Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2021 - GP d'Arabie Saoudite

 
Jeddah.png

 

Les essais qualificatifs :

Les trois séances d’essais libres du Grand Prix d’Arabie saoudite ont été dominées par Lewis Hamilton, intouchable hier, et Max Verstappen, qui a répliqué à son rival pour le titre en début d’après-midi lors de la dernière séance libre.
 
Hamilton a toutefois fait deux erreurs en EL3, avec un non-respect des doubles drapeaux jaunes, et une gêne très dangereuse de Nikita Mazepin. Le Britannique était convoqué à 17 heures, heure française, chez les commissaires.
 
La direction de course a prévenu les pilotes qu’ils ne devraient pas ralentir entre les virages 23 et 25 pour leurs tours de préparation et a fixé un tour minimal d’entrée aux stands de 1’49"000.
 
Cependant, on a vu plusieurs fois un non-respect de ces indications cette saison, et jamais cela n’a été puni. Mais la physionomie du circuit de Djeddah nous laisse craindre que ce genre de comportement apporte un danger énorme, avec des différences de vitesse colossales.
 
17h46 : Hamilton n’est pas sanctionné pour le non-respect des doubles drapeaux jaunes, ceux-ci n’ayant pas été agités à son passage.
 
17h58 : Mercedes travaille d’arrache-pied sur la monoplace de Valtteri Bottas, victime d’une fuite après les EL3. L’équipe a pris la décision de changer le moteur du Finlandais et lui remplace par un ancien bloc propulseur.
  •  1ere partie :
Tous les pilotes sont sortis en pneus tendres et Verstappen a signé le premier meilleur temps en 1’28"659, 0"477 devant Lando Norris. Hamilton a fait une petite erreur dans sa première tentative et s’est relancé immédiatement.
 
Carlos Sainz a pris le troisième temps devant Bottas, et Sergio Pérez s’est intercalé derrière son équipier. Hamilton a finalement signé un premier chrono en 1’28"466. Les AlphaTauri étaient dans un tour rapide.
 
Pierre Gasly a signé un chrono très solide avec le troisième temps à 4 dixièmes de Hamilton, et Yuki Tsunoda s’est placé juste devant son équipier. Esteban Ocon et Antonio Giovinazzi se sont placés juste derrière les AlphaTauri.
 
Norris a amélioré à 0"108 de Hamilton et pris la deuxième place pendant que Bottas progressait et que Leclerc se plaçait juste devant Norris. Mais c’est Sainz qui a surpris son monde avec le meilleur temps en 1’28"330. Kimi Räikkönen, 14e, n’était cependant qu’à 0"774 de Sainz.
 
La piste s’améliorait clairement au fil des roulages de chacun, et Verstappen s’est placé en tête à son tour avec un 1’28"285. Pérez a pris le quatrième temps à 0"181 de son équipier, et Bottas a pointé en haut de la feuille des temps en 1’28"057.
 
Dernière minute : Les commissaires ont décidé de donner une réprimande à Hamilton et une amende de 25 000 euros à Mercedes F1 pour avoir gêné Mazepin. Il n’écopera d’aucune place de pénalité demain.
 
Les pilotes Williams ont amélioré, George Russell sortant provisoirement de la zone éliminatoire, contrairement à Nicholas Latifi. Pérez a pris le meilleur temps en 1’28"021, au moment où Hamilton se relançait dans un tour rapide.
 
Les pilotes Aston Martin F1, Lance Stroll et Sebastian Vettel, ont amélioré leur chrono, sans toutefois quitter la zone dangereuse, respectivement aux 16e et 17e places. Hamilton a avorté son tour, tandis que Verstappen en commençait un.
 
Le pilote Red Bull a été gêné par plusieurs pilotes qui étaient en train d’attendre pour débuter leur tour le plus tard possible, au moment où Bottas a été victime d’un autre problème moteur. Il est rentré au ralenti et ses mécaniciens sont venus le chercher dans la voie des stands.
 
