Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2021 - GP de France

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est dans des conditions plus chaudes que lors des EL3 que les qualifications se disputent au Castellet, sur le circuit du Paul Ricard. Le Grand Prix de France est la septième manche de la saison 2021 de Formule 1, et un nouveau duel entre Mercedes F1 et Red Bull se profile.
 
Max Verstappen a dominé les essais libres 2 et 3 alors que Valtteri Bottas avait signé le meilleur temps des premiers essais vendredi matin. Lewis Hamilton est légèrement en retrait mais les trois hommes semblent en mesure de signer la pole position.
 
Derrière, McLaren, Ferrari et Alpine F1 ont impressionné et pourraient jouer facilement le top 10, tout comme Pierre Gasly, en forme dans son AlphaTauri.
 
Les vibreurs sont restés les mêmes qu’en essais libres après que Michael Masi a affirmé qu’aucun changement ne serait fait, malgré les dégâts causés sur les monoplaces. Le virage 6, surveillé depuis ce matin, a causé l’annulation de nombreux chronos en EL3.
  •  1ere partie :
Les pilotes ont rapidement pris la piste pour se lancer une première fois dans un tour rapide, mais la séance a immédiatement été interrompue, puisque Yuki Tsunoda est sorti au premier virage du circuit et a tapé le mur par l’arrière.
 
Le Japonais a légèrement endommagé sa monoplace mais surtout, la voiture refusait de passer la première vitesse et il ne parvenait pas à se relancer. Il a été contraint de mettre un pied à terre et s’élancera dernier demain.
 
Après pratiquement dix minutes d’interruption pour dégager l’AlphaTauri du Japonais, la séance a été relancée à 15h13, avec 14 minutes restant dans cette Q1.
 
Gasly a signé son premier temps en 1’31"898, battant les McLaren et Sainz dans cette première tentative, et Bottas a ensuite pris le meilleur temps en 1’31"669. Hamilton s’est intercalé derrière son équipier, mais les Red Bull amélioraient.
 
Verstappen a ensuite signé le meilleur temps très nettement en 1’31"001, et Pérez a pris la deuxième place en 1’31"560. Au début de cette Q1, les deux Red Bull devançaient les deux Mercedes, tandis que les Alpine et Sebastian Vettel rentraient dans le top 10.
 
Lance Stroll voyait son chrono annulé et Charles Leclerc devait enchaîner sur un deuxième tour rapide après avoir raté son premier. Il se plaçait finalement 11e, juste devant son équipier Carlos Sainz.
 
Hamilton a ensuite amélioré son temps et est revenu à deux dixièmes de Verstappen, en deuxième place. Sainz est remonté dans le top 10, et Norris a pris la cinquième place.
 
A 4 minutes du terme de la Q1, Nicholas Latifi, Kimi Räikkönen et Nikita Mazepin étaient provisoirement éliminés, ainsi que Stroll qui se relançait pour un nouveau tour, et Tsunoda dont le sort était déjà scellé après sa sortie de piste.
 
Le Canadien d’Aston Martin avortait sa première tentative et la séance était interrompue après un accident pour Mick Schumacher ! C’en était fini de la qualification, et c’était doublement dommage pour l’Allemand qui s’est qualifié en Q2.
 
Il remplit tout de même l’objectif que Haas F1 s’était fixée cette année, et Russell l’accompagnait en Q2 avec sa Williams.
 
Les éliminés de cette Q1 étaient Latifi, Räikkönen, Mazepin, Stroll et Tsunoda. Ce sera le deuxième départ consécutif en dernière ligne pour Stroll après Bakou.
  •  2ème partie : 
Russell a failli perdre son invincibilité chez Williams F1 mais a sauvé cette statistique pour deux millièmes et participe donc à cette Q2, de laquelle il terminera au pire 14e, puisque Schumacher ne participera pas à cette partie de séance.
 
Bottas a signé la première référence mais Sainz l’a vite battu en 1’31"146, et Verstappen l’a devancé en 1’31"080. Pérez a finalement signé le meilleur temps du week-end en 1’30"971.
 
Gasly s’est placé cinquième devant Hamilton, Leclerc, Vettel, Ricciardo et Giovinazzi, alors que les Alpine étaient en train de faire leur premier chrono. Norris a vu son premier temps de Q2 annulé pour avoir dépassé les limites de la piste au virage 6.
 
Hamilton a ensuite récupéré le meilleur temps en 1’30"959, tandis que les pilotes Alpine se sont positionnés huitième et 11e. Il y avait deux dixièmes entre la septième et la 12e place, rendant de nouveau chères les places en Q3.
 
