Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2010 - GP de Hongrie

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

Après une domination sans partage lors des essais libres, Red Bull Racing va essayer de concrétiser en qualifications pour ce Grand Prix de Hongrie. La piste du Hungaroring est à 41°C, alors que la température ambiante est de 26°C. Quant au taux d’humidité, il atteint 57%.

Vitaly Petrov est le premier pilote à s’élancer après le passage au feu vert. Premier temps de référence en 1:23.386 pour le Russe. Dès son deuxième tour, le pilote Renault améliore en 1:22.713. Makr Webber prend la deuxième place alors que Lewis Hamilton est troisième. On est loin des temps des essais libres.

Robert Kubica prend la première place à son équipier en 1:22.309, mais Sebastian Vettel améliore considérablement avec un chrono en 1:21.360. Mark Webber prend lui la deuxième place derrière l’Allemand. Du côté de Ferrari, Fernando Alonso parvient à s’intercaler entre les Red Bull Racing en 1:21.672. Lewis Hamilton permet lui à McLaren Mercedes de se montrer en prenant la deuxième place à Fernando Alonso. Mark Webber réagit également pour prendre la première position en 1:21.132.

Alors qu’il reste dix minutes, Jaime Alguersuari est pour le moment parmi les éliminés avec les pilotes des nouvelles équipes. Parmi elles, Sakon Yamamoto va participer à son troisième Grand Prix consécutif avec HRT aux côtés de Bruno Senna.

A l’avant, Sebastian Vettel met la barre un peu plus haute avec un temps en 1:20.417. Red Bull Racing domine ce début de séance. Jaime Alguersuari chausse les pneus tendres pour s’emparer de la huitième place et se donner un peu d’air vis-à-vis de la zone d’élimination.

Nico Hülkenberg démontre la bonne forme de Williams avec le huitième temps. Robert Kubica sera à surveiller pour les grosses écuries puisque le Polonais remonte au troisième rang. Adrian Sutil, qui était en danger, est passé lui aussi en tendres pour prendre la 12ème place. Sébastien Buemi, de la même manière, passe juste devant le pilote Force India. Michael Schumacher se retrouve 18ème.

Le septuple champion du monde signe à son tour le 12ème temps avec des pneus tendres et élimine Kamui Kobayashi. Le Japonais est sorti dès la Q1 avec Heikki Kovalainen, Timo Glock, Jarno Trulli, Lucas di Grassi, Bruno Senna et Sakon Yamamoto. Sebastian Vettel est l’auteur du meilleur temps.

  •  2ème partie :

Felipe Massa est le premier à sortir des stands immédiatement suivi de Jaime Alguersuari. Le Brésilien boucle son tour en 1:21.417. Il est tout de suite délogé par son équipier Fernando Alonso pour quatre dixièmes de mieux. Vitaly Petrov continue de faire bonne figure en étant deuxième.

Mark Webber puis Sebastian Vettel passent devant avec un chrono de 1:19.866 pour le jeune allemand. Lors du tour suivant, c’est même 1:19.573 ! Fernando Alonso qui est troisième est déjà relégué à plus d’une seconde.

De son côté, Jenson Button signe un timide huitième temps immédiatement devancé par Nico Rosberg qui est en pneus tendres. Pour l’instant, Nico Hülkenberg est le premier éliminé alors que Michael Schumacher est 14ème.

Fernando Alonso améliore, mais il reste encore à sept dixièmes de Sebastian Vettel. Mark Webber continue sa lutte avec son équipier, l’Australien passe devant avec un chrono de 1:19.531. A l’arrière, Pedro de la Rosa sort Jenson Button pour le moment ! L’Espagnol prend la neuvième place alors que le pilote McLaren Mercedes a encore une dernière tentative.

C’est raté pour Jenson Button ! Le champion du monde en titre améliore, mais il ne parvient pas à passer devant Nico Hülkenberg, dernier qualifié, c’est donc l’élimination ! Même sanction pour Michael Schumacher qui ne parvient pas à améliorer, alors que Nico Rosberg signe le cinquième temps. Dans une dernière tentative, Vitaly Petrov grimpe au quatrième rang.

Les éliminés sont donc Jenson Button, Rubens Barrichello, Adrian Sutil, Michael Schumacher, Sébastien Buemi, Vitantonio Liuzzi et Jaime Alguersuari. Devant, c’est Mark Webber qui signe le meilleur temps.

  •  3ème partie :

Fernando Alonso et Felipe Massa ouvrent les hostilités dans la lutte pour la pole position. Le double champion du monde commence avec un 1:19.987. Son équipier brésilien est déjà à cinq dixièmes. Lewis Hamilton passe en troisième position, alors que l’on attend toujours les pilotes Red Bull Racing. Mark Webber est le premier à attaquer en prenant la tête avec un 1:19.184. Fernando Alonso est déjà à huit dixièmes !

