Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2010 - GP d'Allemagne

 

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

Après un vendredi assez humide, la ciel est toujours menaçant même si la piste est sèche. La température extérieure est de 20°C alors que la piste atteint 24°C. Enfin le taux d’humidité est de 62%.

Dès le début de la séance, beaucoup de pilotes entre en piste notamment les Ferrari ainsi que Schumacher. Petrov est le premier à signer un tour chronométré en 1:18.210 mais il est vite délogé par Alonso en 1:17.665.

Massa répond immédiatement à son équipier avec un tour en 1:16.908. C’est une lutte interne pour le moment puisque Alonso reprend le pouvoir en 1:16.430.

Drapeau rouge en ce début de séance ! Liuzzi part trop large dans le dernier virage et part en tête à queue. Il revient dans le mur des stands où il détruit sa monoplace qui reste en plein sur la piste. La séance est donc arrêté après un peu plus de 5 minutes.

La séance reprend avec les deux Lotus sorties devant les Red Bull. Webber améliore sensiblement avec un temps de 1:16.024. Les bons tours s’enchainent puisque maintenant c’est Hamilton qui a le meilleur temps en 1:15.505. Pour le moment ces tours sont effectués en pneus durs.

Vettel s’empare du deuxième temps devant son équipier. Mais l’allemand ce fait déposséder de ce classement par Button. Le pilote Red Bull lors d’une nouvelle tentative prend la première place.

Avec sa modeste Sauber, Kobayashi parvient à monter au quatrième rang. Webber permet à Red Bull d’occuper les deux premières places. Alors qu’il reste sept minutes, Sutil est toujours parmi les pilotes éliminés.

Alonso s’intercale entre les deux Red Bull alors que Massa part un peu au large. Sutil boucle enfin un bon tour pour prendre la 14ème place. Alonso est le premier pilote à passer en dessous de 1:15.000 avec un chrono en 1:14.808.

Di Grassi est déjà sur son muret des stands, il n’a fait qu’un seul tour et est logiquement dernier. Kubica améliore et passe sixième alors que son équipier Petrov n’est que seizième.

C’est la fin de Q1 avec sans surprise l’élimination de Trulli, Kovalainen, Glock, Senna, Liuzzi, Yamamoto et Di Grassi.

  •  2ème partie :

Les favoris sortent dès le feu vert avec Vettel, Webber et Alonso en tête. Webber ouvre le bal en 1:15.323 ce qui lui permet de devancer Hamilton, Alonso et Vettel. Barrichello vient s’ntercaler en troisième place.

Après une seconde tentative c’est Alonso qui confirme la forme de Ferrari en 1:14.664 qui est maintenant devant Vettel et Kubica. Petrov arrive à se hisser au neuvième rang.

Massa se met également en valeur avec un chrono de 1:14.607 pour prendre la tête. Du côté de Mercedes, Schumacher et Rosberg passent les tendres mais n’arrivent toujours pas à intégrer les dix premiers.

Kobayashi est en forme ce week-end avec le sixième temps avant de se faire éjecter de ce rang par Kubica. Massa enfonce le clou en 1:14.478. Ferrari verrouille les deux premières places.

Alguersuari part assez large, l’Espagnol attaque fort mais reste quinzième. Alonso passe de nouveau en tête avec un temps de 1:14.081. Vettel s’intercale entre les deux Ferrari en deuxième position.

Petrov améliore mais échoue à la onzième place ce qui n’est pour l’instant pas suffisant. Hulkenberg occupe le dixième et dernier rang qui permet d’accéder à Q3.

Léger sursaut chez Mercedes puisque Rosberg passe neuvième et Schumacher dixième, permettant la qualification des deux pilotes allemands.

Hulkenberg crée la surprise en sortant son illustre compatriote Schumacher ! En s’emparant du neuvième rang, Hulkenberg fait reculer le pilote Mercedes au onzième rang.

Les pilotes éliminés sont donc Schumacher, Kobayashi, Petrov, Sutil, de la Rosa, Alguersuari et Buemi. Alonso est de nouveau premier.

  •  3ème partie :

Webber est de nouveau le premier à sortir pour essayer d’arracher la pole position. Il est suivi de Massa. Le pilote australien signe 1:14.347. Hamilton prend la deuxième place devant Massa.

Alonso frappe un grand coup en signant 1:13.927 ! Il est le premier pilote à descendre en dessous de 1:14. Derrière Kubica prend le sixième rang derrière Button.

Vettel échoue à 34 millièmes de Alonso. Le pilote Red Bull est le plus menaçant pour le double champion du monde. Tout le monde passe aux stands avant une deuxième tentative.

Vettel part le premier à la chasse de la pole position alors qu’Alonso sera le dernier des favoris à tenter sa chance.

Vettel améliore ! Il est en pole provisoire. Button n’est que quatrième. Hamilton n’améliore pas il est cinquième. Massa reste troisième. Webber prend la quatrième place.

