Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2018 - GP d'Italie

 

 

Les essais qualificatifs :

Les qualifications du GP d’Italie pourraient finalement être perturbées par la pluie, ce qui favoriserait davantage Mercedes que Ferrari, et il se pourrait que ce soit aussi serré qu’à Spa entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel !

Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg partiront du fond de grille avec un changement du moteur Renault, tandis que Marcus Ericsson, suite à la reconstruction d’une nouvelle voiture, a pris 10 places de pénalité. Max Verstappen utilise maintenant lui aussi la spécification C du moteur Renault mais n’a pas pris de pénalité car il s’agit de son troisième bloc.

  •  1ere partie :

Les pilotes s’élancent rapidement en piste avant que la pluie n’arrive potentiellement, et les chronos tombent déjà très rapidement, avec Kimi Räikkönen qui signe un 1’20"796, avant d’être battu à deux reprises par Sebastian Vettel en 1’20"542.

Derrière, Hamilton et Valtteri Bottas pointent dans la seconde, contrairement à Max Verstappen et Esteban Ocon. Les McLaren se mettent provisoirement autour du top 10 grâce à un beau jeu d’aspiration.

Räikkönen améliore mais reste deuxième, tandis que les Red Bull se collent à Bottas, Ricciardo devant et Verstappen dans le même temps exact que le Finlandais. La spécification C du moteur Renault semble positive !

Du côté de Honda, ce n’est pas la même chose avec les deux derniers chronos pour le moment. La bataille pour l’accession en Q2 va se jouer entre les Sauber, les Williams et les McLaren, alors que les Haas, les Racing Point Force India et les Renault semblent nettement supérieures.

Les pilotes attaquent et plusieurs d’entre eux sortent à la limite, tout en améliorant leur tour, à l’exception de Marcus Ericsson. Lance Stroll prend le dixième temps provisoire et se qualifie pour la Q2, Vandoorne n’améliore finalement pas, contrairement à Hülkenberg et Gasly qui se qualifient !

Sergey Sirotkin passe onzième et élimine Sergio Pérez, 16e pour un millième ! Le Mexicain n’a pas réussi à enchaîner sur un autre tour et stoppe en Q1, c’est une grosse déception, contrairement aux Williams, qui passent en Q2 toutes les deux.

Charles Leclerc est éliminé pour 2 millièmes. Sont aussi éliminés Brendon Hartley, Marcus Ericsson, et Stoffel Vandoorne qui conclut une nouvelle fois le classement.

  •  2ème partie : 

La Q2 se lance très rapidement, toujours sous la menace d’une grosse averse, et Lewis Hamilton est le premier à signer un chrono en 1’19"798, tout proche du record absolu de Monza ! Il est battu par Vettel dans la foulée, pour 13 millièmes.

Romain Grosjean s’est rabattu devant Pierre Gasly et a ruiné le tour rapide du pilote Toro Rosso. Les choses se calment à six minutes de la fin de cette Q2, bien que les Williams n’aient pas de chrono, tout comme Ricciardo et Hülkenberg.

La partie semble d’ores et déjà compliquée pour Gasly et Alonso, dont les équipiers ont été éliminés en Q1, ainsi que pour Stroll et Sirotkin. Il reste seulement 2’50" quand tout le monde repart en piste, au moment où l’on voit Robert Kubica enlever lui-même un ventilateur d’écope de freins de la monoplace de Stroll !

Räikkönen annonce vouloir profiter de l’aspiration, et le ciel est actuellement bleu au dessus du parc Monza ! Seul Ricciardo est resté au stand et ne fera pas de tour, contrairement à Hülkenberg qui va peut-être essayer de donner l’aspiration à Sainz.

Hamilton n’améliore pas, contrairement à Vettel qui fait 1’19"629 ! Le record tient encore ! Stroll prend la septième place, battu par Grosjean et Ocon ! Gasly signe la dixième place !

Magnussen a ruiné le tour d’Alonso en voulant l’attaquer bêtement au premier virage, et Alonso a décidé de déposer Magnussen dans le gravier à la sortie de la première chicane, les deux pilotes sont éliminés !

