Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2016 - GP de Russie

 

 

Les essais qualificatifs :

Il y a une légère couverture nuageuse au dessus du circuit de Sotchi mais aucun risque de pluie au moment où sont lancées les qualifications du Grand Prix de Russie.

Comme l’ont démontré les essais libres 3 ce matin, les pneus super tendres s’améliorent de tour en tour sur ce circuit peu abrasif, ce qui devrait nous valoir beaucoup de tours lors des qualifications et peu de trains de pneus neufs à utiliser.

Rappelons que Sebastian Vettel a une pénalité de 5 places sur la grille pour changement de boîte de vitesses.

  •  1ere partie :

Sans surprise les pilotes sortent avec les meilleurs pneus du week-end, les pneus super tendres, dès l’apparition du feu vert. Il faut le temps pour les chauffer mais aussi les roder si, comme ce matin, le meilleur tour est obtenu après 3 ou 4 tours en piste.

Chez les gros bras les Mercedes ont pris tout de suite la piste alors que Ferrari, Red Bull et Williams font patienter leurs pilotes aux garages. Même chose chez McLaren et Toro Rosso.

Wehrlein signe le premier meilleur temps en 1:40.162, Nasr améliore en 1:39.549, battu ensuite par Gutierrez en 1:38.891 puis Hulkenberg en 1:38.562. Rosberg et Hamilton entament eux un 2e tour de chauffe avant de tenter un chrono. Rosberg signe un 1:36.684, battu tout de suite par Hamilton en 1:36.518. Ces temps sont suffisants pour aller en Q2, sans souci et il n’est pas nécessaire pour eux de poursuivre leurs efforts mais ils décident de continuer.

Ferrari, Williams et Red Bull entrent en piste alors qu’il reste 11 minutes. Les autres pilotes qui étaient restés aux stands aussi. Rosberg améliore son temps et prend la 1ère place en 1:36.119. Hamilton réplique en 1:36.006 alors que les Ferrari se lancent vraiment après 2 tours de chauffe. Vettel prend le 3e temps en 1:37.353 avant d’être dépassé par Raikkonen en 1:36.976. Bottas et Massa se classent 5e et 6e.

A 5 minutes de la fin de la Q1, Hamilton est annoncé sous enquête de la part des commissaires pour ne pas avoir respecté les consignes données aux pilotes au virage n°2. Il a abusé de la largeur de la piste à cet endroit et a mis les 4 roues au-delà de la ligne blanche mais n’a pas utilisé le contournement prévu pour rejoindre la piste...

Le drapeau à damier s’abat et les 6 pilotes éliminés sont Magnussen, Palmer, Nasr, Wehrlein, Haryanto et Ericsson, soient les deux Renault, les deux Manor et les deux Sauber.

  •  2ème partie : 

Le feu vert, tous les pilotes se lancent sauf, encore une fois, les Ferrari et les Williams. Encore une fois ce sont les super tendres qui sont de sortie sur toutes les monoplaces et un seul train de pneus devrait suffire pour les 15 minutes.

Sainz signe le premier meilleur temps de la Q2 en 1:37.652, tout de suite battu par Perez en 1:37.282. Les deux Mercedes choisissent encore une fois de faire une 2e tour de chauffe avant de se lancer à fond.

Rosberg sort l’artillerie lourde et prend le meilleur temps en 1:35.337, devant Hamilton en 1:35.820. Cela suffit et il faut rentrer pour préserver ces pneus qui doivent servir pour le premier relais de la course, comme l’impose le règlement. On ne devrait pas revoir ces deux pilotes en piste avant la Q3. Perez est 3e devant Verstappen et Ricciardo.

Les Ferrari et les Williams se lancent enfin alors qu’il reste moins de 8 minutes dans la séance. Vettel signe le 3e temps en 1:36.623 alors que Raikkonen choisit de faire un 2e tour de chauffe. Hamilton choisit de ressortir et d’utiliser un nouveau train de pneus super tendres, le Britannique est à près de 5 dixièmes de son équipier et il a certainement un réglage à tester avant la Q3 pour améliorer ses performances.

Raikkonen signe le 4e temps, à un peu plus d’un dixième de son équipier. Massa prend la 5e place, avant d’être battu par Bottas. Perez est repoussé à la 7e place mais la Force India tient bon devant Verstappen, Ricciardo et Sainz.

