Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2013 - GP d'Inde

 

Les essais qualificatifs :

La température ambiante est de 30° et celle de la piste est de 39 à quelques instants du début de la séance qualificative du Grand Prix d’Inde. Sebastian Vettel a dominé les trois séances d’essais libres et il est bien sûr le grand favori pour la pole cet après-midi.

  •  1ere partie :

Les pilotes s’élancent les uns après les autres en piste et c’est Esteban Gutiérrez qui signe le premier chrono en 1’27”529.

Ils sont ensuite plusieurs (en pneus durs ou tendres) à se relayer en tête du classement : Nico Rosberg (1’26”622), Sergio Perez (1’26”533), Nico Rosberg (1’26”252), Esteban Gutiérrez (1’26”057), Fernando Alonso (1’25”934), Paul di Resta (1’25”908), Kimi Raikkonen (1’25”819), Mark Webber (1’25”665) et Jenson Button (1’25”574).

Les six pilotes éliminés sont : Max Chilton, Charles Pic, Giedo van der Garde, Jules Bianchi, Pastor Maldonado et… Romain Grosjean ! Lotus n’a pas relancé Grosjean en piste avec les pneus tendres (contrairement à Raikkonen) et ceci explique cela...

  •  2ème partie :

Ils ne sont plus que 16 et ils ne tardent pas à se relancer en piste. Désormais, les pneus tendres seront obligatoires pour avoir une chance de participer à la Q3. Chez Ferrari, Alonso est de très mauvaise humeur, car sa radio semble avoir des problèmes...

Plusieurs pilotes se relayent en tête du classement : Kimi Raikkonen (1’26”279), Fernando Alonso (1’25”546), Lewis Hamilton (1’25”495), Nico Rosberg (1’25”337), Mark Webber (1’25”097) et Sebastian Vettel (1’24”568),

Les six pilotes éliminés sont : Gutiérrez, Bottas, Vergne, Sutil, Di Resta et Ricciardo.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que dix à espérer signer la pole position, mais il faut bien l’avouer, les Red Bull seront très difficiles à battre.

Fernando Alonso signe le premier chrono de référence en 1’25”826, mais il a les pneus les plus durs de Pirelli (le mélange médium).

Quant à Sebastian Vettel il a préféré chausser les gommes tendres et il s’installe très logiquement en tête du classement en 1’24”119. Personne ne parviendra à faire mieux que lui.

A noter que demain, certains pilotes comme Mark Webber ou Fernando Alonso prendront le départ en pneus durs alors que Sebastian Vettel sera en pneus tendres et on sait que ceux-ci sont très fragiles... 

  • Résultat des qualifications :
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1
Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:25.943 1:24.568 1:24.119
2 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:25.833 1:25.304 1:24.871
3 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:25.802 1:25.259 1:24.941
4 Mark Webber Red Bull Renault 1:25.665 1:25.097 1:25.047
5 Felipe Massa Ferrari 1:25.793 1:25.389 1:25.201
6 Kimi Raikkonen Lotus Renault 1:25.819 1:25.191 1:25.248
7 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari 1:25.883 1:25.339 1:25.334
8 Fernando Alonso Ferrari 1:25.934 1:24.885 1:25.826
9 Sergio Perez McLaren Mercedes 1:26.107 1:25.365 1:26.153
10 Jenson Button McLaren Mercedes 1:25.574 1:25.458 1:26.487
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11
Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1:25.673 1:25.519  
12 Paul di Resta Force India Mercedes 1:25.908 1:25.711  
13 Adrian Sutil Force India Mercedes 1:26.164 1:25.740  
14 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1:26.155 1:25.798  
15 Valtteri Bottas Williams Renault 1:26.178 1:26.134  
16 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:26.057 1:26.336  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17
Romain Grosjean Lotus Renault 1:26.577    
18 Pastor Maldonado Williams Renault 1:26.842    
19 Jules Bianchi Marussia Cosworth 1:26.970    
20 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1:27.105    
21 Charles Pic Caterham Renault 1:27.487    
22 Max Chilton Marussia Cosworth 1:28.138    
  • Grille de départ :
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"119 N. Rosberg
  1'24"871
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"941 M. Webber
  1'25"047
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"201 K. Raikkonen
  1'25"248
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"334 F. Alonso
  1'25"826
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"153 J. Button
  1'26"497
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"519 P. di Resta
  1'25"711
BA. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"740 J.E. Vergne
  1'25"798
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"134 E. Gutiérrez
  1'26"336
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"577 P. Maldonado
  1'26"842
J. Bianchi pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"970 G. Van der Garde
  1'27"105
C. Pic pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"487 M. Chilton
  1'28"138

 

La course :

La température ambiante est de 30° à quelques instants du départ du Grand Prix d’Inde, seizième manche du championnat 2013 de F1.

Sebastian est en pole position devant les deux Mercedes, mais cette course s’annonce très stratégique, car si les premiers vont prendre le départ en gommes tendres (très fragiles), derrière, Mark Webber, Fernando Alonso et les deux McLaren ont choisi les gommes les plus dures de Pirelli (le mélange médium ici).

