Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2014 - GP du Japon

 

 

Les essais qualificatifs :

C'est sur une piste sèche que débute la qualification du Grand Prix du Japon, quinzième manche du championnat 2014 de F1.

  •  1ere partie :

Notons que Pastor Maldonado a droit à une pénalité de dix places sur la grille de départ. En revanche, la bonne nouvelle pour Lewis Hamilton avant le début de cette première phase de la qualification, c’est que son équipe a eu le temps de réparer sa monoplace après sa sortie de piste de ce matin.

Ce sont d’ailleurs les deux pilotes Mercedes qui s’installent immédiatement en tête du classement avec tout d’abord Nico Rosberg (1’33”671) et puis Lewis Hamilton (1’33”611). Autant le dire tout de suite, il est difficile d’imaginer que la pole position puisse échapper à l’un de ces deux-là.

C’est donc derrière eux que la lutte sera intéressante avec Bottas (1’34”301) et Massa (1’34”483) en quatrième position. Alonso (1’34”497) est cinquième. Il reste cinq minutes avant le drapeau à damier mais le haut du classement ne bougera plus.

Derrière, les six pilotes éliminés sont : Max Chilton, Kamui Kobayashi, Marcus Ericsson, Jules Bianchi, Pastor Maldonado et Romain Grosjean.

  •  2ème partie : 

Les pilotes se relancent en piste et ils sont plusieurs a se succéder en tête du classement : Sutil (1’36”656), Perez (1’35”801), Bottas (1’33”801) et Rosberg (1’32”950).

Dans les dernières minutes de cette Q2, tous les pilotes remontent en piste, sauf les deux pilotes de l’équipe Mercedes qui occupent les deux premières places du classement avec une belle marge de sécurité.

Les six pilotes éliminés sont : Sutil, Gutiérrez, Hulkenberg, Kvyat, Perez et Vergne qui aura aussi droit à une pénalité de dix place pour un changement de moteur.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que dix, mais bien sûr, seuls les pilotes Mercedes peuvent avoir l’espoir de signer la pole position.

A l’issue de la première tentative, c’est Nico Rosberg (1’32”629) qui prend l’avantage sur Hamilton (1’32”946), Bottas, Massa, Alonso, Magnussen, Ricciardo, Button et Vettel.

Kimi Raikkonen n’est pas monté en piste lors des premières minutes et il tentera donc de progresser dans le classement avec une seule tentative.

Il ne reste que deux minutes avant le drapeau à damier et tous les pilotes sont désormais en piste pour boucler leur dernière tentative.

Nico Rosberg améliore son meilleur temps en 1’32”506 et c’est la pole position. Lewis Hamilton est bien sûr en première ligne et les Williams sur la deuxième.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:33.671 1:32.950 1:32.506
2 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:33.611 1:32.982 1:32.703
3 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:34.301 1:33.443 1:33.128
4 Felipe Massa Williams Mercedes 1:34.483 1:33.551 1:33.527
5 Fernando Alonso Ferrari 1:34.497 1:33.675 1:33.740
6 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:35.593 1:34.466 1:34.075
7 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 1:34.930 1:34.229 1:34.242
8 Jenson Button McLaren Mercedes 1:35.150 1:34.648 1:34.317
9 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:35.517 1:34.784 1:34.432
10 Kimi Raikkonen Ferrari 1:34.984 1:34.771 1:34.548
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 1:35.155 1:34.984  
12 Sergio Perez Force India Mercedes 1:35.439 1:35.089  
13 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1:35.210 1:35.092  
14 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:35.000 1:35.099  
15 Adrian Sutil Sauber Ferrari 1:35.736 1:35.364  
16 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:35.308 1:35.681  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Pastor Maldonado Lotus Renault 1:35.917    
18 Romain Grosjean Lotus Renault 1:35.984    
19 Marcus Ericsson Caterham Renault 1:36.813    
20 Jules Bianchi Marussia Ferrari 1:36.943    
21 Kamui Kobayashi Caterham Renault 1:37.015    
22 Max Chilton Marussia Ferrari 1:37.481    
  • Grille de départ : 
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"506 L. Hamilton
  1'32"703
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"128 F. Massa
  1'33"527
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"740 D. Ricciardo
  1'34"075
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"242 J. Button
  1'34"317
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"432 K. Raikkonen
  1'34"548
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"089 D. Kvyat
  1'35"092
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"099 A. Sutil
  1'35"364
E. Gutiérrez pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"681 R. Grosjean
  1'35"984
M. Ericsson pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"813 J. Bianchi
  1'36"943
K. Kobayashi pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"015 J.E Vergne*
  1'35"984
M. Chilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"481 P. Maldonado*
  1'35"917
* P. Maldonado et J.E. Vergne sont pénalisés de 10 places suite au changement de leur unité de puissance.

