Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2014 - GP de Belgique

 

 

Les essais qualificatifs :

C'est sur une piste détrempée que débute la séance qualificative du Grand Prix de Belgique, douzième manche du championnat 2014 de F1. Il ne pleut plus, mais le ciel est extrêmement menaçant.

  •  1ere partie :

C'est donc en pneus intermédiaires ou en pneus pour la pluie que tous les pilotes s’élancent en piste.

Ils sont plusieurs à se relayer en tête du classement : Bianchi (2’16”474), Ericsson (2’15”829), Bottas (2’10”750), Ricciardo (2’10”642) et Hamilton (2’09”492, 2’07”587) avant que la Sauber d’Esteban Gutiérrez s’immobilise en piste. Il reste 7 minutes avant le drapeau à damier.

Lewis Hamilton améliore encore son meilleur temps en 2’07”280 avant que Nico Rosberg ait le dernier mot en 2’07”130 dans les derniers instants de cette Q1.

Les six pilotes éliminés sont : Lotterer, Ericsson, Chilton, Gutiérrez, Hulkenberg et Maldonado, ce dernier partant en tête-à-queue dans son tour rapide.

  •  2ème partie : 

La pluie s’est remise à tomber quelques instants avant le début de la deuxième partie de la qualification, mais les pilotes se relancent en pneus intermédiaires. Tout le monde s’élance le plus vite possible avant que les conditions de piste deviennent plus difficiles…

Ils sont plusieurs à se relayer en tête du classement : Grosjean (2’13”974), Sutil (2’11”763), Button (2’09”907), Bottas (2’08”591), Alonso (2’08”470), Rosberg (2’08”108) et Hamilton (2’07”089, 2’06”609).

Les six pilotes éliminés sont : Bianchi, Perez, Grosjean, Vergne, Sutil, et Kvyat.

  •  3ème partie :

La pluie s’est arrêté de tomber au moment où les pilotes se relancent en piste. C’est donc à la fin de cette Q3 qu’il faudra avoir des pneus suffisamment frais pour signer un bon chrono.

C’est Nico Rosberg qui s’installe immédiatement en tête du classement (2’05”698). Il devance Vettel, Alonso, Bottas, Massa et Hamilton.

Hamilton rentre pour changer ses pneus, mais Rosberg reste en piste et c’est finalement ce dernier qui a le dernier mot, car si Hamilton améliore (2’05”819), ce n’est pas suffisant pour battre son équipier.

Les Mercedes sont en première ligne devant Vettel, Alonso, Ricciardo, Bottas, Magnussen, Raikkonen, Massa et Button.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Nico Rosberg Mercedes AMG 2:07.130 2:06.723 2:05.591
2 Lewis Hamilton Mercedes AMG 2:07.280 2:06.609 2:05.819
3 Sebastian Vettel Red Bull Renault 2:10.105 2:08.868 2:07.717
4 Fernando Alonso Ferrari 2:10.197 2:08.450 2:07.786
5 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 2:10.089 2:08.989 2:07.911
6 Valtteri Bottas Williams Mercedes 2:09.250 2:08.451 2:08.049
7 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 2:11.081 2:08.901 2:08.679
8 Kimi Raikkonen Ferrari 2:09.885 2:08.646 2:08.780
9 Felipe Massa Williams Mercedes 2:08.403 2:08.833 2:09.178
10 Jenson Button McLaren Mercedes 2:10.529 2:09.272 2:09.776
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 2:10.445 2:09.377  
12 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 2:09.811 2:09.805  
13 Sergio Perez Force India Mercedes 2:10.666 2:10.084  
14 Adrian Sutil Sauber Ferrari 2:11.051 2:10.238  
15 Romain Grosjean Lotus Renault 2:10.898 2:11.087  
16 Jules Bianchi Marussia Ferrari 2:11.051 2:12.470  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Pastor Maldonado Lotus Renault 2:11.261    
18 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 2:11.267    
19 Max Chilton Marussia Ferrari 2:12.566    
20 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 2:13.414    
21 André Lotterer Caterham Renault 2:13.469    
22 Marcus Ericsson Caterham Renault 2:14.438    
  • Grille de départ : 
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
2'05"591 L. Hamilton
  2'05"819
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
2'07"717 F. Alonso
  2'07"786
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
2'07"911 V. Bottas
  2'08"049
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
2'08"679 K. Raikkonen
  2'08"780
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
2'09"178 J. Button
  2'09"776
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
2'09"377 J.E. Vergne
  2'09"805
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
2'10"084 A. Sutil
  2'10"238
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
2'11"087 J. Bianchi
  2'12"470
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
2'11"261 N. Hulkenberg
  2'11"267
M. Chilton pour_grille_de_depart.GIF  
2'12"566 E. Gutierrez
  2'13"414
A. Lotterer pour_grille_de_depart.GIF  
2'13"469 M. Ericsson
  2'14"438

La course :

Ils sont 22 sur la grille de départ à quelques instants du départ du Grand Prix de Belgique, mais au moment de donner le départ du tour de formation, les mécaniciens de Fernando Alonso n’arrivent pas à faire partir sa monoplace toujours couplée à un système électrique.

