Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2008 - GP de France

France.GIF

Les essais qualificatifs :

  • Résumé :

La séance de qualifications du Grand Prix de France débute et les conditions climatiques sont chaudes puisqu’il fait 42°C en piste, 27°C dans l’air, le vent est de 1,7 m/s. A noter que Lewis Hamilton et Nico Rosberg seront pénalisés de dix places sur la grille.

Sébastien Bourdais et Giancarlo Fisichella sont les premiers pilotes à s’élancer. Le français signe un temps de référence en 1:17.101. Rapidement après, Sebastian Vettel met la barre plus haut avec un chrono en 1:16.303.

Après sept minutes, Kimi Räikkönen signe le meilleur temps en 1:16.136, qui est rapidement battu par son coéquipier de 29 millièmes. Heikki Kovalainen passe la barre des 1:16 au tour en signant un temps de 1:15.865. Lewis Hamilton améliore également : 1:15.634.

A six minutes de la fin, le français Sébastien Bourdais progresse et se retrouve à la onzième place. Quatre minutes plus tard, Felipe Massa améliore le temps de Lewis Hamilton en faisant un tour en 1:15.024. Nick Heidfeld, qui rencontre beaucoup de problèmes, passe douzième à la fin de la séance.

Les éliminés à l’issue de la Q1 sont : Nakajima (16e), Button (17e), Barrichello (18e), Fisichella (19e) et Sutil (20e).

La Q2 est lancée et une fois encore Sébastien Bourdais est le premier à sortir de la voie des stands. Il signe un premier temps de référence en 1:16.045. Un peu de survirage au Château d’eau pour le français. Il signe un premier temps de référence en 1:16.045.

La première place ne cesse de changer : Hamilton en 1:15.484, mais Massa améliore en 1:15.041, soit 17 millièmes moins bien qu’à l’issue de la première phase des qualifications.

A trois minutes de la fin, Sébastien Bourdais est en treizième position. Heikki Kovalainen enchaîne les erreurs sur la piste. Nick Heidfeld se place dans le Top 10, mais Nelson Piquet améliore et passe devant. Heidfeld ne sera pas dans la Q3. David Coulthard signe son dernier temps, se retrouve à la dixième place et rejette Piquet en dehors du Top10.

Les éliminés de la Q2 sont Piquet (11e), Heidfeld (12e), Vettel (13e), Bourdais (14e) et Rosberg (15e), qui sera dernier sur la grille de départ en raison de la pénalité reçue après le Grand Prix du Canada.

La Q3 débute et c’est Timo Glock qui ouvre le bal. Le pilote Toyota part en tête-à-queue puis reprend la piste. Felipe Massa, qui est en pneus tendres, prend l’avantage sur Glock. A quatre minutes de la fin, seulement trois pilotes ont établi un chrono. Kimi Räikkönen signe le meilleur temps en 1:16.449.

Fernando Alonso prend la troisième place derrière les deux Ferrari. Lewis Hamilton n’est qu’en septième position. Le pilote espagnol améliore le premier secteur dans les dernières secondes de la séance mais il sort large dans la dernière chicane. Hamilton prend la troisième place, il se retrouvera en treizième position sur la grille de départ.

La première ligne du Grand Prix de Magny-Cours sera donc toute rouge avec Kimi Räikkönen en pole position.

  •  La grille de départ :
K. Raikkonen  pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"449 F. Massa
  1'16"490
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"840 J. Trulli
  1'16"920
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"037 M. Webber
  1'17"233
D. Coulthard pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"420 T. Glock
  1'17"596
N. Piquet pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"770 H. Kovalainen
  1'16"944 (-5 places)
N. Heidfeld pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"786 S. Vettel
  1'15"816
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"693 (-10 places) S. Bourdais
  1'16"045
K. Nakajima pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"243 J. Button
  1'16"306
R. Barrichello pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"330 G. Fischella
  1'16"971
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"053 N. Rosberg
  1'16"235 (-10 places)

H. Kovalainen est pénalisé pour avoir géné M. Webber et partira 5 places plus loin (non mis à jour sur la grille ci dessus) 

L. Hamilton et N. Rosberg sont pénalisés de 10 places suite à l'incident des stands lors du GP du Canada



La course :

Le Grand Prix de France va débuter et les conditions climatiques sont variables. Il fait 25°C dans l’air et 31°C sur la piste. La pluie pourrait se joindre à la partie.

