Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2021 - GP du Portugal

 
 
Portugal.png

 

Les essais qualificatifs :

C’est l’heure des qualifications du Grand Prix du Portugal, sur un circuit de Portimão baigné par le soleil. Les trois séances d’essais libres n’ont pas donné d’indication nette puisqu’elles ont été dominées respectivement par Valtteri Bottas, Lewis Hamilton et Max Verstappen.
 
Le match devrait donc être entre Mercedes F1 et Red Bull pour la pole position tandis que derrière, c’est Alpine F1 qui a impressionné avec un beau quatrième temps d’Esteban Ocon ce matin.
 
La bataille pour accéder à la Q2 devrait déjà être très serrée, tandis qu’une place en Q3 vaudra cher puisque sept équipes étaient dans le top 10 ce matin. Chaque erreur sera possiblement cruciale, d’autant que cinq virages pourront causer l’annulation des chronos en cas de dépassement des limites de piste.
  •  1ere partie :
Valtteri Bottas a eu un problème de capteur sur sa Mercedes W12, et les mécaniciens s’affairaient encore sur la monoplace à quelques minutes du passage au vert du feu en bout de ligne droite, marquant le début de la qualification.
 
Les Alfa Romeo se sont placées en haut de la hiérarchie avec un temps sous la minute 20, mais Lando Norris a immédiatement battu ce chrono en 1’19"918, tandis que Daniel Ricciardo s’est placé derrière Antonio Giovinazzi. Les pilotes McLaren étaient en gommes médiums.
 
Carlos Sainz a ensuite signé un temps de 1’19"480 tandis que Charles Leclerc a vu son chrono annulé. Pierre Gasly a pris le deuxième temps, et Yuki Tsunoda le huitième, derrière Sebastian Vettel et les Alfa Romeo.
 
Valtteri Bottas a finalement pu prendre la piste sans problème, mais lui comme Max Verstappen n’ont pas réussi à battre Sainz. Le Finlandais s’est placé à huit millièmes de seconde de Sainz, et Verstappen à 10 millièmes de la Ferrari.
 
Les deux pilotes Alpine F1 se sont placés aux quatrième et cinquième places. Sainz a amélioré pour un dixième mais Hamilton a fait un gros temps en 1’18"726. Sergio Pérez s’est placé troisième et même deuxième puisque le chrono de Hamilton a aussi été annulé !
 
A huit minutes du terme de la Q1, il était dernier. Bottas a en revanche pris le meilleur temps en 1’19"205. Verstappen s’est placé juste derrière Pérez tandis que Fernando Alonso est parti en tête-à-queue.
 
Hamilton a finalement signé le cinquième temps au moment où Pérez a fait un tête-à-queue. Le Mexicain a pu repartir sans problème et revenir aux garages avec des pneus très abîmés.
 
Mick Schumacher a ensuite pris un temps lui permettant de devancer provisoirement les deux Williams ainsi que son équipier. Vettel a pris le quatrième temps devant Verstappen et Hamilton, et tous les chronos semblaient commencer à s’améliorer.
 
Avec les pneus tendres, Norris a signé le meilleur temps en 1’18"794. Leclerc a pris le huitième temps, et Ricciardo le 11e, ne le sortant pas de la zone dangereuse, contrairement à Norris.
 
Giovinazzi et Räikkönen ont pris les sixième et 11e temps. Hamilton est remonté deuxième derrière Norris. Russell a pris le 12e temps provisoire, Gasly le 8e seulement alors que le drapeau à damier était agité.
 
Bottas a pris le meilleur temps, et Ocon était en progression alors qu’il était provisoirement éliminé. 15e, Ricciardo était en ballotage défavorable pour passer en Q2. Leclerc a pris la sixième place.
 
Ocon a amélioré en quatrième place et a donc éliminé Ricciardo alors que Norris était deuxième. L’écart entre la deuxième et la 16e place était d’une seconde environ.
 
Les éliminés sont Ricciardo, Stroll, Latifi, Schumacher et Mazepin, qui s’est rapproché de son équipier en cette séance qualificative.
  •  2ème partie : 
Les pilotes ont tenté immédiatement un temps en médiums, avec l’espoir de passer en Q3 et de prendre le départ de la course avec les pneus à flanc jaune demain. Compte tenu des écarts, il semble difficile de penser que les équipes autres que Mercedes F1 et Red Bull puisent y parvenir.
 