Sebastian Vettel contre-attaque avec un chrono de 1:18.773, c’est un temps phénoménal ! Il vient même de battre le record du tour de 1:19.071 enregistré en 2004 par Michael Schumacher au volant de sa Ferrari ! Red Bull Racing évolue dans un autre monde ce week-end par rapport à la concurrence.

Dans les derniers instants de la séance, c’est le dernier assaut pour prendre la meilleure place possible, puisque la pole position va se jouer sans aucun doute entre les pilotes Red Bull Racing. Mark Webber ne parvient pas à battre son équipier, c’est donc Sebastian Vettel qui est en pole position ! Derrière, les Ferrari verrouillent la deuxième ligne. Ensuite suivent Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Vitaly Petrov, Robert Kubica, Pedro de la Rosa et Nico Hülkenberg.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 S. Vettel RBR 1:20.417 1:19.573 1:18.773  
02 M. Webber RBR 1:21.132 1:19.531 1:19.184  
03 F. Alonso Ferrari 1:21.278 1:20.237 1:19.987  
04 F. Massa Ferrari 1:21.299 1:20.857 1:20.331  
05 L. Hamilton McLaren 1:21.455 1:20.877 1:20.499  
06 N. Rosberg Mercedes GP 1:21.212 1:20.811 1:21.082  
07 V. Petrov Renault 1:21.558 1:20.797 1:21.229  
08 R. Kubica Renault 1:21.159 1:20.867 1:21.328  
09 P. de la Rosa BMW Sauber 1:21.891 1:21.273 1:21.411  
10 N. Hulkenberg Williams 1:21.598 1:21.275 1:21.710  
11 J. Button McLaren 1:21.422 1:21.292    
12 R. Barrichello Williams 1:21.478 1:21.331    
13 A. Sutil Force India 1:22.080 1:21.517    
14 M. Schumacher Mercedes GP 1:21.840 1:21.630    
15 S. Buemi Toro Rosso 1:21.982 1:21.897    
16 V. Liuzzi Force India 1:21.789 1:21.927    
17 J. Alguersuari Toro Rosso 1:21.978 1:21.998    
18 K. Kobayashi BMW Sauber 1:22.222      
19 T. Glock Virgin 1:24.050      
20 H. Kovalainen Lotus 1:24.120      
21 J. Trulli Lotus 1:24.199      
22 L. di Grassi Virgin 1:25.118      
23 B. Senna HRT 1:26.391      
24 S. Yamamoto HRT 1:26.453      
  • Grille de départ :
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"773 M. Webber
  1'19"184
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"987 F. Massa
  1'20"331
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"499 N. Rosberg
  1'21"082
V. Petrov pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"229 R. Kubica
  1'21"328
P. de la Rosa pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"411 N. Hulkenberg
  1'21"710
J. Button    
1'21"292 R. Barrichello
  1'21"331
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'121"517 M. Schumacher
  1'21"630
S. Buemi pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"897 V. Liuzzi
  1'21"927
J. Alguersuari pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"998 T. Glock
  1'24"050
H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"120 J. Trulli
  1'24"199
L. Di Grassi pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"118 B. Senna
  1'26"391
K. Kobayashi* pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"222 S. Yamamoto
  1'26"453

 

* Le Japonais a été pénalisé pour ne pas s’être présenté dans le garage de la FIA pour se faire peser après la fin de la Q1.


La course :

Après une domination écœurante lors des qualifications, il est temps de voir si Red Bull Racing est capable de concrétiser en course afin de revenir dans les deux championnats.

Il fait beau et chaud pour ce Grand Prix estival puisque la température ambiante est de 28°C alors que la piste hongroise est à 46°C. Le taux d’humidité est moyen puisqu’il atteint 51% pour ce dimanche.

Le départ est donné avec un bon envol de Vettel qui conserve sa première place. Alonso prend lui l’avantage sur Webber surement grâce au fait d’être parti du bon côté de la piste. De la même manière Petrov passe en cinquième position.

Au tour suivant le Russe sort mal du premier virage ce qui profite à Hamilton qui s’empare de la cinquième place. Premier abandon de la course avec Alguersuari qui a de la fumée qui sort de sa monoplace.

Après cinq tours, Vettel prend déjà le large avec quatre secondes d’avance. Un peu plus loin, Button après un mauvais départ profite d’une erreur de Liuzzi pour prendre la quatorzième place.

Alonso est sous la menace de Webber qui se maintient à environ une seconde de l’Espagnol. Cette situation profite à Vettel qui fait cavalier seul loin devant.