La plupart des pilotes ont chaussé les pneus médiums tout au long de cette Q2 pour les avoir au départ demain, et Bottas a signé le meilleur temps en 1’30"735 avec son nouveau train de pneus. Pérez a chaussé les tendres au cas où il faudrait améliorer mais n’a pas eu besoin de faire un tour rapide avec.
 
Les éliminés sont Ocon, Vettel, Giovinazzi, Russell et Schumacher.
  •  3ème partie :
Les pilotes Mercedes et Red Bull se sont élancés après les autres équipes pour avoir une piste un peu plus libre, le risque de drapeau rouge étant nettement moins élevé que lors des deux derniers Grands Prix.
 
Gasly a signé la première référence en 1’31"4 mais son temps a été annulé. Sainz a signé la meilleure référence de ce début de Q3 en 1’31"142, nettement devant Norris, Alonso, Leclerc et Ricciardo.
 
Verstappen a signé un 1’30"325 le positionnant en tête, et Pérez s’est placé deuxième à une demi-seconde de son équipier. Bottas s’est qualifié provisoirement quatrième derrière Pérez, puisque Hamilton s’est mis en deuxième place à quatre dixièmes de Verstappen.
 
Gasly s’est élancé seul pour un deuxième tour chrono, dans l’espoir de signer une belle qualification après son tour annulé. Le Français a signé le quatrième temps, mais tout le monde améliorait.
 
Verstappen a été le premier à améliorer le premier secteur, et Pérez était lui aussi en amélioration. Sainz a pris la troisième place et Leclerc la sixième.
 
Verstappen a signé un 1’29"990, et Pérez s’est placé deuxième à une demi-seconde. Bottas s’est intercalé, puis Hamilton y est parvenu, mais c’est bien Max Verstappen qui sera en pole position demain.
 
Le Néerlandais sera en première ligne avec son rival pour le titre, Lewis Hamilton,. Leurs équipiers, Bottas et Pérez seront en deuxième ligne devant Sainz et Gasly. Leclerc et Norris seront en quatrième ligne et Alonso et Ricciardo concluront la première moitié de la grille.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B 1:31.001 1:31.080 1:29.990
2 Lewis Hamilton Mercedes W12 1:31.237 1:30.788 1:30.248
3 Valtteri Bottas Mercedes W12 1:31.669 1:30.735 1:30.376
4 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 1:31.560 1:30.971 1:30.445
5 Carlos Sainz Ferrari SF21 1:32.079 1:31.146 1:30.840
6 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 1:31.898 1:31.353 1:30.868
7 Charles Leclerc Ferrari SF21 1:32.209 1:31.567 1:30.987
8 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M 1:31.733 1:31.542 1:31.252
9 Fernando Alonso Alpine Renault A521 1:32.158 1:31.549 1:31.340
10 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M 1:32.181 1:31.615 1:31.382
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Esteban Ocon Alpine Renault A521 1:32.139 1:31.736  
12 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 1:32.132 1:31.767  
13 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 1:32.722 1:31.813  
14 George Russell Williams Mercedes FW43B 1:33.060 1:32.065  
15 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 1:32.942 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B 1:33.062    
17 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 1:33.354    
18 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 1:33.554    
19 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 2:12.584    
20 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 - :—.---    
  • Grille de départ : 
M. Verstappen  pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"990 L. Hamilton
  1'30"248
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"376 S. Perez
  1'30"445
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"840 P. Gasly
  1'30"868
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"987 L. Norris
  1'31"252
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"340 D. Ricciardo
  1'31"382
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"736 S. Vettel
  1'31"767
A. Giovinazzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"813 G. Russell
  1'32"065
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps N. Latifi
  1'33"062
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"354 N. Mazepin
  1'33"554
L. Stroll pour_grille_de_depart.GIF  
2'12"584 Y. Tsunoda
  pas de temps

La course :

Le circuit du Castellet a été touché par une énorme averse dans la matinée au moment de la course de F3, mais la piste était de nouveau sèche lorsque les F1 se sont placées en grille pour la préparation de la course.
 
La pluie menaçait encore à 20 minutes du départ, mais le gros de la perturbation semblait passé. La température de l’air repassait au dessus des 20 degrés et celle de la piste au-dessus des 30 degrés.
 
Accidenté hier en qualifs, Yuki Tsunoda s’élancera de la voie des stands après un changement de boîte de vitesses. AlphaTauri en a profité pour changer ses réglages, mais aussi pour lui installer de toutes nouvelles suspensions à l’arrière.
 