Leclerc a signé un temps de 1’19"434, un dixième devant Sainz, mais c’est Verstappen qui a signé un beau chrono en 1’19"099 avec les pneus médiums. Bottas a signé un 1’18"458, immédiatement battu par Hamilton en 1’17"968, le meilleur chrono du week-end.
 
Norris a fait un temps proche de Bottas en pneus tendres, juste devant Ocon, lui aussi en gommes rouges. Vettel a aussi pris le sixième temps en pneus tendres, et Gasly et Alonso sont rentrés dans le top 10 avec les mêmes pneus.
 
Il semble difficile pour les Ferrari de passer en Q3 avec les pneus médiums, Leclerc n’ayant pris que le huitième temps. Sainz et lui sont alors rentrés au stand avant une dernière tentative en pneus tendres.
 
Tout le monde s’apprêtait à partir en pneus tendres, même si les pilotes Mercedes et Red Bull avorteront leur tour dans le cas où ils ne soient pas menacés d’élimination.
 
Ferrari a pris un risque en faisant ressortir Leclerc en pneus médiums à cinq minutes du terme de séance tandis que Sainz, lui, ressortait en pneus tendres mais ne faisait qu’un neuvième temps. Leclerc n’améliorait pas non plus et les deux hommes étaient à une poignée de dixièmes de l’élimination.
 
Vettel n’a pas amélioré contrairement à Gasly, huitième devant les deux Ferrari. Giovinazzi et Alonso étaient en amélioration, comme Tsunoda, mais le Japonais calait au 12e rang.
 
Giovinazzi a finalement gardé le 11e temps en améliorant, tout comme Alonso qui a progressé en temps mais est resté 12e. Sainz est remonté au sixième rang, Leclerc a amélioré aussi, tout comme Russell, qui a frôlé la Q3 avec le 11e temps ! C’est la meilleure qualification d’une Williams depuis le GP d’Azerbaïdjan 2018.
 
Les éliminés sont Russell, Giovinazzi, Alonso, Tsunoda et Räikkönen.
  •  3ème partie :
Outre les Mercedes, seul Leclerc sera en pneus médiums au départ demain dans le top 10, ce qui confère au pilote Ferrari un bel avantage stratégique sur sept pilotes de la Q3.
 
Dès le départ de la Q3, il y a eu une petite confusion entre Sainz et Bottas notamment, mais les deux pilotes semblaient lancer un deuxième tour de préparation et non un tour chrono, car la piste continuait à perdre en température.
 
Bottas a signé le meilleur temps en 1’18"348, loin du meilleur temps de la Q2, mais sept millièmes devant le tour de Hamilton en ce début de Q3. Pérez a pris le troisième temps alors que le chrono de Verstappen était annulé pour un dépassement des limites de piste.
 
Sainz a pris le quatrième temps provisoire devant Norris et Leclerc, puis Gasly, Ocon et Vettel.
 
Vraisemblablement mécontents des pneus tendres, et plus rapides en Q2, les pilotes Mercedes F1 ressortent en gommes médiums pour leur deuxième tentative ! Est-ce que cela va leur donner raison ?
 
Verstappen a bataillé dans son second tour chronométré mais a signé le troisième temps, à 4 dixièmes toutefois des Mercedes, et il a abandonné son effort ! Les pilotes Mercedes n’amélioraient pas dans leur troisième tentative, mais la piste ne semblait pas progresser.
 
Sainz a progressé mais n’a pas amélioré sa place. Ocon a pris la sixième place provisoire.
 
C’est Bottas qui signe la pole position et verrouille une première ligne 100% Mercedes ! Hamilton attendra donc pour sa 100e pole et est donc deuxième devant les Red Bull de Verstappen et Pérez. Sainz et Ocon seront en troisième ligne et confirment leur bon week-end jusqu’ici.
 