La course :

Les 22 voitures sont alignées sur la grille de départ et sous un déluge qui a incité la direction de course à donner le départ derrière la voiture de sécurité. Il y a tellement d’eau sur la piste qu’il est difficile d’imaginer qu’il y aura une course aujourd’hui...

Les voitures s’élancent derrière la voiture de sécurité et on peut se rendre compte qu’il y a vraiment beaucoup d’eau sur la piste. Malheureusement, on s’attend à des conditions encore plus mauvaises d’ici quelques minutes...

Marcus Ericsson sort de la piste (il peut heureusement se relancer un peu plus tard), mais il faut dire que les pilotes affirment qu’il y a de l’aquaplanage à 80 km/h, ceci expliquant cela.

La course est interrompue par un drapeau rouge avant même l’entame du deuxième tour. Tous les pilotes sont passés par la voie des stands avant de revenir s’aligner sur la grille de départ. En faisant cela, ils valident le deuxième tour de la course, ce qui permettra l’attribution de la moitié des points au cas où cela en resterait là pour aujourd’hui...

Le classement est celui de la grille de départ initiale à l’exception de Marcus Ericsson qui hérite de la dernière place à cause de sa sortie de piste.

La course sera relancée à 8h25 (heure de Paris), derrière la voiture de sécurité.

La course est relancée - derrière la voiture de sécurité - et quelques centaines de mètres plus tard, Fernando Alonso abandonne sa Ferrari en panne sur le bord de la piste.

Les conditions de piste semblent raisonnablement bonnes à l’heure actuelle et la course pourrait enfin commencer très bientôt. Les pilotes sont de plus en plus impatients et demandent que la course soit lancée !

Lewis Hamilton exige que la course soit lancée, il affirme avec humour qu’ils devront bientôt rentrer pour chausser des pneus intermédiaires !

Une averse est en approche et la direction de course s’obstine à laisser la voiture de sécurité en piste. C’est incompréhensible, car les conditions de piste semblent raisonnables bien que difficiles.

La peloton est enfin libéré à l’entame du 10e tour ! Rosberg se relance bien devant Hamilton alors que Jenson Button et Pastor Maldonado rentrent pour chausser de nouveaux pneus... intermédiaires !

Le top 10 dans le 10e tour : Rosberg, Hamilton, Bottas, Massa, Ricciardo, Magnussen, Vettel, Raikkonen, Perez et Kvyat

Bottas, Ricciardo, Magnussen, Raikkonen, Perez, Kvyat, Gutierrez, Grosjean, Kobayashi, Vergne, Ericsson et Chilton rentrent pour chausser de pneus intermédiaires.

Massa, Vettel, Hulkenberg et Sutil rentrent dès le tour suivant pour chausser de nouveaux pneus. Tout le monde a changé ses pneus, sauf les Mercedes et la Marussia de Jules Bianchi.

Rosberg et Bianchi rentrent au 14e tour pour chausser des intermédiaires, Hamilton fait de même dès le tour suivant après avoir fait une petite sortie de piste.

Le top 10 au 16e tour après cette première vague de changements de pneus : Rosberg, Hamilton, Button, Bottas, Massa, Vettel, Ricciardo, Hulkenberg, Raikkonen et Kvyat.

Magnussen rentre pour la deuxième fois au 16e tour. Pendant ce temps, Vettel prend l’avantage sur Massa. Ricciardo fait la même chose quelques instants plus tard.

