Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2016 - GP d'Abu Dhabi

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est sous une température ambiant de 26° que va commencer la séance qualificative du Grand Prix d’Abu Dhabi, dernière manche du championnat 2016 de F1. Mais cette température va rapidement baisser avec le coucher du soleil qui aura lieu pendant cette séance.

  •  1ere partie :

Les premiers pilotes s’élancent dès l’ouverture de la piste et c’est Kevin Magnussen qui signe le premier chrono de référence en 1’42"142.

Ils sont ensuite deux à relayer le pilote Renault en tête du classement : Jenson Button (1’41"806) et Lewis Hamilton (1’39"487). Sebastian Vettel prend la deuxième place en 1’40"359) et Max Verstappen la troisième en 1’40"424. Nico Rosberg pointe au quatrième rang en 1’40"511.

Il reste 6 minutes dans cette première phase, mais personne ne parviendra à battre le chrono de Lewis Hamilton.

Les six pilotes éliminés sont : Ocon, Ericsson, Sainz, Nasr, Magnussen et Kvyat.

  •  2ème partie : 

Les pilotes se relancent en piste et c’est Lewis Hamilton qui prend immédiatement la tête du classement en 1’39"382. Nico Rosberg est à la deuxième place en 1’39"490, Raikkonen à la troisième en 1’39"629.

Les Red Bull montent en piste quelques instants plus tard, mais elles ne parviennent pas à menacer le chrono de Lewis Hamilton, d’autant plus qu’elles font le pari des super-tendres. Jamais depuis le début de la saison les Ferrari et les Red Bull n’ont semblé aussi proches des Mercedes… surtout les Ferrari.

Tous les pilotes se relancent pour profiter des quelques dernières minutes de cette Q2, sauf Hamilton, Rosberg, Raikkonen, Vettel, Hulkenberg et Perez. Ces deux derniers (7e et 8e) prennent des risques… mais sans conséquences fâcheuses pour eux.

Les six pilotes éliminés sont : Wehrlein, Palmer, Grosjean, Gutierrez, Button et Bottas.

  •  3ème partie :

C’est désormais sous une lumière artificielle que les pilotes vont rouler et la température ambiante baisse rapidement puisqu’il n’y a plus que 25°. La température de la piste est de 28°, ce qui n’est pas beaucoup et cela peut jouer un grand rôle.

Neuf pilotes se relancent – seul Massa est resté dans son stand – et c’est Lewis Hamilton qui prend l’avantage en 1’39"013. Suivent Rosberg (1’39"359), Raikkonen (1’39"634), Ricciardo (1’39"658), Verstappen, Vettel, Hulkenberg, Perez et Alonso.

Les pilotes se relancent en fin de séance pour une ultime tentative et Lewis Hamilton améliore en 1’38"755. Nico Rosberg améliore aussi, mais il doit se contenter de la deuxième place en 1’39"058. C’est finalement Daniel Ricciardo qui se montre "le meilleur des autres" au volant de sa Red Bull.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1
Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:39.487 1:39.382 1:38.755
2 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:40.511 1:39.490 1:39.058
3 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:41.002 1:40.429 1:39.589
4 Kimi Raikkonen Ferrari 1:40.338 1:39.629 1:39.604
5 Sebastian Vettel Ferrari 1:40.341 1:40.034 1:39.661
6 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:40.424 1:39.903 1:39.818
7 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:41.000 1:40.709 1:40.501
8 Sergio Perez Force India Mercedes 1:40.864 1:40.743 1:40.519
9 Fernando Alonso McLaren Honda 1:41.616 1:41.044 1:41.106
10 Felipe Massa Williams Mercedes 1:41.157 1:40.858 1:41.213
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:41.192 1:41.084  
12 Jenson Button McLaren Honda 1:41.158 1:41.272  
13 Esteban Gutierrez Haas Ferrari 1:41.639 1:41.480  
14 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:41.467 1:41.564  
15 Jolyon Palmer Renault F1 1:41.775 1:41.820  
16 Pascal Wehrlein Manor Mercedes 1:41.886 1:41.995  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Daniil Kvyat Toro Rosso Ferrari 1:42.003    
18 Kevin Magnussen Renault F1 1:42.142    
19 Felipe Nasr Sauber Ferrari 1:42.247    
20 Esteban Ocon Manor Mercedes 1:42.286    
21 Carlos Sainz Toro Rosso Ferrari 1:42.393    
22 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:42.637    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"755 N. Rosberg
  1'39"058
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"589 K. Raikkonen
  1'39"604
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"661 M. Verstappen
  1'39"818
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'40"501 S. Perez
  1'40"519
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'41"106 F. Massa
  1'41"213
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'41"084 J. Button
  1'41"272
E. Gutierrez pour_grille_de_depart.GIF  
1'41"480 R. Grosjean
  1'41"564
J. Palmer pour_grille_de_depart.GIF  
1'41"820 P. Wehrlein
  1'41"995
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"003 K. Magnussen
  1'42"142
F. Nasr pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"247 E. Ocon
  1'42"286
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"393 M. Ercisson
  1'42"637

