Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2020 - GP de Sakhir

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est un défi qui était attendu depuis que le tracé externe de Sakhir a été annoncé comme théâtre de l’avant-dernier Grand Prix de la saison. Sur un circuit de 3,5 km et constitué majoritairement de lignes droites, le trafic jouera un rôle essentiel.
 
Les radios des pilotes restent ouvertes tout au long du tour pour que les équipes les informent en direct des voitures présentes sur la piste, devant et derrière eux, et beaucoup pourraient être gênés dans leurs tours chronos.
  •  1ere partie :
Malgré les peurs liées au trafic et au piège que pourraient constituer les embouteillages en piste, les équipes n’ont pas envoyé rapidement en piste. Seules Haas, Williams et Alfa Romeo ont envoyé leurs voitures en piste dans les 5 premières minutes.
 
Les Haas ont été les premiers à signer un temps, avec un 55"464 de Kevin Magnussen et un 55"884 de son équipier Pietro Fittipaldi. Nicholas Latifi s’est ensuite placé entre les deux pilotes, et a été devancé de 28 millièmes de seconde par Jack Aitken.
 
Carlos Sainz a ensuite pris le meilleur temps en 55"334, et Kimi Räikkönen s’est intercalé troisième. Etonnamment, le pilote espagnol était chaussé de gommes dures, et a été battu par Pierre Gasly, chaussé de pneus médiums, en 55"311.
 
Charles Leclerc puis Daniil Kvyat ont battu Gasly, devant lequel s’est placé Sebastian Vettel. Valtteri Bottas a ensuite pris le meilleur chrono en 54"607, moins de deux dixièmes devant George Russell.
 
C’est ensuite Sergio Pérez qui s’est porté en tête en 54"267, avec 340 millièmes de seconde de mieux que Bottas, mais en gommes tendres, contrairement aux pneus médiums du Finlandais.
 
Lance Stroll s’est intercalé entre Bottas et Russell, tandis que Lando Norris, qui était monté tout juste après le top 5, a vu son premier chrono annulé. Alex Albon a pris la troisième place, et Max Verstappen a ensuite pris le meilleur temps en 54"037.
 
Daniel Ricciardo s’est placé troisième et après les premières tentatives de chacun, les Williams, les Alfa Romeo et Pietro Fittipaldi étaient provisoirement éliminés. Pérez a ensuite pris la deuxième place à 199 millièmes de seconde de Verstappen.
 
Les pilotes du fond de classement ont lancé leurs autres tentatives, et les pilotes Williams ont amélioré, Aitken restant devant Latifi et se requalifiant provisoirement, en 15e position.
 
Sainz a ensuite pris la quatrième place, repoussant les Mercedes en sixième et huitième positions, mais Bottas et Russell étaient chaussés de pneus médiums. Il restait moins de 3 minutes quand plus de la moitié du plateau s’est relancée à l’assaut du chronomètre.
 
Gasly a été le premier à passer la ligne et a pris le deuxième temps, et Magnussen est remonté au neuvième rang. Bottas a ensuite signé un 53"904, et Russell est remonté au troisième rang à 256 de son équipier.
 
Les Ferrari ont également progressé dans le classement, tout comme Giovinazzi, remonté aux portes du top 10, mais repoussé en dehors par Ocon puis Norris. Latifi a amélioré et est repassé devant Aitken, qui a pourtant amélioré.
 
Fittipaldi a amélioré mais était loin des autres pilotes. A une minute de la fin, Albon était encore dans son garage et Räikkönen était en train d’améliorer en piste ! Mais le Finlandais n’a pas amélioré assez et Albon s’est qualifié de justesse !
 
Les éliminés sont Magnussen, Latifi, Aitken, Räikkönen et Fittipaldi.
  •  2ème partie : 
Carlos Sainz a été le premier à signer un chrono en Q2, battu par Charles Leclerc pour 40 millièmes, avant que Pierre Gasly ne viennent faire un 54"130.
 
Bottas a pris le meilleur temps en 53"803, et Russell est venu à 16 millièmes du Finlandais. Verstappen s’est placé en troisième place à 203 millièmes devant Kvyat, qui s’est intercalé entre le Néerlandais et Gasly.
 
Après 6 minutes, Albon n’était toujours pas sorti, lui qui n’était pas non plus reparti en piste en fin de Q1, et la crainte d’un problème sur la Red Bull devenait de plus en plus évidente.
 
