Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2019 - GP du Mexique

 
Mexique.PNG

 

Les essais qualificatifs :

Les qualifications du Grand Prix du Mexique sont très incertaines, après un week-end marqué par des averses qui, si elles ont épargné les essais libres, ont rebattu les cartes, en lavant la piste après la journée du vendredi.

Les pilotes ont très peu tourné en essais libres 3, car la piste séchait, et il se pourrait donc que les performances soient légèrement différentes cet après-midi. Une chose semble sûre depuis le début du week-end, Mercedes est en retrait de Ferrari et de Red Bull.

La pole position pourrait donc se jouer entre Charles Leclerc, Sebastian Vettel et Max Verstappen, car Alex Albon semble encore un peu en retrait derrière le Néerlandais.

  •  1ere partie :

Les pilotes Williams sont les premiers à signer un chrono, George Russell battant de huit dixièmes Robert Kubica. Romain Grosjean a été le pilote suivant à se lancer mais a fait un tête-à-queue au premier virage. Les gommes semblent d’entrée très difficiles à mettre en température.

Le premier temps significatif en tête a été signé par Sebastian Vettel en 1’16"859. Albon l’a battu immédiatement en 1’16"175, ce qui représentait aussi une demi-seconde de marge sur Leclerc aussi. Lewis Hamilton s’est ensuite intercalé au deuxième rang.

Valtteri Bottas a signé le cinquième temps, qui s’est transformé en sixième place lorsque Verstappen a signé un 1’15"949, ce qui constituait alors le record du week-end, et le premier chrono à franchir la barre de la minute 16 secondes.

Derrière, ce sont Kimi Räikkönen, les McLaren et Daniil Kvyat qui occupaient le top 10 provisoire, même si les Français, Romain Grosjean et Pierre Gasly, n’avaient pas de chrono rapide après dix minutes.

Albon a ensuite pris la deuxième place à deux dixièmes de son équipier, et Leclerc s’est rapproché à quatre dixièmes de la Red Bull de tête. Grosjean est ressorti en piste à six minutes du terme de la séance, au moment où Gasly a pris le huitième temps.

Malheureusement pour Haas, le manque de performance de Haas déjà vu ces dernières années à Mexico se voyait de nouveau, car les deux pilotes de l’équipe ne parvenaient pas à atteindre le top 15, synonyme de passage en Q2.

Les Racing Point ont également semblé en difficulté en cette fin de qualification, et George Russell a signé le 18e temps, devant Grosjean, et 1"3 devant Kubica ! De nombreux pilotes ont finalement amélioré, dont Kvyat et Sainz qui sont allés dans le top 10, tout comme Gasly. Grosjean a amélioré, à un dixième de Magnussen.

Les pilotes éliminés sont Stroll, Magnussen et Grosjean sous les yeux d’un Günther Steiner dépité, Russell et Kubica.

  •  2ème partie : 

Les Toro Rosso sont les premières à signer des chronos, assez loin des références de la Q1, et Hamilton prend ensuite le meilleur en 1’16"481, tandis que Bottas se rate. Mais Vettel accélère et établit un temps de 1’15"914.

Verstappen s’intercale à 222 millièmes de l’Allemand, et Leclerc prend ensuite la troisième place à trois dixièmes de son équipier. Albon s’est placé à six dixièmes, juste derrière Hamilton, qui s’est raté lors de son deuxième tour en pneus médiums.

Bottas a ensuite réussi un tour sans se rater et a pris la quatrième place à son coéquipier. Galvanisé par son public, Pérez a pris la septième place, devant Hülkenberg, Norris et Ricciardo, qualifiés provisoirement pour la Q3 à six minutes du terme de cette seconde partie.

Les Ferrari se sont relancées une dernière fois en gommes tendres, tandis que les Mercedes sont restées sur les pneus médiums, dans le but de prendre le départ avec ces composés demain. A voir si Ferrari améliorera, ou non, ses chronos.

Sainz a ensuite accéléré avec une quatrième place, Norris avec la sixième, et Pérez a échoué à se qualifier pour huit millièmes. Les Mercedes ont amélioré en gommes médiums et pris les deux premières places. Les Ferrari ont ralenti et s’élanceront donc aussi en gommes médiums.

Les éliminés sont Pérez, les Renault de Hülkenberg et Ricciardo, et les Alfa Romeo de Räikkönen et Giovinazzi.