Les feux rouges s’éteignent et le départ est donné. Ce sont les deux Ferrari qui abordent les premiers virages en tête. Jarno Trulli prend la troisième place au bout de la première ligne droite. A l’épingle d’Adélaïde, Robert Kubica essaye de prendre l’avantage sur le pilote Toyota.

Lewis Hamilton prend beaucoup de risques et échappe à une grosse sortie de piste. Le pilote britannique a touché la seconde McLaren. Nelson Piquet se retrouve lui en huitième place. Fernando Alonso double Robert Kubica pour le gain de la quatrième place.

Au troisième tour, les deux Ferrari sont encore devant avec 4.5 secondes d’avance sur le reste de peloton. Jenson Button est contraint de rentrer dans les stands afin de changer son aileron avant. Le pilote Honda a percuté la Toro Rosso de Sébastien Bourdais. Lewis Hamilton attaque Nelson Piquet dans le virage d’Adélaïde.

Suite à la chicane que Lewis Hamilton a court-circuité, le pilote britannique est sanctionné ; il doit passer par la voie des stands. Le pilote McLaren sort des stands à la treizième place. Au quinzième tour, Fernando effectue son premier ravitaillement. Le pilote espagnol a repris la piste devant Lewis Hamilton.

Au vingt et unième tour, Trulli et Kubica rentrent aux stands pour faire leur premier arrêt. Mark Webber se retrouve en troisième rang. Le tour suivant, c’est au leader Kimi Räikkönen de faire son ravitaillement. Au vingt cinquième tour, Nelson Piquet de Heikki Kovalainen font leur arrêt. Nelson Piquet a eu un problème à la sortie de la voie des stands ; le pilote McLaren a pris l’avantage sur la Renault.

Sebastien Vettel qui est à la quatrième place fait son arrêt au vingt neuvième tour. Felipe Massa, qui avait six secondes de retard sur Kimi Räikkönen, ne cesse de rattraper son coéquipier. Le pilote brésilien récupère une seconde par tour. Le pilote finlandais semble avoir un problème mécanique avec l’échappement. Felipe Massa double le champion du monde 2007 pour le gain de la première place.

Au quarante troisième tour de la course, Fernando Alonso effectue son deuxième arrêt. Trois tours plus tard, c’est à Robert Kubica de repasser par les stands. Le pilote BMW reprend la piste en dixième position.

A vingt tours de la fin, Jarno Trulli passe par les stands. Deux tours après, Kimi Räikkönen passe aussi par les stands et repart avec des pneus tendres. Heikki Kovalainen s’arrête dans le même tour. Une boucle plus tard, Felipe Massa effectue son dernier arrêt. La pluie commence à tomber à petites gouttes.

Dans les dix derniers tours, Heikki Kovlainen se rapproche de Jarno Trulli pour la gain de troisième place. Le pilote McLaren attaque à plusieurs reprises la Toyota. Les deux pilotes se touchent à 200 km/h mais ils restent sur la piste.

Le Grand Prix de France 2008 est terminé, et c’est le brésilien Felipe Massa qui passe le premier la ligne d’arrivée. Handicapé par sa monoplace, Kimi Räikkönen assure quand même le doublé pour la Scuderia. C’est finalement Jarno Trulli qui prend la troisième place sur le podium.

  • Meilleur tour : K. Raikkonen : 1'16"630
  • Le classement du GP :
1er
F. Massa
2ème
K. Räikkönen
3ème
J. Trulli
4ème
H. Kovalainen
5ème
R. Kubica
6ème
M. Webber
7ème
N. Piquet
8ème
 F. Alonso
9ème
D. Coulthard
10ème
L. Hamilton
11ème
T. Glock
12ème
S. Vettel
13ème
N. Heidfeld
14ème
R. Barrichello
15ème
K. Nakajima
16ème
N. Rosberg
17ème
S. Bourdais
18ème
G. Fisichella
19ème
A. Sutil

 

© Texte : Toilef1.com


Date de création : 22/05/2013 - 22:25
Dernière modification : 11/06/2013 - 19:02
Catégorie : Saison 2008
Page lue 1394 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 9
^ Haut ^