La course :

On y est ! La saison 2016 de Formule 1 touche à sa fin, et l’on saura enfin qui de Nico Rosberg ou Lewis Hamilton sera champion du monde au terme de la course sur le Yas Marina Circuit. Les deux hommes partent en première ligne et alors que Lewis Hamilton doit à tout prix viser la victoire pour maximiser ses chances de titre mais son équipier peut se contenter d’une troisième place si Hamilton remporte la course. Hamilton doit trouver le moyen de récupérer 13 points à Rosberg.

Avec neuf victoires chacun, Rosberg pourrait donc être titré en ayant remporté moins de Grands Prix que Hamilton. Toutefois, l’Allemand n’hésitera pas à aller chercher la victoire s’il le peut, et le départ devrait encore une fois jouer un grand rôle dans le résultat.

La météo est clémente, comme prévue, et les températures pour le moment élevées ne vont faire que diminuer au fur et à mesure que la nuit s’installera dans l’émirat. Les pilotes Red Bull partiront en pneus super tendres et espèrent pouvoir profiter d’une dégradation moindre des pneus ultra tendres quand ils les chausseront, tandis que leurs rivaux du top 10 prendront tous le départ avec les gommes les plus tendres.

Les feux s’allument et s’éteignent, c’est parti !

Les deux Mercedes partent très bien, contrairement à Ricciardo ! Räikkönen prend la troisième place tandis que Max Verstappen est envoyé en tête à queue !

Hamilton garde la tête du Grand Prix devant Rosberg, Räikkönen, Ricciardo, Vettel et les Force India ! Alonso, Massa et Bottas complètent le top 10.

La bataille fait rage entre les Force India, Pérez attaque mais Hulkenberg se défend ! Le drapeau jaune est déployé dans le deuxième secteur, Magnussen doit rentrer aux stands.

Après le premier tour, Hamilton ne possède que six dixièmes d’avance sur Rosberg, lui-même sous la menace de Räikkönen à moins d’une semaine, mais le DRS n’est pas encore actif. Les cinq premiers ont déjà pris un bel avantage, les Force India ont également creusé l’écart avec Alonso et les Williams.

Hamilton signe le meilleur tour mais ne prend qu’un dixième à Rosberg, les deux pilotes sont les seuls à tourner en 1’46" mais n’arrivent pas franchement à lâcher les Ferrari et Ricciardo. Verstappen continue sa remontée et prend la 15e place à Grosjean au milieu du troisième tour !

Bottas prend la 9e place à Massa et va maintenant essayer de dépasser Fernando Alonso.

Devant, Hamilton signe un temps en 1’46"339 et Rosberg le suit avec un 1’46"394 ! Räikkönen, Ricciardo et Vettel tournent en 1’46"4 et 1’46"5.

