Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2019 - GP de Singapour

 

 

Les essais qualificatifs :

Après trois séances d’essais libres dominées par trois équipes différentes, l’heure de vérité est arrivée à Singapour avec la séance de qualifications du Grand Prix. Lewis Hamilton et Max Verstappen semblaient favoris pour aller chercher la pole position, mais Charles Leclerc s’est invité lors des essais libres du samedi matin.

Sergio Pérez sera pénalisé de 5 places sur la grille de départ car suite à sa sortie de piste ce matin, où il n’a pourtant touché le mur qu’avec la roue arrière, sa boîte de vitesses a été endommagée et Racing Point a dû la changer.

  •  1ere partie :

Avant même qu’un premier chrono ne soit signé, Carlos Sainz se plaint d’un problème de puissance sur le moteur Renault de sa McLaren. Les pilotes Alfa Romeo sont les premiers à fixer des références, plus rapides que les Racing Point.

Mais Valtteri Bottas signe le premier temps significatif en 1’38"623 en gommes médiums. Un temps fort logiquement battu par Leclerc, en gommes tendres, en 1’38"014. Max Verstappen s’est intercalé à cinq dixièmes de Leclerc, et Lewis Hamilton a pris la quatrième place.

Sainz se place finalement cinquième à huit dixièmes de Leclerc, juste devant Sebastian, Pierre Gasly et Alex Albon, tandis que Lando Norris et Antonio Giovinazzi complètent provisoirement le top 10 à 8 minutes du terme de la Q1.

Vettel améliore ensuite et se place deuxième à trois dixièmes de Leclerc, et les Renault améliorent et s’intercalent juste derrière Giovinazzi, Daniel Ricciardo devant Nico Hülkenberg.

Après une première tentative en gommes mediums, les Mercedes ressortent hors séquence, à 5 minutes du terme de la séance, avec des pneus tendres. Bottas signe le meilleur temps en 1’37"317, et Hamilton prend la deuxième place à 248 millièmes de son équipier.

Romain Grosjean a amélioré mais reste 17e et sera éliminé en Q1, alors que Kevin Magnussen améliore son dernier secteur et prend la 12e place. Hülkenberg remonte au septième rang, et Norris améliore avec la sixième place. Giovinazzi améliore et prend la 11e place, Gasly n’améliore pas et reste neuvième. Ricciardo n’améliore pas, Lance Stroll progresse mais pas autant que son équipier Sergio Pérez.

Les pilotes éliminés sont Daniil Kvyat, Stroll, Grosjean et les Williams de George Russell et Robert Kubica.

  •  2ème partie : 

Les pilotes Mercedes sont les premiers à s’élancer pour un tour rapide en Q2 et en gommes tendres. Bottas signe un temps de 1’37"142, et Hamilton le bat de 81 millièmes de seconde, mais les deux hommes sont battus par Leclerc en 1’36"930 ! Vettel, derrière lui, prend le quatrième temps en 1’37"305, et Norris se place cinquième.

Verstappen prend la troisième place à 159 millièmes de Leclerc, et Albon se place lui à neuf dixièmes de la Ferrari, juste derrière Norris, qui a fait un excellent chrono. Sainz et les Renault sont, à la moitié de cette Q2, provisoirement en Q3.

Finalement, les Ferrari prennent les devants et Leclerc signe le meilleur temps en 1’36"650, 70 millièmes devant Vettel qui améliore aussi. Hamilton est troisième devant Verstappen et Bottas. Les deux McLaren et les deux Renault vont en Q3 !

Derrière, Gasly n’améliore pas, tout comme Räikkönen. Les éliminés sont Pérez, Giovinazzi, Gasly, Räikkönen et Magnussen.

  •  3ème partie :

Vettel est le premier à signer une référence dans cette Q3 en 1’36"437 ! Bottas est battu de plus d’une seconde ! C’est ensuite Hamilton qui arrive, mais il est à une seconde également de la Ferrari, et Leclerc est à trois dixièmes de Vettel, tout comme Verstappen.

Un tour énorme de l’Allemand, qui pourrait avoir frappé un grand coup dans cette séance, et l’on se demande si les Mercedes vont pouvoir gagner une seconde lors de leur deuxième tentative. Albon est provisoirement sixième devant Sainz, Norris, Ricciardo et Hülkenberg.

