314 1:15.688 23
08 R. Kubica Renault 1:16.370 1:15.682 1:15.715 21
09 A. Sutil Force India 1:16.495 1:16.295 1:15.881 21
10 N. Rosberg Mercedes GP 1:16.350 1:16.001 1:16.071 20
11 R. Barrichello Williams 1:16.880 1:16.434   22
12 N. Hulkenberg Williams 1:16.770 1:16.438   20
13 M. Schumacher Mercedes GP 1:16.598 1:16.492   16
14 V. Petrov Renault 1:16.569 1:16.844   21
15 S. Buemi Toro Rosso 1:17.356 1:16.928   16
16 J. Alguersuari Toro Rosso 1:17.027 1:17.029   17
17 P. de la Rosa BMW Sauber 1:17.611 1:17.384   19
18 K. Kobayashi BMW Sauber 1:18.019     10
19 H. Kovalainen Lotus 1:18.237     12
20 J. Trulli Lotus 1:18.698     11
21 T. Glock Virgin 1:18.941     12
22 B. Senna HRT 1:19.484     10
23 L. di Grassi Virgin 1:19.675     12
24 K. Chandhok HRT 1:27.757     3
  • Grille de départ :
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"105 S. Vettel
  1'15"420
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"435 J. Button
  1'15"435
V. Liuzzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"648 F. Massa
  1'15"688
M. Webber* pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"373 R. Kubica
  1'15"715
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"881 N. Rosberg
  1'16"071
R. Barrichello pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"434 N. Hulkenberg
  1'16"438
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"492 V. Petrov
  1'16"844
S. Buemi pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"928 J. Alguersuari
  1'17"029
P. De La Rosa pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"384 K. Kobayashi
  1'18"019
H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"237 J. Trulli
  1'18"698
T. Glock pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"941 B. Senna
  1'19"484
L. Di Grassi pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"675 C. Chandhok
  1'27"757

 

* M. Webber est déclassé de 5 places pour avoir changé de boite de vitesse.


La course :

Le début de la course approche sous un ciel dégagé avec une température de 25°C alors que la température de la piste atteint 38°C. Le taux d’humidité est évalué à 46%.

Pour rappel Mark Webber a changé de boîte de vitesse avant la course, il écope donc d’une pénalité de cinq places et s’élance de la septième position. Lewis Hamilton part donc devant l’autre Red Bull de Sebastian Vettel.

Le départ est donné avec Hamilton qui conserve sa première place devant Vettel et Alonso. Derrière Massa et Liuzzi se frictionnent et laissent du carbone en piste, ils repassent par les stands tout comme de la Rosa. L’espagnol a été accroché par Petrov qui est parti seul en tête à queue. En fin de premier tour, Kobayashi montent sur le vibreur pour finir dans le mur "Bienvenue au Québec" et perd son aileron avant puis abandonne.

Schumacher a fait un bon envol puisqu’il pointe déjà au huitième rang juste derrière Sutil. Button en penus tendres quant à lui retient Webber et Kubica en pneus durs. Après plusieurs tentatives l’Australien passe le pilote McLaren.

Après seulement sept tours, les pneus tendres semblent déjà souffrir, Hamilton est sous la menace de Vettel alors que Button s’arrête déjà pour passer les durs alors que Webber a déjà rattrapé Alonso pour la troisième position.

Hamilton et Alonso s’effacent dans la voie des stands et laissent la tête aux pilotes Red Bull. C’est chaud dans les stands ! Les deux pilotes sont aux coudes à coudes mais le pilote Ferrari prend l’avantage. Derrière Hulkenberg abîme son aileron avant en rentrant dans l’arrière de Sutil, le pilote Williams doit repasser dans les stands.

Kubica passe par les stands et chausse de nouveau des pneumatiques tendres pour repartir huitième au onzième tour. Schumacher l’imite au tour suivant et c’est chaud en sortie ! Le pilote Mercedes repart juste devant le Polonais qui tente une manoeuvre osée qui ne passe pas, les deux pilotes passent dans l’herbe.

Webber puis Vettel effectue la même opération, à la différence près que Vettel chausse les tendres ! Schumacher après sa friction avec Kubica change de nouveaux de pneus et repart douzième. Buemi est maintenant en tête, Alonso tente de le dépasser, mais l’Espagnol se fait surprendre par Hamilton qui prend la première place après que Buemi se soit jeté dans la voie des stands. Button complète pour le moment le podium.