Comme au Brésil sous la pluie Verstappen continue à grimper dans la hiérarchie et remonte sur la 13e place de Daniil Kvyat dans le 5e tour !

Hamilton améliore encore en 1’46"292 et Rosberg perd trois dixièmes ! L’Allemand continue à prendre de l’avance sur Räikkönen mais se fait légèrement décrocher par Hamilton.

Renault annonce à Magnussen qu’il va devoir abandonner et lui demande de ramener sa RS16 aux garages, marquant prématurément la fin de sa course et de sa collaboration avec Renault.

Massa reprend la 9e place à Bottas suite à un blocage de roues du Finlandais ! Les deux pilotes s’offrent une belle lutte pour leur dernière course en tant qu’équipiers.

Après six tours, Hamilton mène d’une seconde et trois dixièmes devant Rosberg. Räikkönen suit devant Ricciardo, Vettel, Hulkenberg, Pérez, Alonso, Massa et Palmer, puisque Bottas est rappelé aux stands suite à son blocage de roues.

Bottas abandonne finalement et en termine également de sa saison. Palmer n’aura pas tenu longtemps à la dixième place puisqu’il est contraint de la céder à Max Verstappen qui avait dépassé Jenson Button !

Hamilton va rentrer aux stands à la fin du 7e tour, non sans avoir établi le record du tour en 1’46"191 au tour précédent ! Rosberg récupère la tête de la course mais devrait, en toute logique, rentrer à son tour dès le prochain passage. Räikkönen passe également par les stands et fait perdre une petite seconde à Hamilton dans son emplacement aux stands. Hamilton ressort juste devant Verstappen et allume ses pneus au freinage à l’épingle.

Rosberg est, comme prévu, appelé à son stand et améliore le premier secteur ! Lui et Vettel rentrent mais c’est Daniel Ricciardo qui signe le meilleur tour en course ! Rosberg perd également du temps à cause de la Ferrari de Vettel et perd plus de temps que Hamilton !

Rosberg est derrière Verstappen et va pouvoir profiter du DRS afin de se protéger de Räikkönen qui a, lui aussi, le DRS. Rosberg tente une attaque sur Verstappen mais préfère rester derrière la Red Bull, pourtant plus lente.

Ricciardo et Pérez s’arrêtent à leur tour ! Verstappen devrait donc suivre au tour suivant, et Hamilton reprend la tête de la course ! Verstappen ralentit légèrement ses rivaux afin de donner la chance à Ricciardo de gagner une ou deux places.

Verstappen se décale et empêche Rosberg de passer, ce dernier attaque mais Verstappen garde sa place ! On sent bien que le pilote Mercedes ne veut pas prendre de risque mais qu’il doit se débarrasser de la Red Bull !

L’ingénieur de Rosberg lui confirme qu’il ne doit prendre aucun risque et qu’il joue très intelligemment. Par chance pour lui, Hamilton ne tourne pas plus vite et les deux hommes font exactement le même temps en 1’47"008 !

Ricciardo n’arrive pas à attaquer Räikkönen et ce dernier a légèrement décroché de l’aileron arrière de Nico Rosberg.

Les six premiers se retrouvent en cinq secondes ! Hamilton accélère, mais tous ses poursuivants le font également.

Derrière les six hommes de tête, Hulkenberg et Pérez ont récupéré leurs 7e et 8e place. Jenson Button était 9e mais sa voiture a une suspension cassée ! Sa probable dernière course est terminée après qu’il a heurté un peu trop fort un vibreur en bord de piste.

Alors que l’Anglais rentre sous l’ovation du public et honore le public d’un dernier salut, debout sur sa monoplae, la bataille fait rage en tête de course ! Max Verstappen reste encore en piste et retient toujours Nico Rosberg, mais les deux hommes ne perdent pas de temps sur Lewis Hamilton. Räikkönen se défend face à Daniel Ricciardo et Vettel continue de suivre de près la Red Bull.