Norris et Leclerc se partageront la quatrième ligne, c’est la première qualifications durant laquelle le Monégasque est battu par Sainz. Enfin, Gasly et Vettel se partageront la cinquième ligne de la grille devant Russell, 11e, qui partira en gommes médiums et aura un coup à jouer pour les points.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Valtteri Bottas Mercedes W12 1:18.722 1:18.458 1:18.348
2 Lewis Hamilton Mercedes W12 1:18.857 1:17.968 1:18.355
3 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B 1:19.485 1:18.650 1:18.746
4 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 1:19.337 1:18.845 1:18.890
5 Carlos Sainz Ferrari SF21 1:19.309 1:18.813 1:19.039
6 Esteban Ocon Alpine Renault A521 1:19.092 1:18.586 1:19.042
7 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M 1:18.794 1:18.481 1:19.116
8 Charles Leclerc Ferrari SF21 1:19.373 1:18.769 1:19.306
9 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 1:19.464 1:19.052 1:19.375
10 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 1:19.403 1:18.970 1:19.659
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 George Russell Williams Mercedes FW43B 1:19.797 1:19.109  
12 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 1:19.410 1:19.216  
13 Fernando Alonso Alpine Renault A521 1:19.728 1:19.456  
14 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 1:19.684 1:19.463  
15 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 1:19.748 1:19.812  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M 1:19.839    
17 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 1:19.913    
18 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B 1:20.285    
19 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 1:20.452    
20 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 1:20.912    
  • Grille de départ :
V. Bottas  pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"348 L. Hamilton
  1'18"355
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"746 S. Perez
  1'18"890
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"039 E. Ocon
  1'19"042
L. Norris pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"116 C. Leclerc
  1'19"306
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"375 S. Vettel
  1'19"659
G. Russell pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"109 A. Giovinazzi
  1'19"216
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"456 Y. Tsunoda
  1'19"463
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"812 D. Ricciardo
  1'19"839
L. Stroll pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"913 N. Latifi
  1'20"285
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"452 N. Mazepin
  1'20"912

La course :

La troisième course du championnat de Formule 1 2021 se déroule à Portimão, circuit hôte du Grand Prix du Portugal. C’est sous un temps radieux que la grille s’est formée, contrairement à Imola où le froid et la pluie s’étaient invités.
 
Les pilotes Mercedes F1 ont monopolisé la première ligne de la grille de départ, Valtteri Bottas signant la pole position pour sept millièmes de seconde devant Lewis Hamilton. L’équipe championne du monde a relégué les Red Bull à quatre dixièmes. Max Verstappen et Sergio Pérez se partagent la deuxième ligne de la grille de départ.
 
Carlos Sainz signe sa meilleure qualification avec Ferrari et s’élance cinquième, sur une troisième ligne qu’il partage avec Esteban Ocon, très en verve avec l’Alpine A521. Lando Norris et Charles Leclerc se partagent la quatrième ligne, devant Pierre Gasly et Sebastian Vettel, pour la première fois en Q3 depuis 15 courses.
 
George Russell et Antonio Giovinazzi se partagent la sixième ligne devant Fernando Alonso et Yuki Tsunoda, qui pourraient réussir à remonter en rythme de course. Kimi Räikkönen sera accompagné en huitième ligne de Daniel Ricciardo, très frustré par son élimination en Q1.
 
Lance Stroll et Nicholas Latifi devanceront une dernière ligne composée des deux pilotes Haas F1, Mick Schumacher et Nikita Mazepin.
 
Le vent pourrait être un facteur perturbant durant cette course, alors qu’il a causé de nombreuses erreurs sur les parties hautes pour les pilotes, et notamment dans l’avant-dernier virage, qui conditionne la relance vers la ligne droite.
 
15h59 : Dans le top 10, les pilotes Mercedes F1 et Red Bull partent en médiums, tout comme Leclerc. Dans la deuxième partie du peloton, seuls Räikkönen et Stroll s’élancent en tendres.
 
Départ : Très bon départ des Mercedes et de Verstappen mais pas de Pérez, qui se fait déborder par Sainz !
 
Tour 1 : Derrière, Norris dépasse Ocon dans un départ plutôt calme. Ocon repasse Norris mais le Britannique repasse après une lutte sur plusieurs virages.
 
Tour 2 : Bottas a huit dixièmes d’avance à la fin du premier tour mais l’aileron avant de Räikkönen explose dans la ligne droite ! La voiture de sécurité est déployée.
 
Le Finlandais a percuté son équipier en ligne droite alors qu’il avait pris l’aspiration de Giovinazzi. Au moment de se décaler pour le passer à gauche, Räikkönen n’a pas bougé et a cassé son aileron, sans causer de crevaison à Giovinazzi.
 
Tour 4 : Bottas est donc en tête devant Hamilton, Verstappen, Sainz, Pérez, Norris, Ocon, Leclerc, Gasly et Vettel. En tête, Bottas a un peu de fumée qui s’échappe de sa voiture et son ingénieur lui dit que ses freins surchauffent.
 