Ocon a ensuite pris le cinquième temps, au moment où le tour de Gasly était annulé. Ricciardo a ensuite pris la cinquième place à son équipier. Pérez a ensuite pris le meilleur temps en 53"787, tandis que Stroll a pris la quatrième place à 53 millièmes, les Racing Point entourant les Mercedes en un demi-centième de seconde.
 
Albon a pris le sixième temps derrière son équipier, éliminant provisoirement les deux Ferrari. Sainz a pris le troisième temps à 31 millièmes de Pérez, et ils étaient désormais cinq pilotes en 53 millièmes de seconde ! Leclerc est remonté devant les Red Bull au sixième rang.
 
Avant la dernière tentative, 10 pilotes se tenaient en 330 millièmes, montrant que l’accession à la Q3 allait se jouer à rien, les pilotes risquant de tout perdre à la moindre petite erreur en piste.
 
Les pilotes Mercedes et Ferrari, s’étant qualifiés en médiums juste avant, sont ressortis en pneus tendres, Vettel n’ayant pas le choix puisqu’il était 13e avant son dernier chrono.
 
Norris a été le premier à s’élancer mais il a arrêté son effort après deux virages. Stroll n’était pas en amélioration, contrairement à Antonio Giovinazzi. Stroll n’a pas progressé, Gasly est remonté au sixième rang, battu par Ricciardo.
 
Ocon est remonté en huitième place, Kvyat a pris la septième place, et Verstappen a pris le meilleur temps en 53"647 en gommes tendres ! Leclerc a amélioré et éliminé Ocon, Norris a avorté sa tentative.
 
Ocon, Albon, Vettel, Giovinazzi et Norris sont éliminés, alors que Christian Horner secouait la tête devant l’écran des chronos.
  •  3ème partie :
Les Mercedes sont directement montées à l’assaut du chrono, Bottas a signé le meilleur secteur, pas battu par Russell et Gasly, mais battu par Leclerc !
 
Le Finlandais a signé un 53"760, avec 212 millièmes d’avance sur Russell. Verstappen a ensuite pris le meilleur temps en 53"591, juste devant Leclerc, qui s’est glissé à 22 millièmes !
 
Les deux Mercedes étaient provisoirement en deuxième ligne devant Ricciardo, placé à 8 millièmes de Russell, puis Carlos Sainz et Pierre Gasly. Les Racing Point se sont décalées et Pérez a pris le quatrième temps à 207 millièmes, tandis que Stroll s’est placé huitième.
 
Les Mercedes sont ressorties très tôt et Bottas a battu le chrono de Verstappen en 53"377 ! Russell a amélioré et pris le deuxième temps à 142 millièmes. Dès leur retour au stand, les deux pilotes semblaient se préparer à une troisième tentative en Q3, sur une piste qui progressait énormément.
 
En revanche, Leclerc n’avait plus de pneus neufs et voyait sa Q3 s’arrêter là. C’était reparti pour l’ensemble des pilotes, dont Kvyat qui n’avait pas encore fait sa première tentative.
 
Bottas, Russell et Verstappen ont signé des temps proches dans le premier secteur, Bottas n’a pas amélioré dans le deuxième et n’a pas amélioré. Bottas a amélioré mais reste à 26 millièmes, tandis que Verstappen s’est rapproché à 56 millièmes !
 
C’est la pole position pour Bottas qui devance tout juste Russell ! Verstappen sera troisième devant Leclerc en deuxième ligne. Pérez et Kvyat seront en troisième ligne, tandis que Ricciardo et Sainz occuperont la quatrième ligne. En cinquième ligne, on retrouvera Gasly et Stroll.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Valtteri Bottas Mercedes W11 53.904 53.803 53.377
2 George Russell Mercedes W11 54.160 53.819 53.403
3 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 54.037 53.647 53.433
4 Charles Leclerc Ferrari SF1000 54.249 53.825 53.613
5 Sergio Perez Racing Point Mercedes RP20 54.236 53.787 53.790
6 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 54.346 53.856 53.906
7 Daniel Ricciardo Renault RS20 54.388 53.871 53.957
8 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 54.450 53.818 54.010
9 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 54.207 53.941 54.154
10 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP20 54.595 53.840 54.200
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Esteban Ocon Renault RS20 54.309 53.995  
12 Alex Albon Red Bull Honda RB16 54.620 54.026  
13 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 54.301 54.175  
14 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 54.523 54.377  
15 Lando Norris McLaren Renault MCL35 54.194 54.693  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 54.705    
17 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 54.796    
18 Jack Aitken Williams Mercedes FW43 54.892    
19 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 54.963    
20 Pietro Fittipaldi Haas Ferrari VF-20 55.426    
  • Grille de départ : 
V. Bottas  pour_grille_de_depart.GIF  
0'53"377 G. Russell
  0'53"403
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
0'53"433 C. Leclerc
  0'53"613
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
0'53"790 D. Kvyat
  0'53"906
D. Ricciardp pour_grille_de_depart.GIF  
0'53"957 C. Sainz
  0'54"010
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
0'54"154 L. Stroll
  0'54"074
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
0'53"995 A. Albon
  0'54"026
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
0'54"175 A. Giovinazzi
  0'54"377
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
0'54"705 N. Latifi
  0'54"796
J. Aitken pour_grille_de_depart.GIF  
0'54"892 K. Raikkonen
  0'54"963
P. Fittipaldi pour_grille_de_depart.GIF  
0'55"426 L. Norris
  0'54"693