Russell a pris la 13e place, Gasly la huitième et Daniel Ricciardo la troisième position ! Sainz a pris la cinquième position, et Esteban Ocon est remonté au 11e rang. Räikkönen et Giovinazzi ont amélioré, Vettel aussi mais pas assez, et Stroll n’a pas amélioré, c’est une catastrophe pour Aston Martin.
 
Les éliminés sont Latifi, Vettel, Stroll, Schumacher et Mazepin.
  •  2ème partie : 
Mercedes F1 a réussi à relancer la voiture de Bottas en piste pour ce début de Q2. Verstappen a frappé fort d’entrée de jeu avec un temps de 1’27"953 en gommes médiums. Les pneus à flanc jaune fonctionnent très bien ce week-end.
 
Leclerc s’est positionné à 0"659 du Néerlandais, et Pérez à 0"908. Norris et Russell suivaient au classement, tandis que Hamilton était dans un tour rapide. Le Britannique, légèrement gêné par des pilotes lents, a pris le troisième temps à 0"762.
 
Ricciardo a pris la quatrième place à moins de neuf dixièmes de Verstappen, et Bottas s’est placé deuxième. Hamilton se plaignait d’un manque de grip sur sa monoplace en conditions de qualifications.
 
Pérez a pris la deuxième place à 222 millièmes de seconde de Verstappen, alors que Sainz a fait un demi tête-à-queue en piste, frôlant le mur avec son aileron arrière. L’Espagnol a eu très chaud !
 
Pérez a ensuite pris le meilleur temps en 1’27"946, sept dixièmes devant Verstappen. Les deux pilotes Red Bull étaient désormais les seuls à être passés sous la minute 28 secondes dans cette qualification.
 
Hamilton est cependant remonté au troisième rang, battu par Bottas qui se rapprochait à 108 millièmes de Pérez, contre 122 pour Hamilton. Tsunoda a pris la cinquième place devant Gasly, et Giovinazzi est entré dans le top 10.
 
Hamilton a pris le meilleur temps en 1’27"712 ! Sainz attaquait son seul tour chrono, comme Alonso, mais le pilote Ferrari a fait une erreur. Ocon a pris la neuvième place, et Alonso la 13e seulement !
 
Les éliminés sont Ricciardo, Räikkönen, Alonso, Russell et Sainz. Giovinazzi passe en Q3 !
  •  3ème partie :
Les pilotes Mercedes F1 sont sortis en premier des garages au feu vert de cette Q3, tandis que Red Bull gardait les siens au chaud lors du premier tour des pilotes de l’écurie rivale pour le titre.
 
Hamilton a commis une erreur dans le deuxième secteur, ce qui l’a poussé à avorter son tour rapide. Bottas a signé un 1’28"143. Hamilton s’est relancé immédiatement pour un tour, tandis que Tsunoda s’est placé deuxième devant Leclerc.
 
Le Britannique n’a pas pris de risque pour son deuxième tour et a signé le meilleur temps en 1’28"035. En deçà de son tour de Q2 en médiums, mais de quoi récupérer la première place provisoire en attendant les Red Bull.
 
Des Red Bull qui ont frappé fort, et en particulier Verstappen, qui a signé un 1’27"653 ! Le meilleur temps du week-end, alors que Pérez s’est placé quatrième derrière les Mercedes.
 
Le pilote néerlandais demandait une aspiration à la radio pour faire encore mieux, mais il avait tout de même 321 millièmes de seconde d’avance sur Bottas. Et Gasly a pris la quatrième place devant Pérez !
 
Le Mexicain a immédiatement rétorqué en reprenant la quatrième place, tandis que Hamilton était en retard dans le premier secteur, mais pas dans le deuxième. Et le Britannique a finalement repris la pole provisoire en 1’27"511 !
 
Bottas a pris la deuxième place ensuite, juste devant Verstappen, mais le Néerlandais était à son tour en amélioration. Mais le Néerlandais est sorti trop large dans le dernier virage et a cassé sa roue arrière !
 