Tour 6 : Après une longue neutralisation, la course va reprendre !
 
Tour 7 : C’est reparti et Verstappen attaque Hamilton ! Le pilote Red Bull prend la deuxième place en surprenant Hamilton. Sainz ne parvient pas à faire une bonne relance et voit Pérez et Norris le passer. Juste après, Norris prend la quatrième place à Pérez.
 
Tour 9 : Bottas signe le meilleur tour en course mais n’a que sept dixièmes d’avance sur Verstappen et 1"2 sur Hamilton. Norris est en gommes tendres et va devoir en profiter pendant les tours durant lesquels ses gommes fonctionnent. Pérez est cinquième en médiums devant Sainz et Leclerc. Derrière, Ricciardo est déjà remonté au 11e rang.
 
Tour 10 : Bottas mène toujours mais n’a qu’une demi-seconde d’avance sur un Verstappen très pressant, et bien plus à l’aise en course qu’en qualifications. Hamilton suit à une petite seconde de Verstappen. Norris est 4e devant Pérez et Sainz, qui semble ralentir Leclerc, pourtant en pneus médiums.
 
Tour 11 : Bottas garde la tête mais c’est Hamilton qui surprend à son tour Verstappen et reprend la deuxième place ! Après avoir menacé Bottas pendant plusieurs tours, le pilote Red Bull est désormais derrière Hamilton, et il sort de la zone DRS du Britannique.
 
Tour 12 : Hamilton continue sa remontée sur Bottas mais le Britannique est prévenu de la surchauffe de ses freins.
 
Tour 13 : Derrière le trio de tête, Norris pointe à 6"4 de Bottas, 1"1 devant Pérez. Sainz est à 2"4 du Mexicain, 1"6 devant Leclerc. Ocon est à 1"8 du Monégasque et voit Gasly sous la seconde derrière lui. Tsunoda est déjà averti qu’il est trop allé au large et pourrait être vite sous la menace d’une pénalité.
 
Tour 15 : Pérez passe Norris, tandis qu’en tête, Bottas a 7 dixièmes d’avance sur Hamilton et 2"1 sur Verstappen. Pérez est à 9"5 du leader.
 
Tour 18 : Hamilton reste à une petite seconde de Bottas et devance Verstappen de 1"3. Les pneus des leaders commencent à afficher des marques mais ne semblent pas perdre en température. Le trio de tête roule de manière homogène et Pérez se détache derrière. Ricciardo prend la dixième place en dépassant Vettel.
 
Tour 20 : Hamilton attaque Bottas ! Rapproché par le DRS, le Britannique se lance à l’extérieur et ne laisse aucune chance à son équipier, qui voit désormais Verstappen se rapprocher dans son sillage.
 
Tour 22 : Bottas fait une petite erreur et voit Hamilton prendre près d’une seconde et demie d’avance. Derrière, Verstappen se rapproche mais pas assez, avec un énorme déficit de vitesse de pointe. Sainz est le premier à s’arrêter et chausse des médiums.
 
Tour 23 : Norris et Ocon rentrent aux stands, tout comme Vettel. Ocon repart en gommes dures, et c’est aussi le cas pour Giovinazzi. Leclerc et ses gommes médiums se retrouvent en cinquième place, à 21 secondes du leader.
 
Tour 24 : En tête, Hamilton a 1"8 d’avance sur Bottas, qui garde une petite demi-seconde d’avance sur Verstappen, mais le manque de vitesse de pointe de la Red Bull empêche le Néerlandais de passer avec le DRS.
 
Tour 25 : Gasly s’arrête à son tour et ressort en pneus médiums, juste devant Ocon. Devant, Red Bull encourage Verstappen et lui dit que la course est encore longue, et que son rythme est bon.
 
Tour 26 : Leclerc rentre aux stands et ressort en pneus durs. C’est le premier pilote chaussé de gommes médiums à s’arrêter, et le Monégasque ne devrait plus refaire d’arrêt. Malheureusement, Ferrari rate un peu son arrêt et lui fait perdre un peu plus d’une seconde.
 
Tour 28 : L’avance de Hamilton s’élève à 2"6 et il profite du rythme de Bottas, inférieur d’environ 2 à 3 dixièmes par tour en moyenne, pour lâcher le Finlandais et Verstappen, qui ne parvient toujours pas à reprendre la Mercedes.
 
