Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2013 - GP d'Australie

 
melbourne.jpg

 

Les essais qualificatifs :

Il tombe des trombes d’eau sur le circuit de Melbourne à quelques instants du début de la séance qualificative du Grand Prix d’Australie, première manche du championnat 2013 de F1.

Les conditions sont tellement délicates que la direction de course a décidé de retarder le début de la Q1 de dix minutes.

Rappelons qu’il n’y a plus que 11 équipes et donc 22 pilotes au départ de cette qualification. A la fin de la Q1 et de la Q2, il n’y aura donc que 6 pilotes éliminés au lieu de 7 l’année passée.

La direction de course décide de retarder la séance de dix minutes supplémentaires. Le départ aura donc lieu à 7h20 (heure de Paris) au plus tôt. Les commissaires font ce qu’ils peuvent pour évacuer l’eau de la piste avec de grandes brosses...

Il est 7h20 et la direction de course retarde le début de la séance de 10 minutes supplémentaires. Il pleut moins fort, mais la piste est toujours aussi détrempée.

Il est 7h30 et la séance qualificative est enfin lancée !

  •  1ere partie :

Les 22 pilotes s’élancent en pneus pluie et on remarque immédiatement de grandes gerbes d’eau derrière chacune des monoplaces. La visibilité est évidemment assez mauvaise. L’adhérence est aussi assez précaire et Giedo van der Garde le vérifie immédiatement en arrachant son aileron avant dans un contact avec un mur.

Rosberg prend immédiatement la tête du classement en 1’48"028 alors que son équipier Lewis Hamilton part à la faute et met un temps fou à remonter en piste.

Rosberg améliore en 1’46"539 alors qu’il reste 12 minutes avant la fin de la Q1. Quelques instants plus tard, c’est Felipe Massa qui part à la faute et qui rejoint son stand sans aileron à l’avant.

Deux pilotes se relayent ensuite en tête du classement : Jean-Eric Vergne (1’46"339) et Sebastian Vettel (1’46"188) avant que tout le monde rentre pour chausser des pneus intermédiaires.

C’est avec ces pneus que Jenson Button prend la tête en 1’45"192, mais d’autres réussiront à faire mieux : Alonso (1’43"850) et finalement Rosberg (1’43"380).

Les six pilotes éliminés sont : Chilton, Bianchi, Pic (sortie de piste en fin de Q1), Gutiérrez (sortie de piste aussi et le Mexicain reste très longtemps dans sa voiture), Van der Garde et Maldonado.

La Q1 est terminée et Gutiérrez est toujours dans sa voiture au milieu de la piste... Le Mexicain sort finalement de sa voiture avant que la voiture médicale arrive pour le secourir.

  •  2ème partie : 

Le départ de la Q2 est reporté de 10 minutes (8h10). La pluie a redoublé et les commissaires ont beaucoup de travail pour enlever les débris qui jonchent la piste…

Les conditions climatiques empirent et la direction de course retarde le départ de la séance de 20 minutes supplémentaires ! Les voitures ne devraient donc pas s’élancer avant 8h30 !

Sans surprise, la direction de course retarde le début de la Q2 de 20 minutes supplémentaires. Elle ne devrait donc pas commencer avant 8h50 !

 

Dimanche :

La température ambiante est de 15° et celle de la piste est de 13 au moment de donner le départ de la suite de la séance de qualification. La Q1 s’est en effet disputée hier et aujourd’hui nous avons droit à la suite, c’est-à-dire la Q2 et la Q3.

Hier, la qualification avait été interrompue par la pluie alors qu’aujourd’hui c’est la pluie qui s’est arrêtée de tomber pour la qualification. La piste est en effet humide, car il pleuvait assez fort il y a seulement une demi-heure…

  • 2ème partie :

C’est en pneus intermédiaires que les pilotes s’élancent. Nico Rosberg signe le premier chrono de référence en 1’40"423 et puis en 1’38"930.

Plusieurs pilotes se relayent ensuite en tête du classement : Sebastian Vettel (1’38"647), Fernando Alonso (1’38"555), Sebastian Vettel (1’37"640), Nico Rosberg (1’37"325), Sebastian Vettel (1’36"873), et Nico Rosberg (1’36"194).

Certains pilotes comme Jenson Button ou Sergio Perez ont chaussé des pneus pour piste sèche en fin de séance, mais sans succès, car la piste est encore trop mouillée.
Button a d’ailleurs récupéré des pneus intermédiaires pour boucler les dernières minutes et c’est grâce à ça qu’il a sauvé sa qualification pour la Q3. Quant à Perez, il est resté en pneus slicks jusqu’à la fin à la demande de son équipe et il est éliminé...