Ce incident est sous investigation… et pendant le tour de formation, Kevin Magnussen signale une pluie fine. Tous les pilotes sont en pneus pour piste sèche et la pluie redoutée ne perturbera pas cette course.

A l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un départ parfait et prend la tête de la course devant Vettel et Rosberg. Quelques centaines de mètres plus loin, Vettel attaque Hamilton, mais manque son freinage aux Combes.

Le classement au premier passage : Hamilton, Rosberg, Vettel, Alonso, Ricciardo, Bottas, Raikkonen, Magnussen, Massa, Button, Perez, Kvyat, Sutil et les autres.

Nico Rosberg attaque Lewis Hamilton dès le tour suivant au freinage des Combes et l’Allemand accroche la roue arrière du Britannique. Résultat : un bout d’aileron en moins pour Rosberg et une crevaison pour Hamilton. Ce dernier remonte en piste à la 19e place alors que Rosberg est désormais sous la menace de Vettel.

Le top 12 au 4e passage : Rosberg, Vettel, Ricciardo, Alonso, Bottas, Raikkonen, Magnussen, Button, Massa, Perez, Kvyat et Hulkenberg.

Ricciardo profite d’une petite erreur de Vettel pour prendre la deuxième place alors que la direction de course annonce que Fernando Alonso aura droit à une pénalité de 5 secondes lors de son prochain arrêt au stand.

Rosberg s’arrête au 8e tour pour changer ses pneus et son aileron avant. Raikkonen s’arrête aussi, mais seulement pour ses pneus. Pour la petite histoire, la Mercedes de Rosberg reçoit un débris (une sorte de filament) et celui-ci reste accroché à l’une de ses antennes et se balance devant son casque, ce qui l’énerve prodigieusement !

Perez, Massa s’arrêtent au 10e tour, Vettel, Kvyat, Hulkenberg au 11e, Ricciardo, Magnussen, Sutil, Ericsson et Chilton au 12e, Bottas, Alonso au 13e, Button, Grosjean au 14e, Gutiérrez au 15e, Vergne au 16e.

Le top 10 au 16e tour : Ricciardo, Raikkonen, Vettel, Rosberg, Bottas, Magnussen, Alonso, Perez, Button et Kvyat.

Hamilton s’arrête pour la deuxième fois au 18e tour, Rosberg au 20e (vibrations sur un pneu à cause d’un blocage), Raikkonen, Massa, Sutil au 22e, Vettel, Perez au 23e, Magnussen au 24e, Alonso au 26e.

Pendant ce temps, Ricciardo a creusé un écart de plus de 14 secondes sur Bottas et de 24 sur le troisième, Nico Rosberg. Suivent Raikkonen, Vettel, Button, Hulkenberg, Magnussen, Alonso et Perez. Hamilton est en 16e position et demande à son équipe si cela vaut la peine de continuer...

Ricciardo s’arrête au 27e tour, Grosjean au 28e (il abandonnera 4 tours plus tard), Bottas au 29e, Button, Vergne au 30e, Hulkenberg, Gutiérrez au 31e, Hamilton au 32e, Rosberg, Vettel, Sutil au 35e, Massa au 36e,

En pneus tendres neufs, Nico Rosberg revient comme une fusée sur la première place de Daniel Ricciardo, mais l’écart entre les deux est de près de 20 secondes à 8 tours de l’arrivée. Pendant ce temps, Hamilton continue à demander à son équipe s’il peut s’arrêter pour sauvegarder son moteur pour les courses suivantes… Mercedes cédera aux demandes de son pilote au 39e tour alors qu’il occupe toujours la 16e position.

Daniel Ricciardo remporte finalement la victoire, la troisième pour lui cette saison, après avoir résisté au retour de Nico Rosberg. L’écart entre les deux premiers est de moins de 4 secondes sous le drapeau à damier. La troisième place du podium revient à Valtteri Bottas.

Suivent pour les points : Bottas, Raikkonen, Vettel, Magnussen, Button, Alonso, Perez et Kvyat.

  • Meilleur tour : N. Rosberg : 1'50"511
  • Le classement du GP : 
1er
D. Ricciardo
2ème
N. Rosberg
3ème
V. Bottas
4ème
K. Raikkonen
5ème
S. Vettel
6ème
J. Button
7ème
F. Alonso
8ème
S. Perez
9ème
D. Kvyat
10ème
N. Hulkenberg
11ème
J.E. Vergne
12ème*
K. Magnussen
13ème
F. Massa
14ème
A. Sutil
15ème
E. Gutiérrez
16ème
M. Ericsson
17ème
M. Chilton
18ème
J. Bianchi

* K. Magnussen a terminé le GP à la 6 place mais fut pénalisé pour sa manoeuvre envers F. Alonso.

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/05/2014 - 22:55
Dernière modification : 25/08/2014 - 18:30
Catégorie : Saison 2014
Page lue 1514 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
^ Haut ^