Tour 29 : Hamilton accélère et signe le meilleur tour en course en 1’21"995, ce qui lui fait augmenter son avance d’une demi-seconde.
 
Tour 31 : Stroll est le seul pilote à être encore en pneus tendres, et il fait partie des sept leaders à ne pas s’être arrêté avec Hamilton, Bottas, Verstappen, Pérez, Ricciardo et Alonso. En tête, Hamilton à 3"6 d’avance.
 
Tour 32 : Pérez reçoit l’ordre de prolonger son premier relais, alors que les pilotes s’étant arrêtés n’affichent pas un rythme exceptionnel en gommes plus récentes. Les pilotes de tête devraient tenter un dernier relais en pneus durs.
 
Tour 33 : A la mi-course, Hamilton a 3"4 d’avance sur Bottas, et Verstappen n’est plus dans la zone DRS du Finlandais, avec 1"4 de retard. Pérez est à 14 secondes du leader, et Ricciardo à 35 secondes.
 
Tour 34 : Hamilton accélère encore et améliore le meilleur tour en course de trois dixièmes. Bottas prend quant à lui 4 dixièmes sur ce tour à Verstappen. Ricciardo, cinquième, reçoit la consigne de prolonger lui aussi son relais car ses pneus vont très bien.
 
Tour 36 : Verstappen s’arrête à la fin du 35e tour et va tenter de faire l’undercut sur Bottas, il ressort avec des pneus durs. Bottas reçoit l’ordre d’accélérer à la radio. L’entrée aux stands de Verstappen s’est faite avec les roues avant bloquées, il faut espérer pour le Néerlandais qu’il n’a pas fait d’excès de vitesse. Ferrari demande à Sainz de laisser passer Leclerc.
 
Tour 37 : Bottas s’arrête à la fin du 36e tour alors que Hamilton assure être satisfait de ses gommes. Le Finlandais ressort devant Verstappen mais il se rate dans le virage 3 et Verstappen attaque puis passe avant le virage 5 ! La physionomie de la course change et Mercedes ne prend pas de rythme en appelant Hamilton aux stands.
 
Tour 38 : C’est Pérez qui est en tête puisqu’il ne s’est toujours pas arrêté, et Hamilton ressort deuxième avec 4 secondes d’avance sur Verstappen. Bottas est déjà à 2"4 du Néerlandais.
 
Tour 40 : Verstappen roule un peu plus vite que Hamilton et l’écart entre les deux hommes est de 27 secondes. Bottas pointe à 3"7 de Verstappen et pourrait voir Pérez le dépasser, puisque le Mexicain lui prend près d’une demi-seconde au tour.
 
Tour 42 : Hamilton signe le meilleur tour en course et reprend 6 dixièmes à Verstappen. Bottas accélère à son tour et remonte à 3"2 de Verstappen. Alonso s’est arrêté et est ressorti 11e. Ricciardo s’arrête à la fin de son tour et malgré un arrêt raté, il reste devant Alonso.
 
Tour 43 : Hamilton bat le record du tour et voit son temps battu par Bottas. Le Finlandais remonte à 2"6 de Verstappen. Derrière, Ocon est dans le sillage de Sainz mais ne parvient pas à se défaire de la Ferrari.
 
Tour 44 : Hamilton signe un nouveau meilleur tour en course et porte son avance sur Verstappen à 4"2. Pérez a 9 secondes d’avance mais ressortira quatrième lorsqu’il s’arrêtera.
 
Tour 45 : Dépassement d’Ocon sur Sainz ! Le Français trouve l’ouverture à l’extérieur dans le premier virage et prend la septième place.
 
Tour 46 : Verstappen signe le meilleur tour en course mais Bottas le bat, il y a 1"7 entre les deux hommes ! Derrière, Norris est cinquième devant Leclerc, Ocon, Sainz, Gasly et Ricciardo. Alors qu’il était dans son tour de sortie, Mazepin s’est rabattu devant Pérez, leader de la course.
 
Tour 48 : Hamilton signe de nouveau le meilleur tour en course et possède 4"1 d’avance sur Verstappen, tandis qu’il remonte à 4"1 de Pérez, qui doit encore s’arrêter. Bottas est à 1"8 de Verstappen.
 