Les six pilotes éliminés sont Bottas, Perez, Ricciardo, Vergne, Sutil et Hulkenberg.

  •  3ème partie :

Les dix derniers pilotes se relancent en piste, toujours en pneus intermédiaires. C’et Sebastian Vettel qui s’installe en tête du classement à la fin de la première tentative en bouclant son tour en 1’32"604. Mais la piste semble maintenant prête pour les pneus slicks et les pilotes rentrent pour chausser ce type de pneus.

C’est avec ces pneus que Button prend la tête en 1’32"485, mais plusieurs pilotes feront mieux que lui dans les derniers instants de cette qualification : Lewis Hamilton (1’29"184) et finalement Sebastian Vettel (1’27"407) qui arrache la première pole de la saison. 
  • Résultat des qualifications :
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:44.657 1:36.745 1:27.407
2 Mark Webber Red Bull Renault 1:44.472 1:36.524 1:27.827
3 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:45.456 1:36.625 1:28.087
4 Felipe Massa Ferrari 1:44.635 1:36.666 1:28.490
5 Fernando Alonso Ferrari 1:43.850 1:36.691 1:28.493
6 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:43.380 1:36.194 1:28.523
7 Kimi Raikkonen Lotus Renault 1:45.545 1:37.517 1:28.738
8 Romain Grosjean Lotus Renault 1:44.284 1:37.641 1:29.013
9 Paul di Resta Force India Mercedes 1:45.601 1:36.901 1:29.305
10 Jenson Button McLaren Mercedes 1:44.688 1:36.644 1:30.357
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari 1:45.930 1:38.067  
12 Adrian Sutil Force India Mercedes 1:47.330 1:38.134  
13 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1:44.871 1:38.778  
14 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1:46.450 1:39.042  
15 Sergio Perez McLaren Mercedes 1:44.300 1:39.900  
16 Valtteri Bottas Williams Renault 1:47.328 1:40.290  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Pastor Maldonado Williams Renault 1:47.614    
18 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:47.776    
19 Jules Bianchi Marussia Cosworth 1:48.147    
20 Max Chilton Marussia Cosworth 1:48.909    
21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1:49.519    
22 Charles Pic Caterham Renault 1:50.626    
.
  • Grille de départ : 
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"407 M. Webber
  1'27"827
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"087 F. Massa
  1'28"490
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"493 N. Rosberg
  1'28"523
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"738 R. Grosjean
  1'29"013
P. di Resta pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"05 J. Button
  1'30"357
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"067 A. Sutil
  1'38"134
J.E. Vergne pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"778 D. Ricciardo
  1'39"042
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"900 V. Bottas
  1'40"290
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
1'47"614 E. Gutiérrez
  1'47"776
H. Bianchi pour_grille_de_depart.GIF  
1'48"147 M. Chilton
  1'48"909
G. Van der garde pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"519 C. Pic
  1'50"626

La course :

La température ambiante est de 18° seulement et le ciel est très menaçant à quelques instants du départ du Grand Prix d’Australie, première manche du championnat 2013 de F1.

Ils sont 21 à s’aligner sur la grille de départ, car la Sauber de Nico Hulkenberg a un problème avec son arrivée d’essence. Les Red Bull sont en pole position et Hamilton et Masse se partagent la deuxième ligne devant leurs équipiers respectifs.

A l’extinction des feux, Sebastian Vettel prend un départ parfait et s’engouffre en tête dans le premier virage. Il devance Felipe Massa, Lewis Hamilton et Fernando Alonso.

Le classement au premier passage : Vettel, Massa, Alonso, Hamilton, Raikkonen, Rosberg, Webber, Di Resta, Button, Sutil, Grosjean, Perez, Bottas, Vergne, Maldonado, Gutiérrez, Bianchi, Chilton, Van der Garde, Ricciardo et Pic. Hulkenberg a abandonné sans quitter son stand.

Jenson Button rentre dès le 4e tour pour chausser des pneus durs. Webber, Grosjean, Gutiérrez rentrent au 5e tour. Pendant ce temps, les deux Ferrari se rapprochent très fortement de la Red Bull de Sebastian Vettel.

Bottas et Chilton changent leurs pneus au 6e tour, Vettel et Vander Garde au 7e, Massa, Di Resta et Pic au 8e, Alonso, Raikkonen, Vergne, Bianchi au 9e, Maldonado au 10e, Hamilton au 13e, Rosberg au 14e, Ricciardo au 15e, Perez au 16e.

