Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2013 - GP de Belgique

 

Les essais qualificatifs :

C’est sur une piste détrempée que commence la séance qualificative du Grand Prix de Belgique, onzième manche du championnat 2013 de F1.

  •  1ere partie :

Dans leur grande majorité, c’est en pneus intermédiaires que les pilotes s’élancent et ils ne tardent pas, car si les conditions de piste ne sont pas bonnes, elles pourraient devenir plus mauvaises encore dans les minutes à venir. Personne ne prend donc le moindre risque…

Nico Rosberg signe le premier chrono de référence en 2’06”865 alors que l’on annonce un arrêt de la pluie dans plusieurs équipes.

Plusieurs pilotes se relayent ensuite en tête du classement : Sebastian Vettel (2’06”279), Fernando Alonso (2’06”209), Lewis Hamilton (2’04”618) et Nico Rosberg (2’03”883). Il reste sept minutes avant le drapeau à damier et de nombreux pilotes rentrent pour changer de pneus.

Certains pilotes remontent en piste en pneus slicks, d’autres en gommes intermédiaires… Pastor Maldonado prend la tête en 2’03”072 et il est en pneus intermédiaires. Le Vénézuélien est aussitôt relayé en tête du classement par Paul di Resta, Hulkenberg, Webber (2’01”597), Nico Rosberg (2’01”099), Lewis Hamilton (2’00”368) et Fernando Alonso (2’00”190).

Ces conditions ont créé quelques grosses surprises ! Les six pilotes éliminés sont : Charles Pic, Esteban Gutiérrez, Valtteri Bottas, Daniel Ricciardo, Jean-Eric Vergne et Pastor Maldonado.

  •  2ème partie :

Les pilotes se relancent en piste et désormais ils sont tous en pneus slicks. La première place du classement revient successivement à Mark Webber (1’50”128), Fernando Alonso (1’50”085) Mark Webber (1’50”083), Kimi Raikkonen (1’49”323). Ces chronos ont été réalisés pour la plupart en pneus durs… mais à quelques minutes de la fin, tout le monde rentre pour chausser des gommes tendres.

C’est avec ces pneus que Sebastian Vettel s’installe en tête du classement en 1’48”833. Mais d’autres font mieux que lui : Mark Webber (1’48”641), Fernando Alonso (1’48”309) et Kimi Raikkonen (1’48”296).

Les six pilotes éliminés sont : Jules Bianchi, Giedo van der Garde, Max Chilton, Sergio Perez, Adrian Sutil et Nico Hulkenberg.

  •  3ème partie :

Les dix pilotes remontent en piste en pneus tendres (sauf Paul di Resta qui est en intermédiaires) alors qu’il recommence à pleuvoir sur certaines parties du circuit… et tout le monde rentre sans signer le moindre chrono, sauf Paul di Resta qui poursuit son effort.

Le temps de chausser des pneus intermédiaires, tout le monde remonte en piste et c’est Paul di Resta qui signe le premier chrono en 2’02”332 et l’Ecossais restera longtemps en pole position...

La pluie s’est en effet intensifiée, mais Nico Rosberg améliore dans les derniers instants de la séance en 2’02"251, mais d’autres feront encore mieux que lui. Après Webber et Vettel, c’est finalement Lewis Hamilton qui s’installe en pole position ! Quelle séance!

  • Résultat des qualifications :
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1
Lewis Hamilton Mercedes AMG 2:00.368 1:49.067 2:01.012
2 Sebastian Vettel Red Bull Renault 2:01.863 1:48.646 2:01.200
3 Mark Webber Red Bull Renault 2:01.597 1:48.641 2:01.325
4 Nico Rosberg Mercedes AMG 2:01.099 1:48.552 2:02.251
5 Paul di Resta Force India Mercedes 2:02.338 1:48.925 2:02.332
6 Jenson Button McLaren Mercedes 2:01.301 1:48.641 2:03.075
7 Romain Grosjean Lotus Renault 2:02.476 1:48.649 2:03.081
8 Kimi Raikkonen Lotus Renault 2:01.151 1:48.296 2:03.390
9 Fernando Alonso Ferrari 2:00.190 1:48.309 2:03.482
10 Felipe Massa Ferrari 2:01.462 1:49.020 2:04.059
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari 2:01.712 1:49.088  
12 Adrian Sutil Force India Mercedes 2:02.749 1:49.103  
13 Sergio Perez McLaren Mercedes 2:02.425 1:49.304  
14 Giedo Van der Garde Caterham Renault 2:00.564 1:52.036  
15 Jules Bianchi Marussia Cosworth 2:02.110 1:52.563  
16 Max Chilton Marussia Cosworth 2:02.948 1:52.762  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Pastor Maldonado Williams Renault 2:03.072    
18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 2:03.300    
19 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 2:03.317    
20 Valtteri Bottas Williams Renault 2:03.432    
21 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 2:04.324    
22 Charles Pic Caterham Renault 2:07.384    
  • Grille de départ :
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
2'01"012 S. Vettel
  2'01"200
M. Webber pour_grille_de_depart.GIF  
2'01"325 N. Rosberg
  2'02"251
P. di Resta pour_grille_de_depart.GIF  
2'02"332 J. Button
  2'03"075
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
2'03"081 K. Raikkonen
  2'03"390
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
2'03"482 F. Massa
  2'04"059
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"088 A. Sutil
  1'49"103
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"304 G. Van der Garde
  1'52"036
J. Bianchi pour_grille_de_depart.GIF  
1'52"563 M. Chilton
  1'52"762
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
2'03"072 J.E. Vergne
  2'03"300
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
2'03"317 V. Bottas
  2'03"432
E. Gutiérrez pour_grille_de_depart.GIF  
2'04"324 C. Pic
  2'07"384

 

La course :

C'est une piste sèche que va être donné le départ du Grand Prix de Belgique, onzième manche du championnat 2013.

