Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2013 - GP d'Allemagne

 

 

Les essais qualificatifs :

Cette séance commence avec une température dans l’air agréable de 24 °C tandis que celle de la piste atteint elle déjà 42 °C, la plus chaude du week-end pour l’instant. Alors que le feu vert s’allume, aucune voiture ne prend la piste

  •  1ere partie :

Deux minutes après le début de la séance, cela commence à s’activer et les Marussia entrent en piste avec les Force India et la Caterham de Van der Garde. Paul Di Resta est le premier à signer un chrono en pneus mediums : 1.41.226. Les Marussia, Caterham et Williams sont quant à elles déjà en pneus tendres.

Après ce tour très modeste de Di Resta, l’Ecossais a grandement amélioré, mais c’est maintenant Maldonado en pneus tendres qui mène, 2 millièmes seulement devant son coéquipier Bottas équipé des mêmes pneus.

Nous sommes à la mi-séance de la première session de qualification et Ricciardo (1.31.081) est en tête en pneus tendres devant Rosberg en mediums. Suivent les deux Williams de Maldonado et Bottas, puis Sutil et Gutierrez.

Red Bull, Ferrari et Lotus n’ont toujours pas fait le moindre tour, tout comme Button et Hülkenberg.

13è minute : Hamilton s’immisce entre Ricciardo et Rosberg tandis que les autres pilotes sortent enfin, excepté Hülkenberg.

Il reste 6 minutes en Q1 et Alonso signe le meilleur chrono en pneus tendres : 1.30.709 est maintenant le temps de référence. Il est délogé de la tête une minute plus tard par Kimi Räikkönen, pour seulement 33 millièmes.

Seuls les pilotes Mercedes et Red Bull n’ont pas utilisé les pneus tendres pour l’instant. A 2 minutes du drapeau à damiers, les pilotes suivants sont en danger : Bottas, Perez, Pic, Bianchi, Van der Garde et Chilton.

Première tentative pour passer dans le top 16 ratée pour Perez, qui améliore tout de même son chrono. Bottas réussit à passer 16ème alors que Massa prend le commandement.

Alors que le drapeau à damiers est agité, plusieurs pilotes améliorent encore. Perez se sauve en passant 14ème et élimine ainsi Bottas. Les deux Williams sont sorties en Q1. Dans le duel franco-français du fond de grille, Pic bat Bianchi.

Les pilotes éliminés, qui s’élanceront de la 17è à la 22è place, sont : Bottas, Maldonado, Pic, Bianchi, Van der Garde et Chilton.

  •  2ème partie :

Si la température de l’air reste constante à 24 °C, celle de la piste a en revanche baissé et est passée à 39 °C.

Feu vert et Vergne s’élance immédiatement, suivi de Di Resta.

Tout le monde est en pneus tendres et Vergne commence en améliorant son chrono de Q1 de 4 dixièmes : 1.31.285, c’est le premier chrono de référence, que bat Di Resta de peu, en 1.31.258.

Après 5 minutes, Räikkönen améliore tous les secteurs et passe sur la ligne en 1.30.575 pour prendre la première place, tandis que Romain Grosjean se positionne juste derrière. Dans le même temps, Rosberg rate le premier virage.

La première place change de nouveau de main et c’est Hamilton qui s’y installe en 1.30.152. Alonso s’immisce entre les deux Lotus en 3è position.

Après un premier tour manqué, Rosberg se rattrape et se place second, permettant aux deux Mercedes de se placer aux avant-postes.

Il reste 6 minutes et les Red Bull prennent enfin la piste : on attend plus qu’elles. Dans le même temps, Perez bloque ses roues à l’épingle et ne signe que le 14è chrono.

A 3 minutes de la fin de cette deuxième séance de qualifications, Vettel s’empare du meilleur chrono en 1.29.992 et Webber passe 3è alors que les pilotes hors du top 10 sont : Vergne, Hülkenberg, Button, Sutil, Ricciardo et Perez.

Grosjean échoue de peu dans sa conquête du meilleur chrono : il est 13 millièmes derrière la Red Bull de Vettel.

Il reste une minute et les mêmes pilotes sont toujours en danger. Alonso n’a pas ce genre de souci et se place en tête, 30 millièmes devant Vettel.

Le drapeau à damiers est agité : Massa prend la première place, mais on attend encore beaucoup de chronos.

Les Force India sont éliminées des Q2, mais, plus surprenant : Rosberg également ! Räikkönen était 11è et a amélioré dans les tous derniers instants, éliminant l’Allemand de Mercedes.

Les éliminés de la Q2 sont donc : Rosberg, Di Resta, Perez, Gutierrez, Sutil et Vergne.

  •  3ème partie :

La température de la piste est remontée à 41 °C et Ricciardo et les Ferrari sortent immédiatement des stands.

Ces trois-là se contentent d’un tour d’installation et d’un début de tour lancé avant de rentrer aux stands, sans chrono.

Räikkönen est alors le premier à signer un temps : 1.29.970. Il ne reste pas longtemps en tête puisque Vettel passe devant en 1.29.622, vite lui-même doublé par Hamilton en 1.29.540.