Magnussen est 11e et éliminé, tout comme Sirotkin 12e, Alonso, Hülkenberg et Ricciardo. Lance Stroll est en Q3 avec sa Williams, la première de l’année ! Il sera accompagné par les Mercedes, les Ferrari, Verstappen et les trois pilotes Français .

  •  3ème partie :

Les leaders se lancent dans un rush incroyable pour un premier tour chrono, et Vettel bat le record de la piste, battu immédiatement par Räikkönen puis par Hamilton en 1’19"390 ! Les trois hommes ont battu le record de la piste !

Bottas, Verstappen et Sainz suivent, mais tout le monde repartira pour une nouvelle tentative et la pression est sur Ferrari ! Les Mercedes ressortent les premières devant les Ferrari !

Tout le monde améliore et c’est Hamilton qui passe d’abord le plus rapide en 1’19"294, avant d’être battu par Vettel en 1’19"280, puis finalement par Räikkönen qui signe le record absolu en 1’19"119, un tour exceptionnel en 263.587 km/h ! C’est le nouveau tour le plus rapide de l’histoire de la Formule 1.

Vettel semble abattu après avoir manqué la pole face à son équipier, mais c’est la première pole de Räikkönen cette saison ! Derrière les Ferrari, on trouve les Mercedes, tandis que Verstappen et Grosjean seront en troisième ligne ! Sainz et Ocon sont en quatrième ligne devant Gasly et Stroll.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Kimi Raikkonen Ferrari 1:20.722 1:19.846 1:19.119
2 Sebastian Vettel Ferrari 1:20.542 1:19.629 1:19.280
3 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:20.810 1:19.798 1:19.294
4 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:21.381 1:20.427 1:19.656
5 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:21.381 1:20.333 1:20.615
6 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:21.887 1:21.239 1:20.936
7 Carlos Sainz Renault F1 1:21.732 1:21.552 1:21.041
8 Esteban Ocon Force India Mercedes 1:21.570 1:21.315 1:21.099
9 Pierre Gasly Toro Rosso Honda 1:21.834 1:21.667 1:21.350
10 Lance Stroll Williams Mercedes 1:21.838 1:21.494 1:21.627
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:21.783 1:21.669  
12 Sergey Sirotkin Williams Mercedes 1:21.813 1:21.732  
13 Fernando Alonso McLaren Renault 1:21.850 1:22.568  
14 Nico Hulkenberg Renault F1 1:21.801 - :—.---  
15 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:21.250 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Sergio Perez Force India Mercedes 1:21.888    
17 Charles Leclerc Sauber Ferrari 1:21.889    
18 Brendon Hartley Toro Rosso Honda 1:21.934    
19 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:22.048    
20 Stoffel Vandoorne McLaren Renault 1:22.085    
  • Grille de départ :
K. Raikkonen  pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"119 S. Vettel
  1'19"280
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"294 V. Bottas
  1'19"656
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"615 R. Grosjean
  1'20"936
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"041 E. Ocon
  1'21"099
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"350 L. Stroll
  1'21"627
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"669 S. Sirotkin
  1'21"732
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"582 S. Perez
  1'21"888
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"889 B. Hartley*
  1'21"934
S. Vandoorne pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"085 M. Ericsson***
  1'22"048
D. Ricciardo* pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps N. Hulkenberg**
  pas de temps
* D. Ricciardo est pénalisé suite au changement des éléments du moteur.
** N. Hulkenberg est pénalisé de 10 places suite à un accrochage avec F. Alonso lors du GP de Belgique + relégué en fond de grille pour changement des éléments du moteur.
*** M. Ericsson est pénalisé de 10 places suite à l'utilisation de nouveaux éléments du moteur

 

La course :

Le Grand Prix d’Italie pourrait être l’occasion pour Ferrari de signer sa première victoire à domicile depuis 2010, et même le premier doublé depuis 2004. Qualifiés en première ligne, Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel devront toutefois se méfier des deux Mercedes, qui occupent la deuxième ligne, et notamment de Lewis Hamilton qui voudra au moins s’intercaler entre les deux monoplaces rouges.

