Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2013 - GP du Japon

 

Les essais qualificatifs :

Il fait beau et chaud sur Suzuka au moment de donner le départ de la séance qualificative du Grand Prix du Japon, quinzième manche du championnat 2013 de F1. 

  •  1ere partie :

Notons avant le début de cette séance qu’Adrian Sutil aura droit à une pénalité de cinq places sur la grille de départ pour un changement de boîte de vitesses. Jules Bianchi et Charles Pic ont aussi droit à une pénalité de dix places pour leur troisième réprimande en Corée.

Les pilotes ne tardent pas à s’élancer en piste et ils sont plusieurs à se relayer en tête du classement : Jenson Button (1’32”606), Fernando Alonso (1’32”371), Lewis Hamilton (1’32”340), Mark Webber (1’32”271) mais la Toro Rosso de Jean-Eric Vergne s’enflamme en piste et la direction de course sort le drapeau rouge pour évacuer la monoplace en toute sécurité.

A la reprise de la séance, les pilotes n’ont droit qu’à 2’55, mais tout le monde se relance en piste sauf les cinq premiers du classement : Webber, Hamilton, Alonso, Vettel et Button.

Nico Rosberg s’installe en tête du classement dans les derniers instants de la séance, mais Massa et surtout Romain Grosjean (1’31”824) font mieux que lui.

Les six pilotes éliminés sont Jules Bianchi, Giedo Van der Garde, Charles Pic, Max Chilton, Jean-Eric Vergne et Adrian Sutil.

  •  2ème partie :

Les pilotes se relancent et c’est Kimi Raikkonen qui signe le premier chrono de référence en 1’32”020, mais d’autres vont faire mieux que lui : Lewis Hamilton (1’31”852), Fernando Alonso (1’31”828) et Sebastian Vettel (1’31”290) qui une fois de plus semble seul au monde.

Les six pilotes éliminés sont : Paul di Resta, Valtteri Bottas, Sergio Perez, Esteban Gutiérrez, Pastor Maldonado et Daniel Ricciardo.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que dix à pouvoir espérer décrocher la pole position, mais pour cela il faudra battre Sebastian Vettel et ce ne sera pas facile, c’est le moins qu’on puisse dire.

Sebastian Vettel prend la tête en 1’31”312, mais Mark Webber fait mieux en 1’30”975. Il faut dire que l’Allemand a un problème avec son KERS et ceci explique probablement cela.

Il reste trois minutes dans cette séance et tous les pilotes se relancent en piste, mais personne ne parvient à faire mieux que Mark Webber (1’30"915) qui décroche donc la pole position devant son équipier. Romain Grosjean décroche une très belle quatrième place derrière Lewis Hamilton.

  • Résultat des qualifications :
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Mark Webber Red Bull Renault 1:32.271 1:31.513 1:30.915
2 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:32.397 1:31.290 1:31.089
3 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:32.340 1:31.636 1:31.253
4 Romain Grosjean Lotus Renault 1:31.824 1:31.565 1:31.365
5 Felipe Massa Ferrari 1:31.994 1:31.668 1:31.378
6 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:32.244 1:31.764 1:31.397
7 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari 1:32.465 1:31.848 131.644
8 Fernando Alonso Ferrari 1:32.371 1:31.828 1:31.665
9 Kimi Raikkonen Lotus Renault 1:32.377 1:31.662 1:31.684
10 Jenson Button McLaren Mercedes 1:32.606 1:31.838 1:31.827
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Sergio Perez McLaren Mercedes 1:32.718 1:31.989  
12 Paul di Resta Force India Mercedes 1:32.286 1:31.992  
13 Valtteri Bottas Williams Renault 1:32.613 1:32.013  
14 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:32.673 1:32.063  
15 Pastor Maldonado Williams Renault 1:32.875 1:32.093  
16 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1:32.804 1:32.485  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Adrian Sutil Force India Mercedes 1:32.890    
18 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1:33.357    
19 Max Chilton Marussia Cosworth 1:34.320    
20 Charles Pic Caterham Renault 1:34.556    
21 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1:34.879    
22 Jules Bianchi Marussia Cosworth 1:34.958    
  • Grille de départ :
M. Webber  pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"915 S. Vettel
  1'31"089
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"253 R. Grosjean
  1'31"365
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"378 N. Rosberg
  1'31"397
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"644 F. Alonso
  1'31"665
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"684 J. Button
  1'31"827
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"989 P. di Resta
  1'31"992
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"013 E. Gutiérrez
  1'32"063
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"093 D. Ricciardo
  1'32"485
J.E. Vergne pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"357 M. Chilton
  1'34"320
G. Van der Garde pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"879 C. Pic*
  1'34"556
J. Bianchi* pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"958 A. Sutil**
  1'32"890

* C. Pic et J. Bianchi sont pénalisés de 10 places après avoir reçu 3 réprimandes au cours de la saison.
** A. Sutil est pénalisé de 5 places pour avoir change de boite de vitesses.

