Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2018 - GP du Canada

 

 

Les essais qualificatifs :

Max Verstappen a signé le meilleur temps lors des trois séances d’essais libres, comme l’avait fait son équipier Daniel Ricciardo à Monaco. Est-ce pour autant que la pole position semble assurée pour le Néerlandais ou Red Bull ? Pas du tout !

En effet, Ferrari et Mercedes semblent très proches à Montréal, et Lewis Hamilton pourrait profiter des pneus hyper-tendres pour produire l’effort et aller chercher sa septième pole position au Canada, et sa quatrième de suite sur le circuit Gilles Villeneuve. Il ne faut pas négliger non plus Sebastian Vettel, auteur de trois pole positions cette année, et Daniel Ricciardo, le dernier poleman en date, il y a deux semaines.

  •  1ere partie :

Le premier coup de théâtre intervient au drapeau vert, avec l’explosion du moteur de Romain Grosjean dans la voie des stands ! A peine démarrée, la Haas VF-18 du Français, équipée du tout nouveau moteur Ferrari évolué, a provoqué un panache de fumée. Malheureusement, il s’en inquiétait en fin de séance d’essais libres et avait hélas raison.

Les Ferrari sont les premières à se placer en haut de la feuille des temps, avec un temps de 1’12"050 pour Kimi Räikkönen, et un chrono de 1’12"110 pour Sebastian Vettel.

Ce dernier améliore en 1’11"824, tandis que Valtteri Bottas se place à sept dixièmes. Räikkönen reprend la main, alors que Marcus Ericsson est allé taper le mur. Le Suédois est rentré aux stands mais a possiblement fait des dégâts sur sa Sauber.

Après avoir manqué son premier tour suite à une petite erreur, Lewis Hamilton signe un temps de 1’12"268, le quatrième rang, tandis que Vettel revient en tête en 1’11"710. A noter que les autres équipes semblent plus proches, puisque Esteban Ocon est pour le moment à huit dixièmes du meilleur temps provisoire.

Bien qu’il améliore, Hamilton n’arrive pas à faire mieux que sa cinquième place provisoire. Lance Stroll manque son dernier tour et coupe la chicane en ne respectant pas la zone de retour en piste. Les freins semblent mis à rude épreuve sur la Williams, et particulièrement celle du Canadien, puisque l’un de ses disques dégageait des flammes lorsqu’il a raté son freinage.

Charles Leclerc remonte au 12e rang sous le drapeau à damier, et les McLaren sont en danger, Stoffel Vandoorne puis Fernando Alonso dépassent Pierre Gasly tandis que Brendon Hartley remonte au classement.

Les éliminés sont Pierre Gasly, Lance Stroll, Sergey Sirotkin, Marcus Ericsson et donc Romain Grosjean, malchanceux après sa casse moteur. Les McLaren sont qualifiées de justesse en Q2, après des essais libres pourtant prometteurs.

  •  2ème partie : 

Les six hommes de tête sont rapides à se mettre en action, Max Verstappen est le plus rapide de ce premier tour en 1’11"472, mais les trois premiers sont séparés par 52 millièmes ! Les six meilleures voitures se tiennent en trois dixièmes.

Les écarts sont plus serrés derrière puisque Carlos Sainz arrive à se placer à six dixièmes du meilleur temps, devant les deux Force India et son équipier, qui sont dans la seconde (ou presque, pour 49 millièmes pour Nico Hulkenberg) entre les 10 premiers.

Charles Leclerc ressort le premier pour une deuxième tentative, et malgré un accident manqué de peu dans le dernier virage, le Monégasque dépasse les McLaren !

Les Red Bull ressortent en pneus ultra-tendres, et les rivaux de Verstappen et Ricciardo en font de même, mais Bottas n’améliore pas. Pour le moment, les Mercedes et les Ferrari partiront en ultra-tendres, tandis que les Red Bull partiront en hyper-tendres.

Les pilotes étaient en attente pour un tour rapide dans la ligne droite du retour et Sebastian Vettel s’est retrouvé au milieu de voitures plus lentes, jugeant "ridicule" la manière d’attendre de ces pilotes.

Alonso améliore et dépasse Vandoorne, pour le battre pour la septième fois de la saison, et Daniel Ricciardo bat le record de la piste en 1’11"434, devenant un candidat à la pole position !

Magnussen est éliminé, tout comme Hartley, Leclerc qui partira 13e devant les deux McLaren de Fernando Alonso et Srtoffel Vandoorne. Les choses ne semblent pas s’améliorer pour McLaren.

  •  3ème partie :

Il reste cinq équipes en qualifications pour cette dernière partie, avec les deux Red Bull, les deux Ferrari, les deux Mercedes, les deux Force India et les deux Renault.