En tête de la course, l’écart entre Rosberg et Hamilton est de plus d’une seconde, mas Hamilton semble le plus rapide à l’heure actuelle. Derrière, Vettel et Ricciardo prennent l’avantage sur la Williams de Bottas.

Il ne pleut plus et chez Mercedes on prédit que ces conditions se prolongeront jusqu’à la fin de la course.

Les Red Bull de Sebastian Vettel (4e) et de Daniel Ricciardo (5e) sont les plus rapides en piste. Les trois premiers de la course - Rosberg, Hamilton et Button - sont dans le même rythme.

Grosjean rentre pour changer ses pneus au 22e tour. Sutil et Madonado rentrent au 23e tour, Raikkonen, Kvyatn Chilton au 24e, Bianchi au 25e.

Pendant ce temps, Hamilton s’est très fortement rapproché de Nico Rosberg et il l’attaque.

Perez, Ericsson changent leurs pneus au 26e tour, Hulkenberg, Kobayashi au 27e... et Lewis Hamilton prend la tête de la course à l’entame du 29e tour au freinage du premier virage !

Il y a de moins en moins d’eau sur la piste, mais il est bien trop tôt pour penser à chausser des pneus slicks.

Vettel change ses pneus au 30e tour, Button au 32e, Rosberg, Sutil, Magnussen au 34e, Gutierrez, Raikkonen, Grosjean au 35e, Hamilton au 36e.

Ricciardo est en tête de la course grâce à un arrêt en moins et la pluie se remet à tomber...

Ricciardo s’arrête au 37e tour et il choisit de chausser des pneus intermédiaires. Il a donc perdu son pari, car il attendait le retour d’une forte pluie, ce qui n’est pas encore le cas.

Massa chausse de nouveaux pneus au 38e tour, Bottas, Kobayashi au 39e... et il pleut de plus en plus, mais les pneus intermédiaires sont encore les plus efficaces.

En tête de la course, Lewis Hamilton a creusé un écart de 10 secondes sur Nico Rosberg. Vettel est à la troisième place devant Button et Ricciardo qui se livrent un beau duel.

Kvyat change ses pneus au 40e tour, Maldonado, Magnussen (pneus pour la pluie) au 41e, Button au 43e pneus pour la pluie)... et la voiture de sécurité entre en action ! Il s’agit de permettre aux commissaires d’évacuer la voiture de Sutil qui est sorti de la piste, mais aussi quelqu’un qui aurait été blessé dans ce choc de la Sauber avec le mur de pneus.

Hulkenberg, Perez et Raikkonen, Grosjean rentrent pour changer de pneus au 44e tour, Vettel au 45e... la course est interrompue par un drapeau rouge !

Il y a un blessé dans la zone où Sutil est sorti et on semble très inquiet chez Marussia. Pour le moment, nous n’avons aucune information. Il semblerait que Jules Bianchi soit sorti au même endroit que Sutil, mais aucune image ne confirme cela. Mais les mines sont très longues chez Marussia...

Tous les pilotes rentrent dans les stands et la course est terminée ! Inutile de vous dire que cette décision nous inquiète au plus haut point, car la course n’est pas arrêtée à cause de la pluie, mais pour une raison bien plus inquiétante...

C’est donc Lewis Hamilton qui remporte la victoire devant Nico Rosberg et Daniel Ricciardo. Suivent pour les points : Vettel, Button, Bottas, Massa, Vergne, Hulkenberg et Perez.

  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1''51"600
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
N. Rosberg
3ème
S. Vettel
4ème
D. Ricciardo
5ème
J. Button
6ème
V. Bottas
7ème
F. Massa
8ème
N. Hulkenberg
9ème
J.E. Vergne
10ème
S. Perez
11ème
D. Kvyat
12ème
K. Raikkonen
13ème
E. Gutiérrez
14ème
K. Magnussen
15ème
R. Grosjean
16ème
P. Maldonado
17ème*
M. Ercisson
18ème*
M. Chilton
19ème
K. Kobayashi

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/05/2014 - 22:58
Dernière modification : 28/03/2016 - 11:33
Catégorie : Saison 2014
Page lue 1088 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 640

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7
^ Haut ^