Les 22 voitures viennent s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, Vettel prend un départ moyen mais fait en sorte que les Mercedes ne le dépasse pas avant le premier virage. Il ne faudra attendre que quelques centaines de mètres pour voir Massa prendre l’avantage sur les deux Mercedes.

Le classement au premier passage : Vettel, Massa, Rosberg, Hamilton, Hulkenberg, Raikkonen, Webber, Perez, Ricciardo, Alonso, Sutil, Maldonado, Button, Gutiérrez, Di Resta, Grosjean, Bottas, Bianchi, Chilton, Vergne, Pic et Van der Garde.

Sebastian Vettel rentre pour changer ses pneus dès le troisième tour, mais Fernando Alonso rentre aussi… pour changer son aileron avant abîmé au départ dans un petit contact avec Mark Webber qui lui-même a été au contact avec Raikkonen.

C’est donc Felipe Massa qui est en tête de la course, ce qui ne lui était plus arrivé depuis longtemps. Sebastian Vettel est à la 17e place, Alonso à la 20e.

Hulkenberg et Bianchi s’arrêtent au 6e tour, Button au 7e, Rosberg, Raikkonen au 8e, Massa, Hamilton, Maldonado au 9e. Pendant ce temps, Sebastian Vettel effectue une remontée étonnante dans le classement. Le champion allemand pointe à là 4e place au 12e tour. Devant lui, Webber (nouveau leader de la course), Perez et Ricciardo ont pris le départ en pneus durs.

Romain Grosjean s’arrête au 14e tour, Gutiérrez purge sa pénalité pour départ volé au 17e tour. Quant à Vettel, il poursuit sa remontée dans le classement et prend la deuxième place à Perez dans le 21e tour. Mark Webber est donc en tête de la course devant Vettel, Perez, Ricciardo, Sutil, Massa, Rosberg, Hamilton, Bottas et Hulkenberg. Fernando Alonso pointe à la 14e place.

Gutiérrez et Vergne s’arrêtent au 27e tour, Rosberg au 28e, Webber, Perez au 29e, Chilton au 30e, Massa, Hamilton, Di Resta, Alonso au 31e, Vettel, Bottas au 32e, Webber, Button au 33e, Ricciardo, Perez, Hulkenberg au 34e.

Le classement au 34e passage : Vettel, Webber, Sutil (qui ne s’est pas encore arrêté), Raikkonen, Rosberg, Grosjean, Massa, Ricciardo, Hamilton, Perez, Hulkenberg, Maldonado, et Alonso.

A l’exception des deux premières places - les Red Bull ne devraient plus s’arrêter - ce classement va changer d’ici la fin de la course, car les stratégies de tout ce petit monde sont toutes différentes et il est difficile d’y voir clair…

Alonso s’arrête au 36e tour, Ricciardo, Maldonado au 39e… alors que Mark Webber abandonne dans le 40e tour sur panne d’alternateur.

Le classement au 41 tour : Vettel, Raikkonen (+25”3), Sutil (+34”7), Rosberg (+35”4), Grosjean (+38”8), Massa (+42”1), Hamilton, Perez, Hulkenberg, Di Resta, Bottas, Gutiérrez, Ricciardo et Alonso.

Sutil effectue son premier arrêt dans le 42e tour et il remonte en piste en 9e position. Hulkenberg s’arrête pour la dernière fois au 55e tour et il passe de la 8e à la 15e place avant de revenir dans son stand pour abandonner.

En fin de course, Romain Grosjean et Felipe Massa dépassent Kimi Raikkonen qui roule pratiquement sur ses jantes tellement ses pneus sont usés. Le Finlandais devra encore s’incliner face à Hamilton et Perez en vue de l’arrivée. Raikkonen est même obligé de rentrer dans le 59e tour pour changer de pneus...

Sebastian Vettel signe donc vers sa dixième victoire de la saison avec une avance très confortable sur ses poursuivants. Cette victoire lui assure son quatrième titre mondial consécutif.

Nico Rosberg et Romain Grosjean complètent le podium. Suivent pour les points : Massa, Perez, Hamilton, Raikkonen, Di Resta, Sutil et Ricciardo.

  • Meilleur tour : K. Raikkonen : 1'27"679
  • Le classement du GP :
1er
S. Vettel
2ème
N. Rosberg
3ème
R. Grosjean
4ème
F. Massa
5ème
S. Perez
6ème
L. Hamilton
7ème
K. Raikkonen
8ème
P. di Resta
9ème
A. Sutil
10ème
D. Ricciardo
11ème
F. Alonso
12ème
P. Maldonado
13ème
J. Button
14ème
J.E. Vergne
15ème
E. Gutiérrez
16ème
V. Bottas
17ème
M. Chilton
18ème
J. Bianchi

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 09/05/2013 - 19:54
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:43
Catégorie : Saison 2013
Page lue 1381 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 641

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 12
^ Haut ^