Vettel n’améliore pas son premier secteur, Verstappen le fait mais est loin de l’Allemand. Leclerc est en avance en revanche, un dixième de mieux que son coéquipier dans le premier secteur !

Vettel avorte sa tentative après avoir raté son deuxième secteur. Verstappen en finit et reste troisième en améliorant très légèrement. Leclerc est le suivant à passer la ligne et signe le meilleur temps ! 1’36"217 pour Leclerc, quel temps !

Hamilton améliore ses deux premiers secteurs, et il signe le meilleur temps absolu dans le dernier secteur, il est deuxième sur la grille !

Leclerc est en pole position pour la troisième course consécutive devant Hamilton à 191 millièmes. Vettel est à 220 millièmes de seconde, et Verstappen est en deuxième ligne avec lui. La troisième ligne sera composée de Valtteri Bottas et Alex Albon. Sainz et Ricciardo seront sur la quatrième ligne, devant Hülkenberg et Norris.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Charles Leclerc Ferrari SF90 1:38.014 1:36.650 1:36.217
2 Lewis Hamilton Mercedes W10 1:37.565 1:36.933 1:36.408
3 Sebastian Vettel Ferrari SF90 1:38.374 1:36.720 1:36.437
4 Max Verstappen Red Bull Honda RB15 1:38.540 1:37.089 1:36.813
5 Valtteri Bottas Mercedes W10 1:37.317 1:37.142 1:37.146
6 Alex Albon Red Bull Honda RB15 1:39.106 1:37.865 1:37.411
7 Carlos Sainz McLaren Renault MCL34 1:38.882 1:37.982 1:37.818
8 Daniel Ricciardo Renault RS19 1:39.362 1:38.399 1:38.095
9 Nico Hülkenberg Renault RS19 1:39.001 1:38.580 1:38.264
10 Lando Norris McLaren Renault MCL34 1:38.606 1:37.572 1:38.329
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Sergio Pérez Racing Point Mercedes RP19 1:39.909 1:38.620  
12 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C38 1:39.272 1:38.697  
13 Pierre Gasly Toro Rosso Honda STR14 1:39.085 1:38.699  
14 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C38 1:39.454 1:38.858  
15 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-19 1:39.942 1:39.650  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda STR14 1:39.957    
17 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP19 1:39.979    
18 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-19 1:40.277    
19 George Russell Williams Mercedes FW42 1:40.867    
20 Robert Kubica Williams Mercedes FW42 1:41.186    
  • Grille de départ : 
C. Leclerc  pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"217 L. Hamilton
  1'36"408
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"437 M. Verstappen
  1'36"813
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"146 A. Albon
  1'37"411
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"818 N. Hulkenberg
  1'38"264
L. Norris pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"329 A. Giovinazzi
  1'38"697
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"699 K. Raikkonen
  1'38"858
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"650 D. Kvyat
  1'39"979
S. Perez* pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"620 L. Stroll
  1'39"979
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'40"277 G. Russell
  1'40"867
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'41"186 D. Ricciardo**
  1'38"095
* S. Perez est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.
** D. Ricciardo est pénalisé de 10 places suite à l'utilisation de nouveax élements du moteur.

La course :

Comme depuis le début du week-end, il n’y a aucun risque de pluie pour la course du Grand Prix de Singapour, qui va se dérouler sur le circuit Marina Bay. La pole position de Charles Leclerc était une surprise, mais le plus dur est encore à faire pour le monégasque.

En effet, il devancera Lewis Hamilton, qui était le favori pour la pole position, et Sebastian Vettel. Max Verstappen, au volant d’une Red Bull décevante, suit en quatrième position devant Valtteri Bottas et Alex Albon.

Daniel Ricciardo s’était qualifié huitième mais a été disqualifié après un souci de MGU-K lors d’un passage sur un vibreur, qui a fait dépasser la capacité maximale de la batterie. Bien que le gain ait été quasi nul, le règlement est formel et le pilote s’élancera du fond de grille.

Renault en a profité pour lui installer un nouveau MGU-K et un nouveau boîtier électronique, lui conférant des pénalités supplémentaires qui resteront transparentes. Par ailleurs, il est censé s’élancer quand même avec ses pneus de Q2 mais il sera en médiums.