Massa est complétement transparent puisqu’après son accrochage en début de course, le Brésilien pointe au quinzième rang. Idem pour Petrov qui est lui en 22ème position après un nouveau changement de museau et une pénalité pour avoir anticipé le départ.

Le sort s’acharne sur Petrov puisqu’il a le droit à une nouvelle pénalité pour accrochage. Son équipier Kubica n’est pas au mieux avec ses pneumatiques et subit la pression de Sutil. Toutes les équipes s’inquiètent à propos des pneumatiques et de leurs performances.

Alonso tente de dépasser Hamilton, l’Anglais laisse la première place au pilote Ferrari en rentrant une nouvelle fois aux stands alors que l’on est qu’au 27ème tour, et chausse encore des pneus durs. Kubica fait de même alors que Sutil rate un freinage, on peut voir un pneu avant gauche très dégradé.

Les pénalités continuent puisque Hulkenberg est puni pour vitesse excessive dans les stands. Alonso après un passage aux stands pour remettre des pneus durs repart troisième derrière Webber nouveau leader et Hamilton.

De la Rosa s’arrête au bord de la piste pour abandonner sur un problème moteur apparement. Devant l’action est serrée, Vettel rattrape tour après tour Button, les deux pilotes possèdent des pneus tendres. À mi course, Schumacher observe déjà son troisième arrêt aux stands alors que Webber n’en est toujours qu’à un seul arrêt. L’Australien creuse en plus l’écart avec ses poursuivants.

Après course, les incidents entre Kubica et Sutil et entre Hulkenberg et ce même Sutil seront étudiés. Massa et Liuzzi se retrouvent à la lutte pour la 13ème place mais le Brésilien ne parvient pas à reprendre l’avantage et passe par les stands. L’autre pilote Ferrari revient dans les échappements de Hamilton pour la deuxième place. Derrière c’est l’abandon pour Trulli dont les freins fument assez fortement.

Mark Webber est en complète difficulté avec ses pneumatiques, il se fait dépasser par Hamilton avant de passer par les stands. Alonso récupère la deuxième place derrière le Britannique. Les quatres pilotes de tête souhaitent finir la course avec leurs pneus alors qu’il reste 20 tours à boucler.

Alors que Kovalainen a du mal à se décaler pour laisser passer un train de monoplace, Massa en profite pour se débarasser de Sutil et passer 11ème. Le trafic fait encore des dégâts ! Alonso est considérablement gêné par Chandhok, Button opportuniste passe en deuxième position.

À dix tours du terme, Kubica passe par les stands pour repartir en septième position. De son côté Buemi prend l’avantage sur Schumacher pour s’emparer de la huitième place. L’Allemand est très lent à cause de ses pneus. Massa le rattrape et s’accroche avec le pilote Mercedes. Le Brésilien est obligé de passer par les stands alors qu’il était dixième et sort des points. Cet incident sera étudié également après la course.

Après de nombreux rebondissements, C’est bien Lewis Hamilton qui s’impose au Canada. Button offre le doublé à McLaren alors qu’Alonso complète le podium. Vettel, Webber, Rosberg, Kubica, Buemi, Liuzzi et Sutil complètent les points. Schumacher se fait sortir des points lors du dernier tour

  • Meilleur tour : R. Kubica : 1'16"972
  • Le classement du GP :
1er
L. Hamilton 
2ème
 J. Button
3ème
 F. Alonso
4ème
 S. Vettel
5ème
 M. Webber
6ème
 N. Rosberg
7ème
 R. Kubica
8ème
 S. Buemi
9ème
 V. Liuzzi
10ème
 A. Sutil
11ème
 M. Schumacher
12ème
 J. Alguersuari
13ème
 N. Hulkenberg
14ème
 R. Barrichello
15ème
 F. Massa
16ème
H. Kovalainen 
17ème
 V. Petrov
18ème
K. Chandhok 
19ème
 L. Di Grassi

Date de création : 10/05/2013 - 18:17
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:24
Catégorie : Saison 2010
Page lue 1649 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
^ Haut ^