  •  3ème partie :

Norris signe le meilleur temps, battu par les Toro Rosso, mais dès le premier secteur, Vettel est devant Leclerc, Verstappen, puis les Mercedes, qui rendent déjà près d’une demi-seconde à l’Allemand.

Bottas en termine le premier avec un temps de 1’15"338, et 1’15"290 pour Hamilton ! Vettel prend le meilleur en 1’15"170, et Verstappen le bat en 1’14"910 ! Albon s’intercale entre les Mercedes et Leclerc prend la deuxième place provisoire à un dixième de Verstappen !

Derrière, Sainz a pris la septième place devant Kvyat, Gasly et Norris, mais tout ce beau monde repartira une dernière fois à l’assaut du chrono. Pour Mercedes, le défi semble déjà de placer une voiture sur les deux premières lignes de la grille.

Vettel et Albon n’améliorent pas leur premier secteur, mais l’Allemand reste le plus rapide. Leclerc améliore ses deux premiers secteurs mais est sorti large avant le stade. Leclerc n’a pas amélioré, mais derrière, Bottas se crashe !

Le Finlandias est sorti très fort mais semble aller bien, même s’il semble sonné. Il a tapé le mur en béton avant les TecPro. Verstappen a amélioré sous drapeau jaune et va surement voir son dernier chrono annulé.

Le Néerlandais est en pole position devant les Ferrari de Leclerc et Vettel. Hamilton est quatrième, Albon cinquième, et Bottas sixième, mais le Finlandais pourrait devoir débuter du fond de grille, selon les dégâts sur sa Mercedes.

Derrière Carlos Sainz, Lando Norris, Daniil Kvyat et Pierre Gasly compléteront les quatrième et cinquième lignes de la grille, si Bottas reste à sa place de départ.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Max Verstappen Red Bull Honda RB15 1:15.949 1:16.136 1:14.758
2 Charles Leclerc Ferrari SF90 1:16.364 1:16.219 1:15.024
3 Sebastian Vettel Ferrari SF90 1:16.696 1:15..914 1:15.170
4 Lewis Hamilton Mercedes W10 1:16.424 1:15.721 1:15.262
5 Alex Albon Red Bull Honda RB15 1:16.175 1:16.574 1:15.336
6 Valtteri Bottas Mercedes W10 1:17.062 1:15.852 1:15.338
7 Carlos Sainz McLaren Renault MCL34 1:17.044 1:16.267 1:16.014
8 Lando Norris McLaren Renault MCL34 1:17.092 1:16.447 1:16.322
9 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda STR14 1:17.041 1:16.657 1:16.469
10 Pierre Gasly Toro Rosso Honda STR14 1:17.065 1:16.679 1:16.586
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Sergio Pérez Racing Point Mercedes RP19 1:17.465 1:16.687  
12 Nico Hülkenberg Renault RS19 1:17.608 1:16.885  
13 Daniel Ricciardo Renault RS19 1:17.270 1:16.933  
14 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C38 1:17.225 1:16.967  
15 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C38 1:17.794 1:17.269  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP19 1:18.065    
17 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-19 1:18.436    
18 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-19 1:18.599    
19 George Russell Williams Mercedes FW42 1:18.823    
20 Robert Kubica Williams Mercedes FW42 1:20.179    
  • Grille de départ : 
C. Leclerc  pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"02 S. Vettel
  1'15"170
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"262 M. Verstappen*
  1'14"758
A. Albon pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"336 V. Bottas
  1'15"338
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"014 L. Norris
  1'16"322
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"469 P. Gasly
  1'16"586
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"687 N. Hulkenberg
  1'16"885
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"933 K. Raikkonen
  1'16"967
A. Giovinazzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"269 L. Stroll
  1'18"065
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"436 R. Grosjean
  1'18"599
G. Russell pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"823 R. Kubica
  1'20"179

M. Verstappen est pénalisé de 3 places pour avoir fait son meilleur temps sous drapeau jaune.


La course :

Le Grand Prix du Mexique s’annonce une nouvelle fois très intéressant, pour une édition 2019 qui verra les Ferrari s’élancer en première ligne, Charles Leclerc devant Sebastian Vettel, après la pénalité de Max Verstappen qui avait signé la pole initialement.

Lewis Hamilton s’élancera troisième et il pourrait dès aujourd’hui remporter son sixième titre mondial en Formule 1, à condition qu’il marque 14 points de plus que Valtteri Bottas, qui s’élancera sixième après un accident en qualifications.

