Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2015 - GP de Singapour

 

 

Les essais qualificatifs :

La piste est sèche à quelques minutes du départ de la séance qualificative du Grand Prix de Singapour, treizième manche du championnat 2015 de F1. Cette séance se dispute bien sûr sous la lumière artificielle comme le sera la course de demain.

  •  1ere partie :

Les pilotes ne tardent pas à s’élancer en piste et tous les "gros bras" avec les pneus les plus durs (mélange tendre ici). Ils sont plusieurs à se relayer en tête du classement :

Bottas (1’48"094), Raikkonen (1’47"077), Ricciardo (1’46"805) et Vettel (1’46"017) avant que certains rentrent pour chausser des gommes tendres, y compris les pilotes Mercedes.

C’est donc avec les pneus les plus tendres (super tendres ici) que Lewis Hamilton prend la tête en 1’45"765, mais Kvyat (1’45"340) fera mieux que lui quelques instants plus tard. Sebastian Vettel observe tout cela depuis... son stand et économise un train de pneus super tendres, tout comme Raikkonen et Ricciardo.

Les cinq pilotes éliminés sont : Rossi, Stevens, Maldonado, Ericsson et Nasr.

  •  2ème partie : 

Ils ne sont plus que 15 en piste lors de cette Q2 et cette fois-ci personne ne pourra plus se passer des gommes les plus tendres de chez Pirelli.

Les pilotes se relancent les une après les autres et c’est Valtteri Bottas qui signe le premier chrono en 1’46"247.

Ils sont ensuite plusieurs à se succéder en tête de la feuille des temps : Massa (1’45"701), Hamilton (1’45"650), Ricciardo (1’45"291), Kvyat (1’44"979) et Vettel (1’44"743).

Tous les pilotes se relancent lors des dernières minutes de cette Q2, sauf les quatre premiers du classement : Vettel, Kvyat, Raikkonen et Ricciardo. Personne ne parviendra à battre le chrono de Vettel, d’autant plus que Carlos Sainz entre en contact avec le mur et rejoint son stand en crabe et au ralenti, ce qui provoque la sortie des drapeaux jaunes...

Les cinq pilotes éliminés sont : Button, Sainz, Alonso, Perez et Hulkenberg.

  •  3ème partie :

Ils ne sont donc plus que dix à espérer signer la pole position, mais il serait étonnant que celle-ci ne soit pas décrochée par une Ferrari ou une Red Bull. Une fois n’est pas coutume, les Mercedes ne sont pas dans le coup et c’est une grosse surprise.

Les pilotes s’élancent pour leur première tentative et c’est Sebastian Vettel qui se place en tête du classement en 1’44"305. Il devance Ricciardo, Raikkonen, Kvyat et Rosberg. Hamilton a fait une erreur lors de son premier tour rapide et il a préféré rejoindre immédiatement son stand.