Les deux Mercedes seront donc en première ligne demain, Hamilton devant Bottas, tandis que Verstappen s’élancera troisième devant Leclerc, qui a sorti un très bon temps et s’intercale entre les Red Bull.
 
Pérez sera cinquième devant Gasly en troisième ligne, devant Norris et Tsunoda en quatrième ligne. Enfin, Ocon et Giovinazzi se partageront la cinquième ligne.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W12 1:28.466 1:27.712 1:27.511
2 Valtteri Bottas Mercedes W12 1:28.057 1:28.054 1:27.622
3 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B 1:28.285 1:27.953 1:27.653
4 Charles Leclerc Ferrari SF21 1:28.310 1:28.459 1:28.054
5 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 1:28.021 1:27.946 1:28.123
6 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 1:28.401 1:28.314 1:28.125
7 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M 1:28.338 1:28.344 1:28.180
8 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 1:28.503 1:28.222 1:28.442
9 Esteban Ocon Alpine Renault A521 1:28.752 1:28.574 1:28.647
10 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 1:28.899 1:28.616 1:28.754
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M 1:28.216 1:28.668  
12 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 1:28.856 1:28.885  
13 Fernando Alonso Alpine Renault A521 1:28.944 1:28.920  
14 George Russell Williams Mercedes FW43B 1:28.926 1:29.054  
15 Carlos Sainz Ferrari SF21 1:28.237 1:53.652  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B 1:29.177    
17 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 1:29.198    
18 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 1:29.368    
19 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 1:29.464    
20 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 1:30.473    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"511 V. Bottas
  1'27"622
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"653 C. Leclerc
  1'28"054
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"123 P. Gasly
  1'28"125
L. Norris pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"150 Y. Tsunoda
  1'28"442
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"647 A. Giovinazzi
  1'28"754
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"668 K. Raikkonen
  1'28"885
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"920 G. Russell
  1'29"054
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'53"652 N. Latifi
  1'29"177
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"198 L. Stroll
  1'29"368
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"464 N. Mazepin
  1'30"473

La course :

L’avant-dernière course de la saison 2021 de Formule 1 se dispute sur le tracé de Djeddah, qui accueille le premier Grand Prix d’Arabie saoudite de F1 de l’Histoire. Un circuit urbain très rapide qui pourrait s’avérer piégeux en course.
 
Charles Leclerc s’est fait piéger en essais libres, tandis que Carlos Sainz et Max Verstappen sont sortis de piste en qualifications, ce dernier ruinant un tour très rapide qui l’aurait placé en pole position.
 
C’est Lewis Hamilton qui est en pole, devant Valtteri Bottas et Verstappen. Leclerc s’élance quatrième devant une troisième ligne qui se compose de Sergio Pérez et Pierre Gasly. Lando Norris est septième devant Yuki Tsunoda, Esteban Ocon et Antonio Giovinazzi.
 
A noter que dans le top 10, seul Norris s’élance en pneus tendres, McLaren ayant eu besoin de cela pour passer en Q3. Le reste des dix premiers s’élancera en gommes médiums au départ.
 
Verstappen et Mercedes F1 disposent d’une première possibilité de remporter le titre mondial aujourd’hui, même si les scénarios sont peu probables pour y parvenir pour le pilote. Par ailleurs, Red Bull a décidé de ne pas changer sa boîte de vitesses après l’accident des qualifications, évitant une pénalité de 5 places.
 
Pirelli prévoit des stratégies optimales à un seul arrêt, quel que soit le pneu utilisé au départ, mais des apparitions de la voiture de sécurité ainsi que des drapeaux rouges pourraient changer la donne.
 
18h20 : La température de la piste baisse un peu mais est toujours à 32 degrés à 10 minutes du départ, ce qui devrait rendre les pneus difficiles à exploiter en début de course.
 
18h29 : Outre Norris en tendres, on trouve Daniel Ricciardo, Carlos Sainz et Sebastian Vettel en pneus durs. Les autres sont tous en médiums.
 