Derrière, il faudra surveiller la troisième ligne avec Max Verstappen et Romain Grosjean, tandis que les deux autres Français sont également dans le top 10. A noter que la dernière ligne sera occupée par Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg, qui ont changé leur moteur Renault (pour la spécification C dans le cas de Ricciardo) et ont été renvoyés en fond de grille.

Le tour de formation se passe sans encombre sous l’impulsion des deux Ferrari, les 20 voitures se placent sur la grille de départ, les feux s’allument... et s’éteignent ! C’est parti !

Vettel tente de prendre l’avantage sur Räikkönen et n’y parvient pas tandis que Hartley ne passe même pas la ligne droite ! A la deuxième chicane, Hamilton attaque Vettel à l’extérieur, les deux se touchent et Vettel part en tête à queue ! La Ferrari a un déflecteur abîmé tout comme l’aileron !

La voiture de sécurité est appelée en piste, Hülkenberg, Ricciardo et Vettel passent aux stands, Vettel en ressort avec les pneus les plus durs pour tenter d’aller au bout ! Il avait déjà réussi un relais de 54 tours à Monza par le passé et va tenter de faire la même chose.

Le classement est le suivant : Räikkönen, Hamilton, Verstappen, Bottas, Grosjean, Sainz, Ocon, Stroll, Sirotkin et Alonso. Le replay montre que Hartley a été coincé entre Vandoorne et Ericsson. C’est reparti !

Dès la relance, Räikkönen se fait dépasser par Hamilton ! Mais dès la deuxième chicane, Räikkönen repasse ! Le Finlandais est déchaîné et sait que les chances de Ferrari reposent désormais sur lui !

Räikkönen boucle le quatrième tour avec le record du tour et possède déjà huit dixièmes d’avance. Vettel a déjà récupéré trois places, et pointe donc au 16e rang.

Derrière, Magnussen a raté la chicane et tassé Pérez en revenant sur la piste, menant à un accrochage entre les deux hommes. Le Danois est aux stands.

Comme on pouvait s’y attendre, la direction de course ne donne aucune pénalité à Hamilton ou Vettel. Devant, Hamilton a le DRS mais Räikkönen parvient quand même à creuser l’écart et fait sortir Hamilton de la zone de détection. Derrière, Pérez attaque Alonso mais l’Espagnol se défend.

Pérez finit par dépasser Alonso tandis que derrière, Leclerc prend la 12e place à Gasly, sous les yeux de Ricciardo et Vettel. L’Allemand se débarrasse de la Red Bull à l’entame du neuvième tour !

Meilleur tour en course pour Hamilton dans la neuvième boucle, mais Räikkönen résiste et creuse de nouveau l’écart. Alonso rentre aux stands au ralenti et la voiture est directement amenée au garage : "Quel dommage !" lance l’Espagnol, non sans une certaine ironie.

Derrière, Vettel se défait de Gasly et pointe au dixième rang avec la piste libre devant lui jusqu’à Pérez. Devant, Hamilton reste à une seconde de Räikkönen. Gasly et Ricciardo se touchent mais le Français se défend face à l’Australien, dans la voiture qu’il prendra l’an prochain. Ricciardo a attaqué de trop loin et percuté l’arrière de la Toro Rosso.

Ricciardo passe au tour suivant, tandis qu’un peu devant, Pérez n’arrive pas à se défaire des Williams qui sont très rapides.

Ocon prend la sixième place à Sainz tandis que Pérez se défait de Sirotkin. Ce dernier se fait également dépasser par Vettel, qui fait son entrée dans le top 10.

Vettel confirme à la radio qu’il a un problème d’équilibre consécutif au départ, ce qui n’est pas étonnant compte tenu du déflecteur manquant sur le côté droit de sa Ferrari.

Stroll subit le même sort que Sirotkin en se faisant passer consécutivement par Pérez et Vettel, désormais respectivement huitième et neuvième. Vettel tente de passer Pérez mais élargit un peu trop, ce qui ramène Pérez devant la Ferrari.