Tout le monde se relance pour une deuxième tentative mais personne ne parviendra à faire mieux que Sebastian Vettel, d’autant plus que ce dernier va amélioré en 1’43"885. L’Allemand a écrasé la concurrence.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1
Sebastian Vettel Ferrari 1:46.017 1:44.743 1:43.885
2 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:46.166 1:45.291 1:44.428
3 Kimi Raikkonen Ferrari 1:46.467 1:45.140 1:44.667
4 Daniil Kvyat Red Bull Renault 1:45.340 1:44.979 1:44.745
5 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:45.765 1:45.650 1:45.300
6 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:46.201 1:45.653 1:45.415
7 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:46.231 1:45.887 1:45.676
8 Max Verstappen Toro Rosso Renault 1:46.483 1:45.635 1:45.798
9 Felipe Massa Williams Mercedes 1:46.879 1:45.701 1:46.077
10 Romain Grosjean Lotus Mercedes 1:46.860 1:45.805 1:46.413
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11
Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:46.669 1:46.305  
12 Fernando Alonso McLaren Honda 1:46.600 1:46.328  
13 Sergio Perez Force India Mercedes 1:46.576 1:46.385  
14 Carlos Sainz Toro Rosso Renault 1:46.465 1:46.894  
15 Jenson Button McLaren Honda 1:46.891 1:47.019  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16
Felipe Nasr Sauber Ferrari 1:46.965    
17 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:47.088    
18 Pastor Maldonado Lotus Mercedes 1:47.323    
19 Will Stevens Manor Ferrari 1:51.021    
20 Alexander Rossi Manor Ferrari 1:51.523    
  • Grille de départ : 
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'43"885 D. Ricciardo
  1'44"428
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'44"667 D. Kvyat
  1'44"745
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'45"300 N. Rosberg
  1'45"415
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'45"676 M. Verstappen
  1'45"798
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'46"077 R. Grosjean
  1'46"412
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'46"305 F. Alonso
  1'46"328
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'46"385 C. Sainz
  1'46"894
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'47"019 F. Nasr
  1'46"965
M. Ericsson pour_grille_de_depart.GIF  
1'47"088 P. Maldonado
  1'47"323
W. Stevens* pour_grille_de_depart.GIF  
1'51"021 A. Rossi*
  1'51"523

* W. Stevens et A. Rossi sont pénalisé de 5 places suite au changement de leurs boite de vitesses.

La course :

La piste est sèche et c’est sous une très belle lumière artificielle que le Grand Prix de Singapour - treizième manche du championnat 2015 de F1 - va se disputer. Une fois n’est pas coutume, il n’y a aucune Mercedes sur la première ligne puisque que c’est Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo qui s’y trouvent.

Les pilotes viennent s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, Vettel prend un bon départ et négocie le premier virage devant Ricciardo et Raikkonen. Max Verstappen reste sur la grille de départ. Le jeune pilote néerlandais parviendra toutefois à remonter en piste, mais avec un tour de retard.

Le classement au premier passage : Vettel, Ricciardo, Raikkonen, Kvyat, Hamilton, Rosberg, Bottas, Massa, Hulkenberg, Perez, Alonso, Sainz, Grosjean, Nasr, Ericsson, Button, Maldonado, Rossi, Stevens et Verstappen.

En tête de la course, Sebastian Vettel creuse immédiatement un écart considérable sur Daniel Ricciardo - 4"7 au troisième tour. L’Allemand semble vraiment intouchable ce week-end. Dans le peloton, Lewis Hamilton en 5e position n’arrive pas à rouler au même rythme que Kvyat qui le précède. C’est toujours aussi étonnant ; Hamilton et Rosberg ne nous contrediront pas.

Grosjean rentre pour changer ses pneus au 10e tour, Alonso, Sainz, Ericsson et Maldonado au 11e, Hulkenberg au 12e, Kvyat, Massa au 13e.

Quelques instants plus tard, Nico Hulkenberg et Massa s’accrochent (Hulkenberg abandonne et i apprendra quelques minutes plus tard qu’il aura droit à une pénalité de 3 places sur la grille de départ du prochain GP. C’est donc la double peine pour lui. La direction de course déclenche la voiture de sécurité virtuelle. Ceux qui n’avaient pas encore changé leurs pneus rentrent au 14e tour. Button perd près d’une minute dans son stand avec un problème d’écrou...

Le top 12 sous régime de la voiture de sécurité virtuelle : Vettel, Ricciardo, Raikkonen, Hamilton, Rosberg, Bottas, Perez, Nasr, Grosjean, Alonso et Sainz. Après deux arrêts au stand - le premier pour contrôler sa voiture et le deuxième à cause d’une crevaison lente - Felipe Massa remonte en piste en 14e position et cette fois-ci derrière une vraie voiture de sécurité.

Après une très longue interruption en temps, la course est relancée à l’entame du 19e tour. Tout le monde se relance sans le moindre problème et dans le même ordre que derrière la voiture de sécurité. Sainz a un souci et il ne parvient pas à se relancer correctement, ce qui lui fait perdre de nombreuses places. L’Espagnol est désormais en 17e position.