La course :

Il fait beau et chaud sur Suzuka à quelques instants du départ du Grand Prix du Japon, quinzième manche du championnat 2013 de F1. La température ambiante est de 24° et celle de la piste est de 37.

Les Red Bull sont sur la première ligne, mais pas dans l’ordre habituel puisque Mark Webber devance Sebastian Vettel. A l’extinction des feux, Romain Grosjean prend un départ parfait et prend la tête dans le premier virage devant Webber, Vettel, Rosberg et Massa.

Giedo van der Garde et Charles Pic envoient immédiatement leur monoplace dans le gravier du premier virage alors que plus loin devant, Hamilton a crevé à l’arrière droit suite à un contact avec l’aileron avant de la Red Bull de Vettel.

Le classement au premier passage : Grosjean, Webber, Vettel, Rosberg, Massa, Alonso, Hulkenberg, Perez, Gutiérrez, Button, Raikkonen, Di Resta, Bottas, Ricciardo, Maldonado, Sutil, Vergne, Chilton, Pic et Hamilton (qui est rentré pour chausser de nouveaux pneus avant d’abandonner quelques tours plus tard).

En tête de la course, Romain Grosjean s’est assuré une avance de 1”1 sur Webber au 6e passage, 3”3 sur Vettel, 7”7 sur Rosberg, 9”1 sur Massa et 9”6 sur Alonso. Chez Red Bull, on conseille à Mark Webber de laisser un plus grand espace entre lui et Grosjean et de revenir sur lui juste avant le premier changement de pneus.

Button, Bottas et Sutil sont les premiers à changer leurs pneus dans le 9e tour. Gutiérrez et Maldonado rentrent au 10e, Hulkenberg, Di Resta au 11e, Webber, Massa, Raikkonen, Chilton au 12e, Grosjean, Rosberg (qui manque de s’accrocher avec Perez et qui sera pénalisé un peu plus tard pour ça), Perez au 13e, Alonso au 14e, Vettel au 15e et Ricciardo au 22e.

Le top 12 au 22e passage : Grosjean, Webber (+2”), Vettel (+4”6), Hulkenberg (+26”8), Alonso (+27”5), Massa (+32”), Raikkonen (+32”9), Gutiérrez, Perez, Rosberg, Button et Bottas.

Button s’arrête au 24e tour, Rosberg au 25e, Webber au 26e, Di Resta au 27e, Bottas, Sutil au 28e, Massa, Maldonado au 29e, Grosjean, Hulkenberg, Chilton au 30e, Alonso, Gutiérrez, Perez au 30e, Raikkonen au 31e, Pic au 37e et Vettel au 38e.

Le top 12 au 38e passage : Webber (qui doit encore s’arrêter une fois), Grosjean (+13”9), Vettel (+16”), Hulkenberg (+46”), Alonso (+49”8), Raikkonen (+50”7), Rosberg (+55”3), Button, Gutiérrez et Massa.

Rosberg s’arrête pour changer ses pneus au 40e tour alors que Vettel dépasse Grosjean et prend virtuellement la tête de la course car Webber qui est en tête de la course doit encore s’arrêter.

Button s’arrête au 41e tour et Webber au 43e. Sebastian Vettel prend donc la tête de la course devant Romain Grosjean et Mark Webber.

En fin de course, Romain Grosjean ne sait pas suivre le rythme de Sebastian Vettel et voit revenir sur lui Mark Webber qui a chaussé des pneus tendres pour boucler le dernier relais. Pendant ce temps, Alonso a pris l’avantage sur Hulkenberg.

Sebastian Vettel remporte donc une victoire très stratégique et qui démontre une fois de plus que lui et sa Red Bull sont imbattables. Roman Grosjean termine à la troisième place après avoir cédé aux assauts de Mark Webber à deux tours de l’arrivée.

Suivent pour les points : Alonso, Raikkonen, Hulkenberg, Gutiérrez (qui marque ses premiers points), Rosberg, Button et Massa.

Alonso étant à la quatrième place, Sebastian Vettel devra attendre encore un peu pour décrocher son quatrième titre mondial...

  • Meilleur tour : M. Webber : 1'34"587
  • Le classement du GP :
1er
S. Vettel
2ème
M. Webber
3ème
R. Grosjean
4ème
F. Alonso
5ème
K. Raikkonen
6ème
N. Hulkenberg
7ème
E. Gutiérrez
8ème
N. Rosberg
9ème
J. Button
10ème
F. Massa
11ème
P. di Resta
12ème
J. Vergne
13ème
D. Ricciardo
14ème
A. Sutil
15ème
S. Perez
16ème
P. Maldonado
17ème
V. Bottas
18ème
C. Pic
19ème
M. Chilton

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 09/05/2013 - 19:53
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:08
Catégorie : Saison 2013
Page lue 1550 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
^ Haut ^