Kvyat sauve sa place en Q3 de justesse et signe le 10e temps à la dernière seconde.

Sont éliminés: Sainz, Button, Hulkenberg, Alonso, Grosjean et Gutierrez.

  •  3ème partie :

Coup de tonnerre juste avant le début de la Q3 : Lewis Hamilton ne participera pas à cette séance, il a de nouveau un problème moteur comme en Chine, le même selon lui ! Il faudra de nouveau le changer avant la course. Le Britannique est donc assuré de partir en 10e place ou 9e si Vettel ne fait pas mieux que 5e (pénalité de 5 places).

Au feu vert tous les autres pilotes montent en piste sauf Max Verstappen, avec les pneus super tendres évidemment.

Perez signe le premier meilleur temps significatif en 1:37.600, battu par Vettel en 1:36.259. Raikkonen prend le 2e temps en 1:36.536 avant que Rosberg ne prenne le meilleur en 1:35.417. L’Allemand ne devrait pas être inquiété pour la pole. Bottas prend le 3e temps à Raikkonen en 1:36.536.

Rosberg reste en piste alors que les Ferrari et les Williams vont chausser des gommes neuves dans les stands. Le pilote allemand met tout le monde d’accord avec les meilleurs secteurs dans le 1er et le 2e mais il se loupe au freinage dans le 3e et choisit de rentrer à son garage. Il ne sert à rien de tenter le diable...

Il reste à suivre la bataille entre les Ferrari et les Williams dans la dernière minute de cette séance.

Rosberg signe donc la pole devant Vettel (qui partira donc 7e). Raikkonen n’améliore pas (erreur dans le dernier virage) et reste donc 4e, derrière Bottas. Massa est 5e devant Ricciardo, Perez, Kvyat et Verstappen. Hamilton est donc 10e, sans chrono.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1
Nico Rosberg Mercedes AMG 1:36.119 1:35.337 1:35.417
2 Sebastian Vettel Ferrari 1:36.555 1:36.623 1:36.123
3 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:37.746 1:37.140 1:36.536
4 Kimi Raikkonen Ferrari 1:36.976 1:36.741 1:36.663
5 Felipe Massa Williams Mercedes 1:37.753 1:37.230 1:37.016
6 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:38.091 1:37.569 1:37.125
7 Sergio Perez Force India Mercedes 1:38.006 1:37.282 1:37.212
8 Daniil Kvyat Red Bull Tag Heuer 1:38.265 1:37.606 1:37.459
9 Max Verstappen Toro Rosso Ferrari 1:38.123 1:37.510 1:37.583
10 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:36.006 1:35.820 - :—.---
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Carlos Sainz Toro Rosso Ferrari 1:37.784 1:37.652  
12 Jenson Button McLaren Honda 1:38.332 1:37.701  
13 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:38.562 1:37.771  
14 Fernando Alonso McLaren Honda 1:37.971 1:37.807  
15 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:38.383 1:38.055  
16 Esteban Gutierrez Haas Ferrari 1:38.678 1:38.115  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17
Kevin Magnussen Renault F1 1:38.914    
18 Jolyon Palmer Renault F1 1:39.009    
19 Felipe Nasr Sauber Ferrari 1:39.018    
20 Pascal Wehrlein Manor Mercedes 1:39.399    
21 Rio Haryanto Manor Mercedes 1:39.463    
22 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:39.519    
  • Grille de départ : 
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"417 V. Bottas
  1'36"536
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"663 F. Massa
  1'25"033
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"434 S. Perez
  1'37"016
S. Vettel* pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"123 D. Kvyat
  1'37"459
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"583 L. Hamilton
  pas de temps
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"652 J. Button
  1'37"701
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"771 F. Alonso
  1'37"807
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"055 E. Gutierrez
  1'38"115
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"914 J. Palmer
  1'39"009
F. Nasr pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"018 P. Wehrlein
  1'39"399
R. Haryanto pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"463 M. Ericsson
  1'39"519
* S. Vettel est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.

La course :

Le temps est au beau fixe au moment de donner le départ du Grand Prix de Russie, quatrième manche du championnat 2016 de F1.