Départ : Très bon départ des deux Mercedes qui restent en tête, Bottas défendant Hamilton ! Gasly rate son premier virage.
 
Tour 1 : Hamilton garde le commandement devant Bottas, qui est déjà très menacé par Verstappen. Leclerc perd du temps et voit Pérez le menacer aussi. Norris est sixième devant Ocon et Gasly, puis Ricciardo qui a fait un très bon départ, et Giovinazzi.
 
Tour 2 : Alonso dépasse Giovinazzi pour la dixième place, devant Tsunoda et Sainz, qui a récupéré deux places au départ. Il devane Räikkönen et les Aston Martin de Vettel et Stroll, qui ont gagné deux places chacun.
 
Tour 3 : Hamilton enchaîne les meilleurs tours en course et prend 1"4 d’avance sur Bottas, tandis que Verstappen est à plus d’une seconde du Finlandais. Leclerc reste à 2 secondes de la Red Bull, et Pérez est dans le sillage de la Ferrari. Le ralenti du départ montre qu’Ocon a été serré contre le mur, tands que Stroll a dépassé Russell hors piste et est désormais sous enquête.
 
Tour 4 : Bottas signe le meilleur tour en course dans la quatrième boucle et reprend deux dixièmes à Hamilton. Sainz a dépassé Tsunoda pour la 11e place.
 
Tour 5 : Hamilton reprend le meilleur tour en course et gagne trois dixièmes sur son équipier. Il y a 1"4 entre les deux Mercedes, et 1"3 entre Bottas et Verstappen. Leclerc commence à accuser le coup mais a repris du temps à Pérez, qui est hors de la zone DRS.
 
Tour 6 : Bottas demande plus d’écart devant lui pour être moins perturbé par la monoplace de son équipier. Hamilton enchaîne avec un nouveau meilleur temps.
 
Tour 7 : Giovinazzi a repris la 10e place à Alonso après une erreur du pilote Alpine F1.
 
Tour 8 : L’écart frôle les deux secondes entre les deux pilotes Mercedes, et Verstappen améliore ses propres chronos pour rester à 1"5 de Bottas. Leclerc est à 4"6 de la Red Bull et possède 2"7 sur l’autre Red Bull de Pérez. Derrière, Sainz prend la 11e place à Alonso.
 
Tour 9 : Hamilton a fait un nouveau meilleur tour et pointe désormais avec 2"5 d’avance sur Bottas. Verstappen s’est un peu rapproché de la deuxième Mercedes, sans menacer le Finlandais.
 
Tour 10 : Gros crash de Schumacher dans le virage 22 ! La Haas F1 est détruite mais le pilote dit qu’il va bien, la voiture de sécurité est déployée. Russell et Stroll passent immédiatement par les stands !
 
Tour 11 : Hamilton et Bottas rentrent aux stands, tout comme Leclerc et Pérez, tandis que Verstappen reste en piste ! Le double arrêt se passe bien chez Mercedes, et Hamilton et Bottas ressortent deuxième et troisième derrière Verstappen. Ils devancent Ocon, Ricciardo et Leclerc, puis Gasly, Pérez, Sainz et Giovinazzi. Norris, Alonso et Latifi se sont aussi arrêtés.
 
Tour 12 : Verstappen est resté en piste parce que Bottas l’a ralenti, permettant à Hamilton de prendre de l’avance. Il faut voir si le pilote Mercedes est resté dans les deltas autorisés par rapport au temps classique d’un tour.
 
Tour 13 : La course est arrêtée ! La direction de course veut avoir le temps de réparer les barrières, ce qui va permettre à ceux qui ne se sont pas arrêtés de changer leurs gommes, à commencer par Verstappen.
 
19h01 : Hamilton s’énerve du coup que peut jouer Verstappen avec son changement de pneus, car cette décision fait clairement les affaires du pilote Red Bull. Son stand le rassure en expliquant que la course est encore longue, et que c’était un risque assumé de la part de Mercedes en le faisant rentrer sous voiture de sécurité.
 