Alonso échoue ! L’Espagnol n’est qu’à 2 millièmes ! C’est donc Sebastian Vettel qui est pole à domicile devant Alonso, Massa, Webber, Button, Hamilton, Kubica, Barrichello, Rosberg et Hulkenberg.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilote Ecurie Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 S. Vettel RBR 1:15.152 1:14.249 1:13.791  
02 F. Alonso Ferrari 1:14.808 1:14.081 1:13.793  
03 F. Massa Ferrari 1:15.216 1:14.478 1:14.290  
04 M. Webber RBR 1:15.334 1:14.340 1:14.347  
05 J. Button McLaren 1:15.823 1:14.716 1:14.427  
06 L. Hamilton McLaren 1:15.505 1:14.488 1:14.566  
07 R. Kubica Renault 1:15.736 1:14.835 1:15.079  
08 R. Barrichello Williams 1:16.398 1:14.698 1:15.109  
09 N. Rosberg Mercedes GP 1:16.178 1:15.018 1:15.179  
10 N. Hulkenberg Williams 1:16.387 1:14.943 1:15.339  
11 M. Schumacher Mercedes GP 1:16.084 1:15.026    
12 K. Kobayashi BMW Sauber 1:15.951 1:15.084    
13 V. Petrov Renault 1:16.521 1:15.307    
14 A. Sutil Force India 1:16.220 1:15.467    
15 P. de la Rosa BMW Sauber 1:16.450 1:15.550    
16 J. Alguersuari Toro Rosso 1:16.664 1:15.588    
17 S. Buemi Toro Rosso 1:16.029 1:15.974    
18 J. Trulli Lotus 1:17.583      
19 H. Kovalainen Lotus 1:18.300      
20 T. Glock Virgin 1:18.343      
21 B. Senna HRT 1:18.592      
22 V. Liuzzi Force India 1:18.952      
23 S. Yamamoto HRT 1:19.844      
24 L. di Grassi Virgin        
  • Grille de départ :  
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'13"791 F. Alonso
  1'13"793
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'14"290 M. Webber
  1'14"347
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'14"427 L. Hamilton
  1'14"566
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"079 R. Barrichello
  1'15"109
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"179 N. Hulkenberg
  1'15"339
M. Shumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"026 K. Kobayashi
  1'15"084
S. Buemi pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"413 V. Petrov
  1'15"307
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"467 J. Alguersuari
  1'15"588
S. Buemi pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"974 J. Trulli
  1'17"583
J. Trulli pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"583 H. Kovalainen
  1'18"300
T. Glock pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"343 B. Senna
  1'18"592
V. Liuzzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"952 S. Yamamoto
  1'19"844



La course :

Le soleil est de retour en ce dimanche de juillet à Hockenheim avec des températures qui augmentent. La piste atteint aujourd’hui 35°C, même s’il ne fait que 22°C dans l’air. Le taux d’humidité est descendu à 44%, ce qui diminue les risques de pluie qui s’était fait très présente en début de week-end.

Pour rappel, c’est Sebastian Vettel qui a signé la pole position tout juste devant Fernando Alonso. Les pilotes McLaren Mercedes, qui sont en tête du championnat, sont un peu plus loin sur la grille en cinquième et sixième position.

Le départ est donné avec le très bonne envol de Felipe Massa qui prend dès le premier virage la tête de la course. À vouloir coincer Fernando Alonso, Sebastian Vettel perd gros et se retrouve troisième derrière l’Espagnol. Lewis Hamilton parvient à dépasser Mark Webber pour prendre la quatrième place.

Derrière, il y a du grabuge avec les Force India et les Toro Rosso. Les quatres monoplaces repassent par les stands. C’est même l’abandon pour Sébastien Buemi qui a perdu son aileron arrière après s’être fait rentré dedans par son équipier Jaime Alguersuari. Abandon également pour Jarno Trulli qui rentre dans son stand après seulement quatre tours. A l’avant, Michael Schumacher, après un bon envol, est à la poursuite de Robert Kubica pour s’emparer de la septième place.

Adrian Sutil passe une deuxième fois par les stands après cinq tours, on lui passe les pneus durs pour peut-être aller jusqu’au bout de la course. Jarno Trulli est ressorti des stands, mais il est très lent sur la piste. De son côté, Vitantonio Liuzzi adopte la même stratégie qu’Adrian Sutil en passant par les stands.

En tête de la course, Fernando Alonso essaye de ne pas laisser s’échapper Felipe Massa, l’écart se maintient à un peu moins de deux secondes. Derrière, Sebastian Vettel et Lewis Hamilton essayent de s’accrocher aux deux Ferrari.

Sebastian Vettel plonge le premier aux stands après 13 tours pour passer les pneus durs et repart en sixième position. Ferrari contre attaque en faisant rentrer Fernando Alonso au tour suivant pour passer les pneus durs. Même stratégie pour Mark Webber mais l’Australien ressort dans le trafic. Le leader Felipe Massa passe un tour après aux stands.