Cette fois-ci Sebastian Vettel a plus de mal à se détacher de Daniel Ricciardo qui a lui-même Kimi Raikkonen dans ses échappements. Les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg ne peuvent pas suivre le rythme du trio de tête.

Ricciardo reste à portée de DRS de Vettel alors que Raikkonen en fait de même avec la Red Bull de l’Australien. Mais sur ce circuit, les dépassements sont vraiment très compliqués...

Au 27e tour, Lewis Hamilton informe son stand qu’il perd de la puissance et on peut immédiatement le vérifier en piste avec Rosberg, Kvyat, Bottas et Perez qui le dépassent sans tarder.

Maldonado rentre pour changer de pneus au 28e tour alors que Sebastian Vettel en a assez d’user les gommes de Ricciardo en le laissant rouler dans son sillage. L’Allemand creuse en effet un écart de 3"5 en deux tours !

Erisccon et Sainz rentrent au 29e tour, Massa au 32e (abandon), Hamilton (abandon), Kvyat, Alonso (abandon) au 34e, Perez, Nasr au 35e, Verstappen au 37e avant que la voiture de sécurité entre en action à cause d’un homme qui se balade sur le bord de la piste. Incroyable !

Tout le monde profite de cet incident pour rejoindre son stand afin de changer ses pneus. Le top 12 au 39e tour derrière la voiture de sécurité : Vettel, Ricciardo, Raikkonen, Rosberg, Bottas, Kvyat, Perez, Grosjean, Maldonado, Button, Nasr et Verstappen.

La voiture de sécurité relance le peloton à l’entame du 41e tour et tout le monde se relance sans problème en évitant une Manor qui était en troisième position derrière la voiture de sécurité... quelques instants plus tard, Maldonado et Button s’accrochent et des débris de l’aileron avant de la McLaren jonchent la piste. Button rentre pour changer le museau de sa monoplace. Il abandonnera en vue du drapeau à damier.

Le top 12 au 45e tour : Vettel, Ricciardo (+2"9), Raikkonen (+4"6), Rosberg (+5"9), Bottas (+8"1), Kvyat, Perez, Grosjean, Verstappen, Sainz, Maldonado et Nasr.

Sebastian Vettel signe finalement sa troisième victoire de la saison et reprend par la même occasion 25 points sur Lewis Hamilton. Ce n’est pas encore l’alerte rouge chez Mercedes, mais... presque !

Daniel Ricciardo prend la deuxième place et Kimi Raikkonen la troisième. Suivent pour les points : Rosberg, Bottas, Kvyat, Perez, Verstappen, Sainz et Nasr.

Romain Grosjean était à la dixième place, mais il a fait une erreur en vue de l’arrivée. Il faut dire que le Français avait l’air d’être en grande difficulté depuis plusieurs tours, probablement à cause de ses pneus.

Notons encore que Toro Rosso a demandé à Max Verstappen de laisser son équipier Carlos Sainz le dépasser dans le dernier tour. Ce qu’il ne fera pas. Etrange décision de Toro Rosso mais qui sera probablement expliquée par l’équipe italienne dans les heures qui viennent...

  • Meilleur tour : D. Ricciardo : 1'50"041
  • Le classement du GP : 
1er
S. Vettel
2ème
D. Ricciardo
3ème
K. Raikkonen
4ème
N. Rosberg
5ème
V. Bottas
6ème
D. Kvyat
7ème
S. Perez
8ème
M. Verstappen
9ème
C. Sainz
10ème
F. Nasr
11ème
M. Ericsson
12ème
P. Maldonado
13ème
R. Grosjean
14ème
A. Rossi
15ème
W. Stevens

* N. Hulkenberg sera pénalisé de 3 places au GP du Japon suite à l'accrochage avec F. Massa.
 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 05/07/2015 - 15:57
Dernière modification : 02/11/2015 - 18:08
Catégorie : Saison 2015
Page lue 871 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 3
^ Haut ^