Nico Rosberg prend un excellent départ devant Bottas et Raikkonen, mais ce dernier ne tarde pas à prendre la deuxième place derrière la Mercedes. Plus loin dans le classement, Sebastian Vettel s’accroche avec un concurrent et abandonne avant la fin du premier tour. La voiture de sécurité entre en action.

Perez, Gutierrez, Vettel, Hulkenberg et Haryanto sont impliqués dans différents accrochages et seuls les deux premiers peuvent poursuivre cette course. Daniel Ricciardo est lui aussi rentré et il a chaussé des gommes médiums pour tenter d’aller jusqu’à l’arrière.

Le classement au premier passage (derrière la voiture de sécurité) : Rosberg, Raikkonen, Bottas, Massa, Hamilton, Verstappen, Alonso, Grosjean, Magnussen, Palmer, Sainz, Nasr, Button, Wehrlein, Kvyat, Ericsson, Ricciardo et Perez.

La course est relancée à l’entame du 4e tour et donc sans Vettel (touché 2 fois par Kvyat), Hulkenberg et Haryanto (ces deux derniers se sont touchés). Entre Vettel et Kvyat, on va bientôt se parler par avocats interposés après ce qui était déjà arrivé à Bahreïn.

En tête de la course, Nico Rosberg s’assure immédiatement un avantage confortable sur la Williams de Valtteri Bottas, la Mercedes de Lewis Hamilton et la Ferrari de Kimi Raikkonen.

Sainz rentre pour changer ses pneus au 12e tour, Nasr (crevaison lente) au 13e, Wehrlein au 14e, Palmer au 15e, Bottas, Magnussen au 17e, Hamilton, Grosjean au 18e, Raikkonen, Button au 21e, Rosberg, Alonso au 22e, Verstappen au 23e.

Le top 10 au 25e tour après cette première vague d’arrêts : Rosberg, Hamilton (+12"), Raikkonen, Bottas, Massa, Perez, Verstappen, Alonso, Ericsson et Ricciardo. Carlos Sainz est 0 la 13e place, mais il reçoit une pénalité pour avoir poussé une autre pilote hors de la piste. Nasr reçoit lui aussi une pénalité. Sainz recevra lui aussi une pénalité un peu plus tard.

Max Verstappen abandonne dans le 35e tour alors qu’il était confortablement dans la zone des points. En tête de la course, l’écart entre les deux Mercedes reste stable après avoir un peu diminué. Il est de 13 seconde au 43e passage. Kimi Raikkonen est à 25 secondes, Bottas à 33.

Felipe Massa rentre pour chausser des pneus super tendres au 47e tour alors qu’il occupait la 5e place, mas le Brésilien pouvait prendre ce risque puisque son avance sur Alonso était suffisante pour ne pas perdre de position.

Personne ne pourra donc empêcher Nico Rosberg de remporter sa quatrième victoire consécutive de la saison, la septième si on tient compte des trois victoires en fin de saison 2015. Il augmente encore son avance au championnat.

Lewis Hamilton décroche la deuxième place devant Kimi Raikkonen. Suivent pour les points : Bottas, Massa, Alonso, Magnussen, Grosjean, Perez et Button.

  • Meilleur tour : N. Rosberg : 1'39"094
  • Le classement du GP : 
1er
N. Rosberg
2ème
L. Hamilton
3ème
K Raikkonen
4ème
V. Bottas
5ème
F. Massa
6ème
F. Alonso
7ème
K. Magnussen
8ème
R. Grosjean
9ème
S. Perez
10ème
J. Button
11ème
D. Ricciardo
12ème
C. Sainz*
13ème
J. Palmer
14ème
M. Ericsson
15ème
D. Kvyat
16ème
F. Nasr**
17ème
E. Gutierrez
18ème
P. Wehrlein

* C Sainz (11e) a été pénalisé de 10s pour avoir forcé J. Palmer à sortir de la piste.
**
F. Nasr (12e) a été pénalisé de 5s pour ne pas voir respecter les consignes de la direction au virage 2..

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 28/03/2016 - 11:22
Dernière modification : 14/06/2016 - 19:39
Catégorie : Saison 2016
Page lue 438 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 641

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 4
^ Haut ^