* L. Norris est pénalisé suite au changement de plusieurs éléments de son bloc propulseur.

La course :

C’est une avant-dernière course surprenante qui pourrait se disputer à Bahreïn ce dimanche, puisque la F1 utilise pour la première fois le tracé externe du circuit pour le Grand Prix de Sakhir.
 
Une course qui se disputera sans Lewis Hamilton, testé positif au Covid-19. C’est la première manche de F1 sans le Britannique depuis le début de saison 2007. L’autre grand absent du jour sera évidemment Romain Grosjean, blessé dans un effroyable accident la semaine dernière.
 
Les deux hommes ont été remplacés respectivement par George Russell et Pietro Fittipaldi, et l’absence causée par Russell chez Williams a été comblée par Jack Aitken, réserviste de l’équipe de Grove.
 
La qualification a vu les pilotes Mercedes monopoliser la première ligne, Valtteri Bottas battant Russell pour 26 millièmes de seconde. Max Verstappen a pris la troisième place à 56 millièmes de Bottas.
 
Derrière, Charles Leclerc a signé une très belle quatrième place devant Sergio Pérez et Daniil Kvyat. Daniel Ricciardo, Carlos Sainz, Pierre Gasly et Lance Stroll complèteront le top 10 sur la grille, tout juste devant Esteban Ocon.
 
Deux pilotes ont été pénalisés, il s’agit de Fittipaldi, qui s’élancera 20e, et Lando Norris, qui a été contraint de changer de moteur et sera aux côtés du Brésilien en dernière ligne, sur la 19e place de grille.
 
Les pilotes devront respecter les limites de la piste au virage 8, où ils auront trois possibilités de dépasser la ligne blanche extérieure avant de voir le drapeau noir et blanc leur être présenté. De là, tout dépassement supplémentaire fera objet d’une enquête.
 
18h09 : Les Mercedes s’élancent en gommes médiums pour les 87 tours de course, tandis que le reste du top 10 sera chaussé de gommes tendres. Derrière, Ocon, Albon, Vettel, Giovinazzi, Aitken et Räikkönen seront en médiums, tandis que Magnussen, Latifi, Norris et Fittipaldi auront des pneus tendres.
 
Départ : Bon départ des Mercedes ! Russell prend la tête devant Bottas qui se fait attaquer par Pérez et Verstappen !
 
Tour 1 : Et Pérez et Leclerc s’accrochent, emmenant Verstappen avec eux ! Verstappen et Leclerc abandonnent et la voiture de sécurité est déployée. Räikkönen a fait un tête-à-queue en fond de peloton.
 
Tour 2 : Pérez repasse aux stands pour mettre des pneus médiums. Le ralenti montre que c’est Leclerc qui a harponné Pérez. Verstappen, en allant à l’extérieur pour éviter l’accrochage, est allé percuter le mur quand sa voiture est passée dans le gravier !
 
Tour 3 : Russell mène donc devant Bottas, Sainz qui a gagné huit places, Ricciardo et Kvyat. Stroll est sixième devant Gasly, Ocon, Vettel et Norris.
 
Tour 6 : La voiture de sécurité va s’effacer et relancer le peloton !
 
Tour 7 : Russell imprime le rythme très tôt et Sainz se place dans le sillage de Bottas pour dépasser le Finlandais au premier virage par l’extérieur ! Mais il se rate dans le virage 3 et Bottas repasse.
 
Tour 8 : Russell possède une petite seconde d’avance sur Bottas, lui-même neuf dixièmes devant Sainz. Ricciardo est à huit dixièmes de Sainz. Derrière, Norris prend la neuvième place alors qu’il s’était élancé 19e.
 