Drapeau jaune lors du quinzième tour puisqu’un aileron avant est sur la piste. La voiture de sécurité entre en piste ! Du coup c’est la ruée vers les stands.

C’est l’accrochage dans les stands dans la confusion la plus totale. Rosberg repart de son stand et perd une roue, celle-ci s’envole parmi les mécaniciens et traverse les stands.

Un peu plus loin Kubica est relâché par son stand alors que Sutil rentre en même temps dans le stand Force India juste devant. L’accrochage est inévitable, l’Allemand doit abandonner alors que le pilote Renault repart avec un tour de retard.

En ce qui concerne la course, Vettel est rentré de façon très limite dans les stands en escaladant le vibreur. Webber est le seul homme de tête à ne pas s’être arrêté et prend la tête. L’Australien va essayer de creuser l’écart après la rentrée de la voiture de sécurité.

Beau geste de Vettel lorsque la voiture de sécurité s’efface puisque le jeune Allemand laisse de la marge à Webber pour que son équipier ne soit pas menacé par Alonso. Derrière dans toute cette agitation Hamilton est passé devant Massa pour s’emparer de la quatrième place.

Nouveau coup de théâtre en Hongrie ! Hamilton qui occupait jusque là la quatrième position s’arrête sur le bord de la piste pour abandonner ! Il semblerait que ce soit une panne de transmission. Le championnat peut être relancé suivant le résultat de la course.

Kubica, après avoir en plus été pénalisé pour son accrochage dans les stands, finit par abandonner. Le polonais aura été très malchanceux durant cette course.

Nouvelle surprise ce dimanche puisque Vettel est sous investigation ! l’Allemand aurait laissé trop d’écart entre Webber et lui-même sous la voiture de sécurité.

Et voilà, la sanction tombe sur le tracé du Hungaroring puisque Vettel doit observer un drive through. L’Allemand ne comprend pas cette punition est lève les bras au ciel lors de son passage dans la voie des stands. Le pilote Red Bull repart troisième entre les deux pilotes Ferrari.

Devant, Webber continue d’attaquer pour pouvoir repartir devant Alonso après son arrêt. On atteint la mi-course et l’Australien est toujours en pneus tendres. Pour l’instant l’écart entre les deux hommes est de 17 secondes ce qui est insuffisant.

Un petit point sur le classement puisque derrière les Red Bull et les Ferrari, Barrichello occupe la cinquième place pourchassé par Petrov. Derrière Button est remonté à la neuvième place.

Vettel continue d’attaquer un maximum et revient sur Alonso. Moins d’une seconde sépare maintenant les deux hommes à 30 tours du terme.

Webber se jette dans les stands, l’arrêt est parfait et l’Australien réussit son pari puisqu’il repart devant Alonso et Vettel ! La victoire se profile un peu plus pour Webber.

La lutte continue entre Alonso et Vettel. L’Allemand reste collé dans les échappements de l’Espagnol. D’ailleurs le pilote Red Bull part parfois un peu au large et perd du temps avant de recoller au double champion du monde.

Barrichello rentre enfin aux stands après quasiment 60 tours. Le Brésilien sort à la porte des points puisqu’il est onzième. Le cinquième devient alors Petrov. Le pilote Williams est beaucoup plus rapide que le dixième homme qui n’est autre que Schumacher.

Webber continue sa marche en avant puisqu’il a maintenant près de 20 secondes d’avance. L’Australien pourrait reprendre la tête du championnat si les positions restent figées.

C’est fait pour Webber ! L’Australien remporte sa quatrième victoire de la saison après une grande maîtrise stratégique. Le pilote Red Bull devance Alonso, Vettel, Massa, Petrov, Hülkenberg, de la Rosa, Button, Kobayashi et Barrichello.

La mauvaise opération est à mettre à l’actif de McLaren Mercedes puisque Hamilton abandonne et cède la tête du championnat.

  • Meilleur tour : S. Vettel  : 1'22"162
  • Le classement du GP :
1er
M. Webber
2ème
 F. Alonso
3ème
 S. Vettel
4ème
 F. Massa
5ème
 V. Petrov
6ème
 N. Hulkenberg
7ème
 P. de la Rosa
8ème
 J. Button
9ème
K. Kobayashi
10ème
 R. Barrichello
11ème
M. Schumacher
12ème
S. Buemi 
13ème
 V. Liuzzi
14ème
 H. Kovalainen
15ème
 J. Trulli
16ème
 T. Glock
17ème
 B. Senna
18ème
 L. Di Grassi
19ème
 S. Yamamoto

Date de création : 10/05/2013 - 18:18
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:57
Catégorie : Saison 2010
Page lue 1457 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
^ Haut ^