Lewis Hamilton imite les leaders de la course et se retrouve lui aussi dans le trafic. Du coup, c’est Jenson Button qui est maintenant en tête alors que derrière Felipe Massa est sous la pression de Fernando Alonso. Le Brésilien bloque même les roues pour résister.

Quelques instants plus tard, Robert Kubica rentre à son tour aux stands et laisse la voie libre à Lewis Hamilton. En sortant des stands, le Polonais est confronté à Michael Schumacher mais parvient à conserver l’avantage. Avec la lutte entre les pilotes Ferrari, Sebastian Vettel parvient à revenir dans leurs échappements.

En rattrapant les retardataires, Fernando Alonso tente de profiter de la situation pour dépasser Felipe Massa, sans succès cette fois-ci. De son côté, Sebastian Vettel en tentant de se débarasser des retardataires a failli s’accrocher avec Bruno Senna.

A l’avant, Jenson Button rentre enfin aux stands après 23 tours et repart juste derrière Lewis Hamilton. Dans cette manœuvre, il gagne une place par rapport à Mark Webber pour se retrouver cinquième. Beau dépassement de Vitaly Petrov sur Kamui Kobayashi qui lui permet d’obtenir la 12ème place provisoire. Nico Rosberg après son arrêt ressort juste devant son équipier Michael Schumacher en neuvième position.

Après une lutte intense, Felipe Massa prend le large avec maintenant trois secondes d’avance sur son équipier Fernando Alonso. Sebastian Vettel est à moins de deux secondes de l’Espagnol. A l’arrière, La lutte entre Renault et Mercedes GP fait rage en piste. Robert Kubica doit résister à la pression de Nico Rosberg, alors que Vitaly Petrov insiste derrière Michael Schumacher même s’il doit faire attention à Kamui Kobayashi dans ses rétroviseurs.

Pendant ce temps, Fernando Alonso repart à l’assault de Felipe Massa avec une bonne série de tours. Le double champion du monde réduit l’écart à deux secondes alors que l’on atteint la mi-course. Adrian Sutil, qui vit une course difficile, fait une petite excursion hors piste et repasse par les stands une nouvelle fois.

Une communication radio informe Lewis Hamilton qu’il doit essayer d’économiser un peu de carburant. Mark Webber est lâché par les deux pilotes McLaren Mercedes. C’est lui qui fait la mauvaise opération au championnat pour le moment.

Coup de théâtre à Hockenheim ! Après un sous-entendu très clair dans sa radio, Felipe Massa ralentit considérablement et laisse passer Fernando Alonso qui commençait à klaxonner derrière. Par la suite, il y a même une excuse du stand Ferrari envers son pilote brésilien. Il reste un peu moins de vingt tours maintenant.

A l’arrière, tête-à-queue de Lucas di Grassi qui parvient à reprendre la piste sans gravité. Finalement, le Brésilien rentre dans son stand pour abandonner. Pendant ce temps, on indique à Vitaly Petrov de faire attention à son essence et ses changements de rapport s’il veut finir la course.

De son côté, Pedro de la Rosa insiste pour dépasser Heikki Kovalainen afin de ne pas perdre de vue Rubens Barrichello, mais l’accrochage est inévitable. L’Espagnol passe par les stands pour changer son aileron avant alors que le pilote Lotus abandonne. Après avoir dû laisser passer Fernando Alonso, Felipe Massa est maintenant poursuivi par Sebastian Vettel.

Pas de changement cependant en cette fin de course, qui voit donc la victoire de Fernando Alonso bien aidé par son équipe. L’Espagnol devance son équipier Felipe Massa alors que Sebastian Vettel complète le podium. Derrière suivent dans l’ordre Lewis Hamilton, Jenson Button, Mark Webber, Robert Kubica, Nico Rosberg, Michael Schumacher et Nico Petrov.

  • Meilleur tour : S. Vettel : 1'15"824
  • Le classement du GP :
1er
 F. Alonso
2ème
 F. Massa
3ème
 S. Vettel
4ème
 L. Hamilton
5ème
 J. Button
6ème
 M. Webber
7ème
 R. Kubica
8ème
 N. Rosberg
9ème
 M. Schumacher
10ème
 V. Petrov
11ème
 H. Kobayashi
12ème
 R. Barrichello
13ème
N. Hulkenberg 
14ème
 P. de la Rosa
15ème
 J. Alguersuari
16ème
 V. Liuzzi
17ème
 A. Sutil
18ème
 T. Glock
19ème
 B. Senna

Date de création : 10/05/2013 - 18:18
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:00
Catégorie : Saison 2010
Page lue 1292 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 640

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonyme en ligne :  Anonyme en ligne : 1
^ Haut ^