Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2014 - GP de Hongrie

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est sous une température ambiante de 28°, mais sous un ciel couvert, que débute la séance qualificative du Grand Prix de Hongrie, onzième manche du championnat 2014 de F1.

Les Mercedes de Lewis Hamilton et de Nico Rosberg ont dominé les trois séances d’essais libres, mais c’est maintenant qu’il faudra confirmer cette domination.

  •  1ere partie :

Les pilotes s’élancent en piste sans tarder et mauvaise surprise pour Pastor Maldonado puisqu’il doit ranger sa Lotus en bord de piste dès les premières minutes de cette Q1. On ne peut pas dire que le Vénézuélien ait de la chance cette saison…

C’est Valtteri Bottas qui signe le premier chrono de référence en 1’25”690, quelques secondes avant que Lewis Hamilton rentre au stand avec l’arrière de sa Mercedes en feu ! Lui non plus n’a pas beaucoup de chance depuis quelques courses…

Quelques minutes plus tard, Nico Rosberg s’installe en tête du classement en 1’25”353 et finalement en 1’25”227. La Mercedes devance les deux Red Bull de Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel.

Mais en fin de cette première partie de la qualification, certains montent déjà les pneus tendres et c’est avec ceux-ci que Jean-Eric Vergne prend la tête en 1’24”941. Personne ne fera mieux.

Les six pilotes éliminés sont : Maldonado, Hamilton, Ericsson, Chilton (soucis techniques), Kobayashi et… Raikkonen ! C’est Bianchi (pilote du programme de formation de Ferrari) qui élimine le champion finlandais dans les dernières secondes.

  •  2ème partie : 

Les pilotes se relancent en piste et c’est Sergio Perez qui signe le premier chrono en 1’25”211. Ils sont ensuite plusieurs à se relayer en tête du classement, avec des pneus tendres pour tout le monde.

Nico Hulkenberg (1’25”049), Kvyat (1’24”706), Massa (1’24”543), Bottas (1’24”001) et Rosberg (1’23”310). Rosberg devance Vettel et Ricciardo et ces trois-là ne remonteront pas en piste en fin de Q2 pour défendre leur position

Les six pilotes éliminés sont : Bianchi, Grosjean, Gutiérrez, Perez, Sutil et Kvyat qui a fait une erreur dans le dernier virage de son dernier tour.

  •  3ème partie :

C'est sous une fine pluie que débute cette phase finale de la qualification. Nico Rosberg est le premier à s’élancer, mais il est suivi par ses neuf concurrents. Ils sont tous en pneus pour piste sèche.

Nico Rosberg part à la faute dès le premier virage, sans rien toucher, mais Magnussen sort et écrase sa McLaren dans un mur de pneus. Alonso et Button partent aussi à la faute et la direction de course sort immédiatement le drapeau rouge. Il était pratiquement impossible de freiner sur cette piste humide, et ce, dès le premier virage.

La séance est relancée quelques minutes plus tard et c’est un vrai casse-tête pour les équipes et les pilotes puisque la pluie est très légère, mais cela rend la piste encore plus glissante qu’elle ne l’est déjà en temps normal et ce n’est pas peu dire…

Les pilotes n’ont pas vraiment le choix et ils se relancent tous en pneus pour piste sèche, il n’y a vraiment pas assez d’eau en piste pour les gommes intermédiaires. Il reste dix minutes avant le drapeau à damier.

C’est Valtteri Bottas qui prend le plus de risques et qui se place en tête du classement en 1’24”259, mais les pilotes poursuivent leur effort et c’est ensuite Sebastian Vettel qui prend la tête en 1’23”415 et Nico Rosberg en 1’23”236 à la fin de son troisième tour.