Pour être titré, Hamilton doit s’inscrire dans l’un de ces scénarios suivants, obligatoirement :

- S’il finit 1er avec le point du meilleur tour, Bottas doit finir 4e ou moins bien
- S’il finit 1er sans le point du meilleur tour, Bottas doit finir 5e ou moins bien
- S’il finit 2e sans le point du meilleur tour, Bottas doit finir 8e sans le meilleur tour ou moins bien
- S’il finit 2e sans le point du meilleur tour, Bottas doit finir 9e ou moins bien
- S’il finit 3e avec le point du meilleur tour, Bottas doit finir 9e ou moins bien
- S’il finit 3e sans le point du meilleur tour, Bottas doit finir 10e sans le meilleur tour ou hors des points

Charles Leclerc a connu une alerte durant la matinée, avec des possibles problèmes détectés sur des pièces hydrauliques de la boîte de vitesse. Ferrari a procédé aux vérifications d’usage, et aucun changement n’a été fait, le Monégasque conservant ainsi sa pole.

Mercedes a réparé la W10 de Bottas depuis hier, et tout a été fait pour qu’il puisse prendre le départ de sa position de départ, ce qui sera le cas. Il s’élancera devant les deux McLaren et les deux Toro Rosso, Pierre Gasly étant dixième. Romain Grosjean s’élancera 18e.

Les six premiers s’élancent en gommes tendres, tandis que les McLaren et les Toro Rosso sont en tendres. Derrière, Daniel Ricciardo est en pneus durs pour aller le plus loin possible, alors que les pilotes de la 11e à la 20e place sont en médiums.

Départ : Excellent départ de Lewis Hamilton qui se fait tasser par Vettel, et les Red Bull le déboîtent ! Verstappen et Hamilton sont côte à côte et le Néerlandais sort de la piste, comme le Britannique. Leclerc et Vettel gardent la main devant Albon et Sainz, qui se défait de Hamilton.

Tour 1 : La voiture de sécurité virtuelle est déployée, pour des débris ? Les pilotes Ferrari se sont touchés aussi mais devancent donc Albon et Sainz, puis Hamilton, Norris et Bottas. Verstappen est huitième devant les Toro Rosso.

Tour 3 : La course est relancée et Leclerc a 1"3 d’avance sur Vettel, lui-même une seconde devant Albon. Derrière, Hamilton se fait déjà pressant sur Sainz, malgré des pneus moins performants.

Tour 4 : Hamilton se défait de Sainz mais Norris résiste à Bottas et Verstappen.

Tour 5 : Verstappen se fait repasser par Bottas mais les deux hommes se sont touchés dans le quatrième tour et le Néerlandais est victime d’une crevaison !

Tour 6 : Bottas se défait de Norris pour le gain de la sixième place, alors que derrière, Verstappen rentre aux stands et se retrouve à 30 secondes de Romain Grosjean, 19e.

Tour 7 : Leclerc possède une seconde et demie d’avance sur Vettel, lui-même une seconde et demie devant Albon. Hamilton est revenu à une seconde du Thaïlandais, et derrière, l’écart est déjà de 7 secondes au moment où Bottas dépasse Sainz. Mais les freins du Finlandais surchauffent déjà !

Tour 9 : Hamilton reste calé dans le sillage d’Albon mais ne parvient pas à se défaire de la Red Bull. Derrière, Gasly a été dépassé par Pérez et Ricciardo, qui semble très rapide avec ses pneus durs.

Tour 10 : Pérez se défait de Kvyat sous les hourras du public ! Derrière, Gasly s’arrête et chausse des pnesu durs. Kvyat l’imite un tour plus tard.

Tour 12 : L’écart est stable entre les Ferrari, et Albon reste collé derrière les deux pilotes de la Scuderia. Le Thaïlandais se paie même le luxe de se détacher de Hamilton.

Tour 13 : Norris s’arrête à son tour mais il doit s’arrêter au bout de la ligne des stands ! L’équipe se rate et n’a pas le temps de visser la roue avant gauche !

Tour 14 : Albon est le premier des hommes de tête à s’arrêter et il repart en gommes médiums ! Red Bull tente le tout pour le tout et cherche à faire l’undercut !

Tour 15 : Leclerc rentre à son tour pour couvrir la stratégie d’Albon, et il repart aussi en médiums, pour deux arrêts donc !

Tour 16 : Vettel est en tête avec 2"3 d’avance sur Hamilton, lui-même sept secondes devant son équipier. Leclerc est ressorti devant Albon qui est désormais à 8 secondes, après avoir perdu du temps derrière Sainz.