Il reste 3 minutes, et alors que Button ne termine pas son tour lancé, les Ferrari ressortent, suivies de Vettel.

A deux minutes du drapeau à damiers, tous les pilotes sont en piste. A noter différentes stratégies, puisque les Ferrari et Button sont en pneus mediums.

Beaucoup de suspens pendant le tour de Vettel. Parviendra-t-il à battre le chrono d’Hamilton ? La réponse est oui, pour 39 millièmes. Mais le Britannique est encore en piste.

En avance au deuxième secteur, Webber est finalement battu sur la ligne. Et c’est Hamilton qui reprend finalement la pole à Vettel !

Rosberg peut regretter l’erreur stratégique de son équipe, mais il se consolera en ayant un choix de pneus libre pour commencer la course.

Hamilton s’élancera donc depuis la pole, devant Vettel, Webber, Räikkönen et Grosjean. Ricciardo signe une belle 6è place, devant les Ferrari de Massa et Alonso, en mediums. Button et Hülkenberg n’ont pas signé de chrono.

  • Résultat des qualifications :
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:31.131 1:30.152 1:29.398
2 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:31.269 1:29.992 1:29.501
3 Mark Webber Red Bull Renault 1:31.428 1:30.217 1:29.608
4 Kimi Raikkonen Lotus Renault 1:30.676 1:29.852 1:29.892
5 Romain Grosjean Lotus Renault 1:31.242 1:30.005 1:29.959
6 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1:31.081 1:30.223 1:30.528
7 Felipe Massa Ferrari 1:30.547 1:29.825 1:31.126
8 Fernando Alonso Ferrari 1:30.709 1:29.962 1:31.209
9 Jenson Button McLaren Mercedes 1:31.181 1:30.269 -.—.---
10 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari 1:31.132 1:30.231 -.—.---
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:31.322 1:30.326  
12 Paul di Resta Force India Mercedes 1:31.322 1:30.697  
13 Sergio Perez McLaren Mercedes 1:31.498 1:30.933  
14 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:31.681 1:31.010  
15 Adrian Sutil Force India Mercedes 1:31.320 1:31.010  
16 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1:31.629 1:31.104  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Valtteri Bottas Williams Renault 1:31.693    
18 Pastor Maldonado Williams Renault 1:31.707    
19 Charles Pic Caterham Renault 1:32.937    
20 Jules Bianchi Marussia Cosworth 1:33.063    
21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1:33.734    
22 Max Chilton Marussia Cosworth 1:34.098    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"398 S. Vettel
  1'29"501
M. Webber pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"608 K. Raïkkonen
  1'29"892
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"959 D. Ricciardo
  1'30"528
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"126 F. Alonso
  1'31"209
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"269 N. Hulkenberg
  1'30"231
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"326 P. di Resta
  1'30"697
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"933 E. Gutierrez
  1'31"010
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"010 J.E. Vergne
  1"31"104
V. Botta pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"693 P. Maldonado
  1'31"707
C. Pic pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"937 G. Van der Garde
  1'33"734
M. Chilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"098 J. Bianchi*
  1'33"063

* J. Bianchi est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.
 

La course :

Un grand soleil brille au-dessus du circuit du Nürburgring, mais un léger vent souffle et ce n’est pas à négliger. La température de l’air est de 24 °C tandis que celle de la piste est déjà à 42 °C.

C’est Lewis Hamilton qui a signé la pole, devant Sebastian Vettel qui dispute, lui, sa course à domicile. Les 6 premiers sur la grille s’élancent en pneus tendres. Massa, Alonso, Button, Hülkenberg, Rosberg, Bottas et Maldonado sont les seuls à partir en pneus mediums.

Ce sont les Red Bull qui prennent le meilleur départ et qui passent Hamilton dès le premier virage. Les deux Lotus suivent.

A la fin du premier tour, le classement en tête est le même mais derrière ça se bataille entre les deux McLaren et les deux Force India.

A l’entame du 4è tour, Felipe Massa part en tête à queue au premier virage et est contraint à l’abandon.

Les premiers arrêts aux stands ont lieu dès le tour suivant, quand Di Resta, Vergne et Pic chaussent les pneus mediums. Hamilton et Gutierrez attendent quant à eux le 7è tour pour faire de même. Le leader Sebastian Vettel s’arrête un tour plus tard et ressort devant la Mercedes de Rosberg.

Problème à l’arrêt de Webber

Il laisse son coéquipier Webber en tête, mais pas pour longtemps puisque que l’Australien s’arrête le tour d’après. Obéissant à l’homme à la sucette, Webber quitte son stand alors que sa roue arrière droite n’était pas fixée et que les mécanos le signalaient par de grands gestes. La roue se détache et va percuter un caméraman qui était dans l’allée des stands, alors que les mécaniciens de Lotus qui se préparaient à accueillir Räikkönen s’écartent pour éviter la roue baladeuse qui rebondit dans l’allée des stands. Le caméraman souffrirait d’une commotion cérébrale et de douleurs à la poitrine selon les premières informations.

Webber reprend la piste avec un tour de retard sur le leader, devenu entre temps Romain Grosjean.

