Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2014 - GP de Chine

 

 

Les essais qualificatifs :

Il pleut à quelques instants du départ de la séance qualificative du Grand Prix de Chine, quatrième manche du championnat 2014 de F1.

Pastor Maldonado va manquer cette séance, sa voiture étant démontée dans son stand après ses soucis techniques de ce matin. Le Vénézuélien avait droit à une pénalité de cinq places et c’est donc la dernière ligne de la grille de départ qui lui est promise.

  •  1ere partie :

C’est en pneus pour la pluie ou en intermédiaires que les premiers pilotes s’élancent en piste.

Plusieurs pilotes se relayent en tête du classement : Daniil Kvyat (1’59”936), Nico Rosberg (1’56”351), Sebastian Vettel (1’55”929) et Lewis Hamilton (1’55”516).

Les six pilotes éliminés sont : Maldonado, Ericsson, Chilton, Bianchi, Kobayashi et Gutiérrez.

  •  2ème partie : 

Les pilotes se relancent en piste et c’est désormais les pneus intermédiaires qui sont privilégiés.

C’est Lewis Hamilton qui signe le premier chrono de référence en 1’54”200. Nico Rosberg prend la deuxième place devant Ricciardo, Alonso, Bottas, Grosjean et Raikkonen qui ce week-end n’est pas vraiment dans le même rythme que son équipier.

Mais ce classement bougera jusqu’au drapeau à damier, sauf la première place que Lewis Hamilton assure en bouclant un tour en 1’54”029. Vettel prend la deuxième place, profitant des conditions difficiles pour devancer Rosberg.

Les six pilotes éliminés sont : Perez, Magnussen, Sutil, Kvyat, Button et Raikkonen.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que dix à pouvoir viser la pole position, mais on se dit que même sous ces conditions difficiles, il ne sera pas facile de battre les Mercedes. Inutile de préciser que la présence de Romain Grosjean et de Jean-Eric Vergne dans cette Q3 est la bonne surprise du jour.

A l’issue de la première tentative, Hamilton (1’54”348) prend l’avantage sur Vettel, Rosberg, Ricciardo, Alonso, Massa, Bottas, Vergne, Hulkenberg et Grosjean.

Les pilotes rejoignent leur stand pour chausser de nouveaux pneus et profiter des cinq dernières minutes pour améliorer leur classement. Romain Grosjean est rentré avant de signer son chrono, mais il est de retour en piste.

Personne ne parviendra à faire mieux que Lewis Hamilton sinon lui-même (1’53”860), mais derrière lui, c’est Daniel Ricciardo qui crée la surprise en prenant la deuxième place devant son équipier Sebastian Vettel.

Nico Rosberg ne prend que la quatrième place après avoir fait plusieurs erreurs durant son meilleur tour et un tête-à-queue lors de sa dernière tentative.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:55.516 1:54.029 1:53.860
2 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:56.641 1:55.302 1:54.455
3 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:55.926 1:54.499 1:54.960
4 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:56.058 1:55.294 1:55.143
5 Fernando Alonso Ferrari 1:56.961 1:55.765 1:55.637
6 Felipe Massa Williams Mercedes 1:56.850 1:56.757 1:56.147
7 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:56.501 1:56.253 1:55.282
8 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:55.913 1:56.847 1:56.366
9 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 1:57.477 1:56.584 1:56.773
10 Romain Grosjean Lotus Renault 1:58.411 1:56.407 1:57.079
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Kimi Raikkonen Ferrari 1:58.279 1:56.860  
12 Jenson Button McLaren Mercedes 1:57.783 1:56.963  
13 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1:57.261 1:57.289  
14 Adrian Sutil Sauber Ferrari 1:58.138 1:57.393  
15 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 1:57.369 1:57.675  
16 Sergio Perez Force India Mercedes 1:58.362 1:58.264  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:58.988    
18 Kamui Kobayashi Caterham Renault 1:59.260    
19 Jules Bianchi Marussia Ferrari 1:59.326    
20 Marcus Ericsson Caterham Renault 2:00.646    
21 Max Chilton Marussia Ferrari 2:00.865    
22 Pastor Maldonado Lotus Renault      
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'53"860 D. Ricciardo
  1'54"455
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'54"960 N. Rosberg
  1'55"143
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'55"637 F. Massa
  1'56"147
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'56"282 N. Hulkenberg
  1'56"366
J.E. Vergne pour_grille_de_depart.GIF  
1'56"773 R. Grosjean
  1'57"079
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'56"860 J. Button
  1'56"963
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'57"289 A. Sutil
  1'57"393
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'57"675 S. Perez
  1'58"264
E. Gutiérrez pour_grille_de_depart.GIF  
1'56"988 K. Kobayashi
  1'59"260
J. Bianchi pour_grille_de_depart.GIF  
1'59"326 M. Ericsson
  2'00"646
M. Chilton pour_grille_de_depart.GIF  
2'00"865 P. Maldonado*
  pas de temps
* P. Maldonado n'a pas participé à la séance de qualification suite à un problème moteur et avait une pénalité de 5 places suite à l'accrochage qu'il avait provoqué lors du GP de Bahrein.

La course :

La piste est sèche au moment de donner le départ du Grand Prix de Chine, quatrième manche du championnat 2014 de F1.