Les pilotes Mercedes sont les premiers à se disputer le meilleur temps et Bottas est plus rapide que Hamilton. Ce dernier signe un temps de 1’11"227, le record du circuit, rapidement battu par Valtteri Bottas en 1’10"857 !

Kimi Räikkönen s’empare du deuxième temps en 1’11"095. Sebastian Vettel bat le record du deuxième secteur de Bottas et signe un temps de 1’10"776, c’est la pole provisoire, alors qu’on attend le premier tour des pilotes Red Bull !

Daniel Ricciardo est le premier des deux à s’élancer et Ricciardo est à 19 millièmes de Vettel dans le premier secteur, et à 60 millièmes dans le deuxième, tandis que Verstappen est à 57 millièmes au même endroit.

Ricciardo en termine en 1’11"281, dernier secteur raté et c’est le cinquième temps, rapidement battu par Verstappen qui prend la quatrième place à Lewis Hamilton. Le dernier secteur, constitué uniquement de lignes droites, a fait très mal aux Red Bull !

Tout le monde ressort pour une dernière tentative à deux minutes du terme de la séance, l’erreur ne va pas être permise, et c’est pourtant ce que fait Kimi Räikkönen, après avoir glissé à l’accélération dans le deuxième virage !

Lewis Hamilton bloque une roue dans l’épingle ! Vettel et Verstappen améliorent différents secteurs. Hamilton améliore avec le troisième temps, il ne sera pas en pole position ! Valtteri Bottas reste deuxième, Vettel améliore en 1’10"764 !

Verstappen passe troisième ! Vettel est en pole position, sa quatrième de la saison, et il sera accompagné de Bottas en première ligne ! Verstappen partira troisième devant Hamilton qui signe une contre-performance avec la quatrième place. Kimi Räikkönen est cinquième devant Daniel Ricciardo.

Les Red Bull partiront relativement loin, compte tenu qu’elles auront des pneus plus rapides, mais qu’elles devront s’arrêter très rapidement, puisque l’on s’attend à une forte dégradation des gommes hyper-tendres.

Derrière, on retrouve, comme ’meilleur des autres’, Nico Hulkenberg, septième devant Esteban Ocon, Carlos Sainz et Sergio Pérez, qui sera dixième sur la grille !

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Sebastian Vettel Ferrari 1:11.710 1:11.524 1:10.764
2 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:11.950 1:11.514 1:10.857
3 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:12.008 1:11.472 1:10.937
4 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:11.835 1:11.740 1:10.996
5 Kimi Raikkonen Ferrari 1:11.725 1:11.620 1:11.095
6 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:12.459 1:11.434 1:11.116
7 Nico Hulkenberg Renault F1 1:12.795 1:11.916 1:11.973
8 Esteban Ocon Force India Mercedes 1:12.577 1:12.141 1:12.084
9 Carlos Sainz Renault F1 1:12.689 1:12.097 1:12.168
10 Sergio Perez Force India Mercedes 1:12.702 1:12.395 1:12.671
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:12.680 1:12.606  
12 Brendon Hartley Toro Rosso Honda 1:12.587 1:12.635  
13 Charles Leclerc Sauber Ferrari 1:12.945 1:12.661  
14 Fernando Alonso McLaren Renault 1:12.979 1:12.856  
15 Stoffel Vandoorne McLaren Renault 1:12.998 1:12.865  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Pierre Gasly Toro Rosso Honda 1:13.047    
17 Lance Stroll Williams Mercedes 1:13.590    
18 Sergey Sirotkin Williams Mercedes 1:13.643    
19 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:14.593    
20 Romain Grosjean Haas Ferrari - :—.---    
  • Grille de départ : 
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'10"764 V. Bottas
  1'10"857
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'10"937 L. Hamilton
  1'10"996
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'11"095 D. Ricciardo
  1'11"116
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'11"973 E. Ocon
  1'12"084
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'12"168 S. Perez
  1'12"671
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'12"606 B. Hartley
  1'12"635
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'12"661 F. Alonso
  1'12"856
S. Vandoorne pour_grille_de_depart.GIF  
1'12"865 L. Stroll
  1'13"590
S. Sirotkin pour_grille_de_depart.GIF  
1'13"643 M. Ericsson
  1'14"593
P. Gasly* pour_grille_de_depart.GIF  
1'13"047 R. Grosjean
  pas de temps

* P. Gasly est pénalisé de 10 places suite au changement de son moteur.

La course :

Comme depuis le début du week-end, le soleil baigne l’île Notre-Dame à Montréal ! La principale information depuis les qualifications a été la décision de Toro Rosso de changer le moteur de Pierre Gasly. Mal qualifié avec l’ancien moteur hier, le Français partira donc avant-dernier avec la dernière évolution du bloc propulseur Honda.