19h05 : la course reprendra dans 10 minutes, à 19h15 heure française (21H15, heure locale). On devrait normalement avoir un départ arrêté, sauf si la direction de course s’inquiète des événements vus en F2 lors des différents dépars arrêtés.
 
19h14 : Verstappen et Hamilton repartiront donc en tête, devant Bottas et Ocon, puis Ricciardo et Leclerc, Gasly et Pérez, et Sainz et Giovinazzi.
 
19h15 : La course est relancée derrière la voiture de sécurité, sans que l’on ne sache quel sera le type de départ.
 
19h17 : Nous allons avoir un départ arrêté, avec Verstappen et Hamilton en première ligne !
 
Tour 15 : C’est reparti ! Hamilton passe en tête mais passe à la limite de piste, Verstappen passe à l’intérieur et tasse Hamilton ! Ocon en profite pour s’intercaler entre les deux hommes. Derrière, un accrochage envoie Pérez en tête-à-queue et le Mexicain se fait percuter par Russell et Mazepin qui n’ont rien pu faire, comme on s’y attendait ! Les pilotes ont l’air d’aller bien, mais le drapeau rouge est de nouveau sorti.
 
19h26 : Le replay montre Verstappen est battu avant le virage et tire tout droit au premier virage pour repasser. Jehan Daruvala a été pénalisé pour moins que ça en F2, d’autant que Hamilton a perdu une place au profit d’Ocon. Derrière, Leclerc a été tassé dans le mur par Pérez qui est parti en travers. C’est un ralentissement qui a provoqué un gros accident entre Russell et Mazepin, et Pérez a heureusement été évité par tout le monde, puisqu’il était en travers de la piste.
 
19h29 : Michael Masi explique à Red Bull que Verstappen a gagné une position hors piste et qu’il doit être pénalisé, mais il ne peut pas rendre une seule place à Hamilton, Verstappen ayant tassé le Britannique et Ocon étant passé devant. Masi propose à Jonathan Neale qu’Ocon et Hamilton repartent en première ligne et Verstappen en troisième place, sans quoi il sera pénalisé pendant la course.
 
19h32 : Red Bull accepte la pénalité, et c’est donc Esteban Ocon qui sera en pole position du troisième départ de la course, devant Hamilton et Verstappen.
 
19h34 : Masi explique que les 10 monoplaces d’écart entre Verstappen et Hamilton avant le départ ne s’appliquent pas, on était en procédure de relance après Safety Car, et non en tour de formation.
 
19h40 : La course est relancée !
 
19h42 : Ocon et Hamilton sont en durs, Verstappen en médiums. Bottas, Sainz, Vettel, Tsunoda et Stroll sont en médiums, et Alonso en tendres.
 
19h43 : C’est un nouveau départ arrêté !
 
Tour 17 : Et c’est reparti ! Très bon départ de Hamilton, et Verstappen plonge à l’intérieur en passant en tête devant Ocon et Hamilton ! Ocon sort de la piste et laisse passer Verstappen pour le commandement de l’épreuve ! Hamilton est troisième devant Ricciardo et Bottas. Il faut voir si Hamilton a eu des dégâts sur son aileron puisqu’ils étaient trois de front.
 
Tour 18 : Hamilton est déjà repassé deuxième devant Ocon, qui reste dans le sillage de la Mercedes. Bottas est juste derrière Ricciardo. Gasly est sixième devant Giovinazzi, Vettel, Tsunoda et Leclerc. Sainz suit devant Stroll, Räikkönen, Alonso, Norris et Latifi.
 
Tour 19 : Hamilton signe le meilleur tour en course et se retrouve à 1"1 de Verstappen ! Bottas est à sept dixièmes de Ricciardo.
 
Tour 20 : Verstappen reprend le meilleur tour à Hamilton et l’écart est de 1"2. Ocon suit à 3 secondes devant Ricciardo, qui devance toujours Bottas. La stratégie différente des deux protagonistes de tête pourrait désormais jouer un rôle, ainsi que de potentielles autres neutralisations.
 