Enfin, Sergio Pérez a lui aussi subi une pénalité de cinq positions, pour un changement de boîte de vitesses consécutif à son léger accident des essais libres 3. Le Mexicain s’est qualifié 11e, a donc été repoussé au 16e rang, et s’élancera finalement 15e après la pénalité de Ricciardo.

Tour de formation : Pierre Gasly est le seul en pneus durs, les neuf premiers pilotes sont en pneus tendres, et tous les autres sont en mediums.

Départ : Les feux s’éteignent vite et le premier virage se passe bien ! Leclerc s’élance très bien, et Vettel tente de dépasser Hamilton ! Dans la ligne droite, tout se déroule bien et Hamilton doit se défendre face à Vettel, ce qui laisse de l’air à Leclerc devant !

Tour 1 : Aucun changement parmi les six premiers du classement, et Leclerc a déjà une seconde d’avance. Derrière, Norris est septième et Sainz a rencontré un problème qui l’a renvoyé en fond de grille, et Hülkenberg repasse par la voie des stands. Giovinazzi est huitième devant Magnussen et Gasly.

Tour 2 : Sainz est au stand après avoir été percuté par Hülkenberg, et y reste déjà plus d’un tour, visiblement à cause d’un problème suite au départ. Devant, Hamilton est à 1"2 de Leclerc.

Tour 4 : Hamilton accélère et revient sur Leclerc, tandis que Vettel est sous la pression de Verstappen.

Tour 6 : Le groupe de tête est regroupé en cinq secondes avec Leclerc, Hamilton, Vettel, Verstappen, Bottas et Albon. Norris est septième à moins de trois secondes d’Albon, et Giovinazzi est huitième devant Magnussen et Gasly. Ricciardo est déjà remonté au 14e rang !

Tour 7 : Ricciardo continue sa remontée et dépasse Lance Stroll pour la 13e place, non sans que le Canadien ait tenté de fermer la porte de manière sévère.

Tour 8 : Hülkenberg n’est pas pénalisé pour l’accrochage avec Sainz.

Tour 9 : Leclerc conserve plus d’une seconde de marge sur Hamilton, tandis que derrière, Vettel est sous les assauts de Verstappen et Bottas, qui sont à ne demi-seconde. Derrière, Grosjean n’est pas pénalisé pour avoir coupé le premier virage.

Tour 10 : La lutte fait rage entre Ricciardo et Kvyat mais l’Australien finit par dépasser le pilote Toro Rosso, qui voit aussi Stroll le dépasser en sortie de virage.

Tour 11 : Kvyat se fait dépasser par Pérez et tourne 2 à 3 secondes plus lentement que ses concurrents mais Toro Rosso le laisse en piste.

Tour 12 : Kvyat rentre aux stands et, comme tous les pilotes s’étant arrêtés jusqu’ici, chausse des pneus durs.

Tour 13 : Sergio Pérez l’imite et ressort devant le Russe, qui a toutefois signé les deux meilleurs temps absolus dans les secteurs 2 et 3. Devant, Leclerc garde toujours une seconde de marge sur Hamilton, et le groupe de six pilotes se tient toujours en 5"3. En revanche, Norris revient et pointe à 7"8 de Leclerc.

Tour 16 : Räikkönen s’arrête et ressort dans le groupe de Kvyat et Pérez, derrière Kubica.

Tour 17 : Devant, Leclerc a accéléré et prend de l’avance, mais Hamilton - qui se plaint d’une chute en performance de ses gommes - reprend une poignée de dixièmes au Monégasque.

Tour 18 : Les hommes de tête ont accéléré et tournent 2 secondes plus vite qu’ils ne le faisaient trois tours auparavant. Les écarts se creusent dans le groupe de tête et Vettel se retrouve à plus de deux secondes de Hamilton.

Tour 19 : Verstappen se plaint d’un gros manque d’adhérence, il perd plus d’une seconde au tour sur Vettel devant lui. Bottas l’attaque mais le pilote Red Bull se défend.

Tour 20 : Vettel s’arrête, tout comme Verstappen ! Ferrari couvre deux stratégies, et les deux hommes ressortent en gommes dures,aux 10e et 12e rangs.