Tour 49 : Une enquête est ouverte contre Mazepin pour avoir bloqué Pérez. Alonso prend la dixième place en dépassant Gasly.
 
Tour 50 : Pérez ne possède plus qu’une seconde d’avance sur Hamilton et ne peut plus prétendre au podium, il va donc devoir tenter de faire le meilleur tour pour retirer un point à Hamilton.
 
Tour 51 : Alonso dépasse Ricciardo pour la neuvième place.
 
Tour 52 : Pérez rentre aux stands et chausse, comme attendu, des pneus tendres. Il ressort quatrième et va désormais avoir comme objectif le record du tour. Devant, Hamilton a 5 secondes d’avance sur Verstappen et 6"3 sur Bottas. Mazepin est pénalisé de 5 secondes pour avoir ignoré les drapeaux bleus.
 
Tour 54 : Les écarts en tête semblent figés mais Pérez ne parvient pas à signer le meilleur tour. Gasly demande plus de puissance si AlphaTauri peut en donner.
 
Tour 55 : Schumacher se bat contre Latifi, à une douzaine de secondes de Russell. Bottas annonce qu’il perd de la puissance ! Le Finlandais a perdu deux secondes au tour mais semble en reprendre.
 
Tour 56 : Pérez prend le meilleur tour en course en 1’20"643, une demi-seconde plus rapide que Hamilton en tête. Mercedes explique à Bottas qu’un capteur de température a causé la perte de puissance. Giovinazzi prend la 12e place à Vettel. La course est difficile pour Aston Martin.
 
Tour 58 : Interrogé par Canal+, Räikkönen confirme son erreur en début de course, qui a causé la voiture de sécurité. Le Finlandais explique qu’il était en train de changer un réglage sur son volant et n’a pas vu l’autre Alfa Romeo.
 
Tour 59 : La bataille fait rage entre Latifi et Schumacher, tandis qu’en tête, Hamilton a toujours 5 secondes d’avance sur Verstappen. Bottas se plaint toujours d’un problème de puissance mais perd environ 4 dixièmes au tour sur Hamilton, ce qui est similaire au reste de la course.
 
Tour 61 : Mercedes dit à Bottas d’attaquer car un troisième arrêt est possible pour aller reprendre le meilleur tour en course à Pérez.
 
Tour 63 : Schumacher profite d’une erreur de Latifi pour prendre la 17e place du Grand Prix. Devant, Verstappen roule plus vite que Hamilton mais possède encore 4 secondes de retard.
 
Tour 64 : Bottas s’est arrêté en fin de 63e tour pour aller chercher le meilleur tour en course et ressort 3 secondes devant Pérez. Et Verstappen en fait de même en fin de 64e tour !
 
Tour 65 : Après un arrêt de 1"9, Verstappen va aussi tenter de prendre le meilleur tour en course, que prend au même moment Bottas ! Sainz se fait passer par Gasly et sort des points, après avoir subi la loi de Ricciardo.
 
Arrivée : Lewis Hamilton remporte sa 97e victoire et gagne de nouveau au Portugal ! Le Britannique reprend quelques points de plus à Verstappen qui fait le meilleur tour mais le chrono est annulé. Bottas complète le podium devant Pérez, et le Finlandais a surtout le meilleur tour en course.
 
Norris signe son troisième top 5 en autant de courses et confirme sa bonne forme, devant Leclerc. Alpine signe son meilleur résultat de la saison avec les septième et huitième places d’Ocon et Alonso. Ricciardo et Gasly complètent le top 10 devant Sainz, Giovinazzi, Vettel, Stroll, Tsunoda, Russell, Schumacher, Latifi et Mazepin.
  • Meilleur tour : V. Bottas : 1'19"865
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
M. Verstappen
3ème
V. Bottas
4ème
S. Perez
5ème
L. Norris
6ème
C. Leclerc
7ème
E. Ocon
8ème
F. Alonso
9ème
D. Ricciardo
10ème
P. Gasly
11ème
C. Sainz
12ème
A. Giovinnazi
13ème
L. Stroll
14ème
S. Vettel
15ème
Y. Tsunoda
16ème
G. Russell
17ème
M. Schumachr
18ème
N. Latifi
19ème
N. Mazepin

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 27/04/2021 - 22:42
Dernière modification : 05/05/2021 - 22:17
Catégorie : Saison 2021
Page lue 104 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 12
^ Haut ^