Tour 21 : Hamilton a fait un nouveau meilleur temps, Verstappen se plaint d’un manque de puissance, et sa batterie est sous surveillance, mais ses chronos ne faiblissent pas.
 
Tour 22 : Hamilton signe de nouveau le meilleur tour et se retrouve à sept dixièmes de Verstappen dans la ligne droite des stands ! Il laisse le Néerlandais reprendre un peu de marge dans la partie sinueuse.
 
Tour 23 : Le DRS est activé, et Tsunoda est arrêté dans le premier virage avec l’aileron cassé. Le Japonais tente de repartir mais son aileron est coincé. Les freins sont en feu mais il parvient à repartir sans son aileron. Il a percuté Vettel et a envoyé l’Aston Martin en tête-à-queue. Derrière, les Ferrari étaient proches de l’accrochage. La voiture de sécurité virtuelle est déployée.
 
Tour 24 : La course reprend ses droits !
 
Tour 25 : Hamilton est revenu à 1"2 de Verstappen, tandis qu’Ocon est à 9" du Britannique. Ricciardo est à 1"6 de l’Alpine et Bottas est dans le sillage de la McLaren, sans réussir à passer. Gasly suit devant Giovinazzi, Sainz, Leclerc et Stroll.
 
Tour 26 : Hamilton signe le meilleur tour en course, alors que l’on vient de franchir la mi-course. Alonso a fait un tête-à-queue mais est reparti sans dégâts. Hamilton est plus que jamais dans le sillage de Verstappen mais reste derrière. Vettel est au ralenti et au même moment, Tsunoda écope de 5 secondes de pénalité pour l’avoir sorti de la piste.
 
Tour 27 : La voiture de sécurité virtuelle est déployée pour enlever des débris d’un accrochage entre Vettel et Räikkönen. C’est pour cela que Vettel était au ralenti, tandis que le Finlandais est repassé au stands.
 
Tour 28 : La course est relancée... quelques dizaines de secondes !
 
Tour 29 : La voiture de sécurité virtuelle est de nouveau déployée pour des débris encore en piste dans les lignes droites. Alonso s’en est plaint à la radio et l’on voit en effet du carbone joncher la piste.
 
Tour 30 : Alonso s’énerve à la radio, expliquant qu’il faut une voiture de sécurité pour nettoyer intégralement la piste, expliquant que la piste n’a jamais été aussi dangereuse du week-end : "Tout à l’heure on a eu un drapeau rouge, et là on roule à 300 à l’heure dans ces conditions".
 
Tour 32 : La voiture de sécurité virtuelle est toujours déployée, la piste n’ayant pas encore été nettoyée. La question à se poser est de savoir si la direction de course prévoit de faire autre chose ou si elle attend l’opportunité d’enlever d’autres débris sous ce régime.
 
Tour 33 : C’est reparti ! L’écart est de 1"5 entre les deux leaders, et Ocon pointe à 17 secondes de Hamilton. Ricciardo est quatrième devant Bottas, qui est toujours coincé derrière la McLaren, très rapide en ligne droite. Gasly devance toujours Giovinazzi, les Ferrari de Sainz et Leclerc, puis Stroll.
 
Tour 34 : Verstappen signe le meilleur tour en course, battu par Hamilton pour 80 millièmes ! Ils tournent une seconde plus vite que le reste du peloton, et 2 secondes plus vite qu’Ocon et Ricciardo.
 
Tour 35 : Bottas est dans le sillage de Ricciardo, alors que la McLaren semble peiner à être performante.
 
Tour 36 : Hamilton a fait le meilleur tour et était dans le sillage de Verstappen, mais la voiture de sécurité virtuelle est de nouveau déployée, car des débris continuent de joncher la piste de Djeddah. Et c’est reparti !
 