Hamilton accélère ! L’Anglais signe le meilleur temps en 1’46"107 et s’empare du meilleur tour en course ! Il reprend six dixièmes à Verstappen et Rosberg qui reprennent, eux, trois dixièmes à Räikkönen, Ricciardo et Vettel.

Au 15e tour, Hamilton possède 2.6s d’avance sur Verstappen et 3.3s sur Rosberg. Räikkönen est à 4.5s et devance Ricciardo d’une seconde.

Verstappen se plaint de surchauffe de ses pneus arrière, et Daniil Kvyat abandonne ! La Toro Rosso est au ralenti et le Russe la gare en bord de piste, c’est le 4e abandon de cette course alors que nous n’en sommes qu’au 16e des 55 tours qu’elle comporte.

Le drapeau jaune est de sortie dans le deuxième secteur mais la direction de course ne fait sortir aucune voiture de sécurité, virtuelle ou non. Hamilton se plaint de glisser avec ses pneus tendres.

Grosjean ne s’est toujours pas arrêté et se fait passer par Massa avant que Fernando Alonso ne l’attaque et lui prenne la 10e place ! A noter qu’après 18 tours, Esteban Ocon ne s’est pas arrêté et pointe à la 12e place.

L’ingénieur de piste de Lewis Hamilton lui indique d’être prudent avec ses gommes et d’éviter de les amener à grainer, ce qui serait le pire des problèmes.

Rosberg est revenu à moins d’une demi-seconde de Verstappen mais n’ose encore pas l’attaquer et se tient derrière la Red Bull. Hamilton reprend une poignée de dixièmes après en avoir perdu dans le tour précédent.

Ricciardo attaque Räikkönen mais ne parvient pas à freiner correctement et doit passer hors de la piste, perdant au passage la place qu’il venait de gagner ! Vettel est maintenant à quelques dixièmes de la Red Bull de l’Australien mais ne semble pas en mesure de le dépasser.

Verstappen annonce que la situation est critique pour lui et devrait bientôt rentrer. Rosberg attaque ! Il ne parvient pas à le dépasser à la chicane après la longue ligne droite, mais le fait dans la deuxième ! Verstappen tente de repasser mais Rosberg ferme la porte à l’intérieur et s’empare de la deuxième place et reçoit au passage les félicitations de son ingénieur de piste.

Rosberg signe immédiatement le meilleur temps dans le premier secteur, bien qu’il se retrouve désormais à plus de 5 secondes de son équipier. Verstappen se plaint de pneus complètement détruits mais l’ingénieur de chez Red Bull lui dit de rester en piste.

Verstappen s’arrête enfin et ne devrait pas repasser par les stands avant la fin de la course ! Rosberg signe le meilleur tour en course en 1’46"022 !

Après 22 tours, Hamilton mène mais c’est Rosberg, derrière lui, qui a toujours le titre en mains. Räikkönen est 3e devant Ricciardo, Vettel, Hulkenberg, Pérez, Verstappen, Massa et Alonso pour le top 10.

Rosberg est prévenu par radio que Verstappen ne fera qu’un seul arrêt et qu’il faudra s’en méfier après le deuxième arrêt opéré par Mercedes.

L’Allemand comprend le message et accélère en signant de nouveau le meilleur tour en 1’45"975 ! Par la même occasion, il se met également à l’abri des Ferrari et de Ricciardo qui le menaçaient jusqu’ici. De fait, même sa stratégie est perdante face à Max Verstappen, il aura toutefois la place sur le podium qui lui assurera le titre.

Et Rosberg continue à faire tomber le meilleur tour en course en 1’45"942 ! Il reprend trois dixièmes à Hamilton et une demi-seconde à Verstappen. Par la même occasion, il reprend plus d’une seconde au tour à Räikkönen. Ricciardo et Vettel tournent un peu plus lentement que le Finlandais puisqu’ils sont en lutte pour la 4e place.

Et c’est un nouveau meilleur tour pour Rosberg ! Il revient à 4 secondes de Lewis Hamilton. Ricciardo s’arrête ! Il reste 30 tours et l’Australien veut tenter l’undercut sur Räikkönen, en sachant que ses pneus tendres pourront aller au bout de la course.