Tour 21 : Leclerc voit revenir Hamilton et rentre aux stands ! Ferrari a dû voir que la stratégie était la bonne avec les bons temps de Vettel, et Red Bull le confirme en faisant rentrer Albon ! Norris passe également par les stands. Leclerc ressort derrière Vettel !

Tour 22 : Vettel signe le meilleur tour en course mais Hamilton continue ! Le Britannique va devoir se décaler et espérer une voiture de sécurité. Bottas rentre en fin de tour !

Tour 23 : Leclerc est dans le sillage de Vettel et les deux hommes reprennent une seconde au tour à Hamilton, toujours en tête, qui n’a pas encore changé de gommes.

Tour 25 : Bottas signe le meilleur temps avec 3"6 de mieux que Hamilton au tour ! A ce rythme, le Britannique ressortira derrière Alex Albon ! Mercedes doit maintenant espérer un Deus ex Machina sous forme de voiture de sécurité.

Tour 26 : Mercedes demande à Bottas de rouler en 1’48"8, soit trois secondes plus lentement que son meilleur tour ! Le seul but est de laisser la place à Hamilton de ressortir devant le Finlandais et Albon. Une stratégie étonnante pour l’équipe qui décide de sacrifier sa deuxième monoplace après avoir commis une erreur de stratégie.

Tour 28 : Leclerc ne parvient pas à passer Stroll, qui doit encore s’arrêter, et Vettel s’envole devant les deux hommes, mais se retrouve derrière Ricciardo.

Tour 29 : Vettel se défait de Ricciardo pour la troisième place provisoire, et Leclerc prend la cinquième à Stroll. Derrière, Hamilton est revenu à 3"3 de Verstappen.

Tour 30 : Vettel attaque Gasly de loin et passe de manière autoritaire, voire un peu trop, face au Français. Il va désormais s’attaquer à Giovinazzi, qui ne devrait pas trop résister.

Tour 31 : Leclerc dépasse Ricciardo en freinant très tard, et Verstappen en profite juste après pour dépasser la Renault. Aucune enquête ne sera ouverte entre Vettel et Gasly.

Tour 34 : Ricciardo et Giovinazzi se touchent ! Et les deux hommes le paient puisque Ricciardo a une crevaison et Giovinazzi a un aileron avant cassé ! Leur stratégie décalée est ruinée par un tour au ralenti et des dégâts à réparer.

Tour 35 : Devant, Leclerc signe le meilleur temps et revient à moins de 5 secondes de Vettel. Derrière, Verstappen est à 3"5 de Leclerc et possède 6"1 d’avance sur Verstappen.

Tour 36 : Grosjean attaque Russell à l’extérieur, la Williams sort à l’extérieur et se fait toucher par la Haas. La Williams est détruite, Russell va bien mais la voiture de sécurité est déployée !

Tour 38 : Leclerc se plaint de l’undercut effectué par Vettel, qui a été toutefois testé pour vérifier la viabilité d’un arrêt de Leclerc à ce moment de la course, et Ferrari lui dit que la course est encore longue.

Tour 40 : La voiture de sécurité va quitter la piste à la fin du tour !

Tour 41 : C’est reparti ! Beau départ de Vettel qui se crée directement un peu d’avance ! Derrière, personne n’attaque immédiatement et le DRS est pour le moment désactivé. Stroll peine à la relance et perd deux places et subit une crevaison à l’avant ! La Racing Point est au milieu de la piste mais tout le monde évite le Canadien en perdition !

Tour 42 : Les Mercedes ne parviennent pas à suivre le trio de tête composé de Vettel, Leclerc et Verstappen. Leclerc accélère et se rapproche de son coéquipier, alors que Hamilton est déjà à près de trois secondes de Verstappen.

Tour 43 : Pérez est au ralenti ! Catastrophe pour Racing Point après les problèmes de Stroll, et la RP19 s’immobilise en piste. Le drapeau jaune est déployé et la voiture de sécurité revient en piste !

Tour 45 : Vettel mène devant Leclerc, Verstappen, Hamilton, Bottas, Albon, Norris, Magnussen, Räikkönen et Gasly.

Tour 46 : Leclerc demande toute la puissance de la monoplace pour la fin de course, Laurent Mékies intervient en lui demandant de garder la voiture en bon état. Leclerc dit "je ne ferai rien de stupide" mais se plaint d’une situation injuste.

Tour 47 : La course va être relancée !