Le classement au 17e passage : Sutil (qui n’a pas encore changé ses pneus durs du départ), Vettel, Massa, Alonso, Raikkonen, Hamilton, Rosberg, Button, Webber, Di Resta, Grosjean, Vergne, Gutiérrez, Perez, Bottas, Maldonado, Ricciardo, Bianchi, Pic, Chilton et Van der Garde.

En tête de la course, Adrian Sutil crée la surprise, car il est légèrement plus rapide que ses poursuivants avec les pneus qu’il avait au départ. Entre Vettel et Alonso, il n’y a que 2"5.

Webber change ses pneus pour la deuxième fois au 18e tour. Une fois de plus, l’Australien va jouer un rôle secondaire devant son public.

Grosjean rentre au 19e tour, Alonso, Button au 20e, Sutil, Vettel au 21e, Massa, Perez au 23e, Vergne, Bottas au 24e.

Pendant ce temps, Maldonado sort de la piste et plate sa Williams dans la terre alors qu’on annonce de la pluie avant l’arrivée. Ca promet !

Au 26e tour, Raikkonen mène la course devant Hamilton et Rosberg, mais ces trois-là n’ont effectué qu’un seul changement de pneus. Suivent Alonso et Vettel qui ont changé leurs pneus deux fois.

C’est dans ce 26e tour que Nico Rosberg abandonne sur panne technique (système électrique). Cette saison commence mal pour lui alors que sa Mercedes semble très compétitive.

Nous sommes au 28e tour et on voit des gouttes de pluie sur la caméra de Felipe Massa qui est à l’attaque de la Force India d’Adrian Sutil. Pendant ce temps, Fernando Alonso est à l’attaque de la Mercedes de Lewis Hamilton pour le gain de la deuxième place et il le passe finalement dans le 31e tour.

Hamilton rentre au 31e tour pour changer ses pneus alors que l’averse (très légère) s’est calmée. Raikkonen mène toujours la course devant Alonso, Vettel, Sutil et Massa. Le vainqueur de la course est certainement parmi ces cinq pilotes.

Raikkonen effectue son deuxième changement de pneus au 34e tour et il remonte en piste à la cinquième place. S’il ne pleut pas, il devrait voir l’arrivée avec ces pneus. On ne peut probablement pas dire la même chose des gommes de ceux qui étaient derrière lui avant son arrêt : Alonso, Vettel, Sutil et Massa.

Felipe Massa change ses pneus au 36e tour, Vettel, Button, Grosjean au 37e, Webber au 38e, Alonso au 39e, Perez au 41e, Hamilton au 42e.

C’est dans ce 42e tour que Raikkonen prend l’avantage sur Sutil. Le Finlandais prend donc la tête de la course et il ne doit plus s’arrêter. La victoire devrait se jouer entre lui et Alonso qui n’est qu’à 4"5 de lui et qui est le plus rapide en piste.

Fernando Alonso prend l’avantage sur Sutil dans le 45e tour et se lance à la poursuite de Kimi Raikkonen. Au 46e passage, Raikkonen a un avantage de 6"2 sur Alonso. Quant à Sutil, il rentre dans ce tour pour troquer ses pneus durs contre des tendres.

Le top 10 au 47e passage : Raikkonen, Alonso (+7"7), Vettel (+12"7), Massa (+15"6), Sutil (+35"3), Hamilton, Webber, Di Resta, Button et Grosjean.

Sutil est en grande difficulté avec ses pneus tendres et il se fait passer par Hamilton et Webber. Il est maintenant à la 7e place et a encore un avantage de 12 secondes sur son équipier Paul di Resta, mais il reste 5 tours à boucler.

Plus haut dans le classement, Raikkonen contrôle son écart avec Fernando Alonso et file vers la victoire, la 20e de sa carrière et la 2e qu’il offre à Lotus depuis l’année passée.

Alonso décroche la deuxième place et c’est à Vettel que revient la plus petite marche du podium. Suivent pour les points : Massa, Hamilton, Webber, Sutil, Di Resta, Button et Grosjean.
  • Meilleur tour : K. Raikkonen : 1'29"274
  • Le classement du GP :
1er
K. Raikkonen
2ème
F. Alonso
3ème
S. Vettel
4ème
F. Massa
5ème
L. Hamilton
6ème
M. Webber
7ème
A. Sutil
8ème
P. di Resta
9ème
J. Button
10ème
R. Grosjean
11ème
S. Perez
12ème
J.E. Vergne
13ème
E. Gutierrez
14ème
J. Button
15ème
J. Bianch
16ème
C. Pic
17ème
M. Chilton
18ème
G. Van der Garde

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 09/05/2013 - 19:17
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:03
Catégorie : Saison 2013
Page lue 1580 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 9
^ Haut ^