Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2007 - GP de Grande Bretagne

Grande Bretagne

Les essais qualificatifs :

Le ciel était majoritairement bleu et le circuit de Silverstone bien sec au début de la séance de qualification du Grand Prix de Grande-Bretagne – le 777ème de l’histoire !

Le thermomètre affichait 21° dans l’air - 43° par terre.  

  • 1ère partie :

Au feu vert, les deux Spyker s’élançaient immédiatement pour une première tentative. Les Renault et les Toyota ne tardaient pas à quitter les stands, bientôt imitées par l’ensemble du plateau.

Fisichella s’installait en tête de la hiérarchie mais en était chassé par Hamilton – 1’20.274. Le jeune anglais accélérait la cadence et abaissait le temps de référence sous la barre des 1’20 dès le tour suivant.

Alonso réalisait un tour en 1’19.330 – suffisant pour devancer Massa, Hamilton et Raikkonen. Kimi se rapprochait de Fernando dans la foulée.

Pendant que les leaders regagnaient les stands, les autres repartaient à l’assaut pour s’assurer une place dans le Top 16. En dépit du trafic, plusieurs pilotes réussissaient à améliorer leur chrono. Pour Anthony Davidson, la séance se terminait prématurément dans les graviers.

Au final, Alonso conservait la première place devant Raikkonen, Massa, Hamilton et Kubica. Ralf Schumacher, Heidfeld, Kovalainen, Webber et Wurz complétaient le Top 10.

Parmi les éliminés, on retrouvait sans surprise les deux Spyker, les deux Super Aguri, la Honda de Button et la Williams de Nico Rosberg.

  • 2ème partie :

Le deuxième quart d’heure de qualification débutait ‘doucement’ – seul Tonio Liuzzi bouclait un tour – 1’20.947 !

Après 5 minutes, la plupart des pilotes se décidaient à quitter les stands. Trulli, puis Ralf Schumacher et Fisichella se succédaient en tête des écrans avant que Kimi Raikkonen assène un tour en 1’19.252 – deux dixièmes devant Hamilton.

Alonso ne s’en laissait pas compter et passait sur la ligne en 1’19.152 ! Massa se contentait de la 4ème performance. Au final, l’Espagnol restait bien installé à la première place devant Raikkonen, Hamilton, Massa et Ralf Schumacher.

Fisichella, Kubica, Kovalainen, Trulli et Heidfeld décrochaient leur billet pour la dernière phase de qualification, au contraire des deux Red Bull et des deux Toro Rosso. Parmi les exclus figuraient également la Williams de Wurz et la Honda de Barrichello.

  • 3ème partie :

Pendant que les températures augmentaient – 22° dans l’air, 45° sur la piste, les pilotes venaient se masser à la sortie de la voie des stands et partaient pour ‘brûler’ un maximum de carburant avant un premier assaut pour la pole position.

La première tentative donnait l’avantage à Fernando Alonso, 72 millièmes devant Massa. Raikkonen devançait pour sa part Hamilton, Kubica et Fisichella.

Alonso et Massa amélioraient – mais restaient l’un devant l’autre. Raikkonen en profitait pour passer devant… mais c’était son compter sur le dernier effort de Lewis Hamilton, le seul à réussir un tour en moins de 80 secondes cet après-midi !

Raikkonen partagera la première ligne avec le héros local. En deuxième ligne, Alonso et Massa devancent la BMW de Kubica et la Toyota de Ralf Schumacher. Les deux Renault – Kovalainen devant Fisichella – s’élanceront en 4ème ligne. Heidfeld et Trulli complètent le Top 10. 

  • La grille de Départ :
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"997 K. Raikkonen
  1'20"099
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"147 F. Massa
  1'20"265
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"401 R. Schumacher
  1'20"516
H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"721 G. Fisichella
  1'20"775
N. Heidfeld pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"894 J. Trulli
  1'21"240
M. Webber pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"235 D. Coulthard
  1'20"329
A. Wurz pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"350 R. Barrichello
  1'20"364
S. Speed pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"515 V. Liuzzi
  1'20"823
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"219 J. Button
  1'21"335
A. Davidson pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"448 A. Sutil
  1'22"019
T. Sato pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"045 C. Albers
  1'22"589

 

La course :

Le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari) a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne, neuvième des 17 épreuves du Championnat du monde de Formule 1, dimanche à Silverstone.