Tour 37 : Hamilton est à l’attaque sur Verstappen après avoir pris une trajectoire plus large dans le dernier virage du tour 36, et les deux hommes sont côte à côte ! Verstappen reste à l’intérieur mais manque de perdre le contrôle et passe dans le dégagement. "Ce type est fou", déclare Hamilton.
 
Tour 38 : Red Bull a demandé à Verstappen de rendre la place à Hamilton, et Verstappen pile en pleine ligne droite ! Les deux hommes se sont touchés et Verstappen aurait pu se faire percuter si Hamilton n’avait pas évité le crash comme ça ! Le déflecteur de l’aileron avant de Hamilton est abîmé et une enquête est ouverte.
 
Tour 40 : Bottas passe Ricciardo pour la quatrième place, et l’écart en tête est de deux secondes. Les commissaires sont en train d’étudier les pénalité possibles.
 
Tour 41 : Hamilton reprend le meilleur tour, et l’écart est de 1"5. La course est un peu en suspens avec cette décision en attente.
 
Tour 42 : Verstappen laisse passer Hamilton dans la ligne droite mais accélère et replonge à l’intérieur dans le dernier virage ! Des situations incroyables en piste aujourd’hui, et Verstappen écope de 5 secondes de pénalité pour avoir gagné un avantage en piste. Le freinage en ligne droite sera étudié après la course.
 
Tour 43 : Verstappen laisse passer Hamilton, le Britannique prend la tête.
 
Tour 44 : Red Bull explique à Verstappen qu’il n’avait pas le choix. Les deux pilotes seraient pour l’instant à égalité au championnat avant la dernière course !
 
Tour 45 : Hamilton signe de nouveau le meilleur tour en course. Verstappen devrait cependant avoir le temps de rentrer chausser des pneus frais pour aller le chercher et avoir ainsi 2 points d’avance avant Abu Dhabi.
 
Tour 46 : Verstappen explique que ses pneus "sont morts", mais avec sa pénalité de 5 secondes, il ne peut pas s’arrêter sous peine de perdre sa deuxième place.
 
Tour 47 : Hamilton signe de nouveau un meilleur temps en course, et Verstappen décide d’aller au bout à un rythme plus tranquille. Loin derrière, Ocon est sous la menace de Bottas, qui lui reprend trois dixièmes au tour et revient à 1"3 !
 
Tour 48 : L’écart en tête est de huit secondes, tandis que Ocon est toujours une seconde devant Bottas, la bataille pour le peloton est serrée !
 
Tour 49 : Bottas a le DRS mais ne réussit pas à dépasser l’Alpine d’Ocon dans l’avant-dernier tour !
 
Dernier tour : Ocon voit Bottas revenir à quelques centièmes de seconde !
 
Arrivée : Hamilton gagne devant Verstappen, tandis qu’Ocon perd le podium pour 102 millièmes de seconde ! Quelle déception pour le pilote Alpine, qui manque de peu un deuxième podium cette année !
 
Ricciardo termine cinquième devant Gasly, Leclerc, Sainz, Giovinazzi et Norris. Stroll termine 11e devant Latifi et Alonso, puis Tsunoda et Räikkönen, puisque Vettel a abandonné.
 
Mercedes fait un pas vers le titre constructeurs, tandis que Hamilton et Verstappen seront à égalité en arrivant à Abu Dhabi ! La saison 2021 restera décidément dans les mémoires !
  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'30"734
  • Le classement du GP :
1er
L. Hamilton
2ème
M. Verstappen
3ème
V. Bottas
4ème
E. Ocon
5ème
D. Ricciardo
6ème
P. Gasly
7ème
C. Leclerc
8ème
C. Sainz
9ème
A. Giovinazzi
10ème
L. Norris
11ème
L. Stroll
12ème
N. Latifi
13ème
F. Alonso
14ème
Y. Tsunoda
15ème
K. Raikkonen

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 29/11/2021 - 20:58
Dernière modification : 05/12/2021 - 22:20
Catégorie : Saison 2021
Page lue 321 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11
^ Haut ^