Il sera accompagné par un pilote avec de nombreux points communs sur la dernière ligne : Romain Grosjean. L’un des deux autres Français sur la grille a lui aussi vécu un problème moteur hier, avant même de franchir la ligne du bout de la voie des stands. Les deux ont à cœur de remonter le peloton et espèrent que ce circuit très imprévisible, qui offre souvent des courses animées, pourra leur permettre d’aller chercher des points.

Le tour de formation se passe sans encombre pour les 20 pilotes et c’est parti !

Le départ se passe bien, Max Verstappen tente de passer Valtteri Bottas mais le Finlandais se défend et garde la deuxième place. Derrière, Daniel Ricciardo dépasse Kimi Räikkönen.

Plus loin, Lance Stroll tasse Brendon Hartley directement contre le mur et le pilote Toro Rosso manque de partir en tonneaux après un choc rude contre le mur ! Il est en perdition et embarque son bourreau, Stroll, avec lui. Les deux hommes sont hors course.

Derrière les six premiers, Esteban Ocon a dépassé Nico Hulkenberg pour la septième place, tandis que Charles Leclerc est remonté au 11e rang.

Stoffel Vandoorne a été victime d’une crevaison, et il est repassé aux stands. Comme Marcus Ericsson, repassé lui aussi aux stands, le pilote belge est reparti en pneus super-tendres.

La course est relancée au cinquième tour ! Sergio Pérez se fait percuter dans le premier virage par Sainz et sort de la piste, il revient après trois places perdues et laisse le 10e rang à Leclerc ! Fernando Alonso en a profité et est revenu au 11E rang, devant Magnussen et Gasly qui a lui aussi bien progressé.

Les commissaires lancent une enquête sur l’incident entre Stroll et Hartley mais la classent rapidement sans suite.

Sebastian Vettel fait son maximum pour creuser l’écart et tourne près d’une seconde plus vite que ses poursuivants. L’incident entre Sainz et Pérez est également sous enquête.

Lewis Hamilton se plaint de coupures moteur, serait-ce la course de trop pour le bloc Mercedes ? Derrière, Ocon est sous la pression de Hulkenberg qui veut récupérer sa septième place.

Charles Leclerc est assailli par Fernando Alonso mais le pilote Sauber ne e laisse pas faire et fait plier l’Espagnol dans le premier virage !

Sergio Pérez change sa stratégie et tente les gommes super-tendres pour aller au bout s’il le peut. Ses gommes hyper-tendres avaient souffert de son excursion hors piste et il tente donc de ne pas perdre trop de temps.

Esteban Ocon suit son équipier un tour plus tard, un arrêt raté en près de 5 secondes mais il semble que les super-tendres aient convaincu Force India.

La direction de course ne pénalise pas Carlos Sainz pour avoir touché Pérez, tandis que devant, Vettel continue d’enchaîner les records et possède, au 13e tour, quatre secondes devant Bottas qui est aux prises avec des gommes en surchauffe.

Hulkenberg s’arrête et repart juste devant Esteban Ocon, malgré les deux tours qu’a eu le Français pour hausser son rythme.

Sainz s’arrête de nouveau, les pneus hyper-tendres commencent à fatiguer, notamment pour Max Verstappen qui perd plus d’une seconde au tour. En revanche, Daniel Ricciardo explique que Hamilton est en difficulté, et son équipe lui dit d’attaquer le Britannique.

Max Verstappen s’arrête aux stands, et Lewis Hamilton en fait de même ! Le Britannique semble avoir des problèmes avec les gommes tendres, même si ce n’étaient pas les pneus les plus tendres. Daniel Ricciardo s’arrête juste après Verstappen et Hamilton.

Un arrêt de deux secondes et demie, qui permet à l’Australien de ressortir devant Lewis Hamilton !

Verstappen et Ricciardo sont donc quatrième et cinquième, devant Hamilton. Räikkönen, qui suivait Ricciardo avant, accélère pour tenter de ressortir devant la Mercedes ! Fernando Alonso s’arrête à son tour et ressort 14e.

Ferrari demande à Vettel de passer au plan B : l’Allemand continue de tourner plus vite et va donc rester en piste le plus longtemps possible. Bottas est également rapide et devrait en faire de même.

Leclerc s’est arrêté, est ressorti juste devant Alonso mais a malheureusement été dépassé par l’Espagnol. Magnussen s’arrête, alors qu’il était remonté au huitième rang grâce aux arrêts aux stands de ses rivaux.

Gasly s’arrête, Grosjean est le dernier à s’arrêter dans le peloton, hormis les trois hommes de tête, et se fait passer par les deux Renault. Le premier pilote à prendre un tour par Sebastian Vettel est Marcus Ericsson, jsute avant Stoffel Vandoorne et Sergey Sirotkin.