Vettel parvient enfin à passer lors du 19e tour. Hamilton suit derrière Raikkönen et tient entre huit dixièmes et 1.2" d’écart. Derrière, Bottas tente de passer Verstappen et bloque une roue, ce qui fait peur au pilote Red Bull, qui choisit de court-circuiter la chicane.

Räikkönen rentre aux stands ! Il ressort après un bon arrêt ! Hamilton en profite pour faire le record du tour mais reste en piste une deuxième boucle supplémentaire !

Les deux hommes tournent dans le même rythme ! Le tour rapide de Hamilton dans les stands peut-il avoir fait la différence ? Räikkönen accélère et se retrouve un peu plus rapide que son rival.

Quelques gouttes de pluie arrivent sur la piste, mais celle-ci reste sèche, et Räikkönen signe le meilleur tour en course ! Il reprend une demi-seconde à Hamilton.

Daniel Ricciardo abandonne suite à une casse moteur ! La spécification C du moteur Renault a cassé sur la Red Bull de l’Australien, mais on sait que Red Bull a fait des agencements pour accueillir ce moteur, et cela pourrait aussi l’avoir mis à plus rude épreuve.

Le drapeau jaune est sorti mais pas la voiture de sécurité, et Räikkönen continue à remonter ! La piste est dégagée et l’écart entre Hamilton et Räikkönen est de 19 secondes, c’est désormais Ferrari qui a l’avantage !

Verstappen s’arrête aux stands et ressort sixième, derrière Ocon qui doit encore s’arrêter. Räikkönen est troisième à moins de trois secondes de Bottas, tandis que Hamilton a 15 secondes d’avance sur son équipier.

Mercedes demande à Bottas de garder Räikkönen derrière lui, et Hamilton s’arrête ! Le Britannique ressort à près de six secondes de Räikkönen qui vient de signer le meilleur tour et pointe à moins de deux secondes de Bottas.

Verstappen se plaint de voir quelques gouttes de pluie mais la piste reste sèche.

Vettel rentre de nouveau aux stands ! Il était impossible pour l’Allemand de faire toute sa course avec la gomme jaune ! Il ressort dixième, mais les cinq pilotes devant lui doivent encore s’arrêter.

Hamilton accélère avec le meilleur tour en course et reprend 1.5" à Räikkönen, toujours coincé derrière Bottas !

Bottas accélère et garde un peu d’avance sur Räikkönen, tandis que Hamilton revient à moins de deux secondes !

Malgré un écart de quatre dixièmes dans la ligne droite, Bottas reste devant, et Hamilton est à moins d’une seconde de la Ferrari !

L’écart est désormais similaire entre Bottas et Räikkönen que celui entre Räikkönen et Hamilton : sept dixièmes ! Mais aucun dépassement n’est possible avec cet écart.

Les pneus arrière de Räikkönen cloquent un peu, mais on annonce à Hamilton à la radio que les siens aussi commencent à faire des cloques !

Bottas rentre enfin et laisse Räikkönen et Hamilton s’expliquer en tête ! Le pilote Mercedes repart quatrième à trois secondes de Verstappen.

La situation est désormais la même qu’en début de course, avec Hamilton à une seconde de Räikkönen, mais les pneus sont un sujet d’inquiétude pour le pilote Ferrari.

Lors du 37e des 53 tours de course, un seul millième sépare les deux hommes !

Derrière les quatre hommes de tête, les Racing Point Force India d’Ocon et Pérez sont cinquième et sixième mais doivent encore s’arrêter, ce qui laisserait la place à Vettel pour une cinquième position finale. L’Allemand se défait d’ailleurs de la monoplace du Mexicain sans problème.

Ocon s’arrête enfin et Vettel est cinquième, à 13 secondes de Bottas, et ne devrait donc pas pouvoir faire mieux.

Pérez et Sainz s’arrêtent enfin, et c’est Romain Grosjean qui remonte au sixième rang, une nouvelle fois très bien placé malgré une course discrète.

Räikkönen continue à rouler légèrement plus vite que Hamilton, qui signe un chrono légèrement plus rapide dans le 41e tour ! Bottas est revenu au contact de Verstappen mais ce dernier se défend parfaitement !