Tour 9 : Russell tourne 4 dixièmes plus vite que Bottas et s’échappe de la zone DRS, ce que tente de faire Bottas face à Sainz. Albon se fait dépasser par Vettel et sort des points.
 
Tour 10 : Meilleur tour pour Russell en 58"059 !
 
Tour 11 : Russell monte son avance à près de deux secondes sur Bottas, et Sainz pointe à 2 secondes du Finlandais. Derrière, quatre pilotes se suivent en bénéficiant du DRS.
 
Tour 12 : Pérez est déchaîné ! Reparti 18e après l’accrochage du départ, il est remonté au 12e rang. Devant, l’avance de Russell se stabilise autour de 1"8.
 
Tour 14 : Russell et Bottas s’échangent les meilleurs temps dans les secteurs, et l’écart est désormais légèrement supérieur à deux secondes. Sainz, victime d’un problème de déploiement d’énergie, est à près de 4 secondes de Bottas. Il mène toujours un groupe composé de Ricciardo, Kvyat, Stroll et Gasly. Ocon, Norris et Albon complètent le top 10 mais le Thaïlandais se plaint d’une voiture lente en ligne droite.
 
Tour 16 : Russell prend encore le meilleur tour en course et porte son avance à 2"2.
 
Tour 17 : Bottas répond avec un meilleur tour en 57"978.
 
Tour 19 : Derrière, la lutte fait rage entre Norris, Albon et Pérez, qui se battent pour la neuvième place.
 
Tour 20 : Norris se fait dépasser par Albon puis par Pérez et rentre aux stands pour chausser des pneus médiums.
 
Tour 21 : Devant, Russell mène toujours avec 1"8 d’avance sur Bottas. Derrière, Sainz est à 10 secondes de Russell et a pris un peu d’air en sortant Ricciardo de sa zone DRS.
 
Tour 23 : Russell reprend le meilleur tour en course mais conserve une avance similaire sur son équpier.
 
Tour 27 : Kvyat s’arrête et repart en gommes médiums. En tête, Russell accélère et porte son avance à 2"5.
 
Tour 28 : Sainz et Gasly stoppent à leur tour. L’Espagnol ressort neuvième devant Kvyat, tandis que Gasly est 11e derrière le Russe.
 
Tour 29 : Le relais de Bottas est étendu de 20 tours, comme lui indique son ingénieur, et l’écart est de près de 3 secondes pour le Finlandais derrière Russell. Ricciardo s’arrête et ressort derrière Kvyat, qui prend le meilleur tour en course et a fait l’undercut sur la Renault.
 
Tour 32 : L’écart passe au-dessus des trois secondes en tête ! Stroll est troisième devant Ocon mais les deux hommes de ne sont pas arrêtés. Pérez est cinquième en stratégie décalée devant Albon, qui ne s’est pas arrêté non plus. Vettel s’arrête mais perd deux secondes au stand après une difficulté à fixer une roue. Il se fait dépasser par Latifi à la sortie, mais il repasse le Canadien malgré ses pneus durs.
 
Tour 35 : Ricciardo est bien plus rapide avec ses pneus neufs et il se rapproche de Kvyat, sans pouvoir l’attaquer. Seuls les 4 leaders et Albon ne se sont pas arrêtés.
 
Tour 37 : C’est le statu quo, tant en tête que dans le peloton. Seul l’écart entre les Mercedes et Stroll, troisième, grandit. A noter que le Canadien est toujours chaussé de ses pneus tendres du départ.
 
Tour 40 : Russell commence à voir ses pneus avant se dégrader, selon un message passé à Peter Bonnington. L’écart est toujours de 2"7 entre lui et Bottas. Stroll est troisième devant Ocon, Pérez et Albon. Sainz, Kvyat, Ricciardo et Gasly complètent toujours le top 10.
 
Tour 41 : L’écart monte légèrement en tête avec près de trois secondes en faveur de Russell.
 
Tour 42 : Ocon s’arrête juste avant la mi-course et il chausse des pneus durs. Il ressort dixième juste devant Norris.
 
Tour 43 : Un tour plus tard, Stroll s’arrête ! Il ressort juste devant Ocon, mais le Français le dépasse !
 
Tour 45 : Mercedes annonce à Russell que son relais va être étendu pour éviter qu’il ressorte dans le trafic. Son avance est portée à 3 secondes. Peu après la mi-course, seuls les pilotes Mercedes et Albon ne se sont pas arrêtés.
 