Après avoir fait un plat sur le pneu, Sebastian Vettel est un peu plus lent que Valtteri Bottas qui revient à trois secondes, tandis que Räikkönen accélère et va tenter de dépasser Hamilton.

Vettel repart à l’attaque et bat le record du tour ! L’Allemand ne veut pas se louper lors de son arrêt et ressortir devant le Finlandais. Pendant ce temps, Lewis Hamilton perd du temps et se demande pourquoi son équipe l’a fait rentrer si tôt.

Räikkönen s’arrête, Ferrari ne perd pas trop de temps mais le Finlandais ressort derrière, malgré une Williams qui bloquait Hamilton ! La stratégie n’est pas mauvaise du côté de Mercedes mais les gommes du Britannique ont déjà parcouru 17 tours et vont baisser en rythme plus vite que les pneus du pilote Ferrari.

Räikkönen signe rapidement le meilleur tour en course ! Il se rapproche dans la seconde de Hamilton et donc dans la zone de DRS. Le Finlandais va devoir tout tenter pour dépasser Hamilton au plus vite.

Le Finlandais n’utilise pas son DRS, la détection a-t-elle eu un souci ? En attendant, c’est Valtteri Bottas qui s’arrête à son tour et ressort au deuxième rang, assez nettement devant Verstappen.

Vettel ne prend aucun risque et s’arrête à son tour ! Après un arrêt de 2"7, il ressort avec 5"6 d’avance sur Bottas, pourtant rapide. Derrière, Hamilton accélère et se défend face à Räikkönen qui semblait avoir une alarme sur la température des freins, mais son équipe lui conseille d’ignorer cette alarme. Devant, Vettel fait le meilleur tour en course.

Fernando Alonso est victime d’un problème mécanique et rentre au ralenti dans le garage de l’équipe. Le week-end noir de l’équipe se poursuit, d’autant qu’il tournait près d’une seconde plus vite que Vandoorne, totalement absent ce week-end.

Romain Grosjean s’arrête enfin aux stands, non sans avoir été tassé par Esteban Ocon qui a repris sa trajectoire sur la zone de freinage. Grosjean ressort 12e et on a donc quatre francophones : Ocon est neuvième devant Leclerc, Gasly et Grosjean !

Hamilton revient sur Ricciardo et se retrouve dans la seconde de l’Australien, tandis que derrière, Leclerc est en proie avec des soucis de freins.

Bottas s’est loupé au moment de prendre un tour à Carlos Sainz et a perdu un tour de plus derrière l’Espagnol, ce qui signe la fin de ses derniers espoirs de victoire, à 60 km de l’arrivée.

Vettel signe le meilleur tour en course et pourrait donc signer son 5e Grand Chelem en carrière, au niveau d’Alberto Ascari, Michael Schumacher et Lewis Hamilton.

Hamilton a décidé d’aller attaquer Ricciardo, tandis que Grosjean revient sur Gasly pour la 11e place.

Ricciardo est prévenu par son équipe qu’il peut attaquer après la recharge complète de sa batterie, tandis que Hamilton est revenu derrière lui.

Max Verstappen attaque à son tour, à deux secondes de Bottas, et signe le meilleur tour en course, privant Vettel de son potentiel Grand Chelem.

Il reste trois tours, Hamilton est à 1 seconde de Ricciardo, tandis que Verstappen est à 1"3 de Bottas !

Sirotkin a mal été informé à la radio et laisse passer Ricciardo mais pas Hamilton. Le Britannique revient encore à une seconde de l’Australien, une nouvelle fois.

Ricciardo a pu accélérer et se défend en signant le meilleur tour en course !

Le drapeau à damier est agité un tour trop tôt à tout le monde, mais Sebastian Vettel franchit la ligne en vainqueur, son 50e succès !

Il devance Bottas et Verstappen, tandis que Ricciardo signe encore le meilleur tour, devant Hamilton qui termine cinquième. Räikkönen est sixième devant Hulkenberg, Sainz, et Ocon et Leclerc qui complètent le top 10 ! C’est la troisième fois de la saison que Charles Leclerc termine dans les points !

  • Meilleur tour : M. Verstappen : 1'13"864
  • Le classement du GP : 
1er
S. Vettel
2ème
V. Bottas
3ème
M. Verstappen
4ème
D. Ricciardo
5ème
L. Hamilton
6ème
K. Raikkonen
7ème
N. Hulkenberg
8ème
C. Sainz
9ème
E. Ocon
10ème
C. Leclerc
11ème
P. Gasly
12ème
R. Grosjean
13ème
K. Magnussen
14ème
S. Perez
15ème
M. Ericsson
16ème
S. Vandoorne
17ème
S. Sirotkin

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 28/01/2018 - 21:34
Dernière modification : 08/07/2018 - 16:28
Catégorie : Saison 2018
Page lue 184 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 644

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 9
^ Haut ^