Tour 48 : C’est reparti ! Vettel imprime de nouveau un bon rythme mais ne parvient pas autant à déposer Leclerc que lors de la relance précédente ! Verstappen n’est pas loin non plus mais aucun changement n’est à noter au classement ! Gasly dépasse Räikkönen et quelques virages plus loin il dépasse Magnussen par l’extérieur ! Hülkenberg en profite derrière pour dépasser le Danois.

Tour 49 : Vettel possède une seconde d’avance sur Leclerc, devant Verstappen et Hamilton.

Tour 50 : Kvyat attaque Räikkönen et casse la suspension du Finlandais en touchant l’Alfa Romeo ! La C38 s’immobilise directement et la voiture de sécurité est déployée !

Tour 51 : C’est déjà reparti !

Tour 52 : Vettel surprend Leclerc et prend directement de la marge sur son coéquipier ! Derrière, Verstappen et Hamilton sont proches du Monégasque mais aucune attaque n’est à noter. Leclerc revient dans le sillage de Vettel dès le deuxième secteur, alors que Verstappen et Hamilton se retrouvent un peu en retard.

Tour 53 : Magnussen perd complètement pied dans le peloton ! Dixième au moment de la relance, il est 14e après avoir vu passer Giovinazzi, Grosjean, Sainz et Ricciardo.

Tour 54 : L’écart est d’une seconde entre les Ferrari, et Verstappen est à 1"4 de Leclerc. Hamilton reste à 1 seconde du Néerlandais.

Tour 55 : Vettel signe le meilleur tour en course et se donne un peu d’air ! Verstappen tient à 1"5 et Hamilton se rapproche à huit dixièmes du Néerlandais. Derrière, Bottas reste collé, contrairement à Albon qui est à 3 secondes du Finlandais et voit Norris, Gasly, Hülkenberg et Giovinazzi rester proches, dans le top 10.

Tour 56 : Magnussen s’arrête au stand après avoir chuté jusqu’à la dernière place, et avoir fait un tour 7 secondes plus lent que Grosjean !

Tour 58 : Plusieurs pilotes tentent le meilleur tout ! Vettel améliore, rapidement battu par Kvyat ! Et Bottas se lance dans une quête du meilleur tour en course, et avec succès !

Tour 59 : Verstappen semble en difficulté devant Hamilton et le Britannique se rapproche ! La Red Bull peut toutefois compter sur une motricité correcte. Et Magnussen prend le meilleur tour en course avec ses gommes neuves ! Il l’aura pour le geste car étant hors du top 10, il n’inscrira pas de point.

Dernier tour : Verstappen réussit à résister à Hamilton malgré une petite demi-seconde de marge dans la ligne droite !

Arrivée : Sebastian Vettel remporte son premier succès depuis 392 jours ! C’est sa cinquième victoire sur le circuit Marina Bay et il est élu Pilote du Jour. Ferrari signe son troisième succès consécutif et à défaut de se replacer au championnat, va animer la fin de saison !

Verstappen garde le podium et Mercedes perd donc le podium, à cause de sa mauvaise stratégie et du sacrifice de Bottas ! Les deux hommes finissent quatrième et cinquième, Albon est sixième.

Derrière, Norris est le meilleur des autres devant Gasly, Hülkenberg et Giovinazzi, qui inscrit un quatrième point au moment où il négocie son contrat. Grosjean termine à la porte des points devant Sainz qui est bien remonté. La stratégie de Ricciardo n’a pas payé et il termine 13e. Le meilleur tour est resté à Magnussen.

  • Meilleur tour : K. Magnussen : 1'42"301
  • Le classement du GP : 
1er
S. Vettel
2ème
C. Leclerc
3ème
M. Verstappen
4ème
L. Hamilton
5ème
V. Bottas
6ème
A. Albon
7ème
L. Norris
8ème
P. Gasly
9ème
N. Hulkenberg
10ème
A. Giovinazzi
11ème
R. Grosjean
12ème
C. Sainz
13ème
L. Stroll
14ème
D. Ricciardo
15ème
D. Kvyat
16ème
R. Kubica
17ème
K. Magnussen

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/02/2018 - 22:14
Dernière modification : 08/10/2019 - 21:58
Catégorie : Saison 2019
Page lue 75 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 9
^ Haut ^