Lewis Hamilton revient sur son coéquipier Nico Rosberg après son premier arrêt aux stands (alors que Rosberg ne s’est pas encore arrêté). L’Allemand reçoit un ordre déguisé du muret des stands, lui disant qu’Hamilton est sur une stratégie différente. Mais Rosberg garde Hamilton derrière lui et le Britannique devra batailler pour passer devant.

Quand Grosjean s’arrête au 14è tour, Vettel retrouve le commandement, mais le Français s’est considérablement rapproché en deuxième position. Button et Hülkenberg sont 3è et 4è mais ne se sont pas encore arrêtés.

Au 18è tour, Hamilton se plaint de ses pneus et Kimi Räikkönen en profite pour le dépasser. Le Britannique de Mercedes est maintenant sous la menace de Fernando Alonso et une belle lutte s’ensuit entre les deux hommes.

Button s’arrête enfin aux stands au 22è tour, comme Maldonado. Seul Bottas, 11è, n’a pas encore changé de pneus depuis le départ. Un tour plus tard, Hamilton effectue son deuxième arrêt, laissant la piste libre à Alonso.

Safety Car

Peu après, le moteur de la Marussia de Bianchi explose, contraignant le Français à l’abandon. Alors qu’une grue se dirige vers la voiture pour la dégager, la Marussia recule toute seule sur la piste, étant arrêtée dans une pente avant la chicane. La voiture de sécurité entre donc en action au 25è tour et beaucoup de pilotes en profitent pour effectuer leur deuxième arrêt aux stands.

Seuls Button, Hülkenberg et les Williams ne passent pas par les stands. Une hésitation sur la roue avant gauche de Rosberg lui fait perdre un peu de temps. Vergne abandonne sur un problème hydraulique.

La Safety Car attend que Webber soit revenu en fin de peloton après avoir effacé son tour de retard, et elle rentre à la mi-course, à l’entame du 30è tour. Vettel n’est pas inquiété par les deux Lotus de Grosjean et Räikkönen, qui le suivent dans cet ordre.

Au 34è tour, les 3 premiers se tiennent en 1 seconde 3 et les deux Lotus peuvent utiliser leur DRS. Webber est lui bloqué derrière Gutierrez en 15è position.

Hülkenberg est lui occupé à défendre chèrement sa place contre la Mercedes d’Hamilton et ravitaille au 38è tour. Deux tours plus tard, c’est le deuxième de la course, Romain Grosjean, qui s’arrête aux stands et passe de nouveau des mediums. Red Bull réagit un tour plus tard et arrête Vettel, qui ressort juste devant le Français.

Vettel creuse l’écart sur Grosjean et fond sur Hamilton. Après une petite lutte, Vettel le dépasse à 15 tours du but. Grosjean fait de même quelques virages plus loin et la Mercedes ravitaille juste après.

La prochaine cible de Vettel s’appelle Button, qui n’a fait qu’un seul arrêt et pointe en 3è position. Mais le Britannique de McLaren choisit ce moment pour s’arrêter et mettre les pneus tendres.

A 10 tours de l’arrivée, Räikkönen et Alonso, alors 1er et 2è, passent une dernière fois par la case stands pour chausser des pneus tendres.

Les deux McLaren de Button et Perez se battent pour la 5è place alors que Maldonado connaît un problème à sa roue avant droite lors de l’arrêt aux stands et perd un temps précieux. Ca se bat bien à l’arrière, avec Hülkenberg qui dépasse son coéquipier Gutierrez.

A 4 tours du drapeau à damiers, Grosjean reçoit un ordre déguisé lui demandant de laisser passer Räikkönen : le Français s’exécute et se retrouve sous la menace de Fernando Alonso. Dans le même temps, Räikkönen en pneus tendres fond sur Vettel en pneus mediums mais il ne reste pas assez de temps.

Sebastian Vettel s’impose donc pour la première fois sur ses terres, en Allemagne. C’est la première victoire d’un Allemand en Allemagne depuis la victoire de Michael Schumacher à Hockenheim en 2006.

Les deux Lotus de Räikkönen et Grosjean complètent le podium, devant Alonso, qui arrête immédiatement sa voiture au premier virage.

Dans le dernier tour, Hamilton parvient à doubler Button pour la 5è place et Webber passe Perez pour la 7è position. Rosberg et Hülkenberg obtiennent aussi des points.

  • Meilleur tour : F. Alonso : 1'33"468
  • Le classement du GP : 
1er
S. Vettel
2ème
K. Raïkkonen
3ème
R. Grosjean
4ème
F. Alonso
5ème
L. Hamilton
6ème
J. Button
7ème
S. Webber
8ème
S. Perez
9ème
N. Rosberg
10ème
N. Hulkenberg
11ème
P. di Resta
12ème
D. Ricciardo
13ème
A. Sutil
14ème
E. Gutierrez
15ème
P. Maldonado
16ème
V. Botta
17ème
C. Pic
18ème
G. Van Der Garde
19ème
M. Chilton

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 09/05/2013 - 19:33
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:13
Catégorie : Saison 2013
Page lue 1375 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 641

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7
^ Haut ^