Rosberg possède pour le moment 25 secondes d’avance sur Max Verstappen, un écart qu’il doit garder s’il veut ressortir devant le Néerlandais après son prochain arrêt.

Räikkönen s’arrête également ! On ne veut pas perdre de temps et le meilleur moyen d’éviter l’undercut est d’arrêter le pilote maintenant ! Verstappen passe et Ricciardo aussi ! Très bon pari de Red Bull qui voit son pilote gagner une place grâce à une stratégie gagnante !

Verstappen attaque Pérez pour la 5e place et passe !

Après un tour légèrement plus lent, Rosberg signe un nouveau meilleur tour en course en 1’45"822 qui, combiné au tour moyen de Lewis Hamilton, lui permet de reprendre huit dixièmes à ce dernier !

Sainz tente de se défendre face à une attaque de Grosjean mais envoie le Français hors piste, qui s’en plaint et se défend par la suite d’avoir dépassé l’Espagnol hors piste.

Ricciardo passe à son tour Pérez, le Mexicain tente de repasser mais n’y parvient pas et subit maintenant les assauts de Kimi Räikkönen. Les deux hommes sont dans la partie sinueuse du circuit et Ricciardo prend de l’air face à Räikkönen. Pérez rentre aux stands.

Meilleur tour en course pour Max Verstappen ! Le jeune pilote signe un chrono de 1’45"361, une seconde plus rapide que les Mercedes ! Hamilton tourne en 1’46"3 et Rosberg en 1’46"2, et Lewis Hamilton est appelé aux garages !

Rosberg va devoir faire un tour très rapide puisqu’il va certainement s’arrêter à la fin de la boucle suivante. L’arrêt de Lewis Hamilton est effectué en 2.5s et dans la foulée, Mercedes prévient Rosberg qu’il faudra s’arrêter !

Compte tenu des temps au tour de Verstappen, maintenant crédité du meilleur tour en 1’45"372, Rosberg doit arrêter l’hémorragie ! L’Allemand signe le meilleur temps absolu dans le premier secteur et rentre aux stands !

Vettel passe en tête mais devra s’arrêter à son tour ! Hamilton dépasse également son équipier dont l’arrêt a été parfait, en 2.3s !

Verstappen ne fait pas un tour parfait et Rosberg ressort devant lui ! Le pilote Red Bull va avoir d’autres priorités puisque derrière lui, Daniel Ricciardo signe le meilleur tour en 1’44"889 et le menace désormais.

L’écart entre les Mercedes est de deux secondes et celui entre les Red Bull est maintenant bien plus petit !

Rosberg remonte rapidement sur son équipier et lui reprend six dixièmes dans le 31e tour, l’écart est maintenant de 1.2s entre les deux pilotes !

L’équipe Mercedes demande à Hamilton pourquoi il est aussi lent et lui précise qu’il est sous la menace de Vettel ! Ferrari va certainement tenter le tout pour le tout et a deux options : laisser Vettel en piste jusqu’à la fin de course en espérant qu’il aille au bout avec ces gommes, soit faire un arrêt tardif et chausser des pneus ultra tendres !

L’Anglais comprend le message et bat son meilleur tour personnel en 1’45"328, un dixième de mieux que son équipier.

Les deux Mercedes tournent dans le même dixième dans le 33e tour, et c’est également le rythme des deux Red Bull, séparées par une seconde et demie. Räikkönen est 6e et devance Alonso, Hulkenberg, Pérez et Massa, décidé à marquer un dernier point en Formule 1 avant de prendre sa retraite.

Alonso se fait malmener par les Force India, sur lesquelles il accuse 2 secondes de retard au tour avec des gommes qui ont 20 tours de plus.

Hamilton demande à quelle position il se situe et améliore son record personnel. Il reprend 8 dixièmes à Vettel, sur lequel il ne possède plus que 5 secondes de retard, et 2 dixièmes sur Rosberg. Derrière, Pérez passe Alonso qui va devoir s’arrêter.