Räikkönen a devancé les McLaren-Mercedes de Fernando Alonso et Lewis Hamilton pour signer sa deuxième victoire consécutive, la troisième de la saison et la 12e de sa carrière.

Hamilton, avec ce neuvième podium en neuf courses, conserve la tête du championnat avec 12 longueurs d'avance sur Alonso et 18 sur Räikkönen qui a repris la troisième place à son coéquipier brésilien Felipe Massa, 5e dimanche. Chez les constructeurs, McLaren-Mercedes conserve ses 25 points d'avance sur Ferrari.

Victime d'un problème sur la grille de départ alors qu'il était en 4e position, Massa a fini à une magnifique cinquième place, derrière le Polonais Robert Kubica (BMW Sauber), après être partis des stands.

Räikkönen a pris un très bon départ. Voyant Hamilton, parti de la pole, se rabattre un peu tôt sur la droite pour l'empêcher de passer, d'un coup de volant rageur le Finlandais a balancé sa Ferrari à gauche espérant prendre le dessus sur la McLaren-Mercedes dès le premier virage, mais le Britannique a plongé en tête dans Copse et conservé sa place.

Très vite, Hamilton, Räikkönen et Alonso se sont détachés, Kubica, 4e, ne parvenant pas à soutenir le rythme.

Après avoir maintenu un temps l'écart autour d'une seconde, Räikkönen a attaqué Hamilton dans le 14e tour. Mais le Britannique a bien résisté.

Et il a fallu attendre les premiers ravitaillements pour voir du changement... et les premiers signes de nervosité de Hamilton.

Ce dernier a en effet démarré un peu trop tôt, alors que ses mécaniciens continuaient à lui verser de l'essence. Heureusement, la monoplace n'a eu qu'un soubresaut.

Räikkönen a alors hérité de la tête de la course, mais c'est Alonso qui, en rentrant en dernier, a effectué la meilleure opération puisque grâce à un ravitaillement éclair, il a récupéré la première place en ressortant, devant Räikkönen et Hamilton.

Durant le deuxième relais, le double champion du monde s'est montré intouchable, augmentant petit à petit son avance.Cette avance était de plus de cinq secondes lorsque l'Espagnol a ravitaillé pour la seconde fois au 37e tour, avant ses concurrents.

Räikkönen a mis à profit les 6 tours supplémentaires d'essence dont il disposait pour rentrer au stand avec 28 secondes d'avance sur Alonso. Une avance suffisante pour changer les quatre roues, remettre de l'essence et reprendre la piste devant la meute.

Il ne restait plus qu'à boucler les 16 derniers tours en évitant les pièges.

La fin de la course a été animée par la tentative de Massa de revenir sur Kubica et récupérer la 4e place. Les dix derniers tours ont été difficiles pour le Polonais, sous pression constante de la Ferrari du Brésilien, mais il a su conserver son bien.
  • Meilleur tour : K. Raikkonen : 1'20"638
  • Le classement du GP :
1er
K. Raikkonen
2ème
F. Alonso
3ème
L. Hamilton
4ème
R. Kubica
5ème
F. Massa
6ème
N. Heidfeld
7ème
H. Kovalainen
8ème
G. Fisichella
9ème
R. Barrichello
10ème
J. Button
11ème
D. Coulthard
12ème
N. Rosberg
13ème
A. Wurz
14ème
T. Sato
15ème
C. Albers
16ème
V. Liuzzi


Texte de F1-Live


Date de création : 23/05/2013 - 21:54
Dernière modification : 14/06/2013 - 17:58
Catégorie : Saison 2007
Page lue 1325 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 9
^ Haut ^