La lutte s’annonce intense entre Red Bull et Mercedes F1, qui occupent les quatre premières places sur la grille de ce Grand Prix de France au Paul Ricard. Derrière, Ferrari, AlphaTauri, McLaren et même Alpine semblent pouvoir prétendre à de belles positions.
 
14h59 : Esteban Ocon, Sebastian Vettel, Antonio Giovinazzi, Kimi Räikkönen, Nikita Mazepin et Lance Stroll s’élanceront en pneus durs, le reste du peloton en médiums.
 
Départ : Max Verstappen a pris un bon départ mais s’est raté au premier virage et Lewis Hamilton est passé !
 
Tour 1 : Derrière, Schumacher a raté son troisième virage, mai c’est bien Verstappen qui a laissé passer Hamilton et a dû se défendre face à Hamilton dès le premier virage !
 
Derrière, les places n’ont pas bougé, Sergio Pérez étant quatrième devant Carlos Sainz, Pierre Gasly, Charles Leclerc. Lando Norris a perdu deux places au profit de Fernando Alonso et Daniel Ricciardo.
 
Tour 2 : Hamilton et Verstappen ont fait un chrono similaire, l’écart restant de 1"2 entre les deux hommes. Bottas suit à 1"2 de Verstappen, et Pérez à deux secondes de Bottas. Derrière, les McLaren sont en bataille mais Ricciardo résiste à Norris.
 
Tour 3 : Verstappen a fait le meilleur tour en course mais ne reprenait pas beaucoup de temps à Hamilton, et les écarts étaient stables en tête. Derrière, Vettel avait passé Ocon, et les deux hommes devançaient les Alfa Romeo, tandis que Stroll, 19e au départ, avait déjà dépassé les Williams et les Haas F1, tout comme Tsunoda.
 
Tour 5 : Mazepin a tassé Schumacher hors piste au virage 3, tandis que Gasly s’est plaint d’un équilibre "désastreux" sur sa monoplace. Devant, l’écart se stabilisait à 1"4 entre Hamilton et Verstappen.
 
Tour 6 : C’est Bottas qui a fait le meilleur tour dans la cinquième boucle et il revient à une seconde de Verstappen, lui-même à une seconde Hamilton !
 
Tour 7 : Bottas signe de nouveau le meilleur tour en course.
 
Tour 9 : L’écart augmente un peu en tête et frôle les deux secondes, mais Hamilton se plaint de surchauffe de ses pneus, après avoir dit que ses gommes ne dureraient pas aussi longtemps qu’espéré à la radio. Stroll a dépassé Räikkönen pour la 14e place.
 
Tour 11 : Hamilton se plaint de graining mais ne perd pas en rythme, l’écart restant à 2 secondes en tête. Bottas suit à 1"4 de Verstappen et devance Pérez de 4"5. Sainz est cinquième à près de 10 secondes et doit gérer les assauts de Gasly, lui-même menacé par Leclerc. Ricciardo a passé Alonso pour le gain de la huitième place, et Norris a dépossédé immédiatement l’Espagnol de la neuvième place.
 
Tour 12 : L’Alpine d’Alonso semble avoir un problème puisque l’Espagnol a perdu 3 secondes en un tour sur ses rivaux. Il se remet dans le rythme lors de ce 12e tour mais il est désormais sous la menace de Vettel, chaussé de gommes dures.
 
Tour 13 : Hamilton possède 2"2 d’avance sur Verstappen, et le Néerlandais a un peu décroché Bottas, qui est à 2"6 après une erreur. Pérez est revenu sur le Finlandais et pointe à 3"3 de la deuxième Mercedes. Leclerc confirme que la dégradation des pneus est bien plus importante que prévu. Alonso est hors des points après avoir été passé par Vettel. Il devance Ocon et Stroll, qui a passé Giovinazzi.
 
Tour 14 : Hamilton possède 2"8 d’avance sur Verstappen. Ricciardo continue sa belle course et passe Leclerc, en grande difficulté avec ses gommes, qui rentre aux stands en fin de course.
 
Tour 15 : Leclerc ressort en gommes dures en 19e place, et Ricciardo est désormais le plus rapide après le quatuor de tête. L’Australien est juste derrière Gasly.
 
Tour 17 : Tsunoda est rentré lui aussi aux stands et a troqué ses médiums pour des durs, tout comme Schumacher. Les deux hommes occupent les deux dernières places. Ricciardo passe également par les stands pour tenter l’undercut sur Gasly, et il ressort derrière Leclerc, qui roule actuellement plus vite que tout le peloton.
 
Tour 18 : Une tactique que tente aussi Mercedes avec Bottas sur Verstappen, puisque le Finlandais s’arrête ! Il ressort quatrième en gommes dures. Sainz et Gasly s’arrêtent aussi pour chausser des durs, ressortant tous les deux derrière Leclerc et Ricciardo, qui occupent virtuellement les cinquième et sixième places !
 