Tour 18 : Leclerc reçoit l’ordre d’attaquer, et Norris reçoit les excuses de McLaren, et son ingénieur lui dit qu’il doit maintenant juste montrer ce que vaut la McLaren.

Tour 19 : Leclerc s’empare du meilleur tour en course et roule près d’une seconde plus vite que les hommes de tête.

Tour 21 : Hamilton se plaint de surchauffe de ses pneus, mais reste à une seconde et demie de Vettel.

Tour 22 : Giovinazzi est immobilisé au stand car son équipe l’a laissé repartir avec une roue arrière mal fixée ! Comme McLaren, mais la roue s’enlève directement et l’équipe doit recommencer son travail.

Tour 23 : Verstappen touche Magnussen et fait rater son virage au Danois, avant de le dépasser hors de la piste ! Mais il conserve sa place et devrait être pénalisé.

Tour 24 : Hamilton s’arrête ! Il ressort en pneus durs pour tenter un seul arrêt et repart entre Leclerc et Albon !

Tour 25 : Hamilton regagne une seconde sur Vettel et Ferrari décide de prolonger le relais de l’Allemand, sans se calquer sur la stratégie de Mercedes !

Tour 26 : Hamilton fait le meilleur tour en course malgré ses pneus durs ! Il pointe désormais à 19 secondes de Vettel, toujours en tête, et à 6 secondes de Leclerc, qui devra forcément s’arrêter.

Tour 27 : Vettel est en tête avec 6 secondes d’avance sur Bottas, qui roule six dixièmes plus lentement que tous les autres hommes de tête. Leclerc est troisième mais se plaint de pneus médiums "différents des précédents", bien que ce soit le même composé.

Aucune enquête n’est lancée contre Verstappen, bien qu’il ait dépassé en dehors de la piste... une pratique pourtant punie, pas plus tard qu’en France avec Daniel Ricciardo en juin !

Tour 29 : Hamilton craint que son équipe l’ait arrêté trop tôt et estime que les 42 tours qu’il lui reste à faire seront longs avec ses pneus durs.

Tour 31 : Sainz tasse Verstappen dans l’herbe mais doit finalement s’incliner, le Néerlandais rentre dans les points.

Tour 33 : La mi-course approche et Vettel mène toujours devant Bottas. Les deux hommes ne se sont pas arrêtés et roulent plus vite que Lewis Hamilton, quatrième derrière Leclerc. Le plus rapide en piste à ce moment est Alex Albon, cinquième à cinq secondes de Hamilton. Ricciardo est sixième et ne s’est pas arrêté, tout comme Stroll septième. Pérez, Kvyat et Verstappen se sont arrêtés mais devront surement repasser par les stands.

Tour 36 : Sainz et Gasly se battent depuis deux tours et après de nombreux décalages dans la zone de freinage, l’Espagnol rend les armes, non sans que les deux hommes aient gêné le leader de la course, Vettel ! Mercedes en profite pour tenter de faire rentrer Bottas !

Tour 37 : Vettel s’arrête à son tour ! Le pilote Ferrari chausse également des gommes dures et malgré un meilleur temps de Bottas dans le dernier secteur, le Finlandais reste à trois secondes et demie de la Ferrari.

Tour 38 : Leclerc est en tête avec des gommes médiums qu’il devra encore changer, huit secondes devant Hamilton qui pense devoir aussi repasser par les stands. Albon est troisième en pneus médiums et devra encore s’arrêter. Il est à 4 secondes de Hamilton et 2 secondes devant Vettel qui remonte sur lui en pneus durs. Bottas est à 4 secondes de la Ferrari.

Tour 39 : Vettel signe le meilleur tour en course, six dixièmes plus vite que Bottas et une seconde plus rapide que Leclerc et Albon ! C’est aussi 1"4 plus vite que Hamilton.

Tour 42 : Leclerc se plaint de pneus qu’il décrit comme "morts" et demande à rentrer !

Tour 43 : Il ressort derrière Bottas après un arrêt raté, en six secondes ! Il a chaussé des pneus durs et doit maintenant reprendre huit secondes au Finlandais.

Tour 44 : Albon s’arrête à son tour et ses gommes sont changées en 1"9 ! Il ressort aussi en durs et va aller au bout. Son résultat final dépendra de la tenu es pneus de Hamilton.

Tour 46 : Ricciardo est toujours en pneus durs du départ, laissant penser que Hamilton pourra aller au bout. Reste à voir comment le Britannique gérera son avance de deux secondes et demie sur Vettel.