Tour 46 : Ocon signe le meilleur tour en course, et Russell s’arrête ! Après un arrêt de 2"4, il repart en gommes dures.
 
Tour 47 : Russell s’est plaint d’un manque de puissance, mais le Britannique enchaîne les meilleurs secteurs et bat le record du tour en reprenant près de deux secondes à Bottas !
 
Tour 48 : Pérez est obligé de repasser par les stands, et Albon s’arrête aussi. Ils laissent Sainz troisième et Kvyat quatrième devant Ricciardo, Gasly, Ocon et Stroll. Pérez ressort neuvième et Albon 11e.
 
Tour 49 : Bottas s’arrête en fin de tour avec 4 tours de plus à son relais. Après un arrêt identique, il ressort avec 8"4 de retard sur Russell !
 
Tour 52 : L’écart est toujours supérieur à 8 secondes entre Russell et Bottas. Sainz est à 21 secondes de Russell et devance Kvyat de 3 secondes. Ricciardo est dans la seconde du Russe devant Ocon, et Gasly rentre de nouveau aux stands et ressort 12e.
 
Tour 54 : Russell se plaint d’un problème de puissance en ligne droite mais continue de faire des chronos réguliers. Bottas lui reprend désormais 3 à 4 dixièmes par tour et remonte à 7"2. Kvyat s’arrête.
 
Tour 55 : La voiture de sécurité virtuelle est déployée après une panne de Latifi, dont la monoplace est arrêtée en bord de piste. Norris s’arrête.
 
Tour 56 : Sainz s’arrête tard pour la voiture de sécurité virtuelle, Vettel aussi, mais Ferrari rate encore l’arrêt de l’Allemand et il passe 6 secondes arrêté après une nouvelle performance frôlant l’amateurisme chez les Rouges. Ocon est troisième mais attaqué par les deux Racing Point ! Stroll se rate et laisse passer Pérez.
 
Tour 58 : L’écart en tête est descendu à 5"3, Russell a visiblement mal négocié sa relance après la voiture de sécurité virtuelle puisque son rythme est pour le moment similaire à Bottas. Pérez prend la troisième place à Ocon.
 
Tour 59 : Russell mène Bottas et Pérez. Ocon est à 1"5 du Mexicain et attaqué par Stroll. Albon, avec un seul arrêt, est sixième devant Sainz qui a perdu du temps en s’arrêtant depuis la troisième place. Ricciardo, avec deux arrêts, est juste derrière l’Espagnol et devance les AlphaTauri de Kvyat et Gasly.
 
Tour 62 : Aitken rentre aux stands avec un aileron arraché après s’être crashé dans le dernier virage et la pièce est sur la piste. La voiture de sécurité virtuelle est déployée, avant que la vraie Safety Car soit déployée !
 
Tour 63 : Les deux Mercedes rentrent au stand en même temps ! L’équipe rate totalement son double arrêt ! Russell reste arrêté 5 secondes et Bottas a un gros problème à l’avant gauche avec une roue avant gauche en feu ! Le Finlandais repart après 27 secondes d’arrêt et il est cinquième derrière Pérez, Ocon et Stroll !
 
Tour 64 : Russell doit repasser par les stands parce qu’il n’a pas les bons pneus ! Mercedes lui a mis les gommes de Bottas et il doit laisser Pérez, Ocon et Stroll en tête. Mercedes se rate rarement mais quand l’équipe le fait, elle ne fait pas semblant ! Quelle erreur catastrophique !
 
Tour 65 : L’erreur de Mercedes vient possiblement de coûter sa première victoire en carrière à Russell, qui menait avant la voiture de sécurité. Il semblerait, sous réserve de confirmation, que Mercedes avait mis les pneus de Bottas à Russell, et le Finlandais a dû reprendre un train de ses propres gommes dures, puisque son pneu médium était parti sur la W11 de Russell.
 
Tour 66 : Pérez mène devant Ocon, les deux hommes sont en pneus durs. Stroll est troisième en pneus médiums devant Bottas, chaussé de durs, et Russell en gommes médiums.
 
Tour 68 : La course va être relancée !
 
Tour 69 : Pérez relance en tête et prend un peu d’avance sur Ocon. Stroll reste dans le sillage du Français tandis que Bottas et Russell se suivent, et le Britannique reste dans le sillage de son équipier après avoir tenté d’attaquer.
 