La séance de qualification d’hier s’étant déroulée en partie sur piste humide, les pilotes ont des pneumatiques au départ, mais à l’exception de Gutiérrez, Ricciardo, Bianchi et Chilton, tout le monde choisit le mélange le plus tendre de Pirelli.

Les 22 pilotes viennent s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un départ parfait devant Sebastian Vettel et Nico Rosberg, mais la Red Bull de l’Allemand prend l’avantage sur Hamilton dans la ligne droite.

Le classement au premier passage : Vettel, Hamilton, Rosberg, Button, Alonso, Webber, Di Resta, Hulkenberg, Grosjean, Raikkonen, Perez, Massa, Sutil, Van der Garde, Maldonado, Vergne, Ricciardo, Gutiérrez, Bottas, Bianchi, Chilton et Pic.

Sebastian Vettel creuse immédiatement un écart. Au troisième passage, l’Allemand compte déjà un avantage de 3”5 sur Hamilton, 5”2 sur Rosberg, 6”4 sur Button, 6”9 sur Button, 7”8 sur Webber, 9” sur Di Resta, 9”8 sur Hulkenberg, 10”3 sur Raikkonen et 11”2 sur Grosjean.

Quelques instants plus tard, Alonso dépasse Button et se lance à la poursuite de Rosberg qu’il dépasse deux tours plus tard. Alonso a maintenant Hamilton dans sa ligne de mire. L’écart entre ces deux pilotes est toutefois d’un peu plus de trois secondes.

Sergio Perez attaque Romain Grosjean dans la 8e tour et force le Français à couper la chicane au bout de la ligne droite, ce qui fait perdre deux places à ce dernier. Perez sera pénalisé un peu plus tard par un passage au ralenti par les stands pour ce manque de courtoisie. Peu après, Raikkonen prend l’avantage sur Hulkenberg pour le gain de la 8e position.

Hulkenberg et Massa s’arrêtent dans le 9e tour pour changer de pneus, Di Resta, Vergne au 10e, Hamilton, Sutil, Maldonado au 11e, Rosberg au 12e, Alonso, Webber, Perez (pénalité) au 13e, Vettel, Raikkonen, Bottas au 14e, Van der Garde, Bianchi au 15e, Button au 17e, Perez au 19e et Grosjean au 22e.

Le classement au 23e passage : Vettel, Alonso (+8”7), Hamilton (+13”2), Rosberg (+18”6), Webber (+19”6), Button (+29”9), Massa (+35”8), Raikkonen (+36”6), Sutil (+43”8), Di Resta (+46”7), Hulkenberg, Vergne, Grosjean, Ricciardo, etc.

Hulkenberg et Vergne changent leurs pneus au 24e tour, Rosberg, Di Resta au 25e, Hamilton, Massa, Sutil au 26e, Alonso, Gutiérrez, Bottas au 28e, Webber, Bianchi au 29e, Vettel, Van der Garde au 30e, Ricciardo au 33e et Button au 34e.

Pendant ce temps, Kimi Raikkonen a abandonné, ce qui met un terme à sa série de 27 courses dans les points. Un record ! Notons aussi l’accrochage entre Maldonado et Di Resta dans la dernière chicane. Le premier (qui a aussi touché Sutil) rejoint son stand pour réparer sa voiture alors que le second abandonne sur place.

En tête de la course, Sebastian Vettel gère l’avantage qu’il a sur Fernando Alonso et on ne voit pas ce pourrait empêcher le champion allemand de remporter sa deuxième victoire dans les Ardennes belge...sinon une averse qui est annoncée avant la fin de la course, mais qui n’arrivera pas avant le drapeau à damier.

Sebastian Vettel remporte donc sa 31e victoire en F1 et conforte sa première place au championnat. Alonso décroche la deuxième place et Hamilton la troisième.

Suivent pour les points : Rosberg, Webber, Button, Massa, Grosjean, Sutil et Ricciardo.

  • Meilleur tour : S. Vettel :
  • Le classement du GP :
1er
S. Vettel
2ème
F. Alonso
3ème
L. Hamilton
4ème
N. Rosberg
5ème
M. Webber
6ème
J. Button
7ème
F. Massa
8ème
R. Grosjean
9ème
A. Sutil
10ème
D. Ricciardo
11ème
S. Perez
12ème
J.E. Vergne
13ème
N. Hulkenberg
14ème
E. Gutiérrez
15ème
V. Bottas
16ème
G. Van der Garde
17ème
P. Maldonado
18ème
J. Bianchi
19ème
M. Chilton

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 09/05/2013 - 19:34
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:11
Catégorie : Saison 2013
Page lue 1354 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 641

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 12
^ Haut ^