A l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un départ parfait et s’engouffre dans le premier virage en tête. Derrière lui, Felipe Massa et Fernando Alonso se touchent, mais ils poursuivent leur course.

Quant à Nico Rosberg (privé de télémétrie dès le départ de la course), il rate son départ, touche Bottas et c’est probablement ses chances de victoire qui s’envolent là. La Mercedes et la Williams poursuivent toutefois leur course.

Le classement au premier passage : Hamilton, Vettel, Alonso, Ricciardo, Massa, Rosberg, Hulkenberg, Grosjean, Raikkonen, Bottas, Kvyat, Vergne, Perez, Button, Gutiérrez, Magnussen, Kobayashi, Maldonado, Bianchi, Chilton, Ericsson et Sutil.

Alors que Lewis Hamilton creuse l’écart en tête de la course, Nico Rosberg commence à remonter dans le peloton en prenant l’avantage sur Felipe Massa , il revient ensuite sur la Red Bull de Daniel Ricciardo.

Jenson Button est le premier à changer ses pneus au 8e tour. Grosjean s’arrête au 11e tour, Massa (arrête très très long), Raikkonen, Perez, Ericsson au 12e, Alonso, Hulkenberg, Kobayashi, Maldonado, Bianchi au 13e, Vettel, Bottas au 14e, Rosberg au 15e, Kvyat, Gutiérrez au 16e, Ricciardo, Vergne au 17e, Hamilton et Magnussen au 18e.

Le top 10 au 19e passage : Hamilton, Alonso (+3”7), Vettel (+6”), Rosberg (+8”9), Ricciardo (+11”5), Hulkenberg, Bottas, Raikkonen, Grosjean et Perez.

Privé de télémétrie, Nico Rosberg est obligé de dicter ce qu’il voit sur son volant à son équipe afin que celle-ci équipe puisse continuer à travailler sur sa stratégie, mais cette façon de faire est bien sûr loin d’être idéale.

Nico Rosberg poursuit sa remontée dans le classement et prend la troisième place de Sebastian Vettel dans le 23e tour. C’est ensuite Daniel Ricciardo qui s’attaque au quadruple champion du monde et Red Bull demande tout simplement à Vettel de laisser passer Ricciardo, ce qu’il fait quelques instants plus tard après avoir défendu sa position comme s’il ne voulait pas respecter cette consigne.

En tête de la course, Hamilton creuse un écart considérable sur Alonso (12” au 28e tour) et semble s’envoler vers sa troisième victoire de la saison. Pendant ce temps, la Lotus de Grosjean est à l’agonie et le Français rejoint son stand pour abandonner.

Button, Bianchi changent leurs pneus dans le 30e tour, Kobayashi au 31e, Hulkenberg, Bottas, Raikkonen, Kvyat, Magnussen, Massa au 32e, Vergne, Maldonado, Chilton au 33e, Alonso au 34e, Vettel au 35e. Rosberg, Ricciardo au 38e, Hamilton au 39e.

Le top 10 au 40e tour : Hamilton, Alonso, Rosberg, Ricciardo, Vettel, Hulkenberg, Bottas, Raikkonen, Perez et Kvyat.

Hamilton est seul au monde, mais derrière lui, Alonso voit Rosberg grossir dans ses rétroviseurs. Profitant de sa meilleure vitesse de pointe, l’Allemand prend l’avantage sur l’Espagnol dans le 43e tour. On se dirige donc vers un doublé des Mercedes.

Lewis Hamilton remporte donc sa troisième victoire consécutive, mais en terminant à la deuxième place, Nico Rosberg conserve la première place du championnat. Quant à Fernando Alonso, il décroche aujourd’hui son premier podium de la saison et le titre de “meilleur des autres”.

Suivent pour les points : Ricciardo, Vettel, Hulkenberg, Bottas, Raikkonen, Perez et Kvyat.

  • Meilleur tour : N. Rosberg : 1'40"402
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
N. Rosberg
3ème
F. Alonso
4ème
D. RIcciardo
5ème
S. Vettel
6ème
N. Hulkenberg
7ème
V. Bottas
8ème
K. Raikkonen
9ème
S. Perez
10ème
D. Kvyat
11ème
J. Button
12ème
J.E. Vergne
13ème
K. Magnussen
14ème
P. Maldonado
15ème
F. Massa
16ème
E. Gutieerez
17ème*
J. Bianchi
18ème*
K. Kobayashi
19ème
M. Chilton
20ème
M. Ericsson

* Quelle erreur incroyable de la part de la FIA : le classement du Grand Prix de Chine a été arrêté au 54ème tour et non au 56ème après l’arrivée. Pourquoi donc ?

Parce que, et ce n’est pas un poisson d’avril, le drapeau à damiers a été présenté par erreur à Lewis Hamilton deux tours trop tôt !

Même si tout le monde a continué normalement, Hamilton posant la question à son équipe par radio, le règlement est très clair, le premier drapeau à damiers présenté fait foi, comme le stipule l’article 43.2 du règlement sportif.

Quelle conséquence ? Heureusement presque aucune ! L’ordre est le même de la 1ère à la dernière place, seul Kobayashi perd sa 17ème place au profit de Bianchi, le Japonais ayant dépassé le Français lors du 56ème et dernier tour.

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 16/04/2014 - 18:26
Dernière modification : 01/05/2014 - 22:32
Catégorie : Saison 2014
Page lue 1606 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
^ Haut ^