Tour 19 : Verstappen est rentré à la fin du 18e tour pour chausser lui aussi des pneus durs ! Une bonne décision car il est ressorti tout juste devant Bottas, avec 1"2 d’avance sur le Finlandais. Hamilton devrait suivre. Alonso s’est arrêté à son tour, tandis que derrière, Stroll a pris la septième place provisoire à Ocon.
 
Tour 20 : Hamilton passe à son tour par les stands, et ressort juste derrière Verstappen qui le passe au premier virage ! Bottas a fait le meilleur tour en course mais voit Hamilton s’intercaler entre les deux hommes !
 
Tour 21 : Hamilton est à une demi-seconde de Verstappen et Bottas à sept dixièmes de son équipier, les trois hommes remontant très rapidement sur Pérez. Derrière, Norris, Vettel, Stroll, Ocon et les Alfa Romeo tiennent le top 10 mais doivent encore s’arrêter. Ils devancent Leclerc, Ricciardo, Sainz, Gasly et Alonso.
 
Tour 23 : La lutte se poursuit, Verstappen ne parvenant pas à distancer les Mercedes. Bottas semble toutefois plus rapide que son équipier mais ne passe pas.
 
Tour 24 : L’écart se resserre entre les trois hommes, séparés par 1"5 ! Ils sont à 4 secondes de Pérez.
 
Tour 25 : Pérez est rentré aux stands, son décalage devrait lui permettre de ne faire qu’un arrêt, là où les trois leaders pourraient en faire un deuxième puisque leurs pneus durs doivent durer 35 tours. Il ressort quatrième en pneus durs à 19 secondes de la tête de course. Norris s’est arrêté lui aussi et est ressorti 14e, avec l’espoir de faire également un seul arrêt.
 
Tour 27 : L’écart reste à moins d’une seconde entre Verstappen et Hamilton, alors que Bottas se fait décrocher. Pérez est le plus rapide en piste et remonte à raison d’une seconde au tour sur le Finlandais.
 
Tour 29 : Ricciardo dépasse Leclerc pour le gain de la septième place, alors que les Aston Martin devant lui doivent encore s’arrêter. Verstappen a augmenté son écart à 1 seconde mais annonce à son équipe qu’il sera impossible de garder le même rythme jusqu’à l’arrivée.
 
Tour 30 : Sainz passe à son tour Leclerc, qui semble perdre en performance et accuse plus de 2 secondes de retard par tour. Norris a passé Gasly puis Leclerc, qui s’effondre totalement et voit Gasly passer aussi.
 
Tour 32 : L’écart se creuse entre Verstappen et Hamilton, à 3 secondes entre les deux hommes. Bottas explique que les pneus n’iront pas au bout.Mercedes peut-elle faire comme en Espagne et faire rentrer ses pilotes ?
 
Tour 33 : Et c’est Red Bull qui fait ce choix ! Pour éviter une reproduction de la stratégie faite par Mercedes en Espagne, Verstappen rentre et ressort en gommes médiums. Hamilton assure que ses pneus vont bien pour le moment. Le pilote Red Bull est ressorti en gommes médiums à 18 secondes de la tête de course.
 
Tour 35 : Dans son premier tour rapide, Verstappen a repris deux secondes à Hamilton. Mercedes est désormais coincée pour faire une stratégie à deux arrêts, puisque l’écart entre les deux hommes est de 15 secondes. Stroll rentre aux stands avec ses gommes dures du départ, et Verstappen dépasse immédiatement Pérez.
 
Tour 37 : Le rythme de Verstappen continue de coûter 2 secondes au tour aux Mercedes, et le Néerlandais est à 11 secondes de Hamilton et à 9 secondes de Bottas. Derrière, Gasly remonte et dépasse Sainz pour la huitième place, tandis qu’Alonso en fait de même.
 
Tour 38 : Le rythme de Hamilton s’effondre totalement et il perd 1 seconde au tour sur Bottas et 2"5 sur Verstappen. L’écart entre les Mercedes est de 1"5 et Verstappen est à 9"4 de Hamilton. Vettel s’est arrêté et est ressorti en pneus médiums en 11e place.
 
Tour 39 : Hamilton retrouve du rythme mais Verstappen roule toujours plus vite que lui. Les pneus de Hamilton se sont fortement dégradés lors du début de relais en durs, où le rythme était intense. Ceux de Verstappen risquent aussi de fatiguer, compte tenu du rythme du Néerlandais, mais il continue à remonter inexorablement sur les Mercedes. Derrière, Leclerc s’arrête. Le Monégasque ressort 16e à 1 tour des leaders. La course de Ferrari est très compliquée, et McLaren pourrait marquer 18 points, contre 2 à la Scuderia.
 