Tour 70 : Pérez a près de deux secondes d’avance sur Ocon. Russell attaque Bottas après que le Finlandais s’est raté et passe son équipier !
 
Tour 71 : Pérez à 2"2 d’avance sur Ocon et 3"4 sur Stroll, tandis que Russell est déjà revenu sur Stroll ! Il a désormais une seconde d’avance sur Bottas, plus en retrait avec ses pneus durs !
 
Tour 72 : Russell dépasse Stroll et prend la troisième place au bout de la ligne droite des stands ! Le Britannique récupère une place sur le podium !
 
Tour 73 : Pérez a 3 secondes d’avance sur Ocon, qui est sous la menace de Russell, revenu dans la boîte de vitesses de la Renault ! Et le Britannique s’en défait pour reprendre la deuxième place !
 
A noter que Russell n’est pas sous le coup d’une pénalité, puisque l’article 24.4 b du règlement précise que Mercedes avait 3 tours pour changer les pneus de son pilote.
 
Tour 74 : Russell signe le meilleur tour en course et se lance à l’attaque de Pérez, sur qui il a 3"2 de retard.
 
Tour 76 : L’écart descend à 2"7 après le meilleur tour en course de Russell, qui peine toutefois à reprendre du temps au Mexicain alors qu’il reste 12 tours en course. Derrière, Sainz se plaint de la lenteur de la Mercedes de Bottas en pneus durs !
 
Tour 77 : Russell reprend près d’une demi-seconde au tour sur Pérez et devrait rattraper la Racing Point à 4 ou 5 tours de l’arrivée s’il reste sur ce rythme. Bottas se fait dépasser par Sainz, puis par Ricciardo ! La Mercedes du Finlandais est au ralenti, et il se fait dépasser par Albon et Kvyat !
 
Tour 78 : Crevaison à l’arrière gauche pour Russell ! Le Britannique est rappelé aux stands et perd tout ! C’est fini pour lui, il finira hors des points. Quel cauchemar pour lui !
 
Tour 80 : Pérez est en tête devant Ocon avec 8 secondes d’avance ! Le Mexicain va-t-il aller chercher sa première victoire alors qu’il n’a pas de contrat pour l’an prochain ? Derrière, Ocon est deuxième devant Stroll, avec 1"4 d’avance.
 
Tour 83 : Pérez mène désormais avec 9 secondes d’avance sur Ocon, qui assure devant Stroll. Le Canadien est troisième et sous la menace de Sainz, Ricciardo, Albon, Kvyat et Bottas, qui ont tous le DRS. Mais le Finlandais se plaint de pneus manquant de performance.
 
Tour 84 : Russell prend la 11e place à Vettel, ce qui reste anecdotique vu son espoir de victoire il y a encore quelques tours.
 
Tour 86 : Russell passe Gasly pour la 10e place !
 
Arrivée : C’est fait pour Pérez ! Le Mexicain remporte sa première victoire en Grand Prix alors que sa carrière pourrait s’arrêter la semaine prochaine ! C’est aussi la première victoire de Racing Point, et la première victoire du team depuis celle de Giancarlo Fisichella sur Jordan en 2003 !
 
Esteban Ocon signe son premier podium en Formule 1 et son meilleur résultat en carrière avec la deuxième place. C’est le meilleur résultat de Renault depuis son retour en 2016.
 
Lance Stroll sauve le podium pour 7 dixièmes devant Sainz et Ricciardo. Albon est sixième devant Kvyat et les Mercedes de Bottas et Russell. Le Britannique inscrit trois points grâce au meilleur tour mais reste sous enquête pour l’erreur pneumatique dans les stands. Norris boucle le top 10 devant Gasly et Vettel. Giovinazzi suit devant Magnussen, Aitken et Fittipaldi.
  • Meilleur tour : G. Russell: 0'55"404
  • Le classement du GP : 
1er
S. Perez
2ème
E. Ocon
3ème
L. Stroll
4ème
C. Sainz
5ème
D. Ricciardo
6ème
A. Albon
7ème
D. Kvyat
8ème
V. Bottas
9ème
G. Russell
10ème
L. Norris
11ème
P. Gasly
12ème
S. Vettel
13ème
A. Giovinazzi
14ème
K. Raikkonen
15ème
K. Magnussen
16ème
J. Aitken
17ème
P. Fittipladi

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 19/02/2020 - 21:36
Dernière modification : 06/12/2020 - 21:54
Catégorie : Saison 2020
Page lue 323 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 12
^ Haut ^