Tour 50 : Ricciardo fait son premier et dernier arrêt et repart en pneus médiums ! L’Australien repart huitième et va pouvoir aller chercher Pérez. Norris abandonne en rentrant aux stands.

Tour 51 : Bottas signe son meilleur tour et revient à une seconde de Vettel, qui est toujours à deux secondes et demie de Hamilton. Leclerc est plus loin mais accélère, toujours à six secondes de Bottas.

Tour 53 : Leclerc signe le meilleur tour en course et reprend une seconde aux trois homes de tête, va-t-il tenter d’aller chercher le podium après avoir économisé ses gommes depuis son arrêt ?

Tour 54 : Bottas est coincé derrière Vettel et voit Leclerc revenir à quatre secondes, mais Vettel ne perd pas de temps non plus sur Hamilton, qui conserve entre 2,5 et 3 secondes.

Tour 55 : Leclerc reprend de nouveau une seconde à ses deux rivaux et revient à trois secondes de Bottas, qui ne parvient toujours pas à se défaire de l’autre Ferrari !

Tour 56 : Les quatre hommes de tête sont désormais en moins de six secondes, et possèdent 10 secondes d’avance sur Albon, solidement accroché à la cinquième place. Verstappen est sixième à 37 secondes de son coéquipier, et devant Pérez et Ricciardo, qui roulent plus vite que le Néerlandais. Hülkenberg et Stroll complètent pour l’instant le top 10.

Tour 58 : Hamilton a gardé près de trois secondes d’avance, tandis que Bottas est à six dixièmes de Vettel alors que Leclerc a perdu gros à cause d’une Toro Rosso dans le stade puis fait un tête-à-queue. Il est à 2,8 secondes de Bottas.

Tour 60 : Leclerc peine à se remettre dans le rythme et pointe à 3,5 secondes, tandis que Vettel ne parvient pas à rattraper Hamilton devant. Ferrari semble ne pas être dans le coup pour aller chercher un résultat digne de sa première ligne. Räikkönen abandonne à son tour.

Tour 62 : Ricciardo attaque très tard Pérez et sort de la piste, il revient juste devant le Mexicain et le laisse passer. Devant, les écarts se figent entre les quatre hommes de tête.

Tour 64 : Vettel est revenu à moins de deux secondes de Hamilton, et ce dernier reçoit l’indication de son ingénieur selon laquelle il a accès à toute la puissance de son moteur.

Tour 67 : Il reste cinq tours mais les trois pilotes de tête se neutralisent avec un temps en 1’19"4 ! Juste derrière, Leclerc est en 1’19"574 et Albon en 1’19"671. Derrière, Ricciardo est revenu à six dixièmes de Pérez.

Tour 69 : Ricciardo se décale en ligne droite et ne prend pas l’aspiration. Refroidit-il sa monoplace en attendant l’avant dernier-tour pour porter l’attaque ? Il ne veut certainement pas se retrouver sous la menace de la Racing Point dans la longue ligne droite du circuit.

Arrivée : Hamilton signe une nouvelle victoire, devant Vettel et Bottas ! Ce n’est pas suffisant pour le titre mondial pour le Britannique, mais Mercedes retourne encore une situation qui semblait compliquée en début de course !

Leclerc termine quatrième devant Albon et Verstappen. Pérez termine septième devant Ricciardo. Derrière, Kvyat a envoyé Hülkenberg dans le mur du dernier virage et termine neuvième devant Gasly et l’Allemand, mais il devrait être pénalisé pour cela ! Grosjean termine 17e entre les Williams.

Leclerc fait finalement le meilleur tour en course, tandis que Kvyat est immédiatement sous enquête pour sa manœuvre sur Hülkenberg.

  • Meilleur tour : C. Leclerc : 1'19"232
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
S. Vettel
3ème
V. Bottas
4ème
C. Leclerc
5ème
A. Albon
6ème
M. Verstappen
7ème
S. Perez
8ème
D. Ricciardo
9ème
P. Gasly
10ème
N. Hulkenberg
11ème
D. Kvyat
12ème
L. Stroll
13ème
C. Sainz
14ème
A. Giovinazzi
15ème
K. Magnussen
16ème
G. Russell
17ème
R. Grosjean
18ème
R. Kubica

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/02/2018 - 22:16
Dernière modification : 03/11/2019 - 21:41
Catégorie : Saison 2019
Page lue 41 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 4
^ Haut ^