Tour 41 : Verstappen commence à ralentir le rythme en 1’37"0, Hamilton tourne en 1’38"1 et Bottas en 1’38"7. Les écarts sont de 3"5 entre les Mercedes, et 3"3 entre Bottas et Verstappen. Pérez, qui tourne aussi plus vite que les Mercedes, est à 4"4 de Pérez.
 
Tour 43 : Verstappen est dans la seconde de Bottas et a pouvoir passer à l’attaque, tandis que Pérez est à 6 secondes de Bottas. L’écart en tête entre Hamilton et Bottas est de 4 secondes.
 
Tour 44 : Bottas tente de résister mais se rate dans la chicane dans la ligne droite du Mistral et voit Verstappen le déborder ! Verstappen est désormais à 4"5 de Hamilton avec huit tours à parcourir. Derrière, l’écart entre Bottas et Pérez est de 3"5.
 
Tour 45 : Bottas se fait rattraper par Pérez à raison de 2 secondes au tour et explose à la radio : "Putain, pourquoi ne m’écoute quand je dis que ça va être une stratégie à deux arrêts ? Merde !"
 
Tour 46 : Hamilton accélère et parvient à conserver un écart de 4"6 face à Verstappen. Après avoir pu préserver ses pneus quand Bottas faisait tampon, le septuple champion du monde attaque, mais ses gommes sont dans un sale état. Derrière, Pérez est à 1 seconde de Bottas, et Mercedes prévoit un arrêt pour le Finlandais s’il se fait passer par Pérez, afin d’aller chercher le meilleur tour.
 
Tour 48 : Hamilton a fait une erreur et a perdu plus d’une seconde sur Verstappen, qui pointe à 3"5.
 
Tour 49 : L’écart entre les deux hommes de tête passe sous les 3 secondes, tandis que Pérez attaque Bottas mais ne parvient pas à passer pour la troisième place. Et le Mexicain y parvient juste avant la courbe de Signes, dépossédant le pilote Mercedes du podium !
 
Tour 50 : L’écart entre Hamilton et Verstappen est de moins de 2 secondes, la situation est inversée par rapport à l’Espagne, où Hamilton était revenu sur Verstappen dans les 3 dernières boucles.
 
Tour 51 : L’écart est désormais inférieur à une seconde entre Hamilton et Verstappen, qui s’est montré dans les rétroviseurs du septuple champion du monde.
 
Tour 52 : Verstappen débute l’avant-dernier tour dans le sillage de la Mercedes, et il attaque dans la zone de DRS pour passer à la chicane ! Le changement de leader intervient dans l’avant-dernier tour, mais Hamilton reste dans le sillage de son rival.
 
Dernier tour : L’écart se creuse entre les deux hommes, et Pérez et Bottas sont sous enquête.
 
Arrivée : Verstappen remporte la victoire en France ! Il devance Hamilton et Pérez, qui termine avec 5"9 d’avance sur Bottas. Aucune action n’est faite par la direction de course et le résultat entériné.
 
Bottas termine onc quatrième devant Norris et Ricciardo, qui font le plein de points ! Gasly est encore solide et termine septième à domicile devant Alonso et les Aston Martin qui terminent dans les points, Vettel puis Stroll.
 
Ferrari n’inscrit aucun point, Sainz étant 11e devant George Russell qui a fait une course impressionnante ! Williams reprend la neuvième place du championnat à Haas F1. Tsunoda est 13e devant Ocon, Giovinazzi, Leclerc, Räikkönen, Latifi, Schumacher et Mazepin.
  • Meilleur tour : M. Verstappen : 1'30"551
  • Le classement du GP :
1er
M. Verstappen
2ème
L. Hamilton
3ème
S. Perez
4ème
V. Bottas
5ème
L. Norris
6ème
D. Ricciardo
7ème
P. Gasly
8ème
F. Alonso
9ème
S. Vettel
10ème
L. Stroll
11ème
C. Sainz
12ème
Y. Tsunoda
13ème
G. Russell
14ème
E. Ocon
15ème
A. Giovinazzi
16ème
C. Leclerc
17ème
K. Raikkonen
18ème
N. Latifi
19ème
M. Schumacher
20ème
N. Mazepin

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 19/02/2020 - 21:38
Dernière modification : 20/06/2021 - 16:39
Catégorie : Saison 2021
Page lue 233 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 16
^ Haut ^