Vettel se plaint d’une grosse dégradation sur ses pneus, signe d’un arrêt quasiment obligatoire avant la fin de course ! Verstappen et Räikkönen battent leur record personnel alors que Hamilton perd une poignée de dixièmes sur Rosberg.

Hamilton accélère dans le premier secteur du 37e tour car il voit Rosberg revenir dans la seconde ! Derrière eux, les Red Bull remontent à coups de deux ou trois dixièmes.

Un morceau d’aileron est en piste, c’est Ocon qui a tenté de dépasser Nasr et les deux hommes repassent par leur garage.

Vettel s’arrête ! Hamilton reprend la tête de course et améliore son meilleur tour personnel ! Derrière eux, Ricciardo est revenu à 7 dixièmes de Verstappen et ne devrait pas tarder à attaquer son équipier.

Les quatre hommes de tête tournent dans les mêmes temps lors du 38e tour et à 17 tours de la fin, le championnat est toujours dans les mains de Nico Rosberg !

Palmer dépasse Ericsson pour la 13e place et Sainz en profite pour dépasser à son tour la Sauber !

Hamilton signe un temps en 1’45"806, Rosberg un 1’45"640, mais les Red Bull ne font pas mieux. Sebastian Vettel signe le meilleur tour en course avec ses pneus neufs, en 1’44"094 !

L’Allemand est déjà dans la seconde de son équipier et va rapidement le dépasser pour aller chercher le podium des mains des pilotes Red Bull !

Les drapeaux bleus sont agités devant Palmer et Sainz puisque les Mercedes reviennent dans leur sillage. Hamilton perd encore trois dixièmes sur Rosberg qui en reprend autant à Verstappen et Ricciardo.

Vettel attaque Räikkönen qui n’oppose, évidemment, aucune résistance ! Vettel possède le rythme pour aller chercher les Red Bull voire Rosberg, selon la tenue de ses gommes !

Rosberg perd du temps à cause des retardataires et concède sept dixièmes en un tour sur son équipier. Heureusement pour lui, les Red Bull sont également ralenties par la lutte entre Sainz et Palmer qui inversent leurs positions.

Verstappen perd du temps à les dépasser et Ricciardo se retrouve coincé derrière les deux pilotes. Sainz fait mine d’attaquer Ricciardo mais se ravise !

Sainz et Palmer s’accrochent ! Wehrlein en profite pour dépasser les deux hommes qui ne montrent pas franchement leur talent sous les caméras ! Hamilton a perdu six dixièmes sur Rosberg mais c’est Vettel qui commence à inquiéter Hamilton ! La Ferrari est en pneus super tendres et remonte très vite mais devrait également perdre de l’adhérence lors des dernières boucles.

Le ralenti montre que Palmer a harponné Sainz et une enquête, qui devrait déboucher sur une pénalité pour l’Anglais, est immédiatement lancée. Sainz abandonne, comme Kvyat, sur un problème de boîte de vitesses, mais l’accrochage avec Palmer n’a pas dû aider.

Meilleur tour en course pour Vettel ! L’Allemand ne retient rien et signe un 1’43"729 ! Le podium est en vue pour lui, tandis que Rosberg et Hamilton s’échangent les tours les plus rapides. L’écart est d’une seconde entre eux mais c’est bien Vettel qui inquiète Mercedes pour le moment avec un rythme supérieur de deux secondes au tour !

Les Red Bull accélèrent également et pourraient menacer Rosberg pour l’obtention de son titre, car si Hamilton gagne, l’Allemand ne peut pas perdre plus d’une place !

Palmer écope de cinq secondes de pénalité, mais l’intérêt de cette course est ailleurs ! Nous sommes rentrés dans les dix derniers tours et Verstappen est à 2.6s de Rosberg, lui-même toujours à une seconde de Hamilton. Derrière, Vettel attaque Ricciardo, ne le passe pas à la chicane mais passe dans la deuxième ligne droite du retour ! Le pilote Ferrari fait du zèle et traverse la piste de droite à gauche pour protéger sa place.