Vettel, Alonso, Rosberg et Ricciardo sont rentrés pour changer de pneus, les autres poursuivent avec les mêmes gommes. Sebastian Vettel prend brièvement la tête en 1’23”201, mais c’est bien sûr Nico Rosberg qui a le dernier mot en 1’22”715.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:25.227 1:23.310 1:22.715
2 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:25.662 1:23.606 1:23.201
3 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:25.690 1:23.776 1:23.354
4 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:25.495 1:23.676 1:23.391
5 Fernando Alonso Ferrari 1:26.087 1:24.249 1:23.909
6 Felipe Massa Williams Mercedes 1:26.592 1:24.030 1:24.223
7 Jenson Button McLaren Mercedes 1:26.612 1:24.502 1:24.294
8 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 1:24.941 1:24.637 1:24.720
9 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:26.149 1:24.647 1:24.775
10 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 1:26.578 1:24.585 - :—.---
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1:25.361 1:24.706  
12 Adrian Sutil Sauber Ferrari 1:26.027 1:25.136  
13 Sergio Perez Force India Mercedes 1:25.910 1:25.211  
14 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:25.709 1:25.260  
15 Romain Grosjean Lotus Renault 1:26.136 1:25.337  
16 Jules Bianchi Marussia Ferrari 1:26.728 1:27.419  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Kimi Raikkonen Ferrari 1:26.792    
18 Kamui Kobayashi Caterham Renault 1:27.139    
19 Max Chilton Marussia Ferrari 1:27.819    
20 Marcus Ericsson Caterham Renault 1:28.643    
21 Lewis Hamilton Mercedes AMG - :—.---    
22 Pastor Maldonado Lotus Renault - :—.---    
  • Grille de départ : 
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"715 S. Vettel
  1'23"201
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"354 D. Ricciardo
  1'23"391
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"909 F. Massa
  1'24"223
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"294 J.E. Vergne
  1'24"720
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"775 D. Kvyat
  1'24"706
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"136 S. Pérez
  1'25"211
E. Gutiérrez pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"260 R. Grosjean
  1'25"337
J. Bianchi pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"419 K. Raikkonen
  1'26"792
K. Kobayashi pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"139 M. Chilton
  1'27"819
M. Ericsson pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"643 P. Maldonado
  pas de temps
K. Magnussen* pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps L. Hamilton*
  pas de temps
* K. Magnussen et L. Hamilton partiront de la voie des stands suite au changement de son chassis, unité de puissance et boite de vitesses.

La course :

Il ne pleut pas, mais c’est sur une piste détrempée que le départ du Grand Prix de Hongrie est donné. Tous les pilotes sont en pneus intermédiaires sur la grille de départ alors que Daniil Kvyat qui a calé au départ du tour de formation rejoint Lewis Hamilton dans la voie des stands d’où ils commenceront tous les deux la course.

A l’extinction des feux, Nico Rosberg prend un départ parfait et prend la tête dans le premier virage devant Valtteri Bottas et Fernando Alonso. A l’arrière du peloton, Lewis Hamilton part à la faute avec ses freins trop froids, mais il peut remonter en piste pour poursuivre sa course.

Le classement au premier passage : Rosberg, Bottas, Vettel, Alonso, Button, Ricciardo, Hulkenberg, Massa, Vergne, Perez, Gutiérrez, Sutil, Raikkonen, Grosjean, Bianchi, Kobayashi, Chilton, Maldonado, Ericsson, Magnussen, Hamilton et Kvyat.

En tête de la course, Nico Rosberg creuse immédiatement un avantage considérable sur le duo formé par Bottas et Vettel. Au sixième tour, l’avantage de la Mercedes sur la Williams et la Red Bull est de plus de sept secondes !

La piste sèche par endroits, mais il reste encore beaucoup d’eau, trop pour chausser des pneus slicks. D’autant plus, qu’une autre averse est annoncée… Pendant ce temps, Lewis Hamilton est déjà remonté en 13e position au 8e tour.

C’est dans ce huitième tour, que Marcus Ericsson tape dans le mur et provoque l’intervention de la voiture de sécurité. Le pilote suédois n’est pas blessé, mais le choc a été très violent.

Tout le monde rentre pour chausser de nouveaux pneus, à l’exception des premiers de la course : Rosberg, Bottas, Vettel et Alonso. Ces quatre pilotes rentrent dès le tour suivant.

Le classement au 11e tour, derrière la voiture de sécurité (en pneus slicks, sauf Button) : Ricciardo, Button, Massa, Rosberg, Magnussen, Vergne, Vettel, Alonso, Hulkenberg, Perez, Bottas, Gutiérrez, Hamilton, Raikkonen, Grosjean, Bianchi, Sutil, Kvyat, Maldonado, Kobayashi et Chilton.

La voiture de sécurité allait rentrer à la fin du onzième tour lorsque Romain Grosjean part lui aussi à la faute et elle va donc rester en piste quelques tours de plus…

La course est finalement relancée à l’entame du 14e tour et Button prend immédiatement la tête de la course grâce à ses pneus intermédiaires. Hamilton remonte très vite dans le classement alors que Rosberg fait exactement le contraire sur cette piste très délicate, car encore humide.

Button et Magnussen rentrent au 16e tour pour chausser des pneus slicks. Quelques instants plus tard, c’est Hulkenberg qui abandonne à la suite d’un accrochage avec son équipier Sergio Perez…

Le top 10 au 18e tour : Ricciardo, Massa, Alonso, Vergne, Rosberg, Vettel, Hamilton, Perez, Bottas et Gutiérrez. A l’arrière du peloton, Maldonado accroche Bianchi. Ils rentrent tous les deux pour effectuer les réparations nécessaires.