Malgré un peu de trafic, Räikkönen reste devant Hamilton et conserve entre 6 et 9 dixièmes d’avance. Bottas se loupe au premier freinage ! Il passe au travers de la chicane et repart à près de 5 secondes, mais le ralenti montre que c’est Verstappen qui a touché Bottas en se rabattant sur lui ! Les plaintes du Néerlandais à la radio ne feront pas croire le contraire...

Les commissaires enquêtent sur cette manœuvre qui devrait déboucher sur 5 à 10 secondes de pénalité, puisque le Néerlandais s’est décalé dans la zone de freinage jusqu’à percuter son rival.

Hamilton attaque et passe ! A la première chicane, le Finlandais ne parvient pas à contenir la Mercedes qui prend les commandes de la course !

Ce sont désormais 25 points qui attendent Hamilton tandis que Verstappen écope de 5 secondes de pénalité, ce qui devrait lui faire perdre sa place sur le podium.

Devant, Hamilton s’envole et a déjà trois secondes d’avance sur Räikkönen, incapable de suivre le rythme de la Mercedes. Hamilton pourra remercier Bottas pour avoir retenu Räikkönen.

Verstappen pourrait possiblement perdre la quatrième place puisque Vettel attaque et lui reprend plus d’une seconde au tour ! Il est déjà à neuf secondes de la Red Bull.

Bottas est revenu dans le sillage de Verstappen qui s’énerve à la radio : "Pourquoi je suis pénalisé ? C’est n’importe quoi, je lui ai laissé de la place ! Il tuent la course, bordel" crie le pilote dans la radio. Espérons au moins que sa conscience lui fera reconnaître ses torts lorsqu’il verra le ralenti de l’action dont il est à 100% coupable.

Manifestement énervé, le Néerlandais continue à tasser Bottas au freinage ! Il explique à la radio : "Je m’en fiche de perdre du temps sur Vettel, je continue à le ralentir." On peut regretter que les dirigeants de Red Bull n’interviennent pas pour expliquer à leur pilote qu’il est en tort !

Hamilton s’est envolé et maîtrise désormais la course, sept secondes devant Räikkönen dont les pneus sont totalement détruits. Les vibrations sont critiques pour le Finlandais et son équipe lui dit d’éviter les vibreurs !

Verstappen continue de ralentir Bottas et Vettel est désormais à 3 secondes de la Mercedes. Verstappen va terminer cinquième.

Ocon est dans le sillage de Grosjean dans le dernier tour ! C’est le dernier tour et Hamilton le fait sans problème... victoire de Lewis Hamilton sur les terres de Ferrari !

Il devance Kimi Räikkönen et Max Verstappen, mais le Néerlandais voit immédiatement cinq secondes ajoutées à son temps et Valtteri Bottas termine donc troisième devant Sebastian Vettel et Verstappen.

Grosjean termine sixième devant Ocon, beau résultat des deux Français, devant Pérez, Sainz et Lance Stroll qui ajoute un point pour Williams, tandis que Sergey Sirotkin manque encore les points de peu !

Faible consolation pour Kimi Räikkönen, il est élu Pilote du jour. Dernier pied de nez à Ferrari, Mercedes demande à Bottas de se mettre "en formation jusqu’au bout pour saluer nos copains italiens." Ambiance !

  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'22"497
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
K. Raikkonen
3ème
V. Bottas
4ème
M. Verstappen
5ème
S. Vettel
6ème
E. Ocon
7ème
S. Perez
8ème
C. Sainz
9ème
L. Stroll
10ème
S. Sirotkin
11ème
C. Leclerc
12ème
S. Vandoorne
13ème
N. Hulkenberg
14ème
P. Gasly
15ème
M. Ericsson
16ème
K. Magnussen
Exclu
R. Grosjean*

* R. Grosjean est exclu du GP pour monoplace non conforme. Il avait fini la course en 6ème position.

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 28/01/2018 - 21:57
Dernière modification : 02/09/2018 - 22:18
Catégorie : Saison 2018
Page lue 33 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 644

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6
^ Haut ^