"Lewis, c’est un ordre, nous avons besoin d’un tour en 1’45"1" assène son ingénieur à Hamilton !

Vettel tourne maintenant dans les mêmes temps au tour que les leaders, ce qui est bénéfique pour Rosberg, car le pilote Ferrari doit encore dépasser Verstappen.

Rosberg prévient que si Hamilton ralentit trop, il sera contraint de l’attaquer pour éviter de voir Verstappen et Vettel le menacer ! On comprend mieux l’ordre intimé à Hamilton. Pour le moment, Rosberg garde deux secondes de marge sur Verstappen mais le Néerlandais accélère !

Vettel attaque Verstappen mais est encore trop loin du pilote Red Bull ! On sait que ce dernier est très compliqué à doubler et va défendre chèrement son podium !

Rosberg reprend trois dixièmes à Hamilton et n’en perd que deux face à Verstappen, il reste six tours !

Vettel n’arrive pas à prendre la troisième place à Verstappen qui est maintenant à moins d’une seconde et demie de Rosberg ! Ce dernier revient en dessous de la seconde de Lewis Hamilton qui le ralentit encore dans le troisième secteur, et Verstappen est à une seconde de Rosberg !

Rosberg se défend dans le premier secteur et évite de voir Verstappen posséder l’avantage du DRS ! Vettel continue à attaquer Verstappen, il tente un dépassement et passe la Red Bull ! Très beau dépassement du quadruple champion du monde !

Paddy Lowe intervient directement pour obliger Hamilton à accélérer et son pilote refuse !

Vettel semble en mesure de dépasser Rosberg tandis que Verstappen a un rythme très irrégulier !

Il reste trois tours, Hamilton possède 9 dixièmes d’avance sur Rosberg, ce dernier n’en a que 6 sur Vettel !

Vettel va tenter de passer Rosberg qui va devoir choisir entre risquer pour la sauvegarder et accepter d’être sous la menace directe de Verstappen !

Plus que 2 tours ! Les quatre pilotes sont en 2.5 secondes et Hamilton a encore essayé de mettre Rosberg en danger, il y a 8 dixièmes entre ce dernier et Vettel.

Rosberg se défend et garde la deuxième place face à Vettel, il ne va rester qu’un tour et Rosberg a encore de la marge pour une place, mais pas deux !

C’est le dernier tour à Abu Dhabi ! Rosberg possède la même avance sur Vettel qu’au tour précédent, et Verstappen est assez loin des deux hommes, ce qui devrait pouvoir assurer à Rosberg le titre, la première ligne droite se passe bien, Vettel attaque mais Rosberg a le DRS et Rosberg résiste !

Le plus dur semble fait pour Rosberg qui va aller chercher la deuxième place ! C’est fait ! Nico Rosberg est le champion du monde de la saison 2016 !

Il finit deuxième devant Vettel, Verstappen, Ricciardo, Räikkönen, Hulkenberg, Pérez, Massa et Alonso !

Force India s’assure la meilleure place de son histoire au classement des constructeurs !

Mais c’est bien Nico Rosberg qui est champion du monde des pilotes.

  • Meilleur tour : M. Verstappen : 1'46"588
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
N. Rosberg
3ème
S. Vettel
4ème
M. Verstappen
5ème
D. Ricciardo
6ème
K. Raikkonen
7ème
N. Hulkenberg
8ème
S. Perez
9ème
F. Massa
10ème
F. Alonso
11ème
R. Grosjean
12ème
E. Gutierrez
13ème
E. Ocon
14ème
P. Wehrlein
15ème
M. Ericsson
16ème
F. Nasr
17ème
J. Palmer

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 28/03/2016 - 11:37
Dernière modification : 27/11/2016 - 19:56
Catégorie : Saison 2016
Page lue 358 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 4
^ Haut ^