Pendant que Vergne et Vettel retiennent derrière eux Rosberg et Hamilton, Ricciardo prend un avantage conséquent sur Massa et Alonso en tête de la course.

Nouveau coup de théâtre au 23e tour lorsque Sergio Perez sort de la piste au début de la ligne droite. Il tape fort, mais il n’est pas blessé. La voiture de sécurité intervient pour la deuxième fois.

Ricciardo rentre pour changer ses pneus. Massa et Bottas aussi. Le classement au 25e tour derrière la voiture de sécurité : Alonso, Vergne, Rosberg, Vettel, Hamilton, Ricciardo, Massa, Gutiérrez, Raikkonen, Sutil, Kvyat, Button, Bottas, Magnussen, Kobayashi, Chilton, Bianchi et Maldonado.

Nico Rosberg a demandé à son équipe pour quelle raison les voitures qui le précèdent n’ont pas levé le pied sur les lieux de l’accident de Perez avant l’intervention de la voiture de sécurité…

La course est relancée à l’entame du 27e tour sous le commandement de Fernando Alonso.

Le top 10 au 32e tour : Alonso, Vergne, Rosberg, Vettel, Hamilton, Ricciardo, Massa, Raikkonen, Button et Sutil.

Rosberg rentre pour changer ses pneus au 33e tour (arrête très long) alors que Vettel part à la faute au même moment au début de la ligne droite. Le champion allemand fait un énorme tête-à-queue et effleure à peine le mur. Il peut poursuivre sa course.

Quelques instants plus tard, Lewis Hamilton prend l’avantage sur Jean-Eric Vergne et le voilà en seconde position à 6”6 de Fernando Alonso. Nico Rosberg est en 11e position après son arrêt très long...

Vergne change ses pneus au 35e tour, Button au 38e, Alonso au 29e, Hamilton, Sutil, Magnussen au 40e, Raikkonen au 42e, Maldonado au 44e, Massa au 46e.

Ricciardo mène la course devant Alonso, Hamilton et Rosberg. Chez Mercedes, on fait savoir à Hamilton que Rosberg est en pneus tendres et qu’il n’a pas la même stratégie que lui est en gommes médiums. En clair, on lui demande de laisser passer Rosberg… Hamilton répond à son équipe qu’il ne voit pas pourquoi il le ferait puisque Rosberg pourrait aller jusqu’à l’arrivée avec ses pneus tendres. Il reste 21 tours à faire.

Mercedes donne à nouveau l’ordre à Lewis Hamilton de laisser passer son équipier, mais le Britannique fait la sourde oreille. Rosberg se plaint et on lui répond que le message a bien été transmis à Hamilton…

Ricciardo s’arrête au 55e tour et Rosberg au 57e. C’est Fernando Alonso qui mène la course devant Hamilton et Ricciardo. C’est ce dernier qui est le plus rapide des trois grâce à ses pneus frais. Nico Rosberg est en 7e position, mais il profite de l’arrêt de Bottas au 59e tour et il dépasse Raikkonen en piste. La Mercedes de l’allemand est maintenant en 5e position avec Massa devant lui.

Nico Rosberg prend l’avantage sur Felipe Massa quelques instants plus tard. En tête de la course, Alonso, Hamilton et Ricciardo sont roue dans roue et il reste 8 tours à faire.

Daniel Ricciardo prend l’avantage sur Lewis Hamilton dans le 67e tour et il va maintenant s’attaquer à la Ferrari de Fernando Alonso alors que Nico Rosberg revient comme un boulet de canon sur Lewis Hamilton. Quelle course !

Daniel Ricciardo dépasse Fernando Alonso dans le 68e tour et prend la tête ! Derrière lui, Alonso, Hamilton et Rosberg abordent le dernier tour avec l’espoir pour les trois de prendre la deuxième place.

Daniel Ricciardo remporte donc la victoire, la deuxième pour lui cette saison. Fernando Alonso décroche la deuxième place devant Hamilton. Suivent pour les points : Rosberg, Massa, Raikkonen, Vettel, Bottas, Vergne et Button.

  • Meilleur tour : N. Rosberg : 1'25"724
  • Le classement du GP : 
1er
D. Ricciardo
2ème
F. Alonso
3ème
L. Hamilton
4ème
N. Rosberg
5ème
F. Massa
6ème
K. Raikkonen
7ème
S. Vettel
8ème
V. Bottas
9ème
J.E. Vergne
10ème
J. Button
11ème
A. Sutil
12ème
K. Magnussen
13ème
P. Maldonado
14ème
D. Kvyat
15ème
J. Bianchi
16ème
M. Chilton

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/05/2014 - 22:53
Dernière modification : 02/08/2014 - 13:59
Catégorie : Saison 2014
Page lue 1546 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6
^ Haut ^